Archives de
Catégorie : Jeux Vidéos

je suis fan de jeux vidéo.. essentiellement les bon vieux d’ailleurs !

De retour à Monument Valley.

De retour à Monument Valley.

Il y a bientôt un an déjà, j’emportais dans ma valise pour le Japon le deuxième volet de Monument Valley, ce poème vidéoludique pour appareil tactile… Et voilà que je termine, après une longue pause, ce second voyage. Petit retour en arrière pour vous présenter le concept de cette franchise Indie à laquelle je décernais en 2015 sur Press-Start mon gros coup de cœur ! C’était donc l’occasion pour moi de partager cette expérience sur Press-Start.

Monument Valley - iPad (Ustwo Games Ltd, 2014)
Monument Valley – iPad (Ustwo Games Ltd, 2014)

Des petits jeux à se gratter les méninges sur appareils tactiles, ce n’est pas ça qui manque et cela est d’ailleurs parfois bien difficile de trouver quelque chose de vraiment chouette dans le genre, tant il y a de trucs sur les stores d’Apple et Google. Découvert en 2015 donc, Monument Valley offre un concept très simple : diriger un petit personnage, la princesse Ida, dans un décor labyrinthique jusqu’à la sortie. Soutenu dès ce premier épisode par une ambiance visuelle grandiose, le jeu repose sur les concepts d’objets géométriques impossibles de Maurits Cornelis Escher. De ce fait, en modifiant la position de certains objets, de nouveaux chemins s’offrent alors à vous.

Aux côtés de son gameplay, l’aventure repose également sur toute une atmosphère et une narration qui tournent autour des 10 niveaux à traverser. Dès le départ, le joueur est questionné. Que fait-il là ? Pourquoi poursuit-il son chemin, qui sont ces êtres étranges qu’il rencontre ? Des interrogations qui semblent anodines, mais qui transportent le joueur dans une œuvre artistique qui paraît plus profonde qu’un simple jeu vidéo, probablement l’une des forces du courant « Indie ». Reste un regret : 10 niveaux, cela se parcourt vite et je restais alors un peu sur ma faim, même si la fin de l’histoire, toute simple, était parfaitement maîtrisée.

Graphiquement un bon cran au-dessus du premier voyage, Monument Valley 2 nous offre une nouvelle histoire et de nouveaux lieux à explorer tout en conservant son concept d’énigme à résoudre autour de ces illusions d’optique. C’est au tour de Ro, un nouveau personnage, de se présenter à Monument Valley. Ro n’est pas seule, et nous comprenons très vite qu’elle est accompagnée de sa petite fille à qui elle va devoir enseigner les règles qui régissent Monument Valley, apprendre à se séparer d’elle et la voir prendre son propre envol. Un sujet étonnant à ressentir dans un jeu qui montre à nouveau toute la poésie narrative qui tourne autour de cette licence… Si comme vous le recommandent les auteurs, vous vous êtes coincé dans un petit coin calme, avec le son activé afin de vous immerger parfaitement dans ce voyage, ce nouvel épisode vous fera ressentir de jolies émotions autour du concept parent / enfant. Cette relation mère / fille sera évidemment, pour quelques tableaux, aussi prétexte à apporter un peu de nouveauté dans le gameplay, lorsqu’il faudra résoudre des énigmes à deux.

Reste que ce deuxième épisode, pourtant un peu plus long que le premier, me laisse un goût de trop peu. Les tableaux m’ont paru moins complexes à résoudre, plus prévisibles, et même si l’histoire se termine au fond de manière assez prévisible, j’aurais espéré un petit quelque chose en plus… Quoi qu’il en soit, si vous deviez n’acheter que deux jeux sur votre smartphone/tablette, c’est sur Monument Valley que vous ferez le meilleur investissement !

Pas convaincu par la réalité virtuelle de Sony.

Pas convaincu par la réalité virtuelle de Sony.

J’ai eu l’occasion de tester une soirée le PSVR de Sony, son équipement de réalité virtuelle PS4 sorti fin 2016. Première surprise en étonnant le package de Papy, il y a une sacrée farfouille de câbles ! En gros, le casque se branche sur une box qui doit être alimentée et connectée en USB sur la console. Sur cette box doit également transiter le signal sortant de la PS4 vers la Télévision. Enfin, il faut également connecter une caméra à la Playstation… Wouf, ça m’avait l’air bien moins compliqué avec les équipements VR HTC utilisés dans le MOOC “Agir pour Sa Santé“.

Test du PSVR
Le Cyborg Jeff montre enfin son vrai visage !

