Archives de
Catégorie : Mon boulot

Spécialiste eMedia, photographe et vidéaste… 100% Multimédiatisé !
Perdu dans les nuages :(

Perdu dans les nuages :(

On peut dire que la technologie me met à l’épreuve ces derniers temps. Après de longues semaines avec mon ordinateur en panne, l’inquiétude d’avoir perdu tout une série de mail,… je découvre aujourd’hui que le seul fichier important que construisait via le service Google Drive a disparu.

Grrr… de nombreuses années à produire ce document… j’avais migré vers une solution « cloud » via Google Sheet en 2016… j’avais encore intégré de nombreuses données dedans cet été…  Depuis l’approche « brol » qui concentre tous les produits Google dans le même espace de stockage, aurais-je appliqué une action « faire de la place » de Google Photo qui aurait été dégommer mon fichier dans Google Sheets : (((

La situation est particulièrement étrange. Depuis la fin 2016, j’avais migré mon tableur Excel dans lequel j’encode la liste datée des près de 2.000 compositions musicales que j’ai réalisées intégrant entre autre les URLs où il est possible de télécharger les fichiers. C’est un travail de fourmi que je complète sporadiquement, et c’était encore le cas l’été dernier !

Ce fichier se trouvait sur mon compte Google Drive, via l’application Google Sheet… et c’est d’ailleurs le seul que j’utilise dans le service de Google, j’ai toujours trouvé ce dernier assez bordélique. En revanche, cela me permettait de pouvoir facilement mettre à disposition une version facilement accessible de cette liste, en lecture seule, à tous.

Mais aujourd’hui, plus rien ! Tellement plus rien, qu’il n’y même plus aucune mention de ce document nulle part sur mon compte, y compris dans le suivi des activités de mon compte…

How to Recover Permanently Deleted Files and Folders in Google Drive
How to Recover Permanently Deleted Files and Folders in Google Drive

J’ai déjà passé en revue les différentes options permettant en principe de récupérer des données, y compris contacter le SAV de Google.

https://www.labnol.org/recover-deleted-google-drive-files-folders-220219

Si l’opératrice était plutôt confiante, elle m’a d’abord signalé que le fichier avait été supprimé depuis plus d’un an. Ce qui me semble erroné. Elle m’a dit lancé une procédure de restauration de mon Google Drive qui pouvait durer 48h, mais je n’ai reçu finalement aucune confirmation par mail, ce qui est étonnant. Puis elle m’a dit qu’il lui semblait que rien n’apparaissait….

Bref, voilà qui m’apprendra à faire confiance aux nuages… D’autant que ce n’est pas la première fois que me repensant sur la facilité et l’immédiat de pouvoir accéder de partout et modifier du contenu de cette manière me joue des tours.

Il est en tout cas certain que l’archivage de toutes mes créations musicales va en prendre un sacré coup. La version physique la plus récente remonte à 2017, aucun liens, aucune statistique de téléchargement, et le contenu se terminait en 2006. Oh joie, oh désespoir.

Lire la suite Lire la suite

Une voiture, 4 enfants et un coffre, prêt pour 2023 ?

Une voiture, 4 enfants et un coffre, prêt pour 2023 ?

Le moment arrive pour notre grande famille de réfléchir au véhicule qui remplacera notre Volkswagen Caddy Maxi, modèle qui avait remporté par deux fois haut la main, le meilleur rapport qualité/prix/volume pour transporter au quotidien notre famille de 6 dont 4 jeunes enfants.

Aujourd’hui, la situation familiale a tout d’abord un peu changé. Ce ne sont plus 4 jeunes enfants qu’il nous faut transporter quotidiennement, mais ce seront 4 grands enfants, voire des ados, ce qui pourrait nous pousser à choisir un véhicule qui apporterait un espace à l’arrière un peu plus confortable.

Pas autant emballé par le look du nouveau VW Caddy Maxi que par le précédent.
Pas autant emballé par le look du nouveau VW Caddy Maxi que par le précédent.

En 2018, la reconduction d’un nouveau VW Caddy Maxi avait donc été presqu’implicite, mais aujourd’hui, celui-ci a été remplacé par une cinquième version, offrant un peu moins d’espace dans le coffre, pour en principe un peu plus de confort. Son prix a également augmenté, comme pour l’ensemble du marché automobile européen.

