Playing 2020, une année sous le signe du Jeu Vidéo !

Playing 2020, une année sous le signe du Jeu Vidéo !

2020, pour bien des raisons sera une année à oublier. Et pourtant, hors de toutes les frustrations et la morosité de cette année Coronavirus, il y a tout de même un peu de bonne chose à sortir de tout cela.

Link's Awakening sur la Switch, terminé !
Link’s Awakening sur la Switch, terminé !

En 2020, j’ai pu prendre du temps pour jouer à des jeux vidéo ! J’en ai même terminé plusieurs, ce qui sur les 10 dernières années devaient probablement se compter sur les doigts de la main. Link’s Awakening sur la Switch, fini ! Horizon Zéro Dawn, après 2 ans et demi, enfin fini, le tout enchainé par Final Fantasy VII Remake, The Last of Us Part II et pour terminer la version HD du premier ! Alors que la nouvelle PlayStation 5 et sa concurrente Microsoft viennent de sortir, nous nous sommes confortablement reposée sur la génération précédente mais cela fut également l’occasion lors de nombreuses occasions de sortir ma collection Retrogaming sur la NES de Nintendo ou la PSP de Sony en autre chose !

Cette année donc, je prends les devants avec mon petit tour d’horizon des “Games I Play in 2020” en y ajoutant, en seconde partie de billet, ces jeux auxquels je n’ai pas joué et qui pourtant pourraient me plaire.

On teste Minecraft en réseau !

Avec les enfants

Les enfants ne se lassent pas encore très vite de leur jeu. Sans surprise Les Sims 4 et Minecraft restent largement au dessus du lot, mais il faut bien admettre que Mario et les Lapins Crétins, en promo au printemps sur la Nintendo Switch a très rapidement eu son petit succès, peut-être même plus que Mario Kart 8.

Mario + Les Lapins Crétins, une direction artistique très réussie !
Mario + Les Lapins Crétins, une direction artistique très réussie !

Nous avons donc appris les bases du gameplay tactique sur le tas avec nos mini JoyCon en main. De fait, c’était la première fois que l’on jouait à un jeu à deux sur la Switch, pas si facile à appréhender ces machins ! Mais assez vite, le fun est bien présent et le concept de déplacement, aide d’un partenaire, saut, tacle, armes et protection se met en place. D’ailleurs, avoir regarder Papa et Maman jouer à Final Fantasy VII les semaines passées aide les enfants à comprendre le concept des PV et des objets à utiliser ;) Les parties sont amusantes, même si pour l’heure nous n’avons accès qu’à 4 aires de combats et 8 personnages, ils en redemandent. Ceci dit la direction artistique est tellement bien réussie que cela a vraiment fini par me donner envie de découvrir l’aventure en solo ! (A lire : Quand les lapins mettent le bazar chez Mario)

Doraemon: Story of Seasons - Switch (Namco Bandai - Brownies - Marvelous, 2019)
Confiné à la maison, prendre l’air en s’occupant de sa ferme dans Doraemon: Story of Seasons a eu un certain succès !

Charly vient tout juste de commencer à découvrir Animal Crossing : New Horizon, le simulateur de vie tout mignon sorti il y a déjà quelques mois, chez nous, c’était jusqu’ici l’épisode “Doraemon” de la série Harvest Moon/Story of Seasons qui avait été eu son petit succès. Nous aurons avec le fiston tenté de trouver un jeu de voitures fun pour jouer ensemble, Gear.Club Unlimited, malgré un niveau graphique un peu faible, n’aura pas démérité sans pour autant nous pousser à nous y remettre. De même Ni No Kuni 2 ou Dragon Quest Builder n’ont pas non plus réussi à se présenter comme des jeux fédérateurs !

– Les Sims 4 (Mac)
Minecraft (WiiU)
Mario et les Lapins Crétins (Switch)
Mario Kart 8 (WiiU)
Doraemon : Story of Seasons (Switch)
Legend of Zelda : Link’s Awakening (Switch)
Animal Crossing : New Horizon (Switch)
Duck Hunt (NES)
Zoo Tycoon (PC)
Ni No Kuni 2 (PS4)
Gear.Club Unlimited (Switch)
Super Mario Maker (WiiU)
Dragon Quest Builder  (Switch)
Need For Speed : Rivals (PS4)
WRC6 (PS4)
WRC6 - PS4 (Big Ben interactive - Kylotonn, 2016)
WRC6, décevant même pour une poignée d’Euros

