Synchronisation des montres

Synchronisation des montres

Et nous voici repartis pour une nouvelle année sur le chapeau des roues ! Oui, oui, c’est la rentrée !

Cette rentrée est toute particulière ! Si le premier weekend, je me retrouverais, en autre à recouvrir le premier cahier de dictée de notre petite dernière, Rose. C’est aussi la grande aventure pour notre Charly rentré en 1° secondaire. Pour chacun d’eux c’est une nouvelle aventure, de nouvelles habitudes, des nouveaux copains et copines…

Pour Papa et Maman, c’est tout de même un premier pas dans l’inconnu, celui de l’adolescence, de l’indépendance et l’école secondaire.

Fini de flemmarder sur la télévision le matin, fini de vivre sans réveil et de quitter la maison à 8h ! Il s’agit chaque jour de synchroniser les montres et que chacun soit prêt à 7h30 pour embarquer dans l’auto pour la tournée des écoles. Se faufilant entre les travaux de la rentrée, bien chargé du CHU au pied d’Embourg. Lacher le grand, refaire le chemin inverse pour rejoindre l’école des filles et pouf… me voilà à 8h10 assis à mon bureau !

Afin de s’éviter le même parcours au retour, nous avons eu la bonne nouvelle d’apprendre que La TEC inaugure cette rentrée une nouvelle ligne directe entre Chênée et le Sart Tilman, permettant en théorie de rejoindre en 15 minutes les deux écoles… ou presque. Pour l’heure, le Bus est arrivé par deux fois avec 10 minutes de retard.

D’ici peu, le traffic s’intensifiera, avec la rentrée des écoles supérieurs, et les nombreuses activités des enfants vont reprendre. C’est fait, c’est dit, c’est la rentrée et l’on ne soufflera qu’une fois le sapin de Noël planté dans la maison !

 

Le plein d’idées pour la rentrée – J1

Le plein d’idées pour la rentrée – J1

La semaine dernière, notre équipe de production des MOOCs uLiège était à Ax-Les-Thermes afin de participer à la 18° édition du colloque Ludovia, d’une part pour présenter les résultats de son étude sur l’utilisation de nos MOOCs pendant la période COVID, mais également pour faire le plein d’idées numériques pour la rentrée.

Avant la publication d’un document plus officiel qui rassemblera les notes de chacun, je me conserve ici les miennes.

Je me suis régulièrement intéressé à des ateliers présentant des retours d’expériences, idées et outils permettant de ludifier des phases d’apprentissage. Parmi celle-ci l’approche Escape Game me semble relativement abordable à mettre en place.

L’Académie de Toulouse avait par exemple choisi de présenter une série d’outils numériques à utiliser dans ses Edulab au sein d’un Escape Game, soit une série d’énigmes à résoudre en manipulant les différents outils numériques qu’ils peuvent mettre à disposition des enseignants.

Point important, un moment est pris pour expliquer le concept de l’Escape Game et la finalité de l’expérience.

Un Merge Cube, cela ressemble à ceci !
Un Merge Cube, cela ressemble à ceci !

On retrouvera par exemple un Merge Cube à manipuler avec un casque VR (ou depuis un Smartphone). Ce genre de cube à imprimer et coller comporte des QR codes sur ses faces qui permettent d’afficher et manipuler des “objets virtuelles” en 3D.

Au sein d’un Escape Game, ce concept peut-être intéressant à mettre en place avec une personne qui manipule et un groupe qui doit trouver d’autres éléments connexes via d’autres sources. Un peu dans la lignée du jeu “Keep Talking and Nobody Explodes” que présentera plus tard l’équipe de Canope.

En soit, l’utilisation d’un Merge Cube peut également offrir une expérience à faire chez soi au sein d’un MOOC… à investiguer.

Ce fut l’occasion également de repérer deux autres outils intéressants. D’une part Thinglink, un outil permettant de créer des images et vidéo en 360° avec une couche d’interactivité, de quoi exploiter notre caméra Vuze. L’outil se montre simple et efficace, mais il faudra rester attentif à son coût calculé par étudiant, ce qui peut-être limitant dans un projet massif tel qu’un MOOC.