Enfin plusieurs interrogations restent encore sur la table. Tout d’abord, la Wallonie se lance dans une modification de la taxation des véhicules qui devraient en prendre en compte le poids des véhicules. Ce qui, pour une famille nombreuse, peut faire grandement rendre le choix compliqué. Cette nouvelle taxation devant être mise en place en Septembre 2023.

Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle fiscalité auto en Wallonie - L'écho
Tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle fiscalité auto en Wallonie – L’écho

Nos politiciens ont fortement poussé et imposé les constructeurs à mettre les voitures électriques en avant. Ce mode de transport ne convient pourtant qu’assez peu à tous nos besoins, dont les longues distances. Je ne suis donc pas prêt à prendre cette direction, alors qu’un moteur Hybride pourrait plus vite me séduire au vu de l’augmentation du coup des carburants… Pour peu que la différence ne soit pas excessive ! En revanche, de nombreuses marques, en raison de quota imposés aux entreprise européenne, ne sont plus en mesure de proposer de modèles équipés d’un moteur thermique ! C’est le cas notamment actuellement chez Peugeot et Citroën.

Dernier élément, la crise a fortement bouleverser le marché automobile. Il faut aujourd’hui bien souvent attendre 1 an, voire plus entre le moment où l’on commande son véhicule et l’arrivée de celui-ci, un élément à tenir en compte en fonction des nouvelles législations…

Je reprends donc mon analyse de zéro depuis cet été passant en revue les différents modèles et gamme de voiture proposant 7 places. Un travail d’autant plus compliqué, qu’en quelques semaines seulement, les prix glanés chez l’un ou l’autre concessionnaires, se montre déjà obsolètes ! — « On a déjà modifié 5 fois nos tarifs depuis le début de l’année, me confiait un des gérants ! —

Monovolume
S.U.V.

Ludospace
Van

Un premier tri parmi une 70aine de voitures 7 places
Un premier tri parmi une 70aine de voitures 7 places

sizecar.xls

Lire la suite Lire la suite

Récupérer les jeux PSOne achetés depuis la PlayStation 3, sur sa PlayStation 5

Récupérer les jeux PSOne achetés depuis la PlayStation 3, sur sa PlayStation 5

N’y allons pas par 4 chemins. En juillet dernier, Sony a modifié ses abonnements PlayStation en 3 déclinaisons. La plus couteuse, la Premium + permettant entre autre de joueur à une série de jeux rétro issus du catalogue PsOne, PS2 ou PS Vita. Sur le moment, j’étais plus en colère face à Sony qui propose un service Retro à prix très, très fort ! D’autant que j’étais déjà passé à la caisse pour acheter quelques versions « numériques » de certains classiques il y a 10 ans, sur ma PS3 !

Et Sony, m’a laissé faire mon râleur… Alors qu’en fait !?

Me promenant par hasard dans le catalogue de Sony afin de découvrir, le finalement bien maigre catalogue de jeux Rétro proposés, je remarque que peux télécharger le titre « L’odyssée d’Abe«  acheté il y a une dizaine d’année sur ma PS3 ! L’ensemble de mes jeux rétro volatiles acheté par ce biais n’étaient plus disponibles lors du changement de génération, migrant sur la PS4, c’est donc avec le sourire que j’ai pu télécharger à nouveau mon achat !

Certes, c’est le seul titre que je peux récupérer à l’instant, puisqu’à l’heure actuelle seule 13 titres ont été ajoutés au catalogue. Ils peuvent d’ailleurs être acheté à l’unité et non uniquement disponibles depuis l’abonnement. Ce que Sony, n’a jamais mis en avant… Nous verrons si Rayman, Pandemonium 2, Theme Hospital et Crash Team Racing viendront s’ajouter à la liste dans le futur !

Le Metavers : Entre mirage, utopie et opportunité ?

Le Metavers : Entre mirage, utopie et opportunité ?

Depuis quelques mois, certains termes numériques semblent prendre de l’importance : Metavers, Cryptomonnaies, Blockchain, NFT,… Et bien que mon intérêt pour le monde du web et du multimédia soit très prégnant. Je me suis senti parfois dépassé par certains concepts que l’on annonce parfois comme « L’Internet de demain » ou encore le « Web 3.0 ».