(…) Des environnements variées, un plaisir de conduite, un sentiment de vitesse, le contrôle… J’ai adoré les jeux de Rallye des séries WRC et Colin Mc Rae sur mes premières consoles Sony, sur la PS3 cependant, rien n’est jamais venu m’émoustiller et l’approche large des premiers GRIDs ne m’ont pas non plus convaincu. Aujourd’hui en promo pour 3 sous, je me suis tenté à acheter ce WRC 6, l’épisode de BigBen reposant sur la saison 2016. Pas de problème à mes yeux, je n’ai aucune idée de qui roule dans quelle voiture : ) Mais très vite, j’ai été déçu de la qualité du jeu. Tout cela se montre très rigide,sans souplesse, les graphismes sont tranchés, alors que de la poussière, du grain, et tant de chose auraient pu casser cette rugosité visuelle sur des tracés fixes. La prise en main est là aussi rigide, et le plus pénible. ça lague, en permanence, j’ai l’impression que ma console n’est pas de taille à faire tourner le jeu. Un comble pour un jeu de cette génération. Décevant !


Rencontre avec Aerith dans l'église, FFVII REmake 2020

Les Block Buster

Horizon Zero Dawn - PS4 (Sony, Guerrilla Games, 2017)
Horizon Zero Dawn démarré en 2017, terminé en 2020.

Rien à dire, ce cru 2020 nous aura permis de profiter en profondeur de nombreux gros titres du monde du jeu vidéo. Alors que nous pensions encore le Coronavirus une simple grippe, nous terminions l’incroyable aventure entamée avec Horizon : Zero Dawn il y a 3 ans. Le titre de Guerilla culmine à mes yeux comme le meilleur jeu de la PlayStation 4 parvenant à nous offrir un monde gigantesque à parcourir sans pour autant s’y ennuyer. Un histoire, en français s’il vous plait, passionnante et un niveau de difficulté dans les combats à notre niveau… Oui, Horizon : Zero Dawn restera ma révolution PlayStation !

Mais indéniablement les deux titres qui auront marqués cette année 2020 sont l’incroyable Remake de Final Fantasy VII, mangé lors du premier confinement, suivi de The Last of Us – Part 2, venu transcender, telle un chant de cygne, la dernière année la console de Sony. Je ne m’attarderais pas plus en détail sur ceux-ci, j’ai déjà eu l’occasion de le faire de long en large précédemment. La seconde vague venant, nous aurons trouvé refuge sur le Remaster du premier volet The Last of Us, sorti initialement sur la PlayStation 3. On sent évidemment les 7 années entre les deux jeux, mais c’était tout de même un moment apprécié que d’arriver au bout de l’aventure originelle entre Ellie et Joël.

The Last of Us 2
The Last of Us 2, le jeu de l’été.

(…) ce nouveau jeu repose sur une histoire découpée de manière magistrale. Une réflexion digne des meilleures séries TV du moment, avec de très nombreux flashbacks qui nous permettent de passer de notre héroïne Ellie du présent à d’autres moments clés dans le passé, avec un tout premier arrêt plus qu’étonnant dans un ancien parc zoologique se clôturant par un voyage dans l’espace à bord de la capsule Apollo… Ah oui, ce moment est totalement gratuit, et permet de s’attacher encore plus à des êtres immatériels calculés en 3D temps réél ! (Lire la suite)

J’ajouterais encore l’hommage réussi à la série de courses futuristes Roller Cage de la fin des années 90. Avec Grip, le studio Caged Elements, n’a oublié de prévoir un mode multijoueur en écran partagé, ce qui n’est plus si fréquent de nos jours et m’aura permis de passer de bons moments entre amis lorsque cela était permis.

Enfin, je me serais essayé à Resident Evil 3, World of Final Fantasy et surtout Xenoblade Chronicle 2 sur ma Nintendo Switch sans vraiment être emballé…

– Final Fantasy VII : Remake (PS4)
– The Last of Us Part 2 (PS4)
– Horizon Zero Dawn (PS4)
– The Last of us : Remaster (PS4)
– Uncharted Collection HD (PS4)
– Resident Evil 3 – Démo (PS4)
– Grip (PS4)
– Xenoblade Chronicle 2 (Switch)
– Bravely Default 2 – Demo
(Switch)
– World of Final Fantasy (PS4)

Wonder Boy And The Dragon's Trap

Les Jeux Indies

J’étais prêt à décerner à cette année 2020 ma pire année “Indies”. C’est qu’en général je suis plus souvent attiré par le courant de ces petits jeux pas prise de tête à l’approche artistique originale, voire rétro et leur compositeurs de talent.