Coté confort de vue, moi qui porte des lunettes, je ne suis pas vraiment convaincu de ce PSVR qui doit se porter par dessus ma monture. Le HTC Vive tout comme l’équipement Samsung testé dans le DreamCatcher de Bobbejaanland se porte sans lunette et offre la possibilité de corriger ma vue. Bref, avec le PSVR, j’ai l’impression d’avoir un lourd appendice pas très confortable et une vision perfectible…. Et quoi qu’il en soit, au fond, la qualité d’image est assez médiocre.

The Playroom VR : SOS Robot
The Playroom VR : SOS Robot

Si le résultat n’est pas trop marquant dans une petit jeu amusant et coloré tel que Playroom VR : SOS Robot, c’est assez grossier sur Résident Evil 7 VR. Le premier est donc un petit jeu dans lequel vous êtes immergés dans un univers très coloré à la sauce Nintendo où vous devrez aider un petit robot à sauver ses amis. Si le jeu est sympathique, être immergé derrière le petit robot tout en pouvant le diriger est assez perturbant… C’est un peu comme si vous jouiez avec un petit robot téléguidé. S’il ne s’agit ici qu’un genre de mini-jeu, ce dernier devrait évoluer en un jeu complet d’ici le mois d’octobre sous le nom de Astro Bot Rescue Mission.

Lire la suite Lire la suite

Résoudre le bug d’éclairage dans Cities Skylines sous MAC

Résoudre le bug d’éclairage dans Cities Skylines sous MAC

Bon, hasard des publicités ciblés, n’est-ce pas. J’ai reçu une invitation à acheter Cities Skylines à -75%. Le titre s’annonçait autonome mais il implique malgré tout d’être ensuite inclus dans Steam, donc de refaire la procédure de reconnaissance de mon compte 1x, 2x… puis d’installer Steam, puis le jeux… et puis là, j’avais un gros bug d’affichage sur les éclairages dans le jeu. (Bug Light MAC). Plus que probablement dû au fait que le jeu ne switch pas sur la carte Nvidia du MAC, pourtant activée avec les webdriver Nvidia… Bref, j’ai trouvé cette astuce pas si facile à intégrer dans l’interface de Steam qui force l’utilisation de l’OpenGL.

Should work if you launch it with Set Launch Options in steam: Right click Cities : Skylines -> Properties -> SET LAUNCH OPTIONS...
-force-opengl
Pacman Syndrome : En mode construction

Pacman Syndrome : En mode construction

Bon, je ne vous apprends rien si vous êtes fidèles au poste : Le fiston est fan de jeux-vidéo de Construction. Les Sims 4 sont évidemment favoris, mais bien souvent il me demande à découvrir d’autres choses. Et sur le vieux PC, incapable de faire tourner un jeu si moderne, c’est Banished qui s’en sort le mieux. C’est évidemment de madame qu’il tient cela. Ma Snorkys a, elle, bien moins le temps jouer, comme moi. Mais je sais qu’elle sera intéressée par ce petit tour d’horizon de ce que j’avais repéré ces derniers temps… (temps parfois ancien, je l’admets !)

0 A.D.
0 A.D.

Alors, j’ai par exemple découvert il y a peu le jeu 0 A.D. Le titre n’est pas vraiment le plus sexy qui soit, mais en gros, c’est un Age of Empire gratuit. Il reprend un moteur similaire a AOE 3, un moteur open source et se décline donc, pour l’instant en version alpha sur PC, MAC et Linux. Le jeu est téléchargeable à cette adresse. J’ignore s’il n’est disponible qu’en anglais, mais dans la mesure où Charly joue à Banished en anglais. Ce n’est tout de même pas un frein !

Cities Skylines
Cities Skylines

Autres titres que nous apprécions tous dans la famille : SimCity. J’ai d’ailleurs tenté sans succès d’installer notre ancien SimCity 4 (2003) pour Charly, pendant les vacances. Rien à faire, il aura fallu trouver une solution avec le SAV d’Electronic Arts pour transférer le titre sur Origin, la plateforme en ligne de l’éditeur. Depuis lors, Simcity était ressorti, dans une 5° opus mais qui tout en apportant une série d’amélioration offrait également de nombreuse limitation. Depuis longtemps, je lorgne sur Cities Skylines, bien plus ambitieux, plus beaux, plus souple, longtemps resté exclusif à Windows et qui depuis peu, à coté de ses addons est également compatible sous MAC. Mon seul frein restant qu’il ne tourne qu’à l’intérieur de Steam… Cette machine à vapeur qui vient grapiller les ressources de votre machine. (Mwouaip, je n’aime pas Steam.)

