Archives de
Catégorie : Mon boulot

Spécialiste eMedia, photographe et vidéaste… 100% Multimédiatisé !

Moi, je préférais Google Play Music

Moi, je préférais Google Play Music

Encore une fois, je vais devoir m’adapter. En ce début d’été, Google m’a gentiment informé que d’ici quelques mois, son service Google Play Music fermerait ses portes passant le relais à Youtube Music. Voilà près de 5 ans que j’avais trouvé refuge sur le steamer de musique de Google depuis que Spofity m’avait pris en traitre. Je suis évidemment conscient que mon profil mélomane et mercantile est loin de représenter le quidam moyen. Je n’utilise que la version “gratuite” de Google Play Music, comme je le faisais au par avant avec Spotify et je suis resté conscient depuis ma migration qu’un jour, les choses finiraient par changer.

Pourquoi tant de haine ?

Google Play Music
Mes playlists Google Play Music

Tout d’abord, musicalement, j’ai des goûts très originaux ! Vous me direz que c’est justement la force des abonnement musicaux tels que Spotify de s’adapter au gout de chaque utilisateur pour pouvoir lui proposer les musiques qui lui correspondent. Mais dans mon cas, cela ne fonctionne pas ! Une partie non négligeable de ce que j’écoute est de la musique issue de la démoscène et du monde du jeu-vidéo. Si certains auteurs ont commencé petit à petit à proposer certaines de leurs oeuvres sur les catalogues de musique en ligne, cela reste encore fort marginale hors de ma collection de musique construite depuis 20 ans sur ce créneau. Il y a ensuite toutes les musiques de mes compilations électro/dance des années 90. Les grands classiques se retrouvent disponibles, mais là aussi cela représente un pourcentage assez maigre.

Lire la suite Lire la suite

“Stay Keen”, la curation est de retour !

“Stay Keen”, la curation est de retour !

Keen : un réseau social comme Pinterest, créé par Google
Keen : un réseau social comme Pinterest, créé par Google

Sans les bons plans de la bande à SiteGeek, je n’aurais peut-être pas entendu parler “StayKeen”, la solution présentée comme le Pinterest de Google !

À la façon de Pinterest, Google dévoile Keen, un réseau social similaire à la célèbre plateforme de partage de photos, mais alimenté par l’IA. On connait tous, ou presque, Pinterest. Ce réseau social qui permet de partager des photos, images, recettes et bien d’autres très facilement, mais qui permet aussi de les enregistrer et de les voir à nouveau à n’importe quel moment, en créant des « tableaux » et en « épinglant » ces médias aux divers tableaux créés. Eh bien, Google vient de sortir Keen, un réseau social vraiment similaire à Pinterest, mais avec une légère différence. (Un article à lire sur SiteGeek)

En réalité, Keen se présente plutôt comme un croisement entre Feedly et GetPocket qui serait alimenté par Intelligence Artificielle. Certes si vous n’avez jamais entendu parler ni de l’un, ni de l’autre, il y a fort à parier que Keen ne vous emballera pas plus que cela. Pour ma part, depuis l’abandon de Google Read, l’obsolescence de Netvibes et les couts exorbitants de Scoop.it, j’ai bien du mal à trouver un outil qui conviennent à mes besoins.

Certains se souviendront qu’il y a un peu plus de 10 ans, les Flux RSS avaient changé la manière dont nous pouvions consommer la toile. Plutôt que fouiller nos sites favoris à trouver des informations qui pourraient nous intéresser, nous pouvions rassembler par thématiques les nouveaux contenus de ceux-ci dans un outil de curation tel que Netvibes ou Google Read.

Puis vint Twitter et Facebook, beaucoup plus “friendly” pour le commun des mortels, là aussi l’information venant directement à nous… en passant par les filtres de chacun ! Alors que Google Reads tirait sa révérence certains projets ont tenté de conserver cette approche sans être parfait pour autant tels que Feedly ou Flipboard.

Avec Stay Keen, on pourra donc personnaliser des thématiques que Google via son nouvelle outil alimentera automatiquement par un système de curation piloté par Intelligence Artificielle.

Je ne suis pas vraiment convaincu par l’ergonomie de l’outil, mais l’idée est intéressante, même si au fond je la trouve assez proche des suggestions de Scoop.it. Ce dernier était pour moi vraiment un bon outil permettant de jouer le rôle et curation (découverte d’information) et de curateur (ré-écriture de contenu une fois glisser dans une catégorie), malheureusement, la version payante est hors de prix !

