Archives de
Catégorie : Jeux Vidéos

je suis fan de jeux vidéo.. essentiellement les bon vieux d’ailleurs !
The Last of Us, la petite intro qui change tout.

The Last of Us, la petite intro qui change tout.

Attendu depuis de longs mois, le premier épisode de la nouvelle série “The Last of Us” reprenant l’univers du jeu vidéo de Naughty Dog était diffusé ce lundi ! Bon, pas de panique, je ne vais pas spoiler !

Lors que le jeu vidéo débarquait sur PlayStation 3 en juin 2013, il se positionnait comme une grande réussite visuelle callée sur un gameplay qui avait fait ses preuves, celui des aventures de Nathan Drake dans Uncharted, dont les 3 épisodes s’étaient enchainées depuis le lancement de la 3° génération de console de Sony.

L’une des forces des jeux de Naughty Dog a été de créer de grandes aventures vidéoludiques, avec des personnages charismatique, une narration au centre de l’aventure (peut-être trop diront certains) et des environnements à couper le souffle.

Avec “The Last of Us”, leur équipe abandonnait l’univers des chasseurs de trésors pour s’orienter vers un sujet très en vogue à cette époque, un univers post-apocalyptiques sous la menace de « zombies »… Avec la série « The Walking Dead » démarrée en 2010, les films à succès que furent « Je suis une légende », « Le dernier des hommes », ou encore « 28 jours après » et bien évidemment tout l’univers « Resident Evil »,… The Last of Us n’apporte pas de grande révolution dans un genre très en vogue à cette époque, et pourtant, il parviendra à faire partie des titres qui marqueront une génération de joueurs !

Transposer cet univers au format série TV n’était à mon sens pas si simple à envisager alors que les 11 saisons de « The Walking Dead » et ces nombreux spin-offs, la thématique pourrait avoir été traitée ad noseum.

Sans vous spoiler le plaisir de découvrir la série, en quelques minutes, la première scène qui ne se retrouve pas dans le jeu vient donner une autre approche à l’univers dystopique dans lequel nous allons basculer, intégrant des éléments plus proches de nos craintes et angoisses aujourd’hui en 2023, comparativement à celles que nous avions en 2013 lors de la sortie du jeu ! Rien que ce nouveau regard donne à la série un point d’accroche totalement différent de ce qui a déjà été fait avec brio… ou de manière catastrophique, à l’image du récent projet « Resident Evil » produit par Netflix !

A suivre…

Lire la suite Lire la suite

Trop tard pour un Happy Geekmas ?

Trop tard pour un Happy Geekmas ?

Il parait que le Joueur du Grenier est à la bourre, il n’est pas prêt pour son épisode de Noël. Trop de chaines Youtube et surtout… un p’tit marmot ! Et bien, il n’est pas au bout de ses peines, car le Papa Geek que je suis peut lui donner un petit avant goût du futur. Entre s’assurer que le grand étudie, lise ses romans pour l’école et réussisse ses examens de Noël, garder le cap avec les jumelles pré-ado qu’il faut conduire à la Gymnastique et l’équitation sans qu’elles ne se scotchent à Netflix, Les Sims et la Switch et enfin, une petite dernière qui a tant de chose à raconter, partager et nous faire découvrir… le tout sur 3 écoles différentes…. Pas certain que « Papa d’un jeune enfant » soit la période la plus chornophage à prévoir !

De mon côté, mon rôle de Papa Geek Bloggueur est loin d’avoir le vent en poupe, d’autant que les Blogs, ce n’est pas encore vintage… c’est probablement HasBeen… Dès lors, avec en prime, un ordinateur at home longuement à l’arrêt. Je n’ai pas vraiment eu le temps de préparer mon traditionnel « Happy Geekmas » autrement qu’en accrochant à mon Pinboard quelques idées vues de ci de là.

Happy Geekmas 2022
Happy Geekmas 2022

Mais qu’importe, ma petite femme s’avait ce dont j’avais le plus besoin, de nouvelles pantoufles :))

Lire la suite Lire la suite

Récupérer les jeux PSOne achetés depuis la PlayStation 3, sur sa PlayStation 5

Récupérer les jeux PSOne achetés depuis la PlayStation 3, sur sa PlayStation 5

N’y allons pas par 4 chemins. En juillet dernier, Sony a modifié ses abonnements PlayStation en 3 déclinaisons. La plus couteuse, la Premium + permettant entre autre de joueur à une série de jeux rétro issus du catalogue PsOne, PS2 ou PS Vita. Sur le moment, j’étais plus en colère face à Sony qui propose un service Retro à prix très, très fort ! D’autant que j’étais déjà passé à la caisse pour acheter quelques versions « numériques » de certains classiques il y a 10 ans, sur ma PS3 !

