Archives de
Étiquette : Cyborg Jeff

Wolfing, Relentless et Gridpix, mes 3 albums OST sur Commodore 64

Wolfing, Relentless et Gridpix, mes 3 albums OST sur Commodore 64

Wouw, c’est avec beaucoup de fierté que je vous propose aujourd’hui de découvrir et d’écouter non pas 1, mais 3 nouveaux albums signés Cyborg Jeff ! J’ai en effet choisi de concentrer le partage des OST composées pour les jeux-vidéo Wolfing, Relentless et GridPix, tous trois programmés pour le mythique Commodore 64 ! Vous l’aurez donc compris, musicalement attendez-vous du Bliip Bilibiiip, certes, mais du Bliip Bilibiiip qui vous fera groover sur votre chaise, joystick à la main entre l’obscure donjon du Baron Baranov aux zones hostiles des confins de l’univers en passant un cocktail acidulé vous aidant à vous remuer les méninges. Allez, ne faites pas les timides, montez le son, c’est gratuit et cela vous donnera même envie de jouer un peu !

Wolfing – C64/NES (Lazycow – RGCD, 2019)

Commençons tout d’abord par les musiques du jeu Wolfing dont j’avais déjà eu l’occasion de vous parlé il y a 1 an et demi. Il s’agit d’un jeu de plate-forme ambitieux réalisé par Matthias Bock reposant sur le moteur de son précédent titre Power Glove dont j’avais par ailleurs également composé la bande son il y a déjà 6 ans ! Retour à l’automne 2017 où Matt me propose de collaborer à ce projet initialement prévu sur la console phare des années 80, la NES/Famicom de Nintendo. L’ambiance est posée, notre petite héroïne est marquée d’une malédiction qui la transforme en loup garou sous les rayons de pleine lune, ce qui lui vaudra de se retrouver enfermée dans le donjon du Baron Baronov… c’est ici donc que le joueur commencera son aventure qui le mènera également dans quelques lieux extérieurs et sous-terrains.

Wolfing - NES (Lazycow - RGCD, 2019)
Wolfing – NES (Lazycow – RGCD, 2019)

Visuellement, les influences 8bits font évidemment rapidement penser à Castlevania et Legend of Zelda, grands classiques de l’époque. De mon côté au moment de poser l’univers sonore je tâcherais de ne pas trop me disperser cherchant essentiellement à m’approcher de la qualité de “Vampire Killer”, les thèmes Overworld des Tortues Ninja et Legend of Zelda ou encore ‘Jungle‘ de Contra/Probotector plutôt qu’à en singer le style. C’est d’ailleurs tout d’abord une création à la guitare de mon frère Pype : Nightmare qui sera le point de départ à l’univers de ce que j’appellerais un bon moment le projet Wolfing Zero.

Wolfing - C64 (Lazycow - RGCD, 2019)
Wolfing – C64 (Lazycow – RGCD, 2019)

La version NES remportera la 3° place de la NESDEV début 2018 et quelques mois plus tard, Matthias se lancera dans la conversion du jeu sur notre Commodore 64 préféré ! De mon côté le défi est plus qu’intéressant. Si j’ai évidemment fait mes armes avec la bande son de Power Glove en 2013, composée sur Goat Tracker, j’aimerais techniquement pousser le processeur sonore SID du Commodore plus loin que cette première expérience.  D’autre part, initialement composée avec 5 canaux sonores simultanés, la bande son de Wolfing a été pensée en référence au monde de Nintendo et à de la musique 8bits made in Japan. Sur Commodore 64, les compositeurs européens avaient une approche musicale différente, avec des sons moins doux, plus rugueux. Je voulais donc que mes mélodies ne soient pas de simples portages mais qu’elles vivent à la sauce C64, avec ce plaisir d’écouter la musique autant que de se perdre dans les couloirs du château. Donner l’envie d’aller encore plus loin, de recommencer l’aventure…

Wolfing porté sur Amiga !
Wolfing porté sur Amiga !

