Archives de
Catégorie : Ma Famille

Charly 12 ans

Charly 12 ans

Roh, mon Cha, tu as 12 ans ! Si, si je ne rêve pas. Quand je me lève le matin, j’ai déjà un sacré gaillard planté dans le canapé avec son cacao et son chien sur les genoux.

Que tu as grandi en si peu de temps !

Tu as déjà des passions de grand. Roblox, Les Sims, tchatter, Once upon a Time,… Mais j’aime encore pouvoir te regarder jouer au Playmobil, inventer des histoires avec tes soeurs ou Juliette d’en Face… Bientôt tu seras un vrai explorateur ! Tu embarqueras en Arabéum construire des villes, maisons et voitures.

Et demain, fier, ton CEB en poche, tu prendras la route de la grande école, le début d’une nouvelle aventure, de nouvelles rencontres, de nouvelles amitiés et de nouvelles connaissances,… la route pour devenir un petit homme.

Mais prend encore le temps. Tu vis les plus belles années ! Celles où l’on est grand tout en gardant la magie de l’enfance.

Tu es un artiste, rêveur chanteur, doux, magicien, conteur… Je sais que je serai fier de toi demain, je le suis déjà aujourd’hui !

Joyeux anniversaire mon fiston.

Lire la suite Lire la suite

Du monde à la mer ?

Du monde à la mer ?

Oki, rien ne va plus, plus du tout. Un Break s’imposait, quelque chose qui me permette d’oublier et de lâcher la pression mise ces dernières semaines avec ce foutu virus. Confinés à nouveau, école fermée, mais… soleil radieux fleurant les 20°, nous avons finalement pris à la dernière minute la route vers la Mer du Nord, au fond, voilà 1 ans que nous ne sommes plus “partis en vacance” ! Bon plan ou pas ? C’est que la presse craint que toute la Belgique ne se rende à la mer, puisque c’est un eu la seule chose que l’on nous autorise. Bon, allé zut, on va tenter le pari. 4h30 de route aller/retour, ce n’est pas cela qui m’arrêterait ! Direction Le Coq, ma destination préférée depuis mon enfance.

Pas temps de monde sur la route, qu’en sera-t-il sur place ? Et bien finalement, nous y avons été plutôt tranquille, ce fut même un peu difficile de se trouver une friterie ouverte dans la jolie partie de la station balnéaire. Balade sur la digue, première découverte de la mer par Padmé, autorisée sur la plage hors saison et même la découverte des cuistaxes pour les enfants ! Je me revoyais à leur âge en vacances à Sparrenduin, le village de vacances où nous partions chaque année.

De la quarantaine au confinement, c’est le printemps !

De la quarantaine au confinement, c’est le printemps !

Youpla, c’est le printemps ! Le soleil va briller, les oiseaux chantent, les fleurs s’ouvrent ! … Et comme l’année dernière à pareil époque, nous revoici tous les 6 confinés alors que nous sortions tout juste de quarantaine. Oh joie.

Mais je n’ai pas envie de grogner. Je l’ai déjà trop fait la semaine dernière. Je vais fermer les yeux quelques jours et penser à autre chose. Prendre l’air, marcher dans les bois, travailler dans le jardin, planter des fleurs,… Il faudra quoi qu’il arrive jongler entre télétravail, faire le prof, surveiller les enfants et travailler à ma formation de le soir… J’avais déjà l’impression d’avoir sorti tout ce qui pouvait un peu occuper les troupes pendants les 10 jours de quarantaine…

Vacances annulées, on s’y était préparés. Mais peut-être pas de se retrouver à nouveau confinés… voilà un peu la tendance à nouveau pour les 12 Charly qui seront, comme Pâques, encore une fois sous cloche !

Bon, j’aurais au moins sorti un peu le Sony Alpha 7 pour continuer à mieux le prendre en main… et on verra si Breath of Wild en version Switch m’inspire mieux que sur WiiU ;)

1 an que l’on tenait bon

1 an que l’on tenait bon

Drôle de semaine qui s’est terminée. Le W.E. dernier, nous attendions avec impatience un appel, un mail, une validation de la plateforme CIRI pour savoir si Charly serait repris dans l’école de 1° choix ou si la Saga serait longue…

Rendez-vous pour sa prochaine aventure de grand au Collège du Sartay !
Rendez-vous pour sa prochaine aventure de grand au Collège du Sartay !

