Archives de
Étiquette : Seraing

A la (re)découverte de mon album Pixelization

A la (re)découverte de mon album Pixelization

Après quelques semaines de travail, je vous invite à (re)découvrir mon album 11° album Pixelization dont la première édition fut diffusée en mai 2002 sur Internet.

Le projet prend naissance à la fin de l’année 2001. A cette époque je venais de m’installer dans une toute petite maison avec Jessica et j’avais enfin pu rassembler tout mon équipement musicale, là haut, dans notre chambre mansardée donnant sur les toits de la ville de Seraing. Encore à la recherche d’un premier job, il me faut être connecté à Internet pour pouvoir continuer à apprivoiser ce nouveau monde !

 

De son coté, mon frangin, toujours chez nos parents, poursuit ses études ! Il s’intéresse à Gimp, le concurrent d’Adobe Photoshop sous Linux et s’amuse à concevoir des fonds d’écran autour de l’univers Demoscène.

 

C0d4sm - Beauty light Deepeness - 2001
C0d4sm – Beauty light Deepeness – 2001

Voilà plus d’un an que nous étions tous les deux à la Inscene ‘2K, mais grâce à Internet et entre autre les sites Orange Juice et Nectarine Radio, nous pouvons garder le contact avec les autres Demosceners.

Alors que je venais de terminer la publication de mon précédent album et je continuais à mettre à jour le site web de Creadream, se glisse petit à petit l’idée de mettre en musique les créations graphiques de mon frère Pype autour d’un projet multimédia Demoscene.

Au bout de quelques jours seulement, les premiers titres vont donner une direction bien spécifique au projet : Scenemusic et New Age. Tout en exploitant les nouveaux sont issus de mon Yamaha DJX et le synthétiseur CASIO que mon ami Vivien m’avait alors prêté.

D’abord attendu pour les fêtes de fin d’année, le projet Pixelization sera finalisé en mai 2002. C’est d’une certaine manière l’un des albums les plus calmes de la sélection de compositions musicales de Cyborg Jeff. On y retrouve des titres plus ou moins rythmés, originaux ou avec quelques clins d’œils à de vieux jeux MS-Dos tels que Legend of Kyrandia ou encore Innerworld.

Ré-édité en 2003 puis diffusé sur Jamendo, l’album Pixelization s’était offert pour sa seconde édition deux nouveaux titres : Persistence of DNA et Spirit of Chaos.

Pour cette troisième édition sur Bandcamp, les titres originaux composés sous Impulse Tracker et masterisés via Open Modplug Tracker ont reçu un petit polissage qui offre un peu plus de présence aux instruments.

Lire la suite Lire la suite

Réflexions autour des Histoires du Jeu Vidéo

Réflexions autour des Histoires du Jeu Vidéo

Défi pour cette nouvelle année 2021, je me suis inscrit au certificat universitaire dédié à la Culture Vidéoludique. Entre les capsules vidéo préparatoires aux sessions en ligne, je vous partagerais mon carnet de bord et toutes mes réflexions sur le sujet. Celles-ci seront un peu moins travaillées que dans mes articles, mais je pourrais y revenir plus tard dans quelques mois ou années pour les développer plus en profondeur, qui plus est avec des méthodes et regards nouveaux. Le sujet de la semaine était autour DES histoires du jeu-vidéo, sujet qui me tient particulièrement en coeur. La situation se place pas mal, on y a parlé de l’histoire de la 3DO et des jeux dit “QTE”,… je m’essayais quelques heures au par avant à l’adaptation NES de Dragon’s Lair.

En mode apprenant, je constate que les nouveaux équipements de l'Innovative Classroom de Jobstatskills sont particulièrement efficaces !
En mode apprenant, je constate que les nouveaux équipements de l’Innovative Classroom de Jobstatskills sont particulièrement efficaces !

Lire la suite Lire la suite

Les Jeunes Mécanos : Le Rallye en Folie – 1° Partie.

Les Jeunes Mécanos : Le Rallye en Folie – 1° Partie.

Toute première version du "scénario" écrite en 1988
Toute première version du “scénario” écrite en 1988

Tiens, il y a quelques mois, je suis retombé sur un tweet de frangin Pype qui avait scanné quelques planches d’une Bande Dessinée qu’il avait réalisée il y a 30 ans : Les Jeunes Mécanos – Le Rallye en Folie ! Ce projet commence en réalité en 1988. A cette époque, du haut de mes 10 ans, j’ai commencé à écrire des petites histoires dans un grand cahier d’écriture. Ceux qui me connaissent bien ne s’en étonneront pas, le personnage principale de ces histoires, c’est Pierre Martin, moi quand je serais plus grand. Entre les tentatives de kidnapping de ma petite amie Nathalie et les courses poursuites en BMX, très vite, les histoires vont se focaliser sur des courses de voitures, influence notable des aventures de Michel Vaillant, la coccinelle Choupette et le Rallye Olympique des 4 As.