J’avais commencé l’année un peu déçu par Super Pixel Racer lors d’une première partie en mode 2 joueurs à l’arrache. Une seconde chance, au calme le lendemain m’avait alors permis de mieux apprécié le fun du pilotage. A moins de 3€ sur le PlayStation store, Super Pixel Racers vaut donc le coup, c’est vrai. J’avais été déçu par Owl Boy, attendu pendant de longues années. Magistralement réussi du côté des graphisme, le gameplay m’a très vite rebuté. Le portage de Jet’s’n Guns sur Switch n’a pas pu me convaincre, même si j’ai toujours apprécié la bande son signée Machinae Supremacy. Quant à Deer Good dont j’aimais beaucoup l’ambiance, je n’y ai pas compris grand chose et je reste très vite bloqué au début de l’aventure… C’est évidemment un des risques dans ces jeux où l’on est pas assisté en permanence !

Toki - PS4 (Golgoth Studio - Microïds - TAD, 2019)
A la découverte de Toki avec Maître Santo aux commandes

J’ai mis dans les mains de mon ami Santo, expert en jeux tordus et vicelards le portage moderne de Toki aux graphismes entièrement retravaillés de main de maître par Golgoth Studio. Même musicalement, le travail est de qualité. De quoi passé un bon moment, mais seul, la manette en main, je n’ai pas le niveau.

Ce seront donc au final deux productions françaises du studio Lizard Cube qui vont sauver l’année 2020. Il y a tout d’abord Streets of Rage 4, hommage plus que réussi au Beat’m All de SEGA qui avait fait les beaux jours de la Mega Drive il y a près de 30 ans. La direction artistique est splendide, le gameplay soigné et les musiques tout à fait dans l’ambiance… Cependant, découvert il y a deux jours, je suis sous le charme de Wonder Boy : The Dragon’s Trap sorti il y a 3 ans.

Ce Wonder Boy se présente lui aussi comme un tribute à un titre de jeu de plate-forme / aventure de SEGA, et plus exactement le 3° épisode auquel j’avais joué à l’époque sur la Game Gear. Lizard Cube, à nouveau aux commandes de ce portage du titre 8bits a mis les petits plats dans les grands. C’est visuellement éblouissants tout en gardant une mécanique de jeux à l’ancienne parfaitement soignée. Là où Ducktales s’était loupé en mélangeant cartoon 2D et niveau en relief 3D, ici la magie et l’osmose sont parfaites. Musicalement, je suis sous le charme ! S’il est possible d’activer des versions rétro voir Synthé FM plus que probablement issus des épisodes Master System et Turbo GFX d’origine, les arrangements modernes interprétés par de vrais musiciens à la guitare, clarinette, hautbois, et compagnies sont magistraux ! Je garde la mélodie du niveau du désert en tête tournant en boucle depuis 3 jours, et, bien que je manque de d’efficacité une fois la manette en main, j’ai l’envie de pouvoir me replonger dans le jeu dès que possible…. Ce qui me fait souvenir d’ailleurs que j’avais eu ce même sentiment lorsque j’ai dû reposer la Game Gear de mon ami Xavier après avoir découvert ce Wonder Boy

– Streets of Rage 4 (Switch)
– Wonder Boy : the dragon’s trap (PS4)

– Fast Racing Neo (WiiU)
– Toki (PS4)
– Super Pixel Racers (PS4)
– Deer God (Switch)
– Owl Boy (Switch)
– Jet’s’n’Guns (Switch)

Retrogaming

Shooting Retrogaming - NES - Batman
A la découverte de Batman lors de mon shooting Retrogaming.

Si 2020 m’aura laissé offert de pouvoir un peu plus profiter de découvrir, en profondeur, des jeux récents, je n’aurais pas pour autant boudé tous ces ancêtres vidéoludiques que j’apprécie tant. Certains d’entre vous auront peut-être même eu l’occasion de m’apercevoir dans le petit reportage consacré à l’inauguration du musée du Jeu Vidéo de Bruxelles. J’ai cette passion de retrouver ces vieux jeux qui auront plus que marqués mon enfance, mais l’ensemble de ma vie ! Recouper les personnes impliqués dans différents projets, les influences, les défis techniques,…

La PSP avec en autre le portage en français de Final Fantasy IV, un petit hommage à la NES en découvrant l’excellent Batman et de nombreux jeux issus de la ludothèque Master System auront rythmé la première partie de l’année. En aout, je me suis alors plongé plus en profondeur dans une sélection de titres Game Boy et Game Boy Color avec un Donkey Kong Land que je n’avais pas apprécié à sa juste valeur à sa sortie il y a 25 ans… Il y a bien évidemment Wendy : Every Winch Way, un des premiers jeux de Way Forward qui pose une série d’éléments comme prémisses de la série Shantae, je vous en parlais en début d’année. Enfin parmi toutes ces surprises sur la première portable en couleur de Nintendo, il y a Donald Couack Attack !

