Archives de
Auteur : cyborgjeff

Wolfing, Relentless et Gridpix, mes 3 albums OST sur Commodore 64

Wolfing, Relentless et Gridpix, mes 3 albums OST sur Commodore 64

Wouw, c’est avec beaucoup de fierté que je vous propose aujourd’hui de découvrir et d’écouter non pas 1, mais 3 nouveaux albums signés Cyborg Jeff ! J’ai en effet choisi de concentrer le partage des OST composées pour les jeux-vidéo Wolfing, Relentless et GridPix, tous trois programmés pour le mythique Commodore 64 ! Vous l’aurez donc compris, musicalement attendez-vous du Bliip Bilibiiip, certes, mais du Bliip Bilibiiip qui vous fera groover sur votre chaise, joystick à la main entre l’obscure donjon du Baron Baranov aux zones hostiles des confins de l’univers en passant un cocktail acidulé vous aidant à vous remuer les méninges. Allez, ne faites pas les timides, montez le son, c’est gratuit et cela vous donnera même envie de jouer un peu !

Wolfing – C64/NES (Lazycow – RGCD, 2019)

Commençons tout d’abord par les musiques du jeu Wolfing dont j’avais déjà eu l’occasion de vous parlé il y a 1 an et demi. Il s’agit d’un jeu de plate-forme ambitieux réalisé par Matthias Bock reposant sur le moteur de son précédent titre Power Glove dont j’avais par ailleurs également composé la bande son il y a déjà 6 ans ! Retour à l’automne 2017 où Matt me propose de collaborer à ce projet initialement prévu sur la console phare des années 80, la NES/Famicom de Nintendo. L’ambiance est posée, notre petite héroïne est marquée d’une malédiction qui la transforme en loup garou sous les rayons de pleine lune, ce qui lui vaudra de se retrouver enfermée dans le donjon du Baron Baronov… c’est ici donc que le joueur commencera son aventure qui le mènera également dans quelques lieux extérieurs et sous-terrains.

Wolfing - NES (Lazycow - RGCD, 2019)
Wolfing – NES (Lazycow – RGCD, 2019)

Visuellement, les influences 8bits font évidemment rapidement penser à Castlevania et Legend of Zelda, grands classiques de l’époque. De mon côté au moment de poser l’univers sonore je tâcherais de ne pas trop me disperser cherchant essentiellement à m’approcher de la qualité de “Vampire Killer”, les thèmes Overworld des Tortues Ninja et Legend of Zelda ou encore ‘Jungle‘ de Contra/Probotector plutôt qu’à en singer le style. C’est d’ailleurs tout d’abord une création à la guitare de mon frère Pype : Nightmare qui sera le point de départ à l’univers de ce que j’appellerais un bon moment le projet Wolfing Zero.

Wolfing - C64 (Lazycow - RGCD, 2019)
Wolfing – C64 (Lazycow – RGCD, 2019)

La version NES remportera la 3° place de la NESDEV début 2018 et quelques mois plus tard, Matthias se lancera dans la conversion du jeu sur notre Commodore 64 préféré ! De mon côté le défi est plus qu’intéressant. Si j’ai évidemment fait mes armes avec la bande son de Power Glove en 2013, composée sur Goat Tracker, j’aimerais techniquement pousser le processeur sonore SID du Commodore plus loin que cette première expérience.  D’autre part, initialement composée avec 5 canaux sonores simultanés, la bande son de Wolfing a été pensée en référence au monde de Nintendo et à de la musique 8bits made in Japan. Sur Commodore 64, les compositeurs européens avaient une approche musicale différente, avec des sons moins doux, plus rugueux. Je voulais donc que mes mélodies ne soient pas de simples portages mais qu’elles vivent à la sauce C64, avec ce plaisir d’écouter la musique autant que de se perdre dans les couloirs du château. Donner l’envie d’aller encore plus loin, de recommencer l’aventure…

Wolfing porté sur Amiga !
Wolfing porté sur Amiga !

