La Switch va faire un carton !

La Switch va faire un carton !

Peut-être l’aurez-vous déjà lu dans ma dernière intervention sur Press-Start, je garde une petite amertume à propos de l’arrivée de la dernière console Nintendo, l’année dernière. J’en reste d’ailleurs encore bouche bée : “La Nintendo Switch est plus qu’une réussite commerciale, c’est un rouleau compresseur qui explose petit à petit les records de vente !”

Pourtant à mes yeux, jusqu’ici, la Switch est une gifle ! C’est que j’étais bien moi avec ma WiiU ! Je ressors régulièrement Super Mario Kart 8 pour des parties endiablées de fin de soirée en famille, je joue tranquillement à Super Metroid dans mon fauteuil, les enfants peuvent jouer à WiiU Party quand j’ai le dos tourné… et j’ai même trouvé le dernier Legend of Zelda en promo pourr Noël ! Alors où est cette foutue révolution Switch, je vous le demande !? Elle arrive peut-être “enfin” avec Nintendo Labo…

Lire la suite Lire la suite

Thunderbolt 3, rien ne va plus

Thunderbolt 3, rien ne va plus

Bon à nouvelle génération de machines, nouveaux problèmes de câbles. Depuis 2015, le format dit USB-C est venu prendre le relais aux nombreuses déclinaisons de port USB 1,2,3, micro ou mini. Des smartphones aux derniers portables d’Apple, les périphériques de stockage ont également migré vers cette connectique en principe plus simple à utiliser. Si ce n’est l’idée saugrenue d’Apple de faire migrer son format “propriétaire” de connexion Thunderbolt 2 vers du Thunderbolt 3 semblant être compatible avec le format USB-C. On se retrouve alors avec 3 ports similaires sur un disque externe mais qui ne sont en réalité pas compatibles entre eux.

Si au final, faire tourner les anciens formats de connecteurs vers les machines équipées des nouveaux formats fonctionnent, l’inverse me semble pour l’heure plus problématique. En effet, je me retrouve avec mon “bon vieux” Mac Pro ‘Late 2013’ équipé de 4 ports Thunderbolt 2 auxquels je n’arrive pas à connecter les nouveaux périphériques Thunderbolt 3 et ce, malgré l’utilisation d’un convertisseur ‘Apple’ officiel. Ce dernier nécessite d’être sous Mac OSX Sierra et est pourtant annoncé bi-directionnel, rien n’y fait pour l’instant.

Okidoki, j’ai compris… mon cable Thunderbolt 2 M>M est en réalité un câble Display Port… avec un vrai cable cela fonctionne !

J’en profite pour me garder en mémoire un petit point sur les vitesses de transferts entre périphériques externes connectés, en attendant de trouver une solution.

Ethernet 100mb : 12mo/sec
USB 2 : 14-50mo/sec
FireWire 400 : 35mo/sec
FireWire 800 : 70mo/sec
eSata : 80mo/sec
Ethernet Gigabytes : 125mo/sec
Thunderbolt 2 : 250mo/sec
USB 3 : 250mo/sec
Thunderbolt 3 : 500mo/sec

Donc en attendant, pour transférer les données de mon serveur de 8To connecté en Ethernet vers le nouveau serveur connecté en Gigabytes… ça va être long.

2017 coté ciné

2017 coté ciné

2017 semblerait presque déjà loin, mais c’est pourtant encore l’heure où j’aime à m’attarder sur quelques statistiques. En 2017, nous nous sommes abonnés à Netflix. Je pensais y trouver de nombreux bons films à voir en plus des séries dont regorgent le service de VOD. J’étais donc attelé pendant les vacances à comparer les sources des “bons films” vu en 2017, 2016 et 2015. Les films prix en compte dans chacun de ces graphiques ont été vu entièrement pour la première durant l’année ciblée (et ce même s’ils sont plus anciens). De plus, seuls les films auxquels j’ai attribué la note de 8/10 auront été pris en compte. C’est ainsi que par exemple, en 2017 je découvrais pour la première fois Dirty Dancing…

L’idée de m’intéresser à ce graphique m’est venue essentiellement en me posant la question suivante : “BeTV, chaine à contenu payant, continue-t-elle toujours à m’offrir suffisamment de bons films ?” Il est vrai que j’avais en début d’année le sentiment que les films proposés collaient moins à mes gouts. Statistiquement, cela se confirme je n’ai vu que 13 bons films cette année contre 16 les années précédentes, mais c’est essentiellement dû au fait que nous avons été un peu plus au cinéma. Cette fréquentation plus régulière des salles obscures impliquant dès lors que les bons films programmées sur BeTV, nous les avons déjà vus. Il intéressant également de constater qu’entre l’offre de Netflix qui propose quelques bons anciens films en VOD haute définition et la box Evasion, bien plus efficace que l’ancien Voocorder, le besoin en achat de film sur support physique s’est réduit depuis 2015 !

Mission réussie pour Valérian et Laureline !
Mission réussie pour Valérian et Laureline !

Parmi mes films préférés de cette années 2017 on retrouve Beauté Cachée avec Will Smith, la pétillante comédie musicale La la land, la magnifique ré-écriture de La Belle et la Bête dans un décors extraordinaire, un peu de romance teenage avec Everything Everything mais également deux surprises inattendues ! Santa & Cie, le conte de Noël plus que réussi d’Alain Chabat et le film d’animation très touchant, Ma vie de Courgette.

ma critique du dernier Star Wars sur SensCritique
Force où es-tu ?

