Fini l’été… #WinterIsComing

Fini l’été… #WinterIsComing

Rose entre dans sa nouvelle école !
Rose entre dans sa nouvelle école !

Les beaux jours, parfois si chauds, sont derrière nous ! La cloche de la rentrée a sonné depuis déjà quelques semaines et nous avons déjà repris le train-train quotidien, avec tout de même un changement dans l’organisation quotidienne… Notre Rose s’embarque dans une nouvelle aventure en changeant d’école. Pas si facile de ne plus retrouver ses meilleures copines Maryssa, Manon, Mia et compagnie. Mais elle est tout de même toute contente d’avoir « sa nouvelle école » !

Cette rentrée se fait malgré tout sous un nouveau spectre. Le COVID semble déjà oublié, que je me retrouve à scruter le prix de l’Essence, du Mazout, de l’électricité et même des sacs de Pellets !

Alors, que les températures sont bien retombées ces derniers semaines, je m’en retrouve dans mon fauteuil en fin de journée à avoir froid avec ce sentiment désagréable d’attendre avant d’enfourner l’un de mes 3 derniers sacs de pellets, pourtant acheter trop cher, soit 8€ il y a quelques mois. Hier, je constatais que Brico était tout fier d’avoir un stock incroyable à 12,99€ !!! Je les achetais entre 3,89 et 4,19€ par le passé.

A ce prix, là… est-ce toujours aussi intéressant de bruler du Pellet plutôt que de faire tourner ma Chaudière à Mazout ? Je l’ai par deux fois remplie de 1000L à des moments stratégique où ce dernier coutait 0,95€/L en février et 1,05€/L cet été. C’est encore près de 50% plus cher que d’habitude, mais celui-ci s’est régulièrement vendu en moyenne à 1,4€/L cet été.

Tout savoir sur les panneaux photovoltaïques: rentabilité, aides, etc.
Tout savoir sur les panneaux photovoltaïques: rentabilité, aides, etc.

Et si mon fournisseur d’électricité me lâchait. Je me retrouverais comme bien d’autres sur des contrats astronomiques !? Depuis le mois d’avril, je me suis lancé dans la réflexion de faire poser des panneaux photovoltaïques pour réduire ma dépendance aux fluctuations des prix tout en envisageant également d’installer un boiler à pompe à chaleur pour utiliser ma production d’énergie solaire pour chauffer l’eau sanitaire, plutôt que ma chaudière à Mazout.

En quelques mois, les prix grimpent,… je suis loin d’être le seul à y avoir penser. L’état nous ajoute une petite taxe « production » à l’équation… et certains distributeurs d’énergie, probablement le couteau sous la gorge, pensent à eux aussi grappiller dans nos poches !

La bonne nouvelles, c’est qu’avoir couru derrière les enfants en éteignant les lampes depuis janvier aura été bénéfique. J’ai réussi à réduire de 600Mw/h notre consommation d’énergie annuelle, soit près de 10%.

Entre les différentes discussions avec divers spécialistes en installations solaires, électricité et énergie. J’ai tenté de rassembler quelques articles sur le sujet dans la presse. Un premier chez Test Achat, mais qui montre vite ses limites sans abonnement, ainsi qu’un autre sur Moustique.be. A l’investissement des panneaux à proprement parler peut s’ajouter l’achat par exemple d’un boiler pompe à chaleur qui entre dans les aides facilitées de la région wallonne comme le rappelle la RTBF.

Lire la suite Lire la suite

A l’octet près !

A l’octet près !

Début de ce mois d’aout, revenant de vacances, l’ami Matt me laisse un petit message : « L’avancement du développement du jeu Wolfling Reloaded a bien progressé, et il reste de la mémoire pour ajouter de nouvelles musiques ! »

Voilà une excellente nouvelle. Depuis de longs mois je suis l’évolution visuelle impressionnante de la version finale de ce projet de jeu de plateforme action développée par Matthias Bock sur le Commodore 64.

C’était il y a déjà près de 5 ans que je me suis lancé dans l’écriture des musiques qui allaient accompagner le jeu dont une première version était sortie fin 2018 et à cette époque, pour mon second OST pour le C64, j’avais pu repousser les limites et proposer 5 musiques différentes ainsi que deux « gimmicks ». Comparativement à mon premier projet, Powerglove, j’étais donc alors très enthousiasme !