En tout début d’année 2019, la version dématérialisée du jeu Wolfing est distribuée sur itch.io et une version cartouche est alors annoncée. Je garderais un moment l’OST de coté jusqu’à ce que l’annonce que j’espérais arrive… Wolging sera porté sur Amiga, comme le fut Power Glove, édité bien entendu par RGCD. Ce sera donc une nouvelle aventure qui se profile pour transposer les musiques composées au format 8 Bits vers les sonorités des années 90. Le portage proposera notamment de nouveaux épisodes, plus que probablement pour le Commodore 64, bref de quoi réaliser plus tard un second album !

Télécharger le jeu Wolfing sur C64 – NES – PC – MAC – Linux
Télécharger l’album OST de Wolfing

Wolfing - C64 - Episode 2
Wolfing – C64 – Episode 2

Super nouvelle, Wolfing (dont j’ai composé la bande son) sera édité au format cartouche pour le Commodore 64, incluant de nombreuses nouveautés dont des savepoint, minimap et 2 épisodes supplémentaires . Autre annonce, le titre entre maintenant en production pour une version Amiga 500 ! (En savoir plus sur l’annonce officielle de l’éditeur RGCD)

NES musics written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ MARTIN with FamiTracker
C64 musics written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ MARTIN with GoatTracker
Original nightmare theme composed by Sylvain ‘Pypebros’ MARTIN in 2004
Original Pikaboo’s Castle theme unintentionally
inspired by “Are you affraid of the dark” TV outro theme composed by Jeff FISHER
Inspirations : Game of Thrones (Ramin DJAWADI), Final Fantasy (Nobuo UEMASTU), Kirby’s Adventure (Jun ISHIKAWA), Castlevania (Kinuyo YAMASHITA), Pinball Dreams (Olof GUSTAFSSON), DNA Warrior (Thomas Egeskov PETERSEN), Nicky Boom (Alain LAMBIN), Shovel Knight (Jake KAUFMAN), Machinae Supremacy, Frédéric ‘El Mobo/Moby’ MOTTE
Thanks : Richard BAYLISS – Matthias ‘Lazycow’ BOCK – Saul CROSS – Crazy Man – Romual DISPA – Félix FRANCO – Gazus Snake – Sylvain ‘Pypebros’ MARTIN – James MONKMAN – Paranoyak – Christophe ‘ZAC’ ROUXEL – Spacecowboy – Jessica THIRION – Vanisher III

Relentless – C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)

Alors que je venais tout juste de terminer la bande son de Wolfing et que je savourais le plaisir de voir sortir Power Glove sur Amiga, je reçois début 2019 un message de James, responsable des éditions RGCD me demandant de participer à un nouveau projet secret en amorce de l’ouverture du concours de création de jeux pouvant tenir sur une cartouche 16k.

Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)
Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)

La Terre et toute la galaxie sont à nouveau menacés par des entités Aliens aillant détruit le portail de la septième dimension. Par le passé, Paul Koositra et son équipe avaient déjà réussi à contenir l’invasion avec du code machine écrit sur un Amstrad CPC, mais ces extra-terrestres semblent être implacables et une nouvelle mission de secours a été mise en place pour les vaincre sur le Commodore C64, êtes vous prêt à nous rejoindre ?

C’est ainsi que je me retrouve dans le cockpit d’un vaisseau spatial nerveux pour glisser dans le vide de l’espace, sans aucun son! Si je veux réussir cette mission, je vais devoir pousser le volume ! Je repense à la mélodie agonisante et électronique de Rob Hubbard dans Warhawk et au rythme funky de Laxity dans D.N.A. Warrior…. tout en analysant le travail d’Hervé Moncharte, ancien astronaute lors de la mission CPC.

Relentless - C64 - Art by Rexbeng
Relentless – C64 – Art by Rexbeng

Trouver l’équilibre entre son atmosphère originelle et un nouveau style était pour moi important, d’autant que la première mission d’infiltration était plutôt silencieuse une fois l’hypersapce activé sur le champ de bataille. Mon travail allait être décisif pour inciter les futurs héros à se dépasser, à combattre jusqu’à la mort ces incessantes vagues d’attaques extraterrestres, lui donnant musicalement l’envie de conquérir et de sauver la galaxie !

Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)
Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)

Je me retrouve assez vite à trouver une base principale reposant sur un jeu de basse rock comme l’apprécierais plus que certainement mon ami Laurent ‘Parmesan’ Mazzapicchi, de quoi donner cette énergie recherchée aux joueurs, mais l’un des défis à relever cette fois dans un premier temps est de trouver l’équilibre entre musique et bruitage. Le Commodore ne disposant que de 3 canaux sonores, il doit par ailleurs en sacrifié un lorsqu’il joue un son SFX, ce qui est évidemment très fréquent, voir permanent dans un jeu piouw piouw dit Shoot’m up, comme l’est Relentless. Lorsque j’analyse mes jeux préférés de ce genre sur Commodore 64, plusieurs approches ont été choisies. D.N.A. Warrior se concentre sur une bande son sans bruitage alors qu’Armalyte auquel j’aimais beaucoup jouer en mode 2 joueurs avec mon frère, ne propose que des SFX une fois entré dans l’action. Enfin Warhawk, tente de mélanger les deux en masquant la piste “mélodie” lorsque le joueurs tire ou explose des ennemis.

Sur CPC donc, dans le jeu original, il n’avait pas été possible d’intégrer du son et il me semblait primordiale que la version Commodore dispose de ce point névralgique à l’immersion du joueur sans pour autant perdre la nervosité des piouw piouw. Après de nombreux essais de combinaison, nous finissons par trouver un subtile mélange autour de cette basse rythmiques mélangées avec un accompagnement complexe qui permet de pouvoir faire l’impasse sur la partie de percussion rythmique pendant l’action sans sacrifier la mélodie. C’est que par ailleurs, j’en suis assez fier de cette mélodie, ainsi que tout celle de l’ensemble des musiques du jeu, reposant sur une nouvelle approche de composition aidée de l’application Synth One sur iPad !

Télécharger le jeu Relentless sur C64
Télécharger l’album OST de Relentless

Written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ MARTIN with Goat Tracker helped by Synth One on my iPad.
Thanks to Paul ‘Axelay’ KOOSITRA, James MONKMAN from RGCD, Sylvain ‘Pype’ MARTIN and my kids : Tongo Charly, A,J,R. to support that bilibiiip music.
GFX art of Relentless game and cover by Harry ‘Rexbeng’ KLADIS
Global Inspiration comes from the CPC original introduction music of Relentless written by Hervé MONCHARTE.
But also Rob HUBBARD, Laurent ‘Parmesan’ MAZZAPICCHI,Thomas Egeskov ‘Laxity’ PETERSEN, Matt ‘Lazycow’ BOCK, Philippe ‘Arrakis’ GRUSSENMEYER, Yoann ‘Spaneo’ SIRENE, Valentin ‘Tbob’ BOIGELOT, Jessica THIRION, Les Mondes Engloutis, Serebro, 2 Unlimited, Barry LEITCH, Richard BAYLISS, Jake ‘ Virt’ KAUFMANN, Romuald DISPA

GridPix (Carleton Handley – RGCD, 2019)

Enfin, je vous en ai parlé en début de ce mois de juillet, alors que je ne savais où donner de la tête, je reçois une proposition en mai dernier pour apporter une autre couleur aux musiques du projet Grid Pix, un jeu de réflexion dit “Nonogram Puzzle” sur Commodore 64 développé par Carleton Handley. Un concept assez similaire au jeu Picross sur lequel j’ai passé de longues soirées sur ma Nintendo DS.

GridPix - C64
GridPix – C64

Je rejoins alors deux autres artistes du milieu TDM et Merman en proposant un approche plus joyeuse et acidulée sur un mini projet de deux soirées pendant que madame est à Paris.

Peut-être aurez vous du mal à en ressentir la subtilité, mais J’avais l’envie de m’approcher musicalement de l’ambiance sonores de Super Mario Land 2, lui même reposant sur des sons chiptunes 8bits à la sauce country…. mon résultat se mélangeant avec ce qui dans ma tête sonne comme le violon de Lindsey Stirling et une pointe de Liquido donnant au final un cocktail au gout Lemon Cactus : ) Si, si … on peut associer musique et boisson !