En tout début d’année 2019, la version dématérialisée du jeu Wolfing est distribuée sur itch.io et une version cartouche est alors annoncée. Je garderais un moment l’OST de coté jusqu’à ce que l’annonce que j’espérais arrive… Wolging sera porté sur Amiga, comme le fut Power Glove, édité bien entendu par RGCD. Ce sera donc une nouvelle aventure qui se profile pour transposer les musiques composées au format 8 Bits vers les sonorités des années 90. Le portage proposera notamment de nouveaux épisodes, plus que probablement pour le Commodore 64, bref de quoi réaliser plus tard un second album !

Télécharger le jeu Wolfing sur C64 – NES – PC – MAC – Linux
Télécharger l’album OST de Wolfing

Wolfing - C64 - Episode 2
Wolfing – C64 – Episode 2

Super nouvelle, Wolfing (dont j’ai composé la bande son) sera édité au format cartouche pour le Commodore 64, incluant de nombreuses nouveautés dont des savepoint, minimap et 2 épisodes supplémentaires . Autre annonce, le titre entre maintenant en production pour une version Amiga 500 ! (En savoir plus sur l’annonce officielle de l’éditeur RGCD)

NES musics written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ MARTIN with FamiTracker
C64 musics written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ MARTIN with GoatTracker
Original nightmare theme composed by Sylvain ‘Pypebros’ MARTIN in 2004
Original Pikaboo’s Castle theme unintentionally
inspired by “Are you affraid of the dark” TV outro theme composed by Jeff FISHER
Inspirations : Game of Thrones (Ramin DJAWADI), Final Fantasy (Nobuo UEMASTU), Kirby’s Adventure (Jun ISHIKAWA), Castlevania (Kinuyo YAMASHITA), Pinball Dreams (Olof GUSTAFSSON), DNA Warrior (Thomas Egeskov PETERSEN), Nicky Boom (Alain LAMBIN), Shovel Knight (Jake KAUFMAN), Machinae Supremacy, Frédéric ‘El Mobo/Moby’ MOTTE
Thanks : Richard BAYLISS – Matthias ‘Lazycow’ BOCK – Saul CROSS – Crazy Man – Romual DISPA – Félix FRANCO – Gazus Snake – Sylvain ‘Pypebros’ MARTIN – James MONKMAN – Paranoyak – Christophe ‘ZAC’ ROUXEL – Spacecowboy – Jessica THIRION – Vanisher III

Relentless – C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)

Alors que je venais tout juste de terminer la bande son de Wolfing et que je savourais le plaisir de voir sortir Power Glove sur Amiga, je reçois début 2019 un message de James, responsable des éditions RGCD me demandant de participer à un nouveau projet secret en amorce de l’ouverture du concours de création de jeux pouvant tenir sur une cartouche 16k.

Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)
Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)

La Terre et toute la galaxie sont à nouveau menacés par des entités Aliens aillant détruit le portail de la septième dimension. Par le passé, Paul Koositra et son équipe avaient déjà réussi à contenir l’invasion avec du code machine écrit sur un Amstrad CPC, mais ces extra-terrestres semblent être implacables et une nouvelle mission de secours a été mise en place pour les vaincre sur le Commodore C64, êtes vous prêt à nous rejoindre ?

C’est ainsi que je me retrouve dans le cockpit d’un vaisseau spatial nerveux pour glisser dans le vide de l’espace, sans aucun son! Si je veux réussir cette mission, je vais devoir pousser le volume ! Je repense à la mélodie agonisante et électronique de Rob Hubbard dans Warhawk et au rythme funky de Laxity dans D.N.A. Warrior…. tout en analysant le travail d’Hervé Moncharte, ancien astronaute lors de la mission CPC.

Relentless - C64 - Art by Rexbeng
Relentless – C64 – Art by Rexbeng

Trouver l’équilibre entre son atmosphère originelle et un nouveau style était pour moi important, d’autant que la première mission d’infiltration était plutôt silencieuse une fois l’hypersapce activé sur le champ de bataille. Mon travail allait être décisif pour inciter les futurs héros à se dépasser, à combattre jusqu’à la mort ces incessantes vagues d’attaques extraterrestres, lui donnant musicalement l’envie de conquérir et de sauver la galaxie !

Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)
Relentless C64 (Bitplane Tecnomantes, 2019)

Je me retrouve assez vite à trouver une base principale reposant sur un jeu de basse rock comme l’apprécierais plus que certainement mon ami Laurent ‘Parmesan’ Mazzapicchi, de quoi donner cette énergie recherchée aux joueurs, mais l’un des défis à relever cette fois dans un premier temps est de trouver l’équilibre entre musique et bruitage. Le Commodore ne disposant que de 3 canaux sonores, il doit par ailleurs en sacrifié un lorsqu’il joue un son SFX, ce qui est évidemment très fréquent, voir permanent dans un jeu piouw piouw dit Shoot’m up, comme l’est Relentless. Lorsque j’analyse mes jeux préférés de ce genre sur Commodore 64, plusieurs approches ont été choisies. D.N.A. Warrior se concentre sur une bande son sans bruitage alors qu’Armalyte auquel j’aimais beaucoup jouer en mode 2 joueurs avec mon frère, ne propose que des SFX une fois entré dans l’action. Enfin Warhawk, tente de mélanger les deux en masquant la piste “mélodie” lorsque le joueurs tire ou explose des ennemis.

Sur CPC donc, dans le jeu original, il n’avait pas été possible d’intégrer du son et il me semblait primordiale que la version Commodore dispose de ce point névralgique à l’immersion du joueur sans pour autant perdre la nervosité des piouw piouw. Après de nombreux essais de combinaison, nous finissons par trouver un subtile mélange autour de cette basse rythmiques mélangées avec un accompagnement complexe qui permet de pouvoir faire l’impasse sur la partie de percussion rythmique pendant l’action sans sacrifier la mélodie. C’est que par ailleurs, j’en suis assez fier de cette mélodie, ainsi que tout celle de l’ensemble des musiques du jeu, reposant sur une nouvelle approche de composition aidée de l’application Synth One sur iPad !

Télécharger le jeu Relentless sur C64
Télécharger l’album OST de Relentless

Written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ MARTIN with Goat Tracker helped by Synth One on my iPad.
Thanks to Paul ‘Axelay’ KOOSITRA, James MONKMAN from RGCD, Sylvain ‘Pype’ MARTIN and my kids : Tongo Charly, A,J,R. to support that bilibiiip music.
GFX art of Relentless game and cover by Harry ‘Rexbeng’ KLADIS
Global Inspiration comes from the CPC original introduction music of Relentless written by Hervé MONCHARTE.
But also Rob HUBBARD, Laurent ‘Parmesan’ MAZZAPICCHI,Thomas Egeskov ‘Laxity’ PETERSEN, Matt ‘Lazycow’ BOCK, Philippe ‘Arrakis’ GRUSSENMEYER, Yoann ‘Spaneo’ SIRENE, Valentin ‘Tbob’ BOIGELOT, Jessica THIRION, Les Mondes Engloutis, Serebro, 2 Unlimited, Barry LEITCH, Richard BAYLISS, Jake ‘ Virt’ KAUFMANN, Romuald DISPA

GridPix (Carleton Handley – RGCD, 2019)

Enfin, je vous en ai parlé en début de ce mois de juillet, alors que je ne savais où donner de la tête, je reçois une proposition en mai dernier pour apporter une autre couleur aux musiques du projet Grid Pix, un jeu de réflexion dit “Nonogram Puzzle” sur Commodore 64 développé par Carleton Handley. Un concept assez similaire au jeu Picross sur lequel j’ai passé de longues soirées sur ma Nintendo DS.

GridPix - C64
GridPix – C64

Je rejoins alors deux autres artistes du milieu TDM et Merman en proposant un approche plus joyeuse et acidulée sur un mini projet de deux soirées pendant que madame est à Paris.

Peut-être aurez vous du mal à en ressentir la subtilité, mais J’avais l’envie de m’approcher musicalement de l’ambiance sonores de Super Mario Land 2, lui même reposant sur des sons chiptunes 8bits à la sauce country…. mon résultat se mélangeant avec ce qui dans ma tête sonne comme le violon de Lindsey Stirling et une pointe de Liquido donnant au final un cocktail au gout Lemon Cactus : ) Si, si … on peut associer musique et boisson !

Télécharger le jeu sur C64 (à venir)
Télécharger le mini-album OST de GridPix

Written by Pierre ‘Cyborg Jeff’ Martin with Goat Tracker
Thanks to Carleton Handley, James Monkman from RGCD
GFX art of GridPix game and cover by Ste Pickford
Inspiration comes from Super Mario Land 2 (Kazumi Totaka), Lindsey Stirling, Liquido
But also thanks to Valentin ‘Tbob’ Boigelot, Richard Bayliss, Romuald Dispa, Sylvain Martin.