Ajouter de nouvelles musiques, c’est que je n’avais pas attendu le feu vert de Matt pour y penser. Depuis l’annonce de l’envergure prise dans cette version Ehanced de Wolfling, j’avais très vite songé à deux musiques supplémentaires qui pourraient accompagnés les nouveaux environnements envisagés : La forêt et les sombres cavernes. Les choses auraient donc pu s’arrêter là ! Le tout tenant dans la limite de place allouée par Matt pour la musique, soit 6772 bytes !

Mais il me restait grandement l’envie d’exploiter le thème principale « Nightmare » de l’introduction dans une musique de niveau, qui sur la version actuelle Commodore 64 n’était joué que lors de l’introduction du jeu, là où je lui avais offert une déclinaison très « Kirby » dans la mouture NES/Famicom.

Souvenez-vous, à l’origine le thème Nightmare s’inspire d’une composition à la guitare de mon frère Pype à laquelle j’avais tenté d’apporter encore un peu plus d’une couche épique me faisant penser, certes d’assez loin, au générique de Game of Thrones ! Pour cette nouvelle mouture je voulais une approche plus eighties, je me suis retrouvé assez vite à jouer avec un arpège de basse me rappelant au choix le générique de Grand Prix Circuit ou d’un peu plus loin le générique de la nouvelle série phare Stranger Things

Le second défi était pour moi de retravailler le thème principal qui accueillerait les joueurs de cette nouvelle version du jeu ! Une version améliorant les graphismes, offrant de nouveaux mondes se devait à mes orreilles de surprendre dès le générique du jeu, d’autant que la basse composée en 2018 que je trouvais originale à l’époque était loin de me convaincre aujourd’hui. Je m’étais donc lancé dans une ré-écriture ambitieuse, prolongeant la musique par la 3° partie mélodique écrite sur la NES dont j’avais fait l’impasse pour le Commodore 64.

Oui, mais voilà… je déborde maintenant largement la mémoire allouée pour le code de la musique !

Lire la suite Lire la suite

Ne misons pas tout sur la VOD

Ne misons pas tout sur la VOD

Au diable le demat’ et la VOD ? Ah oui, bien évidemment, au quotidien il est bien pratique de simplement pousser sur un bouton pour accéder à Netflix, Amazon Prime, Disney+ et Cie pour regarder le dernier épisode de sa série préférée !

Très vite ces solutions se sont montrées particulièrement fluides et efficaces, en autre devant les appareils et décodeurs de nos fournisseur Internet, souvent très lents. De plus l’une des forces de ces services est de nous proposer toujours plus de contenus à notre goût, mettant en avant des bandes-annonces accrocheuses !

Si tout cela fonctionne pour les nouveautés, je dois bien admettre que la frustration est de mise quand il s’agit de regarder un film plus ancien, tout particulièrement un film français depuis la Belgique !

Les Bronzés, Les Tuches, Camping, Les Ch’tits, Taxi, Rien n’a déclarer ou même du De Funes. Si vous ne vous êtes pas synchronisé avec le moment où le film passe « à la télévision » pour pouvoir revoir ce dernier, aucune des grandes solutions de VOD ne vous proposent ces films dans leur catalogue !

Je me suis récemment installé Rakuten TV pensant trouver une solution légale efficace, mais là aussi je déchante, car certains films français n’y sont pas !

Camping : Rakuten TV 2,99€ location en SD
Les Bronzés : Apple TV 9,99€ film numérique
Rien à déclarer : Apple TV 3,99 location en HD
Taxi : non dispo

On pourra d’ailleurs rajouter à cette liste frustrante, les films Harry Potter disponibles uniquement sur Amazon Prime en néerlandais sous-titrés anglais… passés depuis sur Netflix, toujours uniquement en néerlandais !

A coté de cela, les abonnements ne cessent d’augmenter. Netflix est passé de 7,99€/mois à 12 en quelques années et annonce encore de nouvelles hausse de prix. Disney+ précédemment à 39€/an est passé à 69€ cette année et augmentera encore à 89€ l’année prochaine. Amazon Prime glissant lui aussi de 49€/an à 69 dès septembre !

Finalement la solution légale la plus intéressante, restera peut-être encore « faire les brocantes » !

