Robomania

Robomania

Et oui, déjà 9 années que j’ai composé par première Bande Son pour un jeu vidéo sur le Commodore 64 ! Il s’agissait de PowerGlove développé par LazyCow (et dispo chez RGCD).

Nous avons travaillé depuis lors sur de nombreux projets sur Commodore 64, Amiga et NES/Famicom. Or, il y a deux semaines, il m’a encore embarqué sur une petite démo technique présentée ce weekend à la #OnlySpritesCompo2022.

Partant du thème d’introduction du jeu, retravaillé pour intégrer quelques idées de la version Amiga et ajoutant ensuite de nombreuses variations entrainantes.

Le timing était très short, mais le résultat de synchronisation avec la démo est vraiment sympa avec cette masse de petits robots à l’écran même si quelques petit effets de transition aurait été encore un plus : )

Un beau défi pour ce micro-ordinateur qui fête ces 40 ans !

Vous pouvez d’ailleurs tester le résultat directement sur votre C64, ou un émulateur !

>> csdb.dk/release/?id=214830

Merci à Matt pour ce nouveau défi, au frangin Pype pour m’avoir poussé à améliorer ma technique de Delay et Richard Bayliss pour le travail incroyable de création d’instruments dans GoatTracker.

Si vous avez envie de mettre le son sur votre Auto-Radio, la bande son est dispo sur SoundCloud.

Vous aimerez aussi
Cubic Dream and Calvin’s desire
Cubic Dream and Calvin’s desire

1983, un Commodore 64 débarque à la maison, j'ai 6 ans ! C64 - Music Processor, (Lire la suite)

Pacman Syndrome : Le retour de Prince of Persia
Pacman Syndrome : Le retour de Prince of Persia

Hé, mais il à l'air très sympa ce nouveau Prince of Persia ! Voilà qui me donne l'occasion de faire (Lire la suite)

Bénies soient les versions démos.
Bénies soient les versions démos.

Je me souviens d'un temps qui s'éloignent d'année en année où j'écumais le PlayStation Store pour télécharger un grand nombre (Lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.