Et Sony, m’a laissé faire mon râleur… Alors qu’en fait !?

Me promenant par hasard dans le catalogue de Sony afin de découvrir, le finalement bien maigre catalogue de jeux Rétro proposés, je remarque que peux télécharger le titre « L’odyssée d’Abe«  acheté il y a une dizaine d’année sur ma PS3 ! L’ensemble de mes jeux rétro volatiles acheté par ce biais n’étaient plus disponibles lors du changement de génération, migrant sur la PS4, c’est donc avec le sourire que j’ai pu télécharger à nouveau mon achat !

Certes, c’est le seul titre que je peux récupérer à l’instant, puisqu’à l’heure actuelle seule 13 titres ont été ajoutés au catalogue. Ils peuvent d’ailleurs être acheté à l’unité et non uniquement disponibles depuis l’abonnement. Ce que Sony, n’a jamais mis en avant… Nous verrons si Rayman, Pandemonium 2, Theme Hospital et Crash Team Racing viendront s’ajouter à la liste dans le futur !

Pac Man Syndrome – Septembre 2022

Pac Man Syndrome – Septembre 2022

C’est l’automne, les feuilles tombent, les enfants ont repris le chemin de l’école… et je dois bien l’avouer, je n’ai qu’assez peu le temps de jouer à des jeux-vidéo… Mais qu’importe, je garde malgré tout toujours un oeil intéressé sur les sorties de certains titres, même si, les années passant mon regard est de plus en plus étroit.

Bref, c’est aujourd’hui l’occasion pour moi de faire un petit compte rendu de ce qui m’aura intéressé depuis mon dernier billet. Et finalement, il me faudra bien admettre que les annonces de « Remake, retour et compagnie » ont souvent eu plus de succès que le reste ! En effet Final Fantasy VII, Silent Hill, Alone in the Dark, Tortue Ninja, Monkey Island, Fear Effect, Simon the Sorcerer, Kirby… la liste des retours est longue !

Final Fantasy VII Rebirth – Part 2 (PS5)

Tout d’abord en juin dernier, Square-Enix a enfin annoncé la sortie du second des trois volets de Final Fantasy VII Rebirth, l’incroyable ré-écriture sur console next-gen de l’un des meilleurs épisodes de la saga Final Fantasy sorti en 1997. Le premier volet était sorti sur la PlayStation 4 au printemps 2020, la suite est donc datée à « Hiver 2023″… Ce qui n’est déjà plus si loin ! Voilà donc un 3° « Must Have » pour notre PS5 qui j’imagine montrera le bout de son nez à la Saint Valentin.

Le teaser, relativement court laisse néanmoins voir différentes scènes qui se passeront hors de la ville de Mitgard qui avait été le point central de l’action du premier volet.


Kirby : Return to Dreamland Deluxe (Switch)

kirby return to dreamland deluxe switch
kirby return to dreamland deluxe switch

Kirby est sur tous les fronts en ce moment. Après un Kirby et le monde oublié qui transporte notre petite boule rose dans un monde ouvert en 3D au printemps, puis un mini-jeu aux pays des gâteaux cet été, Nintendo a annoncé le portage HD de l’épisode Return to Dreamland sorti fin 2011 sur la Nintendo Wii. Dans un style Plateforme tout ce qu’il y a de plus classique, alors à la fête avec le retour de Rayman Origins et New Super Mario Bros, je n’avais pas eu l’occasion de le découvrir… Et pour une fois, je suis donc très positif à la ré-édition d’un titre du catalogue de Nintendo sur la Nintendo Switch ! La sortie est prévue pour le 24 février 2023.


Return to Monkey Island (PC/MAC – Switch)

Return to Monkey Island
Return to Monkey Island

Il y a quelques mois, la grosse surprise pour les fans de vieux jeux que je suis était l’annonce d’une sortie prochaine d’un nouvel épisode de la sage Point & Clic Monkey Island avec le retour de Ron Gilbert, papa de notre Guybrush Threepwood aux commandes ! Bien évidemment, la série Monkey Island fait partie de ces jeux qui auront marqué ma vie de jour, mais aussi apportée moult déceptions. Dès le second épisodes, je n’accrochais déjà plus à la direction artistique. Les épisodes suivants n’auront jamais réussi à me donner envie de résoudre les énigmes. La version HD entièrement reliftée sortie sur PS3 puis iPad ne m’aura pas non plus fait vibrer… Et donc, je n’ai pas trop osé m’emballer sur ce nouvel épisode sorti, il y a tout juste 1 grosse semaine.