 

Hier, avec Charly, nous regardions une petite vidéo qui présentait les 20 prochaines sorties dans ce style de jeux de “Construction”. J’ai été notamment attiré par le style très “Wall-E” de The Colonists que l’on découvre en tout début de reportage. Le titre est toujours en développement et orienté PC/Steam, mais je le tiendrais à l’oeil. Le prochain Anno 1800 cible l’époque victorienne, ce qui est plus séduisant que le future, je trouve…. Plus loin dans la vidéo j’ai été très attiré par Ancient Cities qui propose de suivre un groupe de chasseur/cueilleur et de le faire survivre et évoluer en village digne de l’époque des prophètes.

https://www.youtube.com/watch?v=IFgnwUu4UVE

Je vous avoue, j’ai quelques autres trucs plus anciens que j’avais mis de coté. Je re-sortirais cela des cartons d’ici peu. J’ai également vu que le jeu Constructor auquel madame jouait des heures durant à l’époque de la première Playstation est ressorti sur la PS4. Est-ce que cela la tenterait ?

Constructor - PS4
Constructor – PS4

 

Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année.

Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année.

Les vacances approchent à grand pas et il serait grand temps que je me plonge à préparer notre roadbook de vacances, mais pour ce weekend, je vais en profiter pour faire un peu d’ordre dans tous les articles et annonces que j’ai mis de coté coté JV. Etonnement, la E3 de cette année, le salon mondial dédié au Jeux-Vidéo ne m’a pas vraiment emballé et la conférence Nintendo non plus. J’entends souffler derrière que je me fais vieux… mwouaip, c’est possible ! Bref, mes découvertes sont les loin des triples AAA qui ont enflammés les gamers : Alex Kidd, The Elder Scroll VI, Pokemon Let’s Go, Yoku’s island express, Octopath travellers, Shantae half genie heroe,…

Le retour d’Alex Kidd ?

Le Remake d'Alex Kidd
Le Remake d’Alex Kidd

Il y a tout d’abord l’annonce assez récente lue sur Indie Rétro News d’un probable remake du premier Alex Kidd de SEGA, sorti à l’origine en 1986 sur la Master System. Pour l’heure le projet semble encore au tout début, mais avec le retour récent notamment de Wonderboy, il y a de quoi un peu rêver d’autant que j’ai toujours bien apprécié ce petit jeu de plateforme concurrent de Super Mario Bros.

The Elder Scrolls VI

Voilà qui plairait plus que probablement à madame et à mon Papy grands amateurs de Skyrim… Beteshda vient d’annoncer un nouvel épisode de sa série The Elder Scrolls en marge de la E3. Il ne s’agit que d’une courte vidéo, mais c’est une première amorce alors que Skyrim tourne depuis déjà 7 ans et a même réussi à se faire une place avec éloge sur la nouvelle portable de Nintendo.

On n’y croyait plus vraiment. Enfin, on savait que cela allait être un grand E3 pour Bethesda, peut-être même son plus important. Entre le retour de Fallout et la multitude d’annonces et de trailers, on se disait que c’était déjà costaud. Mais c’était avant un “one more thing” prononcé par Todd Howard (producteur et directeur du studio) après plus d’une heure de conférence, ce dimanche 10 juin à Los Angeles. Une dernière vidéo, courte de 30 secondes, a présenté ce que les joueurs réclament depuis des années : TheElder Scrolls VI. Sept ans après le culte Skyrim, la franchise aura donc bien une suite. (A lire sur Kombini)

Tout pour la Switch ?

Parlons-en de cette “nouvelle” switch, le monde du vidéoludique ne semble plus que jurer par elle, et son actualité coule à flot me donnant si souvent qu’il n’y a plus rien d’intéressant dans mon écosystème. Même Resident Evil 7 s’est fait annoncer sur la portable ! Pour ma part, l’annonce de Pokemon Let’s go ne m’a pas laissé indifférent. Sans être un grand amateur de la série, je n’ai même jamais joué à aucun de ces épisodes en 20 ans, le style visuel et surtout la possibilité de jouer ensemble pour partir à la chasse aux Pokemons me parlent nettement plus. Jouer ensemble, c’est un aspect trop souvent oublié…. Je suis par contre entre temps  un peu moins enthousiasme depuis que Nintendo a précisé que le jeu sera dépendant du nouveau système de jeu en réseau payant de Nintendo.

Lire la suite Lire la suite