Créez facilement des expériences attrayantes pour les salles de classe et l’apprentissage à distance
Créez facilement des expériences attrayantes pour les salles de classe et l’apprentissage à distance

L’autre outil, plus simple se nomme Lockeece petit outil en ligne permet de créer des accès restrictifs basés sur un code à remplir ou un QR-Code à scanner. De quoi concevoir un dispositif d’Escape Game simplifié.

Lockee.fr permet de créer des cadenas virtuels (numériques, à directions, à schéma, etc.) déverrouillant l'accès à un contenu (texte, image, son, lien ou vidéo externe).
Lockee.fr permet de créer des cadenas virtuels (numériques, à directions, à schéma, etc.) déverrouillant l’accès à un contenu (texte, image, son, lien ou vidéo externe).

 


Ludovia18 - Cécile Cathelin et Gaëlle Hallez
Ludovia18 – Cécile Cathelin et Gaëlle Hallez

Je me suis ensuite intéressé à un retour d’expérience sur l’utilisation de Podcast audio dans la pratique pédagogique d’enseignants dans un lycée d’Orléans-Tours dans un cours de français. Le projet permet de réactiver les acquis, adapter le discours et les compétences orales. Il propose également de travailler l’écriture du scénario et du storyboard et bien évidemment différentes compétences numériques.

Aux cotés du traditionnel Audacity, les enseignants ont surtout utilisé Soundtrap, un outil de montage audio multi-pistes en ligne et gratuit qui permet par ailleurs, dans ses services facturés d’ajouter une couche collaborative.

Soundtrap, Le studio qui vous suit partout
Soundtrap, Le studio qui vous suit partout

Anchor.fm a également été utilisé, soit comme outil de conception ou de promotion. Les podcasts étant ensuite partagés au sein des établissements ou sur la plateforme Podcastics.

Afin d’enrichir le podcast, les enseignants ont pensé à réaliser une infographie regroupant l’ensemble de l’information. Le projet aura également permis de sensibiliser les étudiants à la problématique du RGPD et des droits d’auteur.


L’équipe #MOOC de l’Université de Liège était présente au colloque de #Ludovia18 dans les #Pyrénées 🇫🇷 🌲pour parler de l’utilisation des #MOOCs pendant le #confinement 😷. L’occasion de faire le plein d’idées 💡 numériques et pédagogues pour les Moocs et partager notre expérience aux collègues français 🗣#miseauvert🌲#escapegame #badgenumerique #manuelnumerique

Lire la suite Lire la suite

Vite, évadons-nous en Charentes Maritimes

Vite, évadons-nous en Charentes Maritimes

Vite, vite, oublions la Belgique… et peut-être même un peu ce foutu covid. Après de très longs mois d’attente, nous revoici sur les routes de France à la découverte de jolis villages, de plongeons dans la piscine… Bref, un mélange de vacances adaptés à toute la famille !

Après un petit prélude digne d’un Tour de France, descendant vers Avignon pour saluer nos amis du coté d’Isle sur Sorgues, poussant plus au sud encore jusqu’à Montpellier retrouver Didier & Roseline, puis remonter  jusqu’à Carcassonne pour une ultime étape près de Toulouse, nous nous posions enfin en Charentes Maritines, une région que nous avions déjà découverte et appréciée 5 ans plus tôt !

Je m’étais tardivement préparé un RoadBook afin de pouvoir planifier nos différentes visites de jolis villages touristiques optimisés avec les activités à proposer aux enfants. Tardivement, plus que probablement, puisque que quelques grossières erreurs avaient pu s’y glisser. Sarlat entre autre qui n’avait aucun rapport avec le village du même nom proche de Bordeaux, mais j’y reviendrais.

Quoi qu’il en soit, en courant après les démarches pour la vignette Critic’Air, rassembler tous les documents de Pass Sanitaire et autres paperasse,… j’allais partir avec une vieille version imprimée de ce Roadbook, m’obligeant à utiliser sa version Evernote en ligne… dans un Camping où tant la 4G que le WiFi étaient quasi inutilisable !