Donald Duck : Quack Attack (GBC)
Quand Donald se la joue Rayman

Malgré un petit scénario entamé, les niveaux s’enchainent sans réel cohérence dans la forêt entre des aller-retours chez Géo… Hormis cela, c’est graphiquement plutôt sympathique pour l’amateur de petits pixels mais à l’époque il faut rester conscient que la 3D a rendu ces jeux dépassés. Donald est pourtant magnifiquement animé, les décors boisés sont mignons et le gameplay répond bien… En réalité, on pourra d’ailleurs se dire que ce Donal puise dans le moteur de jeu efficace des adaptations de Rayman sur la GameBoy Color, les deux titres étant réalisés par Ubisoft : ) La musique par contre est loin d’être très inspirée : (

On fête les 35 ans de Super Mario avec Super Mario All Stars
On fête les 35 ans de Super Mario avec Super Mario All Stars

Mais le rétrogaming ne s’arrête pas qu’à jouer à de vieux jeux sur la console d’origine, même si j’aime tout particulièrement cette manière d’y goûter. Fin 2019, j’ai pris l’abonnement Nintendo permettant d’accéder à un catalogue d’anciens jeux issus de la NES et Super Nintendo pouvant être joués sur la Nintendo Switch. Si au bout d’une année, je dois bien admettre que j’aurais espéré l’ajout d’un peu plus de titres dans celui-ci, j’aurais malgré tout bien profité de ce catalogue avec en autre une belle expérience à approfondir Super Mario All Stars mis à disposition afin de fêter les 35 ans de Super Mario. Cette épisode sorti à l’origine sur la Super Nintendo propose une adaptation des 3 premiers épisodes sortis quelques années plus tôt sur la 8 bits de Nintendo.

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup... 3eme monde de Super Mario All Stars / Bros. 3 , sans la flûte 🙂 C'est cool le mode /rewind pour les boss !
C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup… 3eme monde de Super Mario All Stars / Bros. 3 , sans la flûte 🙂
C’est cool le mode /rewind pour les boss !
– Super Mario All Stars (Switch/SNES)
Wendy : Every Witch Way (GB Color)

– Donkey Kong Land 1 & 2 (GB)
– Donkey Kong Country (GB Color)
– Sonic Chaos (Master System)
– Alex Kidd in miracle worlds (Master System)
– Castlevania Anniversary Collection (Switch)
– Final Fantasy IV (PSP)
– Titus the Fox (GB Color)
– Batman (NES)
– Disney Classic Games : Aladdin & The Lion Ling (PS4)
– Submarine Attack (Master System)
– Elevator Action (GB Color)
– Rastan (Master System)
– Wonder Boy in Monsterland (Master System)
– Disney Donald Quack Attack
(GB Color)

Et en 2021, on jouera à quoi ?

2021 s’annonce comme l’année de la PlayStation 5, mais à mes yeux, elle deviendra intéressante qu’à la sortie d’Horizon Zero Dawn 2, dont la date de sortie reste encore floue… D’ici là, je peux laisser en suspens les autres titres exclusifs déjà remarqués lors des annonces de cet été.

Horizon Zero Dawn 2 : Forbidden West - PS5 (Guerrilla Games) sortie en 2021
Horizon Zero Dawn 2 : Forbidden West – PS5 (Guerrilla Games) sortie en 2021

Ah, il y a quand même quelques jeux qui ont été annoncés sur cette nouvelle PlayStation 5, on investiguera cela ce WE, mais en attendant, voici déjà la bande annonce de Horizon Zero Dawn 2 qui devrait être disponible l’année prochaine ! Encore plus beau, un scénario qui semble tout aussi profond et passionnant que le premier épisode. Clairement, Horizon Zero Dawn, exclusif à PlayStation, sera mon must have et guidera le moment critique où ne pas avoir de PlayStation 5 deviendra insoutenable ! (à lire : Enfin une PlayStation qui fait rêver)

Il n’y a dès lors pas eu beaucoup de nouveautés récemment à ajouter sur mon actuelle PlayStation 4. Les deux démos de remake de Resident Evil 2 et 3 sont splendides, j’ai passé un excellent moment sur The Last Of Us, ai-je encore envie de retourner à Racoon City, me confronter au Nemesis… Je dois bien admettre que le niveau de difficulté de la démo sortie l’hiver dernier m’avait un petit peu refroidi.