Dès le lundi, nous étions fixés. C’est fait, il est inscrit ! Il ne lui reste plus qu’à faire des étincelles lors de son CEB !

Ce W.E. l’attente était tout autre…

1 an que l’on tient bon contre ce satané Coronavirus, on pensait même arriver à traverser la tempête. Mais nous voici en quarantaine !

Participants aux testings hebdomadaires mis en place par le CHU et l’école des enfants depuis le mois de septembre, nous avons pu très rapidement détecter une possibilité de test positif pour notre Alice et ainsi nous isoler tous bien avant l’apparition d’éventuels symptômes et la confirmation d’un second test.

Il y a 15 jours, nous avions justement installé Alice dans sa future chambre de grande… Alors, pour l’instant on s’organise, elle est dans sa petite bulle et vous fait coucou d’en haut.

Pour que personne ne s’inquiète inutilement, pour l’instant le reste de la famille est elle négative sur les deux tests réalisés fin de semaine.
En quarataine
Trop de règles, mais un peu de soleil

Trop de règles, mais un peu de soleil

Trop de règles tuent les règles lisais-je aujourd’hui dans la presse. Voilà bientôt un an que ce foutu virus est venu mettre le bazar dans la vie de chacun… Voici février passé et les choses n’ont pas tellement changés depuis des mois. Les courbes montent et redescendes, nos ministres s’empêtre dans une volonté de “rester prudent” et petit à petit les règles mises en place, sans liens les unes avec les autres, parfois même dans un non-sens profond s’ajoutent, et s’ajoutent. Plus personne ne sait ce qu’il peut faire, ne peut pas faire, est toléré, ne l’est pas, plus… Seul me reste le sentiment que mes libertés sont entre les mains de deux hommes et leur mafia de virolgues… voilà qui n’aide pas à adhérer à ceux qui nous dirigent.

Bien vu le Ligueur, Quel sens à tout ça ?
Bien vu le Ligueur, Quel sens à tout ça ?

Mais je ne suis pas ici pour m’étendre sur ce sujet. Mon quotidien est suffisamment rempli que pour perdre du temps avec cela. Nous avons la chance de participer à nouveau à un programme hebdomadaire de testing depuis janvier, cette fois au sein de l’école des enfants. Se savoir “négatif” chaque semaine aide à vivre le quotidien de manière moins stressante. J’ai pris mes habitudes, un autre rythme, et certaines choses me plaisent mieux de la sorte… Mes Weekends sont sacrément bien différents depuis un an ! En revanche, je n’ai plus flâner dans les magasins depuis le même nombre de semaine. Mes soirées entre amis me manquent beaucoup, mais en ce moment, c’est essentiellement le manque de perspective d’évasion qui me manque le plus. Pas de resto, pas de ciné, et surtout pas de vacances sur les routes de France…

Besoin de partir en vacances.....
Besoin de partir en vacances…..

Mais qu’importe, ici le temps file. Le boulot de mon coté s’est intensifié depuis janvier. Ma formation est intensive et occupe toutes mes soirées, et les enfants me demandent une énorme dose d’énergie en ce moment. Tous les 4, avec leur besoin respectif, et le plus douloureusement avec mon Alice, trop rebelle ces derniers temps…

A l’approche des vacances de Carnaval, le froid et la neige ont particulièrement laissé leur place à un soleil généreux grimpant même jusqu’à 18° de ce mois de février ! De quoi même lancer un premier Barbecue, sans amis, mais bien agréable malgré tout !

Comme pour beaucoup, nous avons pris plaisir à faire quelques balades. Nous nous sommes aventurés de l’autre côté de l’Ourthe dans les bois jouxtant l’Abbaye de Brialmont pour redescendre ensuite sur le Ravel de Méry en direction de Tilff… Un coin tout proche de chez nous que nous n’avions jamais jusqu’ici exploré ! C’était l’occasion bien agréable de retrouver nos amis au grand air pour une promenade avec nos 8 enfants et les deux chiens !

On a sorti les vélos, bien que le Ravel soit bondé plus que la galerie Belle-île pendant les soldes. Mais qu’importe, le soleil montre le bout de son nez, le printemps va arriver et cela redonne un peu de moral !

Lire la suite Lire la suite