Si des idées, des histoires, des scénarios, des projets de jeu vidéo, j’en ai vite fait bien fait à revendre, je n’ai pas contre pas le talent de mon frère pour les faire vivre. C’est donc quelques années plus tard, que de ces courtes aventures dans mon cahier, nous créons les aventures des Jeunes Mécanos, Pierre, Skotty, Alain et Julien, une bande de copain amateurs de courses de voiture ! Entre 1990 et 1991 les 5 premières planches qui racontent la première course dans les rues de Liège verra le jour. S’améliorant aux fils des cases tout en gardant la naïveté des jeunes de 11 et 12 ans que nous étions alors. Le début de l’aventure sera d’ailleurs éditée dans la revue scout “L’écho des locaux”, jusqu’à la perte de planches originales…

J’ai donc proposé au frangin de scanner l’intégralité des planches de notre projet et je vous livre aujourd’hui la première édition de cette course qui emmène nos jeunes mécanos dans un premier rallye dans les rues de Liège, rallye organisé par le WWF !

Les Jeunes Mécanos : Le Rallye en Folie - Page 1-1
Les Jeunes Mécanos : Le Rallye en Folie – Page 1-1

Lire la suite Lire la suite

Recherches nocturnes

Recherches nocturnes

Tiens, en me promenant dans les archives du Blog, je me suis souvenus que j’avais trouvé il y a quelques années une très vieille carte du quartier sérésien où j’habitais alors. Depuis que nous avons aménagé ici dans le hameau d’Avister, j’ai souvent eu envie de trouver quelques documents historiques en lien avec notre maison et son quartier. Après quelques recherches nocturnes sur le site Cartesius de la NGI, j’ai trouvé de chouettes documents historiques de notre quartier. Avec notamment cette vue aérienne d’avril 1971 qui montre les prémices du quartier d’Avister, encore bien vide !

A cette époque, seul le “Quartier Est” a été entamé au départ de Ferme, avec la première partie de la rue Hayette et la rue Meloye ainsi que la rue Secheval qui n’accueille pas encore le début des tronçons de la rue Terre Antoine et celle de la rue du Chêneux.

Evidemment, notre maison ne se retrouve pas sur cette prise de vue datant d’avril 1971 puisque la maison a été construite un tout petit peu plus tard. Elle n’est pas encore visible sur l’édition 1975 de le Carte “Seraing – Chênée” qui reprend néanmoins la zone d’Avister. Entre 1971 et 1975 plusieurs maisons y pourtant été construites, mais ne sont pas rapportées sur ce document. On peut par contre apercevoir le tracé de la ligne de haute tension qui traverse les prairies de Nomont et le quartier d’Avister avant de surplomber l’Ourthe. Voilà qui avait dû à l’époque décevoir toute une série de voisins !

Lire la suite Lire la suite

Trilenium

Trilenium

On continue,… ce 4° album de musique nous transporte alors que nous entrions dans le nouveau millénaire. Toujours grand amateur de Dance / Trance, mon artiste préféré depuis 3 ans est DJ SASH, alors déjà bien connu pour ces titres Encore une Fois, Ecuador ou Mysterious Times chanté Tina Cousins ! A cette époque, je ne suis guère au fait que celui-ci a déjà sorti 2 albums. Je découvre ces nouveaux morceaux entre les sorties en boite et les compilations Arcade Top Hits Top 100 qui pour 600Fb me permettent de faire le plein de nouveaux morceaux !

Alors que je découvre Internet, les CDs pirates, et les MP3s, j’apprends que mon artiste préféré a sorti un album “Trilenium” qui reprend ces deux derniers singles Adelante et Just around the hill à nouveau avec Tina Cousins, mais également tout une série d’autres tubes en puissance qui n’arriveront jamais jusqu’à nos ondes radio !

Quelques mois plus tard, le hasard me fait passer par la médiathèque de Seraing qui liquide un grand nombre de CD de musique dont cet album de Sash en version originale, quelle chance !

Cet album est resté alors pour moi un objectif à atteindre musicalement, d’autant qu’à l’époque en plus de prendre musicalement Sacha Lappenssen comme modèle musicale, j’avais composé un titre que j’espérais pouvoir lui proposer !

En tant que grand fan de Sash, nous nous sommes connus grâce à son Skyblog, je nomine Raphaël Weckerlé à ce petit jeu des 10 meilleurs album de musique !

Lire la suite Lire la suite