 

n4n0b34t, mon petit cadeau pour noël

n4n0b34t, mon petit cadeau pour noël

n4n0b34t (à décoder nanobeat) est d’après mes calculs le 35° album de Cyborg Jeff et peut se présenter comme un prolongement plus profond de l’album EP “Storytelling” publié au printemps 2017.

Cyborg Jeff - Nanobeat
Cyborg Jeff – Nanobeat

Perdu dans la masse de plus en plus opaque ces réseaux sociaux qui ne partagent plus et qui rassemblent peu, mon nouveau album sorti pour cette fin d’année s’est peut-être déjà perdu entre les sapins 3D, les chats qui s’accrochent aux boules de Noël et ce genre de choses qui envahissent nos écrans, néanmoins voilà déjà des mois que les titres majeurs de cet album s’écoutent auprès de dizaine de milliers d’internautes… C’est la magie des MOOCs.

Prolongement donc des 6 titres qui rythmaient le mini-album Storytelling, l’approche en est en réalité la même. Concevoir sur 2x 1h de composition une bande son inspirée d’une thématique bien précise afin de rythmer un clip vidéo. Des thématiques tels que l’énergie solaire, la langue française, la rupture, la chimie, les jeux-vidéo, la politique, l’investigation, le recyclage et les fonds marins.

Et pourquoi ces thématiques, tout simplement parce que la plupart d’entre-elles sont liées aux MOOCs (Massive Open Online Courses) que j’ai produit avec notre équipe de l’ULiège durant la saison 2017-2018.

Pour atteindre ce défi, mon approche est de travailler sur une base technique et musicale récurrente qui ne me fera pas perdre trop de temps à m’égarer dans le choix des instruments de musiques. Comme pour l’EP “Storytelling” chacun des morceaux démarre autour des sons hyper minimalistes du plugin d’instrument virtuel (VSTi) 4Klang bien connu du monde de la démoscène et développé par Dominik ´Gopher´ RIES et Paul ´pOWL´ KRAUS.

Des sons certes minimalistes mais dont je suis tombé amoureux il y a déjà de longues années lorsque j’ai composé Love Potion pour le groupe CTRL+ALT+TEST en 2011.

Néanmoins aux fils des années, certaines sonorités ont fini par me manquer dans cette expérience et j’ai donc choisi d’ajouter dans ma valise des sons plus modernes issus du tout nouveau VSTi 64klang2 développé également par Gopher. Un outil sur lequel j’ai eu la chance de pouvoir faire mes premières expérimentations dès la fin de l’année 2015. Beaucoup plus complexe à maîtriser, il m’aura fallu de nombreuses tentatives et analyses du travail de P0wl et Jochen ‘VIRGILL’ FELDKÖTTER pour arriver à adapter et triturer l’approche granulaire de 64klang2 et apporter de nouvelles sonorités aux compositions de cet album.

Cyborg Jeff - Solar Panel in Kyocera City
Cyborg Jeff – Solar Panel in Kyocera City

Le soleil se lève sur Kyocera City… la ville se recharge et s’anime.. A la fin de l’hiver, je me replonge alors mon voyage au Japon, avec des images inoubliables de Tokyo et Kyoto. Mais également la visite du musée Kyocera et j’imagine alors une ville entière qui vivrait de manière autonome à la puissance du soleil… des images tels qu’on les retrouvent dans les productions de la Demoscène et qui évidemment se transforment en notes de musique dans ma tête. Solar Panel from Kyocera City viendra donc mettre en musique le MOOC “Gérer autrement” de Claire Ghyselen.

Pour en terminer sur les aspects sonores si spécifiques à cet album, dans un souci de rester dans mon concept de ne pas bruler mes 2×1 heure de composition, à la recherche de nappes pour donner plus de profondeur à mes nouvelles musiques, j’ai samplé quelques instruments de mon nouveau synthétiseur Mininova, sortant dès lors du 100% demoscène kit.

Enfin son court temps de composition aura pu être optimisé par les idées inséminée par mon Jeff Van de Poël.

