Archives de
Étiquette : Belgique

Trou de mémoire

Trou de mémoire

Les années passent et je vous avoue être bien content de pouvoir compter tant sur mon blog que sur “mes archives” pour restructurer tout ce que j’ai en tête. J’en parlais il y a quelques jours, je suis passionné de Formule 1 depuis la saison 1994. Si déjà avant cela, mon paternel me rapportait quelques articles de presse et que nous regardions ensemble le GP de Spa Francorchamps à la télévision,  à l’aube de la saison 1995, j’ai commencé à acheter mes propres revues afin de ne rien rater de l’actualité de ce petit monde ! Ma revue préférée était alors “Grand Prix Spécial” en partenariat avec la RTBF et la chaine sportive Télé 21. J’ai donc pris plaisir ces dernières années à exhumer ces revues pour mettre en contraste 20 années d’écart, mais coup de théâtre, je n’ai aucune revue Grand Prix Special éditée en 1999 dans mes cartons, mais bien un unique exemplaire de Racing Special datant du mois d’avril, revue au format similaire mais traitant conjointement de la Formule 1 ainsi que du championnat de Rally. J’ai bien, par contre, les revues de l’année 2000 qui de mémoire fut la dernière année de ce magazine.

Presse - Formule 1 - Racing Spécial 04/99
Presse – Formule 1 – Racing Spécial 04/99

Se pourrait-il qu’il n’y ai pas eu de Grand Prix Special édité en 1999 ou ai-je malencontreusement éliminé cette série de revue ? Je me souviens très bien avoir fait un tri important dans mes cartons F1 avant notre déménagement. J’avais choisi de conserver bien entendu tous les Grand Prix Spécial et une partie limitée des revues AutoHebdo, essentiellement celles liées à l’ouverture et la clôture de la Saison de F1. J’avais également supprimé toutes les revues néerlandophones. Si ma mémoire est exacte j’avais particulièrement beaucoup plus de revues de l’année 1999, j’utilisais régulièrement des articles néerlandais pour préparer mes dossiers de marketing pour le cours de langue de Madame Minutello, le cas de la double livrée Lucky Strike / 555 de la nouvelle écurie B.A.R. étant un excellent sujet. Il pourrait donc être cohérent que cette augmentation de revues concurrentes et la présence de ce Racing Spécial soit des éléments qui pourraient aller dans la direction d’une non publication du Grand Prix Spécial en 1999, néanmoins, je ne serais tranquille du cas de ce trou de mémoire tant que je n’en aurais trouvé l’information officielle. Et pour l’heure, je n’ai trouvé aucune piste à ce sujet sur la toile.

Presse - Formule 1 - 1999 - AutoHebdo -B.A.R.
Presse – Formule 1 – 1999 – AutoHebdo -B.A.R.

Je me retrouve donc avec une documentation bien moins fidèle pour me remémorrer de cette saison 1999, vingts années plus tard ! L’intersaison avait été ponctuée d’une série de transfuge dans le milieu du plateau avec notamment l’arrivée de la nouvelle écurie B.A.R. motorisée par un moteur Supertec ex-Renault fondée par Craig Pollock autour du champion du monde Jacques Villeneuve qui quittait alors une écurie Williams décevante. Si les revues de présentation de la saison 1999 dont je dispose présente la monoplace dans une robe terne, la surprise fut à quelques jours du Grand Prix de Melbourne de découvrir 2 monoplaces de couleurs différentes ce qui fut rapidement précisé comme interdit par la FIA, imposant à l’écurie B.A.R. une zipette à sa tenue proposant une voiture à la livrée similaire. Lucky Strike à gauche, 555 à droite !

Presse - Formule 1 - 1999 - 2019 - AutoHebdo - Arrows
Presse – Formule 1 – 1999 – 2019 – AutoHebdo – Arrows

Parmi mes pilotes fétiches de l’époque je devais finalement, en début de saison me concentrer sur la nouvelle tentative de Michael Schumacher et sa Ferrari pour accrocher le championnat du monde puisqu’en effet, le retrait de l’écurie Tyrrell laissait mon Jos Verstappen au stand et de même Mika Salo ma 3° star devait finalement cédé sa place à Toranosuke Takagi et le néophyte Pedro De la Rosa dans l’écurie Arrows qui pouvait arboré en dernière minute une robe à la touche orangée de son nouveau sponsor Repsol.

A nouveau, Mika Häkkinen accrocha une nouvelle couronne de champion du monde obtenue à l’assaut de sa Mc Laren Mercedes, alors que le championnat des constructeurs revenait enfin à nouveau à la Scuderia Ferrari après une longue disette, le titre des pilotes échappants de peu à … Eddie Irvine. Où diable Schumi se cachait-il ? Dans son fauteuil avec la jambe dans le plâtre.

On se souviendra donc de ce crash impressionnant de la Ferrari de Michael Schumacher lors du Grand Prix de Silverstone et de son retour au bout de quelques courses seulement. Une situation difficile à gérer chez Ferrari qui devait donc mettre toutes ces chances sur le second lieutenant, au point de régulièrement demandé à Mika Salo, venu remplacé le pilote allemand de laisser passé Irvine pour qu’il revienne au championnat sur Mika Häkkinen. Une situation d’autant plus compliqué à mettre en place lorsque Schumacher reviendra pour les deux dernières courses.

