Archives de
Catégorie : Mon boulot

Spécialiste eMedia, photographe et vidéaste… 100% Multimédiatisé !
Le Metavers : Entre mirage, utopie et opportunité ?

Le Metavers : Entre mirage, utopie et opportunité ?

Depuis quelques mois, certains termes numériques semblent prendre de l’importance : Metavers, Cryptomonnaies, Blockchain, NFT,… Et bien que mon intérêt pour le monde du web et du multimédia soit très prégnant. Je me suis senti parfois dépassé par certains concepts que l’on annonce parfois comme « L’Internet de demain » ou encore le « Web 3.0 ».

Il y a quelque temps, j’étais intrigué par un article dans Le Vif présentant The Sandbox, un Metavers français où des terrains virtuels se vendent plusieurs millions ! À l’heure où mon fiston construit des villes entières dans Minecraft, façonne des objets, certes encore grossiers, dans Roblox et rêve de devenir Architecte. Je ne peux que faire des liens entre ce monde du futur et les métiers de demain.

Mais The Sandbox, c’est quoi ? Comment ça marche ? C’est ça LE métavers ?

Je ne vais pas répondre à toutes ses questions ici, mais c’est un peu ce qui passe alors par la tête. D’autant, que pour arriver à me créer un compte sur la plateforme, j’ai dû m’y reprendre de nombreuses fois avant de pouvoir être proche à comprendre de quoi il en retourne. Visuellement, ce que l’on en montre ressemble à un croisement entre Minecraft et 3D Dot Heroes en un peu plus « jolis » mais jouant toujours sur une approche très voxel. (Des pixels en 3D, bref, des cubes…)

Après de nombreuses tentatives ces derniers mois, j'ai réussi à passer la première porte de The SandBox
Après de nombreuses tentatives ces derniers mois, j’ai réussi à passer la première porte de The SandBox

Le concept lui, semble jongler sur la rareté et la nécessité d’acheter tout ce dont vous aurez besoin. Terrain, Avatar, Résidence, Objets… Bref, on touche ici à ce que l’on appelle les NFT dont on commence également à parler de plus en plus… Des œuvres (ou objets) numériques uniques

Pour rappel, un NFT (« Non Fungible Token » ou jeton non fongible) est un titre de propriété numérique, émis par une blockchain (principalement Ethereum), et associé à un actif numérique (photo, vidéo, etc.). Chaque NFT est unique et ne peut être reproduit.

Si j’ai très vite compris l’idée : Créer des objets numériques RARES et uniques pour les vendre bien cher sur lesquels l’acheteur pourra ensuite spéculer sur une plus value. Très vite se dresse devant moi l’ombre de concept de Blockchain que mon cerveau s’est refusé jusqu’ici de tenter de comprendre… puisqu’associé à la Cryptomonnaie. Là aussi un concept que j’ai bien du mal à conceptualiser de manière positive.


Objectif Metavers
Objectif Metavers

Un petit coup pouce pour mon mieux comprendre Metavers et NFT !

Les éléments se sont bien placés ces derniers jours afin de me permettre de mieux comprendre ces nouveaux concepts. Tout d’abord, un excellent dossier Objectif Metavers proposé par L’écho – En Clair auquel s’est ajoutée l’opportunité de suivre l’un des derniers cours universitaires de Bjorn-Olav Dozo autour de l’Art Numérique, dédié au NFT.

Lire la suite Lire la suite

Protections parentales sur l’iPad Mini avec l’option « Temps d’écran »

Protections parentales sur l’iPad Mini avec l’option « Temps d’écran »

Depuis quelques années, j’ai choisi l’iPad Mini comme premier outil numérique à mettre en les mains des enfants. Je n’entrerais pas ici dans le débat du bien ou du mal de la chose,.. quoi que. Pour moi, il est important que nos enfants ne soient pas handicapés du numérique, c’est à dire qu’il soit capable de pouvoir manipuler ce genre d’outil et s’en servir de manière intelligente. En revanche leur mettre en les mains une tablette, un smartphone, un ordinateur, qu’importe la forme, c’est aussi leur donner une porte ouverte sur un univers et des dépendances, des tentations. Il faudra donc les accompagner à cela mais aussi mettre des règles, voire mettre des verrous !

Souvenez-vous, il y a deux ans, je dressais un bilan désastreux de ma tentative d’utilisation de la version payante de QuStodio, une application de contrôle parentale multiplateforme. Je me suis donc concentré sur les options proposées entre temps en interne dans iOS le système embarqué sur les iPad Mini de mes monstres.

Sans être « LA » solution, cette option permet de programmer des plages d’utilisation quotidienne de la tablette (Temps d’arrêt), de limiter l’utilisation de certaines catégorie d’application (Limites d’app) ainsi que les communications vers l’extérieur et enfin de limiter l’accès à certains contenus soit via internet ou via certaines applications.

Il est évidemment nécessaire d’activer un mot de passe à 4 chiffres différents de celui de la tablette pour limiter les accès.