“Tiens, je verrais bien la chanson de Jacques Brel sur cette thématique”.

Du Jacques Brel à la sauce Année 80 ou m’inspirer de Bénabar… voilà des références musicales qui n’était pas mes premiers choix et qui m’auront permis des approches novatrices.

Lire la suite Lire la suite

Cyborgelis

Cyborgelis

Il y a 20 ans, en septembre 1998, je terminais le 4° album de musique de Cyborg Jeff : Eyes Dreams. Finalisé avec mon ami Valentin Boigelot, cet album se découpait alors en deux parties, l’une dans un style Dance Trance et l’autre, une sélection de titres très différents sous le nom de “Cyborgelis”.

Ces titres beaucoup plus mélodiques étaient une nouvelle étape dans ma création musicale. Ces musiques reflètent au fond parfaitement le Cyborg Jeff de cette époque avec des œuvres construites autour de mon approfondissement de ce que mon Synthé Roland E68 pouvait m’offrir comme ouverture musicale, construites autour de ma découverte d’autres univers musicaux durant cette première année à l’Institut des Arts de Diffusions ainsi que l’influence de mon colloc’ pianiste Didier Rombauts, et enfin des œuvres construites atour de ma découverte du monde de la Demmoscène aux travers des magasines PC Fun et PC Team.

Sans pour autant être marqué par les sons de synthétiseur de Vangelis, cette “autre genre”, celui de ce que j’appelais la New Age était pour moi une connection à cet artiste, ce qui en a donné l’idée de ce nom “Cyborgelis” que l’on retrouvait sur la pochette originale de l’album.

Cyborg Jeff - Eyes Dreams, 1998 - Back Cover
Cyborg Jeff – Eyes Dreams, 1998 – Back Cover

A l’heure de célébrer les 20 ans de l’album Eyes Dreams, je me suis dit qu’il pourrait être plus intéressant de scinder ces deux sélections de titres en deux projets distincts… Est alors né cet album pour lequel j’ai travaillé en profondeur le remasstering de tous ces titres composés initialement avec Impulse Tracker II et mon PC Cyrix 133mhz. Vous retrouverez donc en bonus les fichiers .IT originaux.

Ce travail de remastering est plus poussé que pour les précédents albums “anniversary”, j’ai en effet exporté les instruments séparément hors d’Open Modplug Tracker (merci Elmobo pour l’astuce) afin de travailler le tout dans Reaper sous les conseils avisés de Spaneo.

Parmy, Thierry et Piet - Virtual Music, 1998
Parmy, Thierry et Piet – Virtual Music, 1998

Je suis donc heureux de vous partager ce travail aujourd’hui, et de redécouvrir avec bien plus de plaisir ces petites compositions dont j’étais si fier il y a 20 ans et qui me semblait bien ternes depuis lors…

Pièce d’ouverture, Océanne 3D est probablement l’une de mes plus belles compositions dans ce genre musical, emportant celui qui l’écoute dans une histoire sonore à l’image de ce qu’aurait pu être la “Démo” en 3D que j’imaginais créer autour, afin d’avoir alors une production pour une première Demoparty. D’autres titres arrivent ensuite, toujours essentiellement construit autour de premières notes composées sur mon Synthé avant de passer à la moulinette Sound Tracker.

Cyborg Jeff - Soft Xmas
Cyborg Jeff – Soft Xmas

Parmi tous ces titres, beaucoup ont un petit goût de “Virtual”. C’était un mot que j’appréciais beaucoup à l’époque, il représentait le futur, l’avenir… mais aussi Virtual Music était le nom de mon groupe de Cover Pop de l’époque. Je puisais donc auprès de ma bande de pots des rythmes de batterie complexe avec Vivien, des loops de guitare avec Thierry et des séquences de basses mieux construites auprès de Laurent.

En route pour ce petit voyage dans le temps, n’hésitez pas à aller lire l’histoire de chacun de ces titres en commentaire sur Bandcamp… et tiens au fond… Si cette sélection Cyborgelis était à l’origine intégrée à l’album “Eyes Dreams”, l’idée de remettre ensemble sur un CD ces morceaux avaient déjà été concrétisée quelques mois plus tard sur l’album de noël “Soft Xmas”.

