Archives de
Catégorie : Ma Famille

Jamais sans Harry

Jamais sans Harry

Lorsque j’ai rencontré pour la première fois, le petit sorcier à lunette, j’étais devenu un homme. La magie de l’enfance semblait s’être éloignée de moi et le hasard m’a fait glisser la galette de ce jeu pour ‘gamins’ dans ma Playstation. Je me suis alors retrouvé dans un univers envoutant, lumineux, crapahutant autour du château de Poudlard à la recherche du crapaud de Neuville. Intrigué par ce premier contact, j’ai alors découvert dans de mauvaises conditions le premier film… avec mes yeux de « grands »…

Joyeux Noël Papa !
Joyeux Noël Papa !

Puis un jour, à Noël j’ai déballé mes paquets pour découvrir… les 5 premiers tomes d’Harry Potter ! Sacrebleu, moi qui n’avais plus lu un roman depuis la fin de l’école secondaire, voilà qui était audacieux ! Harry Potter m’a alors réconcilié avec les livres sans image, m’offrant à construire dans ma tête des dédales d’escaliers magiques, de vastes forêts interdites et de nombreux êtres enchanteurs. Je dois bien admettre que j’aurais aimé avoir 10 ans en 2001 afin de grandir aux cotés d’Harry Potter…. Me perdre dans la forêt interdite à la recherche d’Hagrid avec mes amis Ron et Hermione, armés de nos baguettes magiques…

Les années ont passés depuis que JK Rowling a écrit le mot FIN, mais pour moi, tout est prétexte à me replonger dans la magie d’Harry Potter Expositions, pièce de théâtre, ré-éditions illustrées et depuis l’année dernière les Audiobooks.

En effet, au printemps dernier, je terminais le lancement de l’un de nos MOOCs ULiège : Il était une fois la littérature de jeunesse, dont les inscriptions ont justement été relancées ces derniers jours ! L’un des modules de ce dernier se consacrent tout particulièrement sur les Livres Numériques, Livres Augmentés et Audiobook.

J’ai beau être un papa geek, j’ai toujours un peu de mal à aborder le passage de l’objet physique, que ce soit un livre ou un jeu à son pendant numérique volatile ! Mais je me suis dit, si je dois tenter l’aventure de l’Audiobook, pourquoi ne pas en profiter pour reprendre le 1° tome d’Harry Potter afin de me replonger dans tous les petits détails oubliés depuis ma lecture il y a près de 15 ans déjà…

Lire la suite Lire la suite

Navibot : Erreur C01

Navibot : Erreur C01

Voilà un peu plus de 4 ans que nous avons accueilli un scarabée dans notre maison. Ce petit robot domestique s’occupe de faire un peu de ménage de manière plus ou moins efficace. Il n’est certes pas aussi précis que lorsque je passe l’aspirateur pour ramasser les crasses des enfants, mais il optimise malgré tout la gestion du quotidien.

Nouvelle batterie pour mon Navibot
Nouvelle batterie pour mon Navibot

Néanmoins, il y a 6 mois, je devais bien constaté que son temps de travail était de plus en plus court. Batterie en fin de vie. Quelques échanges avec Samsung m’apprenait que le coût d’une nouvelle batterie était de 169€ minimum. Pour appareil d’une valeur de 400€ et déjà ancien, c’est salé ! Mon ami Santo m’avait alors recommandé de chercher un modèle “générique” sur Internet et effectivement, j’avais pu trouver une batterie pour moins de 40€ fdp in !

Depuis le mois mars, voilà que le Scarabée commence à nouveau à montrer des signes de fatigue. Le remplacement de la batterie avait pu lui redonner un peu d’air mais, depuis quelques semaines, le code C01 se présente de manière de plus en plus répétée. En général il apparaît une première fois au bout de 10 minutes de travail, puis se répète au bout de quelques secondes. Après une petite recherche sur les forums, il semble bien que ce symptôme soit le signe le plus caractéristique de fin de vie du robot de Samsung, à savoir lié à la surchauffe du moteur de la brosse principale.

De manière générale le Samsung Navibot SR8855 est plutôt bien conçu pour être démonté et nettoyé (cf le site ifixit), mais l’accès à ce petit moteur a semble-t-il été oublié. Le problème serait pourtant que la courroie qui entraîne la brosse se retrouve fortement encrassée, ce qui fini par faire forcer le moteur et donc le mettre en sécurité de surchauffe.