Il y a quelque temps, j’étais intrigué par un article dans Le Vif présentant The Sandbox, un Metavers français où des terrains virtuels se vendent plusieurs millions ! À l’heure où mon fiston construit des villes entières dans Minecraft, façonne des objets, certes encore grossiers, dans Roblox et rêve de devenir Architecte. Je ne peux que faire des liens entre ce monde du futur et les métiers de demain.

Mais The Sandbox, c’est quoi ? Comment ça marche ? C’est ça LE métavers ?

Je ne vais pas répondre à toutes ses questions ici, mais c’est un peu ce qui passe alors par la tête. D’autant, que pour arriver à me créer un compte sur la plateforme, j’ai dû m’y reprendre de nombreuses fois avant de pouvoir être proche à comprendre de quoi il en retourne. Visuellement, ce que l’on en montre ressemble à un croisement entre Minecraft et 3D Dot Heroes en un peu plus « jolis » mais jouant toujours sur une approche très voxel. (Des pixels en 3D, bref, des cubes…)

Après de nombreuses tentatives ces derniers mois, j'ai réussi à passer la première porte de The SandBox
Après de nombreuses tentatives ces derniers mois, j’ai réussi à passer la première porte de The SandBox

Le concept lui, semble jongler sur la rareté et la nécessité d’acheter tout ce dont vous aurez besoin. Terrain, Avatar, Résidence, Objets… Bref, on touche ici à ce que l’on appelle les NFT dont on commence également à parler de plus en plus… Des œuvres (ou objets) numériques uniques

Pour rappel, un NFT (« Non Fungible Token » ou jeton non fongible) est un titre de propriété numérique, émis par une blockchain (principalement Ethereum), et associé à un actif numérique (photo, vidéo, etc.). Chaque NFT est unique et ne peut être reproduit.

Si j’ai très vite compris l’idée : Créer des objets numériques RARES et uniques pour les vendre bien cher sur lesquels l’acheteur pourra ensuite spéculer sur une plus value. Très vite se dresse devant moi l’ombre de concept de Blockchain que mon cerveau s’est refusé jusqu’ici de tenter de comprendre… puisqu’associé à la Cryptomonnaie. Là aussi un concept que j’ai bien du mal à conceptualiser de manière positive.


Objectif Metavers
Objectif Metavers

Un petit coup pouce pour mon mieux comprendre Metavers et NFT !

Les éléments se sont bien placés ces derniers jours afin de me permettre de mieux comprendre ces nouveaux concepts. Tout d’abord, un excellent dossier Objectif Metavers proposé par L’écho – En Clair auquel s’est ajoutée l’opportunité de suivre l’un des derniers cours universitaires de Bjorn-Olav Dozo autour de l’Art Numérique, dédié au NFT.

Lire la suite Lire la suite

Protections parentales sur l’iPad Mini avec l’option « Temps d’écran »

Protections parentales sur l’iPad Mini avec l’option « Temps d’écran »

Depuis quelques années, j’ai choisi l’iPad Mini comme premier outil numérique à mettre en les mains des enfants. Je n’entrerais pas ici dans le débat du bien ou du mal de la chose,.. quoi que. Pour moi, il est important que nos enfants ne soient pas handicapés du numérique, c’est à dire qu’il soit capable de pouvoir manipuler ce genre d’outil et s’en servir de manière intelligente. En revanche leur mettre en les mains une tablette, un smartphone, un ordinateur, qu’importe la forme, c’est aussi leur donner une porte ouverte sur un univers et des dépendances, des tentations. Il faudra donc les accompagner à cela mais aussi mettre des règles, voire mettre des verrous !

Souvenez-vous, il y a deux ans, je dressais un bilan désastreux de ma tentative d’utilisation de la version payante de QuStodio, une application de contrôle parentale multiplateforme. Je me suis donc concentré sur les options proposées entre temps en interne dans iOS le système embarqué sur les iPad Mini de mes monstres.

Sans être « LA » solution, cette option permet de programmer des plages d’utilisation quotidienne de la tablette (Temps d’arrêt), de limiter l’utilisation de certaines catégorie d’application (Limites d’app) ainsi que les communications vers l’extérieur et enfin de limiter l’accès à certains contenus soit via internet ou via certaines applications.

Il est évidemment nécessaire d’activer un mot de passe à 4 chiffres différents de celui de la tablette pour limiter les accès.

Lire la suite Lire la suite