Si dans un premier temps, j’ai vu passer plusieurs articles ciblant un choix artistiques discutables,… discutables aux dires de la masse Twitter, au point de voir Ron Gilbert fait un pas sur le côté. Le jeu sorti, la presse semble plutôt conquise par ce Return to Monkey Island. J’adhère personnellement aux visuels et vidéo vues récemment, et seul peut-être l’absence d’un doublage en français m’empêche de le proposer comme activité à partager avec Ma Snorkys.

Reste une question. Y jouerais-je sur un ordinateur au Touchpad… ou sur la Switch ?

Return to Monkey Island
Return to Monkey Island

En trois décennies d’aventures, l’ineffable Guybrush a vécu bon nombre de péripéties, mais il a aussi construit sa légende. C’est d’ailleurs à travers ces notions d’héritage et de transmission que s’articule Return to Monkey Island. Le jeu ne se prive pas pour jouer la carte du fan service, jonglant habilement entre easter-eggs et autocitations. Véritable déclaration d’amour à l’un de ses plus illustres personnages, Ron Gilbert va même jusqu’à dédier un musée à la gloire de ses exploits… mais où le nom du flibustier n’apparaît jamais. Les références visuelles et narratives sont nombreuses, les joueurs et les joueuses de la première heure pourront revivre avec émotion certaines scènes cultes de la licence. Loin de sentir le grog réchauffé, ce retour sur l’île aux Singes nous rappelle aux bons souvenirs du personnage, pour des retrouvailles qu’on n’espérait plus. (Amandine Jonniaux – Journal du Geek)

Lire la suite Lire la suite

A l’octet près !

A l’octet près !

Début de ce mois d’aout, revenant de vacances, l’ami Matt me laisse un petit message : « L’avancement du développement du jeu Wolfling Reloaded a bien progressé, et il reste de la mémoire pour ajouter de nouvelles musiques ! »

Voilà une excellente nouvelle. Depuis de longs mois je suis l’évolution visuelle impressionnante de la version finale de ce projet de jeu de plateforme action développée par Matthias Bock sur le Commodore 64.

C’était il y a déjà près de 5 ans que je me suis lancé dans l’écriture des musiques qui allaient accompagner le jeu dont une première version était sortie fin 2018 et à cette époque, pour mon second OST pour le C64, j’avais pu repousser les limites et proposer 5 musiques différentes ainsi que deux « gimmicks ». Comparativement à mon premier projet, Powerglove, j’étais donc alors très enthousiasme !

Ajouter de nouvelles musiques, c’est que je n’avais pas attendu le feu vert de Matt pour y penser. Depuis l’annonce de l’envergure prise dans cette version Ehanced de Wolfling, j’avais très vite songé à deux musiques supplémentaires qui pourraient accompagnés les nouveaux environnements envisagés : La forêt et les sombres cavernes. Les choses auraient donc pu s’arrêter là ! Le tout tenant dans la limite de place allouée par Matt pour la musique, soit 6772 bytes !

Mais il me restait grandement l’envie d’exploiter le thème principale « Nightmare » de l’introduction dans une musique de niveau, qui sur la version actuelle Commodore 64 n’était joué que lors de l’introduction du jeu, là où je lui avais offert une déclinaison très « Kirby » dans la mouture NES/Famicom.

Souvenez-vous, à l’origine le thème Nightmare s’inspire d’une composition à la guitare de mon frère Pype à laquelle j’avais tenté d’apporter encore un peu plus d’une couche épique me faisant penser, certes d’assez loin, au générique de Game of Thrones ! Pour cette nouvelle mouture je voulais une approche plus eighties, je me suis retrouvé assez vite à jouer avec un arpège de basse me rappelant au choix le générique de Grand Prix Circuit ou d’un peu plus loin le générique de la nouvelle série phare Stranger Things

Le second défi était pour moi de retravailler le thème principal qui accueillerait les joueurs de cette nouvelle version du jeu ! Une version améliorant les graphismes, offrant de nouveaux mondes se devait à mes orreilles de surprendre dès le générique du jeu, d’autant que la basse composée en 2018 que je trouvais originale à l’époque était loin de me convaincre aujourd’hui. Je m’étais donc lancé dans une ré-écriture ambitieuse, prolongeant la musique par la 3° partie mélodique écrite sur la NES dont j’avais fait l’impasse pour le Commodore 64.

Oui, mais voilà… je déborde maintenant largement la mémoire allouée pour le code de la musique !

Lire la suite Lire la suite