Ohé, printemps ! On t’attend

Ohé, printemps ! On t’attend

Du soleil, un peu de chaleur… diable que cet hiver semble interminable. Cela me déprime de voir les fleurs de mon jardin toute flétries par le retour du froid, du gel, de la neige… Nous sommes pourtant au printemps, mais rien n’y fait, dehors, le ciel fait grise mine ! Les enfants reviennent mouillés, crottés, et tournent en rond à la maison… Sauf peut-être quand la neige se fait un peu plus forte, ce qui est tout de même arrivé quelques fois durant ce mois de mars.

Un mois de mars qui file à toute allure (oui, je répète cela inlassablement), pas le temps de penser comme il le faudrait à temps de choses… Les vacances de Pâques nous tomberons dessus sans crier gare,… l’anniversaire de Charly aussi d’ailleurs ! Des montages vidéos, des nouveaux projets, salon du bébé,… trop de choses en tête.

Lire la suite Lire la suite

Besoin d’un petit coup de boost

Besoin d’un petit coup de boost

Bzzz, l’hiver est déjà trop long. J’ai grand besoin que le soleil brille, que les bourgeons se montrent et journées s’allongent. Bref, d’un bon coup de jus pour relancer les machines. En ce moment, le travail ne manque pas et la fatigue, fin de journée fait que je m’effondre bien souvent dans mon fauteuil. Gardant un oeil sur un petite série… au mieux. Je n’ai pas encore vraiment eu le temps de me plonger dans mes nouvelles lectures, de découvrir en profondeur les derniers jeux achetés et reçus… Je me cantonne aux tables de multiplications, amis de 1000 et autres dictées… Brrr, février est loin d’être un mois que j’apprécie, mais heureusement, il est court, nous voici déjà en mars.

Quand je me pose sur mon ordinateur, je n’ai plus autant l’envie qu’avant de commencer à débattre du dernier film vu au cinéma ou de mon sentiment sur la découverte de l’univers de Rime aux côtés du frangin. Il faut bien admettre que les réseaux sociaux me donnent de plus en plus l’impression d’être seul noyer dans le flot du monde ! Ici, je passe, je laisse une trace pour le lecteur perdu… qui plus que probablement sera moi dans quelques années. Je pourrais alors me souvenir de ce petit weekend enneigé alors que les premières couleurs du jardin montraient le bout de leur nez, d’une chouette balade dans les bois avec Papou ou de notre petit trip à Bruxelles en train pour faire découvrir la magie de Disney On Ice à Alice et Juliette.

Une alimentation saine et équilibrée c’est…

Une alimentation saine et équilibrée c’est…

“Un alimentation saine et équilibrée, c’est une alimentation qui permet de rester en bonne santé et qui nous apporte tous les nutriments dont le corps à besoin”. Voilà ce que Charly apprend à l’école en 3° primaire ! Devenus grands, ce n’est pas un secret, “Etre en bonne santé” nous permet de profiter plus longtemps d’une vie de qualité. Mais pour rester en bonne santé, il faut agir et ce n’est pas qu’une question de motivation ! Si je suis plutôt satisfait des résultats obtenus l’année dernière avec l’application “Le Secret du Poids” dont je vous parlais alors, il faut bien admettre que dans la durée, la motivation à consommer plus sainement s’est estompée… Pourquoi ?

Mon boulot m’emmène toujours vers de nouvelles aventures et pour entamer la nouvelle saison de MOOCs (Cours en ligne gratuits et ouverts à tous) de l’Université de Liège, nous avons lancé le mois dernier le teaser du MOOC “Agir pour sa santé !” que j’ai réalisé avec l’équipe et construit autour de la bande “Love Potion Level 4” que j’avais composée quelques années au par avant.

Dans ce cours qui débutera dans une dizaine de jours Anne-Marie Etienne, Céline Stassart, Trecy Martinez-Perez et Céline Delroise accompagnées de nombreux experts nous aideront à mieux comprendre les mécanismes qui influencent notre motivation, ils nous feront découvrir des outils pour passer de l’intention aux comportements. J’en d’ailleurs fait l’expérience durant la conception du contenu du cours, mais ce sera également l’occasion de découvrir la réalité virtuelle qui permet de maintenir et analyser ces comportements de santé.

Je ne peux donc que vous inciter à venir vous inscrire à ce MOOC disponible gratuitement sur la plateforme FUN