Lire la suite Lire la suite

Creadream Sound Studio 2.0

Creadream Sound Studio 2.0

C’était tout de même un truc magique “Internet”. J’ai découvert le plaisir de créer des sites web durant l’année 2000, une porte ouverte sur le monde pour partager ma musique et j’ai par ailleurs rapidement suivi une formation en CD & Web Developper qui m’a ensuite permis de trouver mon premier job à l’Université de Liège… ou j’y ai entre autre réalisé une série de site web.

Avant de suivre cette formation et de toucher à une série d’outil de la suite Adobe, j’avais pris mes marques avec le logiciel Namo Web Editor qui permettait notamment de prendre en compte pas mal de possibilité du CSS, de belle mise en forme de la balise et des effets de survols sur les objets… Et oui, c’était une autre époque les sites web de cette époque.

Voici donc à quoi ressemblait début 2001, mon site web : www.creadream.org (Creadream Sound Studio) dont une version, loin d’être optimisée pour les résolutions actuelles tourne encore ici : http://cyb0rgjeff.free.fr/website/creadream2/

Le site était bien sur en français et en anglais, Internet m’avait clairement motivé à m’améliorer à ce sujet. On y retrouvait une grande partie des musiques de Cyborg Jeff et des autres membres de Creadream Sound Studio : Pierrick, Parmy, Tbob, Codasm,… quelques photos,… mais aussi des listes ! Mes softs drink préférées, mes jeux SNES préférés, mes pilotes de F1 préférés, ainsi que les musiques de mes musiciens tracker préférés…

Ce petit site et son nom de domaine sont resté plusieurs années gentiment hébergé avec le soutient de la SPRL Wan Informatique jusqu’à ce que je me lance dans la conception d’un site web en PHP/MySQL avec Xoops !

Mon album HTML Quest, enfin dispo sur la toile.

Mon album HTML Quest, enfin dispo sur la toile.

C’était il y a bientôt 20 ans, je découvrais les musiques Chiptunes. Oh, j’avais déjà ‘samplé’ mon GameBoy en 1995 pour faire quelques musiques qui sonnent Nintendo, mais à l’époque je ne connaissais rien des règles qui régissent ce style de musique underground : faire des musiques avec un Soundtracker en n’utilisant que des instruments à base de boucles minuscules.

J’ai découvert cette technique lors de mes premiers pas sur Internet qui m’ont rapidement guidés vers la communauté demoscène Orange Juice puis le site de Rez dédié aux chiptunes. J’en ai appris les codes afin d’y faire mes classes sous le pseudo cyb0rgjeff au début de ce nouveau millénaire.

Après la Inscene 2K, la 2° Demoparty à laquelle j’avais participé, j’avais déjà pu suffisamment me faire la main au travers divers projets P.P.P. Team Software, dont la bande son de notre jeu Out’m Up ainsi qu’un projet pour Paradise Studio et Krystal Avalanche.

HTML Quest, pochette de la première édition
HTML Quest, pochette de la première édition

A la fin de l’année 2000, expatriée chez ma petite amie Jessica, je me dis que j’ai probablement de quoi envisager un Music Disk, l’équivalent d’un album dans le monde de la Chiptunes, et je me lance alors dans un marathon de productions éclaires chaque fois que je rentre à la maison.

Au 1° janvier 2001, j’ai alors de quoi réaliser mon projet d’une 30aine de titres sous le nom de HTML Quest, la composition que j’ai réalisée durant la Inscene’2K. L’album original ne comportera pas que des productions originales mais également une série de reprises de Giana Sisters à Abba aux côtés de musiques programmées par mon frère Pype et mes amis Pierrick et Tbob.

En Décembre 2013, après avoir finalisé l’album “Super CJ Land“, j’avais en tête de redistribuer cet album, mais certaines pistes étaient corrompues et j’ai dû fouiller d’autres sources pour les récupérer. Pourquoi ne pas simplement réaliser un nouveau rendu hors d’Impulse Tracker ? Tout simplement, parce que l’album original de l’an 2000 avait été modestement masterisé avec les caractéristiques FX de ma nouvelle Sound Blaster Live gagnée à la Inscene 2K. J’avais donc ajouté un peu de reverb et de chorus à ces sons trop pures pour leur donner une couleur si spécifique à cet album.

Lire la suite Lire la suite