Youpla, on plonge dans la super piscine du Camping Sanday - L'orée du bois
Youpla, on plonge dans la super piscine du Camping Sanday – L’orée du bois

Camping Sandaya : L’Orée du Bois

Arrivée donc au Camping Sandaya “L’Orée du Bois” à quelques kilomètre des plages de La Palmyre. Un camping annoncé 5***** d’une chaine que nous avions particulièrement apprécié deux années plus tôt un peu plus au Sud. S’il est vrai que nous avons souvent pesté sur un réseau téléphonique impossible et un WiFi payant inutilisable, nous gardons malgré tout de chouettes souvenirs de nos vacances à l’orée de Bois. La Piscine, chauffée était particulièrement chouette pour les enfants, et sécurisée pour nous parents et il faut bien admettre que l’équipe d’animation aura été au Top pour mettre l’ambiance à tout moment !

Alors, oui, c’est vrai, la météo était loin de faire l’unanimité. 21 à 23°, un soleil qui se cache souvent, des grosses pluies qui s’invitent, mais nous aurons réussi à profiter et organiser les journées.

Je garde une petite préférence malgré tout pour le 4**** du Col Vert que j’avais trouvé plus aéré, et proposant une ferme et des activités équestres à proximité. Ici, le camping propose un parc Accrobranche, mais le timing météo ne nous aura pas permis d’y gouter.

Ah, on voit où se gagne la 5° étoile, probablement dans l’espace Premium, particulièrement joli, mais… malheureusement, celui-ci était déjà complet lors de notre réservation… Bref, il est temps de faire quelques visites.

Lire la suite Lire la suite

Le film Kaamelott, 1° volet d’une saga française médiévale digne de StarWars

Le film Kaamelott, 1° volet d’une saga française médiévale digne de StarWars

Voilà bien 10 années que l’excellente série Kaamelott s’était achevée. Celle-ci m’avait apporté, sur la table ronde, un humour français très particulier que j’avais vraiment apprécié ainsi que de nombreux personnages et répliques devenues cultes. Aujourd’hui encore, j’aime à regarder mes DVDs des premiers “livres” de Kaamelott, car de fait, j’ai nettement moins accroché au passage du côté obscur mis en place par Alexandre Astier dans les deux dernières saisons.

Alexandre Astier, un sacré personnage, un philosophe homme orchestre multifonctions et multi talents à mes yeux… Mais pour certains, un mégalo qui n’arrive pas à laisser sa place aux autres intermédiaires… Difficile de chercher à argumenter sur ce sujet, pour ma part.

Je vous ressorts d’ailleurs ces quelques lignes écrites il y a 12 ans, alors que je terminais le 5° livre de la série.

Alexandre Astier - Kamelott - Roi Arthur
Alexandre Astier – Kamelott – Roi Arthur

En ce moment je regarde le 5° livre de Kaamelott, et ces nouveaux épisodes, plus longs, permette de mieux lire les longues listes de “crédits”.. J’ai ainsi pu mettre le doigt sur le fait qu’il y a pas mal de monde issu de la famille d’Alexandre Astier (Le roi Arhur) dans la série… C’est son père Lionel Astier qui joue le rôle de Léodingan (son beau père dans la série). Sa mère Joëlle Sevilla joue le rôle de Sevi. Lionel Astier a également eu un autre fils avec Josée Drevon, cette dernière jouant le rôle d’Ygerne. Le demi-frère donc d’Alexandre Astier ; Simon Astier, joue le rôle d’Yvain, le beau-frère d’Arthur, fils de Leodingan… Pfiuuh quelle famille !A cela, je voulais donc ajouter qu’Alexandre Astier, n’est pas juste le personnage principal de la série, il en est également le réalisateur… et c’est également lui qui en a composé les musiques ! … Enfin il faut savoir également que Anne-Gaëlle Daval est la costumière de la série et ses deux plus grandes filles Jeanne et Ariane Astier jouent le rôle des filles de Karadoc et Mevanwi… (Artiste multitâche, décembre 2008)

J’aime beaucoup sa manière de jouer, même si ses autres faits d’arme cinématographiques sont rares. Ses passages sur les plateaux sont toujours croustillants, et il s’y présente de manière moderne tout en conservant ce style Roi Arthur qu’il joue dans la série… Faut-il chercher à se dire qu’il joue un rôle, ou simplement profiter de la personnalité qu’il nous offre… Moi j’aime à l’apprécier ainsi, et j’avais par ailleurs beaucoup aimé son spectacle au théâtre, l’Exoconférence, certes dans un autre registre.