Lire la suite Lire la suite

Mac Studio, Display Studio et puce M1 Ultra

Mac Studio, Display Studio et puce M1 Ultra

Apple vient de mettre en ligne et en vente le nouveau MAC Studio, nouvelle référence pour le montage vidéo sous Final Cut Pro X tirant parti de la nouvelle puce M1 Ultra. Couplée au nouveau « Studio Display », l’ensemble vient enfin proposer un remplaçant à l’iMac Pro sorti en 2017. Si le cout reste élevé, la bonne surprise est qu’il est finalement un peu moindre que celui de son prédécesseur…

Apple n'a pas rogné dans la connectivité de son MAC Studio.
Apple n’a pas rogné dans la connectivité de son MAC Studio.

Bref, cette annonce était attendue, les plus anciennes machines de mon parc de station de montage datent de 2017 et se font un peu trop ancienne que pour migrer à la nouvelle génération 10.5 de Final Cut Pro X, entièrement repensé autour des processeurs Apple M1 lancés il y a 1 an et demi.

Les approches réductrices d’Apple me faisaient craindre un strict minimum côté connectivité ! Il n’en est rien, le MAC Studio propose 2 ports USB-C/Thunderbold 4 et un port SD en façade et 4 ports USB-C/Thunderbold 4, 1 port HDMi, 1 port Ethernet et 2 ports USB 3 à l’ancienne. Soit rien de moins que ce que proposait l’iMac Pro !

Lire la suite Lire la suite

Scoop : Un Google Pixel pliable d’ici fin 2022 ?

Scoop : Un Google Pixel pliable d’ici fin 2022 ?

A l’image de Samsung, Google se prépare à présenter son premier Smartphone pliable, le Pixel Fold.

D’abord annoncé en septembre dernier pour fin 2021, le projet semble depuis reporté à la fin de cette année. Mais la question reste toujours la même :  Un smartphone pliable, génial ou pure gadget ?

Difficile à l’heure actuelle de s’en faire une idée. J’ai eu l’occasion il y a quelques mois de prendre quelques minutes en main le Samsung pliable. Une fois déplié, on ne peut que constater la petite différence dans l’écran… Quid du pratique et de la résistance.

D’après David Naranjo, qui travaille chez Display Supply Chain Consultants, le Google Pixel « Fold » arrivera bien à la fin de l’année. Le dirigeant a donc bien corroboré les informations de son collègue Ross Young, qui avait précédemment déclaré que le premier smartphone pliant du géant américain arriverait au quatrième trimestre 2021. Pour l’instant, on ne sait pas grand-chose du Pixel Fold. Nous avions appris que c’est Samsung qui se chargera de fournir les écrans, et on s’attend également à ce que Google utilise sa nouvelle puce Tensor qu’il introduira sur les Pixel 6 et 6 Pro cet automne. (Une news à lire sur Phonadroid.com — William Zimmer, 17/09/2021

Pour ma part, je jongle entre Smartphone et Tablette pour des fonctions bien différentes, et j’apprécie dès lors que l’autonomie de mon iPad soit bien séparée de celle de mon smartphone. L’iPad n’étant pas en permanence connectée à de la 4G et sollicité de manière permanente comme l’est un téléphone. Il est donc toujours opérationnel, lorsque je veux prendre des notes au stylet.

 

Faire un WordPress Roll-back

Faire un WordPress Roll-back

Et bien, en plus de 15 ans de WordPress, je pense que je ne m’étais jamais retrouvé dans une situation où envisager un downgrading de version se présente être la meilleure option. Il faut admettre que par le passé, ce genre d’option était assez complexe à mettre en place, devant toucher au noyau du CMS sur le serveur FTP et dans la base de données. J’ai toujours cherché d’autres options.

Mais ici, en utilisant la surcouche ProPhoto 7 si l’un de nos sites professionnels, je n’ai plus autant la main dans l’affichage finale, ce qui était par ailleurs mon intention ! Dès lors, lorsque problème il y a, les solutions à ma disposition me sont moins nombreuses.

ProPhoto 7 bug avec WP 5.9.2e d’écran 2022 03 11 à 10.57.27
ProPhoto 7 bug avec WP 5.9.2

J’avais évité le passage à la version 5.9.x sur ce serveur alors que je préparais le développement du nouveau site, et je pensais que migrer de la 5.8.last vers la 5.9.2 ne serait pas risqué, puisque 2 versions avaient déjà pu éventuellement corriger les bugs de jeunesse. C’était sans compter un gros changement de la part de WordPress dans sa version 5.9.1 ! Et un message rapporté par ProPhoto recommandant de ne pas passer à la version 5.9.1 et d’attendre, peut-être la 5.9.2 … ARF

Dans les solutions proposées, un roll-back à la version 5.9 , en autre via le plugin « WP Dowgrade » dont la doc est en allemand. Techniquement, on cible le numéro de version, par exemple la 5.9 (et non la 5.9.0). Une fois validé, la page des mise à jour de WordPress va, non plus proposer de ré-installer la dernière version, mais ciblera la version souhaitée. C’est rudimentaire, certes, mais après avoir croisé les doigts et fait deux « Je vous salue Mario »… Le retour en arrière avait réussi et le site était corrigé !

Pfiouw !

Lire la suite Lire la suite