Télécharger le jeu sur C64 (à venir)
Télécharger le mini-album OST de GridPix

Written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ Martin with Goat Tracker
Thanks to Carleton Handley, James Monkman from RGCD
GFX art of GridPix game and cover by Ste Pickford
Inspiration comes from Super Mario Land 2 (Kazumi Totaka), Lindsey Stirling, Liquido
But also thanks to Valentin ‘Tbob’ Boigelot, Richard Bayliss, Romuald Dispa, Sylvain Martin.

 

Corriger l’affichage du plugin “Post Views Counter”

Corriger l’affichage du plugin “Post Views Counter”

Je me garde ces quelques notes pour ne plus perdre trop de temps à chaque fois que le plugin wordpress Post View Counter se met à jour.  Post Views Counter me permet d’afficher le nombre de vue pour chaque article et d’y importer (manuellement) les valeurs de Google Stat. Peu de plugin permette de faire cela hormis l’usine Jetpack que j’ai choisi d’abandonner depuis l’année dernière. J’utilise l’option de positionnement manuelle de ces données dans mon template, mais pour que cela s’intègre proprement, j’ai dû faire également un petite modification dans le template du plugin.

Pour mémoire, je fais un appel de la fonction dans le fichier content.php du template de mon thème (caché dans template-parts) à la ligne 33 au moment de préciser ce que l’on retrouve dans la balise H5 liée au titre d’un article.

<?php if ( 'post' == get_post_type() ) : ?>
		<div class="entry-meta">
			<h5 class="entry-date"><?php nisarg_posted_on(); ?> - <?php echo do_shortcode('[pOst-views]');  ?></h5>
		</div><!-- .entry-meta -->
		<?php endif; ?>

Néanmoins lorsque je fonctionne de la sorte, l’ajout d’une balise DIV supplémentaire dans le H5 crée une double ligne dans mon trait ::after assez disgracieuse. Pour corriger le tir, je dois donc supprimer dans le code de l’extension des informations relatives à la manière dont la variable post-views va s’afficher en mode HTML. Ces information se trouvent dans le fichier functions.php rangées dans la section include actuellement autour de la ligne 289 et que je vais débarrasser des balises <div > et </div> ainsi :

$html = apply_filters(
'pvc_post_views_html', '

' . ($options['display_style']['icon'] && $icon_class !== '' ? $icon : '') . '
' . ($options['display_style']['text'] ? '' . $label . ' ' : '') . '
' . number_format_i18n( $views ) . '
', $post_id, $views, $label, $icon
);

 

Souriez, vous êtes filmés !

Souriez, vous êtes filmés !

Voilà de nombreuses années que je réalise des capsules vidéos pédagogiques. L’approche se démarque de la production télévisée ou même du reportage sur bien des points et je n’ai cessé de chercher seul ou en équipe à améliorer le résultat. Il y a deux ans, nous avons par exemple intégré au workflow l’utilisation systématique d’un prompteur afin de cadrer un maximum le contenu tout en facilitant le moment en studio et au montage. J’avais dans un premier temps un peu peur de perdre la spontanéité des intervenants mais ce ne fut pas le cas. Néanmoins, parfois, le sourire de certains a tendance à s’effacer.

Si certains projets doivent se concentrer sur un délais de production rapide, l’approche MOOC peut laisser plus de place à ce que les enseignants intervenants dans la capsule vidéo se sentent à l’aise devant la caméra. Jusqu’à présent nous avons travailler au cas par cas, notamment dû à des changements réguliers de configuration technique. Je me suis néanmoins penché ces dernières semaines à rassembler les éléments qui me semblent primordiaux à mettre en place pour obtenir de meilleures prestations !

Souriez, vous êtes filmés !
Souriez, vous êtes filmés !

