Archives de
Catégorie : Ma Famille

Retour au Digital Lab de Liège

Retour au Digital Lab de Liège

La semaine dernière, je m’étais promis d’emmener mon grand Charly au Digital Lab de Liège cet endroit à l’ambiance magique qui accueillait ce soir là un “Club Gaming” organisé par Les Interactifs Associés, dédié aux jeux de construction et notamment Mario Maker 2.

C’était l’occasion également de lui faire découvrir l’exposition XX Aout Minecraft mais aussi pour moi une option pour revoir quelques passionnés de l’équipe du MOOC “Jeux Vidéo”.

De fait, Pierre-Yves, Alexis et Fanny étaient déjà sur place… la tête dans le bouquin de BASIC d’un ZX Spectrum,… déjà tout une ambiance ! Charly, ne perdant pas le nord, demande “Tiens, on pourrait jouer à Minecraft avec les casques ?” Voilà qui lui permet une incroyable première expérience de réalité virtuelle !!

Je ne dirais pas que Mario Maker 2 aie vraiment marqué son intérêt. Je le sais, la “2D” l’inspire moyennement, mais par contre Dragon Builder aura par contre piqué sa curiosité !

Pour ma part, j’ai tourné la tête dans tous les sens, au point d’avoir totalement zappé la présence de Mickael Blutch, mélomane passionné et auteur des excellentes chroniques du Blog “Musique de Jeu Vidéo” !! Nom d’un pixel, il faudra que j’y retourne pour discuter avec lui !

Lire la suite Lire la suite

A la découverte de Welkin

A la découverte de Welkin

Il est vrai que je ne ne vous parle par souvent de jeux de société et pourtant, j’y joue probablement tout autant qu’aux jeux vidéo… et j’ai me sens très vite attirée par une boite ou un plan de jeu.

Les dernières illustrations de Sylvain Sarrailh
Les dernières illustrations de Sylvain Sarrailh

Or il y a quelques semaine, mon ami, le talentueux Sylvain Sarrailh (à qui je dois les diverses illustrations de Cyborg Jeff) avait annoncé la sortie du jeu de société Welkin imaginé par Fabien Tanguy chez Ankama pour lequel il a réalisé les magnifiques illustrations.

Il ne s’agit pas de sa première réalisation dans le domaine du jeu de société, puisqu’il avait également travaillé en autre pour La Légende du Cerisier sorti chez Iello il y a deux ans.

La semaine dernière, en me promenant dans mon magasin favori de BDs et jeux de société liégeois, quelle ne fut pas ma surprise de trouver Welkin sur la pile des nouveautés. Il faut bien admettre que cette boite donne envie à découvrir de quoi il en retourne. Ramené à la maison, Charly lorgne également sur celle-ci : “Waouw, des maisons qui volent”. Une ville volante ! Et même un jeu où l’on serait un architecte qui construit tout cela !

Allé, promis, on y jouera ce WE, Charly !

Ce que nous avons fait. Je vous avoue, qu’il n’est pas si facile pour moi d’organiser une partie à 2 avec mon grand de 10 ans qui implique que les 3 filles jouent à autre chose… Surtout s’il faut lire et comprendre un mode d’emploi. Mais fort heureusement si la durée d’une partie est estimée à 40 minutes, les règles sont simples à prendre en main.

Charly, un architecte la tête dans les nuages
Charly, un architecte la tête dans les nuages

Il y a 3 phases clés dans Welkin, et il faudra choisir l’une d’elle par tour.

  • Ouvrir un chantier de construction
  • Miner des ressources (idéalement utile à la construction du chantier)
  • Utiliser les ressources pour potentiellement finaliser un chantier.

Le but du jeu est de s’enrichir de la vente des chantiers terminés, mais la valeur de ceux-ci sera dépendante du marché des ressources végétale, animale, cristaux magiques, minerais,…

En effet, au moment de choisir un chantier, on retrouvera sur certaine carte la possibilité de faire une action qui modifiera le cours des ressources, ce qui poussera à choisir des chantiers exploitant des ressources à plus grande valeur de revente… et chaque chantier terminé offrira des actions bonus à effet unique à utiliser en cours de partie.

Charly a très vite accroché au gameplay, et la majeure partie de ces nuances tout en prenant plaisir à construire les bâtiments qu’il trouvait jolis.

Lui comme, moi aurions trouvé chouette qu’il y ai un petit plus encore au choix des cartes construites sur le résultat… Mais je lui répondu, que l’on testerait ensemble “Les Bâtisseurs” qui devraient alors bien lui plaire également ; )

La cloche a sonné !

La cloche a sonné !

Allé hop tous au lit ! Demain, c’est le grand jour… demain ils rentrent (quelqu’un à dit “enfin” ?) à l’école ! Les mallettes étaient en principe déjà prêtes, on a acheté 4 tonnes de crayons, de gommes, de bâton de colle… Et je rêve déjà des heures que je vais passer à recouvrir les cahiers de ces 4 petits montres. Charly rentre en 5°, professeur toujours inconnu. Les filles montent en 3° rejoindre Madame Dumoulin qui avait suivi le grand… et chouette, Rose entre en 2° gardienne avec Madame Rosaria.

