Idées lectures pour 2021.

Idées lectures pour 2021.

Oyé Oyé, Sony a sorti sa PlayStation 5, Microsoft sa Xbox X One X, Apple des iPhones 12 de toutes les tailles et Google son nouveau Pixel 5. Oyé Oyé, Geeks de toutes les contrées, passez votre chemin si vous n’avez d’yeux que pour ces objets de tentation. Je ne vous jugerais pas, le temps viendra où certains me tenteront probablement, mais je n’en parlerais pas aujourd’hui !

D’ailleurs peut-on encore me classer dans la catégorie des Geek ? Voilà quelques temps que je me pose la question. Oh, j’ai bien des passions qui sortent de l’ordinaire, qui donne l’impression que je n’ai pas trop grandi et qui touchent aux ordinateurs, multimédia ou au moins jeux-vidéo. Est-ce suffisant ? D’autant que je prends tout autant plaisir à découvrir des jeux de société à partager en famille, lire des BDs et même des romans ! si, si ! Alors au fond, ces idées que je vous partages pourraient en inspirer plus d’un !

Un bon bouquin,

Cette année encore, j’ai pris plaisir à m’évader dans quelques bouquins. Je reste assez difficile à me laisser convaincre et je n’apprécie pas tous les styles d’écritures. J’ai la tête actuellement dans l’excellent 4° tome de la série Hunger Games, qui se pose comme une belle surprise ! Ce soir, je terminais la très belle histoire de Pax et le petit soldat que je lis le soir avec mon Charly. Plus tôt dans l’année, j’avais entamé longuement le roman Mortal Engines qui m’avait fait de l’oeil tout au long de l’année précédente.

Lorsque je me promène dans les rayons des librairies, il m’arrive quelques fois d’être intrigué par l’un ou l’autre roman que je vous partage ici. La couverture, son touché, son titre, son format, et puis le résumé…

Dix jours avant la fin du monde

10 jours avant la fin du monde
10 jours avant la fin du monde

Bon, c’est à partir de 13 ans… mais le pitch me plaisait bien.

Deux lignes d’explosions ravagent la Terre. Nul n’en connaît l’origine mais quand elles se rejoindront au large de notre côte atlantique, le monde sera détruit. Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d’échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde… Et vous, que feriez-vous s’il ne restait que dix jours?

The Loop

The Loop
The Loop

Depuis que le monde est gouverné par une intelligence artificielle nommée Happy, les guerres ont disparu de la surface de la Terre. Mais dans le Loop, la prison ultramoderne du District 86, les adolescents criminels sont soumis à une routine écrasante. Chaque jour, à l’heure de la Récolte, ils sont vidés de leur énergie afin d’alimenter le bâtiment en électricité. Et tous les six mois, lors des Reports, ils doivent faire un choix : servir de cobayes lors d’expériences scientifiques ou… mourir. Jusqu’ici, Luka, Kina et Malachai ont eu de la chance : ils ont réchappé aux traitements expérimentaux qu’on leur a fait subir. Cependant, les anomalies de fonctionnement du Loop se multiplient et on leur annonce un Report exceptionnel. Cette fois, leurs chances de survie seront minces… Très minces ! Alors Luka et ses amis décident de fuir. Mais qu’est donc devenu le monde qu’ils connaissaient ? Happy a-t-elle perdu le contrôle ? S’ils veulent retrouver leurs familles et sauver ce qui peut encore l’être, ils devront d’abord survivre au chaos qui semble avoir tout englouti… Le premier tome d’une dystopie hallucinante et survitaminée, à la croisée de Prison Break, The Walking Dead et Hunger Games.

La fin et autres commencements

La fin et autres commencements
La fin et autres commencements

Bien que je n’ai pas lu la série Divergente, ni l’autre roman de Veronica Roth, le Pitch de son nouveau roman était intéressant !

Une exploration fascinante du futur ! Six univers. Dans chacun de ces mondes futuristes parfois proches du nôtre et parfois si différents, la technologie transforme les êtres et façonne de nouvelles possibilités. Pourtant, chacun reste confronté à des problématiques profondément humaines. Plongez dans ces futurs, et explorez des histoires de mort et de renouveau, de haine et d’amour, de vengeance et de pardon… dont la fin n’est qu’un nouveau commencement. 6 histoires émouvantes et futuristes, qui chacune à leur manière explorent les thèmes de la mort (celle que l’on inflige, celle qui nous frappe), l’amitié, la famille, la résilience. Avec des illustrations intérieures superbes.

Multiversum

Multiversum
Multiversum

La couverture m’avait tout particulièrement inspiré. Le Pitch est un peu plus classique des romances impossibles propres aux romans pour ados.

Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d’inconscience. Jusqu’au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir… Ils découvrent qu’il existe une infinité d’univers parallèles et que la réalité qui les entoure n’est qu’une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre…

Armada

Armada
Armada

Attendue pendant plusieurs années, la traduction français du nouveau roman d’Ernest Cline dont j’avais adoré le roman “Ready Player One” est enfin arrivée chez nous. Entre temps, les nombreuses critiques ont eu le temps d’un peu me faire perdre l’excitation de l’attente de ce roman qui ne semble pas avoir séduit les fans…

Sa mission : sauver la planète Terre. Et ce n’est plus un jeu. Beaverton, Oregon, USA. Zack Lightman rêve d’un autre monde. Son père a disparu tragiquement, sa mère rentre tard chaque soir, et au collège, il passe le plus clair de son temps à défendre le souff re-douleur de sa classe. Il ne se sent chez lui qu’au Starbase Ace, la salle de jeux vidéo où ses réfl exes, son intuition, son sens de la stratégie.

Et tant qu’à rester dans le sujet, je reste toujours intéressé à ajouter une belle édition BluRay du film Ready Player One dans ma collection… il sera bientôt de pouvoir regarder le film avec Charly !

Alice aux Pays des merveilles

Oh, et j’oubliais, maintenant que Charly prépare la pièce de théâtre issue du roman de Lewis Caroll, j’ai encore plus envie que cette merveilleuse édition d’Alice aux Pays des Merveilles illustrées par Benjamen Lacombe chez Metamorphose sur laquelle je lorgne depuis quelques années, entre dans notre maison… Oui, oui je sais, il y a aussi le second tome “De l’autre coté du mirroir”. Maintenant que Pax est terminé, j’apprécierais beaucoup pouvoir partager cette lecture avec les enfants !

Alice aux Pays des Merveilles - illustrations Benjamen Lacombe - Metamorphose
Alice aux Pays des Merveilles – illustrations Benjamen Lacombe – Metamorphose

Je m’attarderais à d’autres idées BDs, jeux de société, jeux vidéos et Cie un autre jour…

CTRL+SHIFT+M, le mode “Mobile” de Firefox

CTRL+SHIFT+M, le mode “Mobile” de Firefox

Petit astuce à retenir lorsque l’on développe un site web ou que l’on cherche tout du moins à ce faire un aperçu de son résultat en mode “Mobile”, que ce soit sur une tablette ou un Smartphone. Si j’ai l’habitude de prendre mon device pour faire le test, il existe, au moins dans Firefox, un raccourci clavier tout simple >> CTRL+SHIFT+M

Adieu le gratuit chez Google

Adieu le gratuit chez Google

Depuis de longues années, Google s’est positionné en proposant la majorité de ses outils de manière gratuite et illimitée là où très vite, son concurrent Apple se montrait payant et couteux. Bien évidemment, tout le monde le sait, le gratuit de Google se monnaie en réalité au travers nos “données personnelles”. Ce rapide constat est peut-être réducteur de la complexité de la situation, mais il n’empêche que Google est entrain de changer d’approche. Le tout gratuit et illimité, c’est bientôt fini !

Discrètement, depuis quelques temps par exemple, la possibilité de stocker de manière illimité toutes ses photos en qualité maximale sur Google Photos, ex-Picassa, s’était limité à 15go ou le passage en “Haute Définition” recompressé par Google. Une condition qui pouvait encore sauter, pour peu que vous possédiez un téléphone de la série Google Pixel, mais encore une fois, c’est fini. Chez Apple, le stockage iCloud propose 5go dans son tarif gratuit, que vous soyez propriétaire d’un iPhone, un iMac, un iPad ou non. Au de là, il faudra payer.

 Google Photos : le stockage gratuit et illimité, c'est bientôt terminé

Google Photos : le stockage gratuit et illimité, c’est bientôt terminé

Google semble donc prendre cette direction aussi, une limitation de stockage qui englobera Photos, Gmail et Google Drive semble-t-il. Afin de pousser l’utilisateur à passer à la caisse, certaines options de retouche photo devraient elles aussi être réservées aux abonnés de Google One, comme tout cela est pressenti depuis quelques semaines déjà. Certaines options de synchronisation vers des solutions externes semblant même disparaitre…

Après cinq ans de stockage gratuit et illimité en « haute qualité », Google siffle la fin de la récré. Le très populaire Google Photos changera de formule le 1er juin 2021. Ses utilisateurs bénéficieront désormais d’un espace de stockage gratuit de 15 Go. Au-delà de cette limite, il faudra payer, tout simplement. En réalité, c’est d’un changement plus profond qu’il s’agit puisque cet espace restreint concerna également Gmail, et l’ensemble des documents stockés sur Drive. Dès le 1er juin, il faudra donc mettre la main au porte-monnaie pour acheter du stockage supplémentaire via Google One. (A lire 01.net)

Lire la suite Lire la suite

Un coup d’oeil sur la courbe, en attendant.