Souhaitons à Keen de ne pas tomber trop vite dans les limbes des idées de Google parfois trop vite abandonnées

Lire la suite Lire la suite

Fing, pour surveiller l’état du réseau Voo, Proximus et cie

Fing, pour surveiller l’état du réseau Voo, Proximus et cie

Actuellement, une extraordinaire session d’examens à distance se prépare dans les Universités et Hautes écoles. Parmi les différents pépins possibles, il faudra également faire avec les pannes de plus en plus fréquentes en ces temps de confinements des providers Internet. La semaine dernière, le réseau VOO était d’ailleurs tombé pendant 30 minutes sur une grande partie de la Wallonie.

Une panne de réseau internet a été détectée chez VOO. Le problème est identifié et réglé, ou en passe de l'être.
Une panne de réseau internet a été détectée chez VOO. Le problème est identifié et réglé, ou en passe de l’être.

Ce genre de situation est évidemment plus facile à diagnostiquer et se retrouve même relayée par les média, mais lorsqu’il s’agit de panne plus localisée, on peut parfois rester plus d’une heure sans en connaitre la cause.

Néanmoins la panne de la semaine dernière m’a permis de découvrir l’application FING qui permet de suivre en directe la situation des réseaux de sa région : Voo, Proximus, Telenet, Orange, EDPNet, Skynet, Scarlet,… Voilà qui sera bien pratique !

FCPX, appliquer une transition sur un plan connecté

FCPX, appliquer une transition sur un plan connecté

Le confinement m’oblige à travailler sur une machine de montage vidéo moins puissante qu’au quotidien, ce qui me demande aussi de trouver quelques astuces ! Dès lors je suis retombé sur un élément particulièrement énervant dans le logiciel de montage vidéo Final Cut Pro X. A l’inverse d’une grande partie des logiciels de montage vidéo, FCPX n’utilise pas le système de piste. En effet, on ajoute des plans connectés à la trame principale. Cependant, une bonne partie des effets spéciaux de transition ont tendance à impacter l’ensemble de la timeline ou tout du moins tous les éléments sous cet élément, comme par exemple le fond incrusté.

Appliquer une transition uniquement à un plan connecté
Appliquer une transition uniquement à un plan connecté

Afin de ne plus perdre du temps à écumer les forums à trouver la réponse à Comment appliquer une transition uniquement à un plan connecté?” Je me note ici le détail exact de la solution, découlant des informations lues sur ce forum mais qui ne sont pas entièrement exactes.

Par défaut déposer un plan connecté avec l’effet flou va durant l’application de l’effet faire une transition de flou sur tous les éléments sous le plan connecté, ce qui n’est pas l’effet désiré.

La solution de faire un plan composé (ALT+G) intégrant le plan composé et l’effet n’est pas suffisant, en effet en cas de transparence, il va faire un fond noir durant l’étape de transition. Il y a donc lieu de placer un éléments invisible à cette transition comme suit.

  1. déposer l’élément sur la ligne du temps en temps que plan connecté
  2. déposer un autre élément par devant et/ou à sa suite (* un générateur de fond par exemple)
  3. déposer la transition voulue entre ces éléments connectés
  4. sélectionner le ou les éléments inutiles de cette procédure, les fonds) et appuyez sur V pour rendre inutilisés.
  5. sélectionner l’ensemble des éléments et appuyer ALT+G (Option+G) pour créer un plan composé

 

On joue donc à faire une transition avec un plan invisible avant de créer un plan composé avec l'ensemble des éléments connectés.
On joue donc à faire une transition avec un plan invisible avant de créer un plan composé avec l’ensemble des éléments connectés.
Rendus en cours, ouverture d’un nouveau MOOC pour les psychologues, orthophonistes et logopèdes

Rendus en cours, ouverture d’un nouveau MOOC pour les psychologues, orthophonistes et logopèdes

Et 4 de plus !
Et 4 de plus !

🏡 Même à la maison, continuons d’apprendre ! L’ Université de Liège continue de former et accompagner plus de 45.000 apprenants dans le monde entier pendant la crise du COVID-19. 👏Aujourd’hui nous sommes fiers de vous annoncer l’ouverture de 4 autres #MOOCSULiège. 🧐Quels MOOCs allez-vous suivre ? (4 de plus, MOOC uLiège)

Et c’est depuis la maison que toute notre équipe continue le suivi et les montages de la production des MOOCs. Pour ma part, je travaille au montage des capsules vidéo du MOOC “L’EBP au service du patient” qui cible essentiellement les psychologues, orthophonistes et logopèdes. La première session du MOOC démarre ce lundi 6 avril et c’est avec beaucoup d’entrain que toute l’équipe s’apprête à partager son travail avec déjà plus de 5.000 apprenants !

Lire la suite Lire la suite