Bref, tout cela pour vous poser les éléments qui font que la sortie, enfin venue, de ce premier volet de Kaamelott était attendue pour ma part !

Depuis peu, l’ensemble des épisodes des livres sortis 15 ans plus tôt sont officiellement disponibles sur Youtube.

Voilà des années que la presse en parle. Alexandre Astier envisage de faire un film sur la série, Alexandre Astier va bientôt commencer à tourner un film sur l’Univers de Kaamelott,… Si le sujet est revenu maintes fois sur la table, ronde, … très peu de contenu n’est venu appuyer le sujet… Cela laissait pour moi, cette envie et ce plaisir de prochainement retrouver l’univers et les personnages de la série, sans pour autant porter trop d’espoir… et donc de désillusions.

Lire la suite Lire la suite

Escapade en amoureux à Amsterdam

Escapade en amoureux à Amsterdam

L’Ecosse encore et toujours reportée, Lisbonne repassant dans le rouge, et pas tant l’envie de prendre l’avion en ce temps de crise COVID, ma dame m’aura réservé une bien belle surprise pour fêter nos 21 années en couple et nos Noces de Muguet, un petit City Trip en amoureux jusqu’à Amsterdam, dans un hôtel **** étoiles à l’ambiance ‘So Vintage’ comme nous l’adorons !

Stratégiquement placé à deux pas des restaurants de la vieille ville, au bord de l’un des nombreux canals de la capitale mais également à la frontière du quartier tendance, le Jordaan ; L’hôtel Estherea nous aura offert toute sa magie, ses tapisseries fleuries, ses grands lustres en cristaux, ses vielles boiseries, sa chambre ravissante… mais aussi un accueil irréprochable et un petit déjeuner à tomber ! Nous étions déjà dans les meilleures conditions qu’il soit pour passer ces quelques jours en amoureux.


D'ici, on peut voir 7 ponts d'affilé !
D’ici, on peut voir, en principe, 7 ponts d’affilé !

Pas si facile cependant de prendre ses repères dans la ville. Chaque petites ruelles au bord du canal, chaque ponts, ressemblent à s’y méprendre à un autre, et carte en main, il m’aura bien fallu 24h pour ne plus prendre la direction opposée !

Une balade en bateau, rien de tel pour mieux se rendre compte d’où est quoi, mais également les endroits qui nous inspirent plus que d’autres. Les options sont variées entres les différents grands bateaux touristiques ou les petites entreprises privées mettant l’accent sur la personnalisation de votre balade, nous aurons passé un agréable moment sur le petit bateau du capitaine August de Classic Canal Cruises.

Après un petit passage sur le marché aux Fleurs, une étape dans une petite patisserie aux Tartes aux pommes si alléchante en vitrine, nous nous posions sans le savoir sur la plus petite terrasse d’Amsterdam au “De Laatste Kruimel“. La recherche de jolis spots pour faire des photos nous aura emmené par de là le quartier des canaux vers le Jordaan où nous terminerons la soirée par un restaurant bien agréable, Le Bleu.

Dans un cadre vintage qui colle parfaitement à l’ambiance typique du Jordaan, Le Bleu nous invite à retrouver la cuisine française dans des assiettes généreuse, un peu à l’écart du centre d’Amsterdam, aux détours des canaux. L’accueil y est sympathique, avec quelques conseils de balades pour la suite de votre périple. Une Adresse a conserver dans votre roadbook.

Le temps de rentrer tranquillement à notre hôtel tout en profitant cette fois de faire quelques photos avec le nouveau Nikon Z6II.

Lire la suite Lire la suite