Voilà des années que je cherche à regarder Camping et Les Bronzés ! Alors, franchement payer 10€ pour regarder le film en ligne ou 8 pour l’intégral DVD, pour moi c’est tout vu !

Tiens, le saviez vous ? Le premier film est sorti en 1978 !

Lire la suite Lire la suite

Another World, Jolie pioche MS-DOS

Another World, Jolie pioche MS-DOS

La saison des brocantes ne m’avait pas apporté de grandes découvertes cette année jusqu’à aujourd’hui ! Comme vous le savez, j’aime à retrouver les artéfacts vidéoludique qui ont marqué ma vie de joueur afin de pouvoir compter leurs histoires et analyser plus en détail ceux-ci ! Si j’ai un attrait important pour tout ce qui tourne à Nintendo, il me faut avouer que les jeux PCs du début des années 90 sont probablement ceux qui m’ont marqué le plus !

S’ils se vendaient à l’époque dans une belle boite en carton, accompagnés de nombreux documents aux côtés des disquettes, voir du CD-Rom contenant le jeu. A cette époque, nous nous copions simplement des versions pirates sur des disquettes vierges, ce qui rend aujourd’hui pour moi encore plus magique la prise en main d’un jeu originale de cette époque.

Dans cette bulle temporelle du début des années 90, de nombreux jeux sortent du lot et font partie de mes coups de coeur ! C’est que techniquement, les jeux sur PCs troquent leurs affreuses couleurs criardes pour gérer 256 couleurs avec les cartes VGA. Que le bliiip bliiip déprimant du PC Speaker se remplacent par des cartes son Sound Blaster proposant des musiques polyphoniques et des bruitages. Que les jeux s’étalent sur plusieurs disquettes à installer sur un disque dur et qu’enfin, la 3D en temps réel, certes encore très basique, vient bouleverser les classiques jeux de la génération 8 bits tant sur console que sur micro ordinateur !

L’un de ces titres qui changent la donne, c’est Another World (Delphine Software, 1991)

Aujourd’hui, Another World reste un jeu vidéo encensé qui aura marqué l’histoire du jeu vidéo. Réalisé par Eric Chahi, seul aux commandes, il représente ce qui deviendra bien plus tard le défi des concepteurs de jeux du courant « Indie ». En effet, avec son nouveau jeu, il souhaite proposer un mélange entre les jeux d’action et d’aventure de l’époque tout en apportant une couche narrative immersive, une première !

Quoi de mieux que cette vidéo de Gamekult proposée il y a 10 ans lors du vingtième anniversaire d’Another World pour vous replonger dans cette époque !

Lire la suite Lire la suite

Stoffel champion !

Stoffel champion !

Wouhouw !!!! Notre Stoffel Vandoorne national remporte le très mouvementé championnat du monde de Formule E en s’offrant un nouveau podium ce matin !!!! Merci pour ces moments intenses Stoff :)))

Depuis le départ de notre Stoffel du championnat du monde de F1 en 2018 après une saison difficile sur une Mc Laren chaotique. J’ai poursuivi mes encouragements et les différentes courses de notre pilote national en Endurance et surtout en Formule E, le championnat de monoplace électrique. Si les débuts furent laborieux dans la toute nouvelle équipe de laboratoire HWA régulièrement en panne, les bons résultats n’ont pas tardé à arriver dès la seconde saison, l’équipe devenant Mercedes EQ. Stoffel terminant 2° du championnat pour sa seconde participation.

La 3° saison fut plus décevante, jouant plus souvent de malchance que de chance, là où son jeune coéquipier Nick De Vries aura montré plus de régularité pour offrir la première couronne constructeur à Mercedes dans ce jeune championnat.

Pour cette 4° saison et dernière de l’écurie Mercedes EQ, Stoffel aura jouer le championnat de manière très stratégique. Les courses de FE peuvent parfois être très nerveuses et les accrochages y sont réguliers pouvant faire plonger le leader loin dans le classement en cas d’erreur répété ! Si cette année Stoffel n’a gagné qu’une course, Monaco s’il vous plait, il se monté 8x sur le podium lors des 16 courses de la saison. Une régularité aidée par le changement de réglementation dans les qualifications qui ne pénalisent dorénavant plus les pilotes en tête du championnat.

Le voici donc aux termes d’une saison intense en émotion, champion du monde de Formule E !

Lire la suite Lire la suite