Un coup d’oeil sur la courbe, en attendant.

Tous les jours, depuis le 1° confinement, je regarde l’évolution de “la courbe”. Plus que ce que racontent les média, les politiciens, les spécialistes et tous les devins qui parfois entrent également dans les premières

La courbe redescend
La courbe redescend

catégories ciblées, j’analyse le rapport sciensano, et cela me donne l’énergie pour me dire “cela ira mieux demain”,… ou pas. Ce weekend, à nouveau, notre séjour vacances, prévu depuis l’année dernière était évidemment annulé, les chiffres montrent un mieux. Certains me diront : “Oui mais on teste moins, on ne te teste plus les assymptomatiques”. C’est vrai, mais également depuis la fin octobre, un grand nombre de restrictions nous ont été imposées. Moins de déplacements, moins de contacts, depuis déjà 3 semaines, cela doit inévitablement aussi être significatif dans le nombre de tests à réaliser tant que nous sommes dans ce mode de vie.

Bref, je ne suis pas un média, je ne suis pas un politicien, je ne suis pas un spécialiste, ni même un devin. Je me contente d’analyser ces courbes chaque jour, tout simplement parce que j’attends le retour à notre vie d’autre fois.

Chez nous, Halloween fut discret. Pas de cortège cette année, juste un petit soupé, un peu déguisé autour d’une assiette du Traiteur Carmelo et d’un joli gâteau d’Un P’tit Chou à la Crème. Le stage et les cours de gymnastique n’ont pas été annulés. Ce sont à peu de chose près les seuls activités pour les enfants qui sont encore organisées, même les réunions des louveteaux sont passées en vidéo-conférence, ce qui permet tout de même aux enfants de discuter avec leurs amis. Eux, en tout cas, se réjouissent de retourner à l’école lundi !

Le Weekend dernier, il faisait assez doux. Nos amis nous avaient tuyauté sur une chouette balade dans les Fagnes. Près de 3 heures à croiser de jolis paysages variés. De fait, la balade des Trôs marets près de Hockai était particulièrement agréable et pas trop courtisée comparativement à notre visite dans les Fagnes au départ du signal de Botrange,… ou tout simplement l’affluence importante autour de notre Roche aux Faucons ces derniers jours.

Hormis cela, on a ressorti les jeux de société. Concept a maintenant séduit aussi les enfants ! Charly s’est lancé à poursuivre le montage du piano du Nintendo Lab,… mais que c’est long ! Rose lit beaucoup, moi je range tous les jours les P’tit Poilus et Yakari. Le soir, Papa et Maman ont terminé le 1° épisode relifté de The Last of Us,… encore une fois, nous voilà sans divertissement pour oublier.

Et puis l’anniversaire d’Alice et Juliette approche,… elles ont déjà reçu leurs cadeaux : )

Ils ont confiné Saint Nicolas !

Ils ont confiné Saint Nicolas !

Paf, le verdict est tombé la semaine dernière, afin de rattraper une situation sanitaire proche de devenir incontrôlable, notre gouvernement a remis notre pays en confinement, y compris ce bon vieux Saint Nicolas ! Je n’entrerais pas aujourd’hui dans un vaste débat de ce qu’il fallait ou ne pas faire, mais le fait est que les magasins de jouets et rayons de super marché ont fermé leurs portes en début de semaine venant mettre un beau désordre parmi tous les agents top secrets travaillant pour notre cher Saint Nicolas.

Et si même celui-ci parvient à réorganiser ses troupes, misant sur de formations en urgence de ces équipes d’elfes et nains se retrouvant non plus dans les ateliers mais à augmenter la taille du serveur afin de pouvoir tenir bon à l’assaut de lettres, Saint Nicolas nous le rappelle, ne succombez pas à la tentation des Robots Amazon, ne succombez pas !

Oki boss, j’ai une grosse pile de catalogues, nous sommes prêts à découper ce weekend et préparer les 4 lettres de Saint Nicolas de Charly, 11 ans, Alice & Juliette, 9 ans et Rose 5 ans. (Oui, les âges sont calculés au dessus de la virgule). On va tâcher de donner du travail, à tes équipes liégeoise des Jouets Broze à Boncelles et celle de JouéClub Nandrin sans oublier Le Long Courrier à Tilff !

 

Je vous invite donc dans un premier temps à découvrir vers quoi chacun aura été tenté, mais également quelques bons plans et surprises vus pendant nos phases préparatoires des anniversaires et Noël qui rythment nos derniers mois de l’année !

Lire la suite Lire la suite