Tout d’abord, je suis reparti de mon souhait finale de pouvoir transmettre le concept de “curseur” appris lors d’une formation suivie il y a une dizaine d’année. L’idée est de pouvoir se construire une échelle personnelle qui permettra de se positionner plus aisément dans sa prestation devant la caméra. Bien évidemment, c’est le point final à obtenir et il faut pour cela réaliser une série d’exercices préliminaires et y intégrer quelques bons conseils ! J’ai donc collationner une série de ressources que je continuerais à alimenter petit à petit dans mon espace “Monde Numérique

Lire la suite Lire la suite

Papa, j’aimerais bien lire la suite…

Papa, j’aimerais bien lire la suite…

Des livres à la maison, il y a en beaucoup ! Il y eu un temps où je passais beaucoup plus de temps d’ailleurs à lire des histoires aux enfants et depuis déjà longtemps, j’essaie de trouver avec notre grand Charly un livre auquel il accrocherait jusqu’au bout. Il apprécie d’ailleurs lire des livres jeunesses illustrés, mais jusqu’ici j’avais un peu de mal à le faire évoluer à quelques choses de plus “grand”. Il a bien accroché à quelques unes des BDs que je lui ai fait découvrir et plus spécifiquement Lucky Luke, Marsupilami ou plus récemment Mélusine, mais sans vraiment être accroc. J’ai entamé avec lui divers romans amusants comme “Danger, Robot rangeur” chez J’aime lire  ou Le Petit Prince et l’Histoire sans Fin…

Il y a quelques mois, il avait commencé à se plonger seul dans le roman “Frigiel et Fluffy“. L’aventure se passant dans un univers Minecraft qu’il apprécie tout particulièrement a évidemment, comme je l’avais espéré donné gout à se replonger dans l’aventure… puis petit à petit, le livre a fini pour se perdre sur son bureau.

Là où “La Cabane à 13 étages” s’est faite dévorée en quelques jours ! Je me souviens avoir vu la couverture de ce roman chaudement recommandé pour les enfants de l’âge de Charly et m’être dit que c’était typiquement le genre d’univers que Charly aimerait inventer dans sa tête… une cabane géante dans les arbres !

Bon hormis cela, je n’avais pas vraiment d’idée de ce que contenait ce roman.

– “Je l’ai presque fini” m’avait-il répondu…

– “Et cela parle de quoi”

– “Alors, ils ont fabriqué des molécules qui se sont transformées en sirène. Le copain de Andy en est tombé amoureux, mais Andy pensait que c’était un monstre… Et c’était vraiment devenu un monstre… et puis après il y avait un endroit où il y avait des singes partout…”

Ben dit donc, ça à l’air complètement dingue ce truc…. en feuilletant le roman, je vois que cela se mélange entre roman, strip BD et illustration dans un style très modernes ! Bref, il a accroché et cela me fait vraiment plaisir !

– “Papa, j’aimerais bien lire la cabane aux 26 étages, et puis au 52 étages…”

Quelques musiques pour le jeu GridPix

Quelques musiques pour le jeu GridPix

Cette année m’a déjà permis de participer à quelques chouettes projets musicaux. J’ai notamment été contacté par James, responsable de l’éditeur RGCD afin de composer quelques musiques supplémentaires au jeu de réflexion GridPix qui devrait rejoindre le catalogue de nouveaux jeux sur Commodore 64.

GridPix - C64
GridPix – C64

Il s’agit d’un jeu de réflexion dit “Nonogram Puzzle” au principe similaire à Picross auquel j’ai joué de longues heures sur ma Nintendo DS. Cette déclinaison sur C64 est ici réalisée par Carleton Handley, reposant sur des mini-pixel arts de Ilija ‘iLKke’ Melentijevic. Musicalement, je rejoins TDM et Merman afin de compléter l’univers sonore dans une style très Joyeux et acidulé.

Composées en deux soirées pendant que madame était en formation à Paris, je n’aurais jamais imaginé composé ce genre de musiques qui me rappellent un peu un mélange improbable entre Super Mario Land 2, de la country, Lindsey Stirling et une pointe de Liquido le tout proposant un cocktail au gout Lemon Cactus : ) Si, si … on peut associer musique et boisson !

Je vous laisse un petit aperçu musicale en attendant la sortie officiel de GridPix, et comme vous pouvez le voir, les différents projets de cette année sur Goat Tracker, m’ont permis une approche de plus en plus efficace !