Pour marquer le coup, ma photographe de Petite Snorkys avait préparé une chouette session “Back To School”. Un ancien banc, très charmant de nos voisins, eux aussi très charmants… les vieux romans de Jules Vernes de Papou, une vielle machine à écrire et voilà de quoi créer une belle ambiance…

Mais évidemment, c’est toujours la même chose, il y a un truc important qu’il ne fallait pas perdre… et qui a disparu. Je garde un armada de bazar en tout genre dans cette maison,… Et c’est quand j’ai fait un peu de ménage au bout d’un millénaire, qu’il n’y a plus de retour en arrière possible…que bien sûr, ce truc important n’est nulle part et surtout là où il est sensé être, dans la mallette de Charly !!

Allé zou, demain il faudra se lever tôt, tous les 6 ! Faire des tonnes de tartines, embarquer en quatrième vitesse dans la voiture pour ne pas être en retard pour le premier jour d’école, parce qu’évidemment, les travaux sur la route ne sont pas terminés. Cours de piscine, de théâtre, de danse, de judo, les louveteaux, les mariages, des réunions… les devoirs !

Tu mets le liquide à lessiver où toi ?

Tu mets le liquide à lessiver où toi ?

Bon, je vous avoue que c’est bien le dernier trucs que je lis. Le mode d’emploi de la machine à lessiver. Parce qu’en principe, qu’importe le nombre de programme, on fait grosso modo le même en changeant juste la température et que l’on mettait toujours là poudre à gauche et adoucissant au milieu. Cela fait 20 ans que cela dure, et encore… Cela ne fait que 5 ans que je m’occupe de manière plus appliquée de cette partie des tâches de la maison… Oui, mais pourtant, il arrive souvent que la bonne odeur de lavande de l’adoucissant… je ne la sent pas ! Et d’ailleurs, pourquoi diable ne se vide pas cette partie du compartiment ?

Hé Donkey, tu as vu mon baril de dash?
Hé Donkey, tu as vu mon baril de dash?

Oh joie, un jour madame à rapporter un joli baril vintage de Dash. A l’intérieur, des dosettes 2 en 1 ! Je ne sais pas si c’est tellement mieux écologiquement parlant que les autres solutions, mais j’ai l’impression de moins gaspiller en mettant 4 tonnes de produits… et cela sent bon à chaque fois !

Ceci dit, depuis quelques mois, j’avais choisi de verser l’adoucissant dans le réservoir centrale arrière. Le liquide ne stagnait plus, et cela sentait bon… Mais maintenant que je lis le manuel, cet espace est réservé aux détachants.

Là où cela se complique, c’est que cette fois, madame a ramené de lessive liquide ! Et on met cela où ? Voilà un bon moment que je me demande pourquoi le premier compartiment, celui de gauche est noté II alors que le dernier est noté I… Quoi qu’il en soit, moi je m’étais dit que la lessive liquide se mettait tout à droite… mais non, c’est pour les produits de prélavage (Ne me demandez pas ce qui rentre dans cette catégorie, je n’en sais rien). Bref, il faut changer un petit clapet qui ne sert à mon avis qu’à mettre une limite, pour utiliser du liquide dans le compartiment II, tout à gauche !

Sérieusement, celui qui a déposé le brevet d’un compartiment de lave-linge avait un sacré problème de logique et d’ergonomie !

…. Bon la dernière fois j’avais galéré à trouver comment faire une vidange de l’appareil… Je vais me laisser le manuel de mon lave linge AEG de coté par ici au cas où !

Mode d’emploi – Lave Linge – AEG

Trouvaille du jour, des Micro Machines

Trouvaille du jour, des Micro Machines

Wouwouw, plein de nouvelles Micro Machines trouvées sur la brocante ce matin !! #MicroMachines #toysthatmadeus

C’est en général plutôt sur mon compte Instagram que je poste mes trouvailles de brocante, ces rendez-vous dominicales bien agréables lorsque le soleil est de la partie. Si la saison dernière m’avait semblé être un peu décevante, j’ai le sentiment d’avoir eu plus de réussite cette année et j’y reviendrais peut-être en anté-datant quelques postes symboliques !

Aujourd’hui, j’ai retrouvé une 40aine de petite Micro Machines sur la brocante de Plaineveaux, un petit village près de chez moi. Il s’agit d’une petite brocante de quartier, mais j’y fais en générale quelques achats sympathiques chaque année ! Des LEGO Friends, une malette, des BDs,… je n’en rentre jamais bredouille, mais cette fois, j’ai déniché quelques Micro Machines, ce qui je dois bien l’admettre n’est pas si facile. Vu la taille de ces petites voitures commercialisées de la fin des années 80 au début des années 2000, il est impossible de les trouver d’un rapide coup d’oeil dans les étals des marchands. Elles se retrouveront mélangées soit parmi de plus grandes voitures, soit parmi les tchiniss’ …

Elles iront donc rejoindre notre collection grandissante que je tente d’archiver avec un peu plus de complication depuis la disparition du site m-m world !

Si Charly, 10 ans, commencent déjà un peu à s’en désintéresser. Les 3 misstinguettes restent elles très attirées par ces petites autos microscopiques et les différents play-set qui permettent de créer des villes !

Ma Collection de Micro Machines