Resident Evil 3 - Remake
Resident Evil 3 – Remake
A Plague Tale: Innocence 20190518232045
A Plague Tale: Innocence, une démo décevante.

A Plague Tale, une belle ambiance pour une prise en main douteuse.

Voilà quelques temps déjà que je garde à l’oeil ce jeu qui semble se positionner parfaitement dans les genres des jeux où le scénario guide le joueur. Un mode jeu détesté par certains, moi je l’apprécie particulièrement, terminant entre autre, la série Last of Us cette année.

Je me suis donc finalement décidé à essayer la démo de “A Plague Tale” avant d’acheter et je dois bien admettre que je n’ai plus été si emballé après avoir eu le jeu en main. Jusqu’ici les screenshots et vidéo m’avaient confortés dans l’idée que ce projet français avait une direction artistique très intéressante. Certes, on n’est pas au niveau des prouesses faites récemment sur la PS4 avec The Last of Us 2 ou Final Fantasy VII Remake, mais l’ambiance médiéval est très réussie, il y a de belles lumières, et les personnages, même si un peu raides, sont assez réussis. Musicalement, la démo permet d’ailleurs clairement de se mettre dans l’ambiance d’un scénario qui s’annonce très intéressant.

Alors, voilà qui est triste. J’ai stoppé la démo… j’étais pourtant plutôt pris dans l’histoire, j’avais envie d’en savoir plus mais… Crémilliard, ce gameplay ne donne pas envie !

A coté de cela, il y a quelques autres titres indépendants qui ont piqués ma curiosité, notamment sur la Nintendo Switch. L’énigmantique The Touryst de Team 17, New Super Lucky’s Tale resté longtemps exclusif à la Xbox ou encore Yono & The Celestial Elephants.

Et si d’aventures, un autre jeu de JoyCon venait à arriver à la maison, il pourrait être amusant de s’intéresser à Mario & Sonic aux Jeux Olympiques ou au dernier Super Mario Party dont on espère toujours une version aussi fun que sur GameCube !

– Resident Evil 3 (PS4)
– Horizon Zero Dawn 2 (PS5)
– Xenoblade Chronicle – Definitive Edition (Switch)
– Resident Evil 2 (PS4)
– New Super Lucky’s Tale (Switch)
– Mario & Sonic aux Jeux Olympiques (Switch)
– The Touryst (Switch)
– Super Mario Party (Switch)
– Yono & the celestial elephants (Switch)
– Super Mario 35th anniversary (Switch)
– A plague tale – innocence (PS4)
– Nex Machina (PS4)

 

Vous aimerez aussi...

  • Playing 201916 janvier 2020 Playing 2019 (0)
    J'ai bien moins joué en 2019. C'est un constat sans appel et ce malgré l'achat il y a quelques mois de la dernière console Nintendo afin de pouvoir plonger dans Link's Awakening, le […]
  • Playing 201831 décembre 2018 Playing 2018 (0)
    L'année 2018 se termine et j'en profite comme à mon habitude pour faire un petit point Jeux-Vidéo. Bien que je sois loin de représenter le joueur moyen (puisque déjà, je n'ai pas Nintendo […]
  • Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année.15 juillet 2018 Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année. (1)
    Les vacances approchent à grand pas et il serait grand temps que je me plonge à préparer notre roadbook de vacances, mais pour ce weekend, je vais en profiter pour faire un peu d'ordre […]
  • Et si cela dure, on pourrait jouer à quoi ?27 mars 2020 Et si cela dure, on pourrait jouer à quoi ? (0)
    Ok, on approche des 2 semaines de confinement, et non pas que papa et maman aient du temps pour se rouler les pouces, je me dis... tiens on jouerait bien à quoi coté jeux-vidéo ? Ces […]
  • Au cas où les vacances seraient pluvieuses…18 juillet 2013 Au cas où les vacances seraient pluvieuses… (3)
    On a eu un printemps pourri en cette année 2013, le pire que j'ai connu et il semble que l'été ne s'annonce guère mieux à entendre les spécialistes. (Les spécialistes hein, il fait une […]
  • Enfin une PlayStation qui fait rêver !24 juin 2020 Enfin une PlayStation qui fait rêver ! (8)
    Voilà, c'est fait, la toile est enflammée, Sony a enfin présenté sa nouvelle console, la PlayStation 5 dont on sait déjà depuis le début de l'année qu'elle devrait être mise en vente d'ici […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.