Enfin le grand absent de ce lot de meilleurs films 2017, c’est bien le dernier Star Wars qui n’était pour moi pas du tout à la hauteur face par exemple à la belle réussite que fut le passage de l’univers de Valérian sur le grand écran !

Bref, pour conclure, j’ai eu plus l’impression d’être devant un de ces énième films de super héros à la Marvel (un de ces films que je déteste) qu’autre chose… Un peu comme si la Force nous avait quittée. Le film n’en est pas pour autant mauvais, mais ce ne sera clairement pas mon Star Wars préféré. (A lire sur SensCritique)

Lire la suite Lire la suite

Un coup d’oeil dans le rétro – 2017

Un coup d’oeil dans le rétro – 2017

Et voilà, 2017 tire sa révérence. Certes avec une petite pointe d’amertume qui est venue se glisser en ce mois de décembre… mais qui nous poussera à donner à 2018 de grandes ambitions !

Mais aujourd’hui nous sommes là pour nous souvenirs des belles choses de cette année écoulée ! Des moments plein de folie en famille avec les enfants. Une petite Rose qui ne cesse de nous étonner du haut de ses tout juste 2 ans, deux mistinguettes bien chipies qui sont entrées en première primaire et un Charly qui grandi, s’affirme mais rêve encore un peu ! Ce fut aussi le départ de notre Mamy des Villes…

En famille nous avons “un peu moins” voyagé cette année, avec tout de même une petite descente dans le Sud retrouver nos amis Didier et Roseline ainsi qu’une semaine de de vacances au Lac d’Ailette… et bien sur de jolies photos !

Coté professionnel, 2017 fut sans conteste débordante de surprises ! Nouveaux sites web pour notre studio Petite Snorkys Photography ainsi que pour nos reportages de mariage Quenalove mais également quelques travaux dans le studio photo pour le rendre encore plus accueillant ! Et puis il y a bien sur la grande aventure MOOC ULiège avec le lancement de nos 3 premiers projets et le début de la 2° saison, intensive, qui m’aura même emmenée jusqu’au Japon ! … Puis, à la veille des fêtes, cette annonce inattendue…

Les notes de musiques ont été un peu plus nombreuses avec la B.O. finalisée pour le jeu Powerglove sur Amiga et un album reprenant mes quelques mélodies écrites pour mes projets vidéo. Ce fut également l’occasion de fêter les 20 ans de mon premier album “Divagation“, un remaster des musiques composées pour Crazy Brix et le début d’un tout nouveau projet qui devrait aboutir sur la NES.

En 2017 on a joué… un peu moins, mais nous nous sommes tout de même lancé à découvrir la nouvelle génération de jeux sur PS4, j’y reviendrais dans un prochain articles… Et puis il y eu aussi quelques chouettes nouvelles séries TV (Big Little lies, 13 reasons why, The handmate tales,…) pour nous faire un peu souffler le soir quand je ne vibrais pas pour notre Stoffel Vandoorne lors de sa première saison complète de F1…

A vous toutes et tous qui venez de temps en temps vous perdre sur ce blog, je vous souhaite de beaux projets pour 2018 et au plaisir de vous lire !

Playing 2017

Playing 2017

L’année 2017 s’en est allée, et comme j’aime à le faire, c’est l’occasion de prendre le temps pour faire le point sur l’impact qu’aura eu l’univers du jeu-vidéo dans ma vie.

Alors que cette année fut  marquée par le retour tonitruant de Nintendo avec sa nouvelle console hybride la Switch armée dans un premier temps du nouveau Legend of Zelda puis en fin d’année de la sortie d’une nouvelle aventure de Mario, ici 2017 fut l’année où j’ai décidé de faire la paix avec Sony pour enfin franchir le pas de la nouvelle génération de console. Oui, voilà déjà un bon moment que je boudais la Playstation 4 et la position prise par Sony de rendre tout le contenu des précédentes générations incompatibles, y compris tous les achats de jeux dématérialisés….

A l’aube de la quarantaine, il me faut donc bien admettre que je deviens ce genre de joueur grognon qui trouvait que c’était mieux avant et qui de plus n’a pas tant de temps à consacrer à jouer… Mais, rien y fait, j’aime le monde du jeu-vidéo.

Horizon : Zero Dawn - PS4
Horizon : Zero Dawn – PS4

Si je vous invite bien-sur à découvrir mon Top/Flop chez Press-Start, vous retrouverez ici l’ensemble des jeux durant l’année.

(…) Ici, l’effet Waouw est au rendez-vous comme il l’avait été avec le retour de Tomb Raider auquel je jouais début 2015 et The Last of Us à sa sortie durant l’été 2013. Visuellement, Horizon Zero Dawn est un régal avec des environnements lumineux, vastes et colorés, des jeux d’ombres et de lumières fantastiques, des détails allant du lierre sur les arbres aux poussières qui virevoltent ou tout simplement les textures des personnages. On en a plein les yeux ! (Lire la suite sur Press-Start)

Alors, en 2017 j’aurais joué à …

Lire la suite Lire la suite