Lire la suite Lire la suite

Pairi Daiza aux couleurs d’automne

Pairi Daiza aux couleurs d’automne

Et voilà, pour la 3° fois cette année, nous nous rendions de l’autre côté de la Belgique pour se promener dans le magnifique parc de Pairi Daiza et profiter une dernière fois de notre abonnement famille. Après avoir profité des Estivales et leurs spectacles cet été, c’était autour de l’ambiance Halloween de nous offrir à découvrir le parc d’un autre oeil ! Les activités étaient plus nombreuses que lors de notre précédentes visites à cette époque et à nouveau les décorations étaient magnifiques.

Il faisait déjà bien froid et l’idée n’était pas, pour nous, de rester tard… Juste de profiter de cet endroit que nous apprécions retrouver. Allé, Pandas, ours, girafes et cie, à la prochaine !

Scoop : Ils ont testé le Google Pixel 3

Scoop : Ils ont testé le Google Pixel 3

Depuis l’annonce d’un prochain Google Pixel 3, je reste évidemment au jus de son actualité en tant que grand amateur de ce que considère être le fleuron des Smartphone Androïd. Mes Nexus 5 et 5x étaient de vraies révélations et mon actuel Google Pixel 2 me semble être si pas sans faille, au moins une références en tant qu’appareil photo au creux de la main. L’annonce du Pixel 3, toujours à un tarif assez salé n’a pourtant pas vraiment su me convaincre tant j’ai l’impression que mon Pixel 2 est déjà parfait.

On a testé l'impressionnant mode "photo de nuit" des Google Pixel 3
On a testé l’impressionnant mode “photo de nuit” des Google Pixel 3

Voici tout de même une série de retour d’expérience depuis la sortie de ce nouveau modèle au début du mois d’octobre.

Le Pixel allume la lumière. Mais alors qu’ils sont déjà devenus des références en matière de photographie mobile, les Pixel pourraient très bientôt creuser encore un peu leurs avances grâce à l’arrivée d’un mode  Nuit  qui améliore, comme son nom le laisse entendre, la photographie en basse luminosité. Annoncé lors de la conférence officielle de lancement des Pixel 3, cette option  Night Sight , comme l’appelle Google, promettait monts et merveilles. À tel point qu’un astucieux bidouilleur sur le site XDA-Developers a mis les mains dans le cambouis pour avoir un aperçu en avant-première de cette fonctionnalité(Un test à lire sur Les Numériques)

Cela reste à mes yeux pourtant sans grands effets de Waouw, mais plus comme une confirmation des qualités des Smartphone Pixel. En effet, tout ce dont pourquoi la presse francophone semble s’enthousiasmer était déjà ou est maintenant disponible également sur le Pixel 2. La seule différence étant que ce Google Pixel 2 n’était réservé qu’à un très faible nombres de pays, là où cette fois le Pixel 3 est maintenant officiellement disponible. Reste que chez nous en Belgique, la gamme Pixel n’est toujours pas distribuée…

Les Google Pixel 3 et 3 XL mettront le paquet sur les photos de portrait
Les Google Pixel 3 et 3 XL mettront le paquet sur les photos de portrait

C’est ce mardi que seront présentés officiellement les Pixel 3 et 3 XL, les nouveaux smartphones de Google. Comme pour la version précédente, dotée d’une puce entièrement dédiée au traitement d’image pour la photo, les nouveaux appareils devraient également mettre en avant leur capacité en photo, notamment pour les portraits. On savait déjà que les smartphones seraient équipés d’un double appareil en façade, on a finalement appris ce vendredi qu’ils seraient également dotés de fonctionnalités d’intelligence artificielle. (Un test à lire sur Frandroid)

Mon mobile & moi : Google Pixel 2, Le meilleur Photophone ?

Mon mobile & moi : Google Pixel 2, Le meilleur Photophone ?

Voilà déjà quelques années que j’ai découvert les Smartphones “Google”. Attention, à ne pas confondre avec les Smartphones équipé sdu système d’exploitation Androïd développé par Google, je parle ici des séries Google Nexus et Google Pixel, des téléphones développés par Google et un partenaire. (LG ou HTC pour la plupart). Après avoir goûté au Google Nexus 5, puis Nexus 5X il y a quelques années, je me suis rendu compte que l’ensemble des téléphones concurrents, qu’ils soient modestes ou haut de gamme n’étaient pas capables de réaliser des photos du niveau de ce que les téléphones Google pouvaient me permettre. Asus Zenphone, LG Q6, Samsung S6, iPhone 8 pour en citer quelques exemples. C’est d’autant plus impressionnant depuis que j’ai eu l’occasion d’exploiter les performances du Google Pixel 2, sorti l’automne dernier.

Demandez plus à votre téléphone
Demandez plus à votre téléphone

Pourtant, sur papier et même dans les tests de divers sites spécialisés, les smartphones made in Google ne sont jamais encensés, certains critiquant même que ces derniers se reposent trop sur les algorithmes de Google plutôt que sur un Capteur Photo plus performant… A l’heure actuelle, Google s’apprête à présenter la troisième génération de Pixel en octobre, la concurrence se lance dans des Smartphone à 3 voir 5 objectifs. Et ces téléphones Google sont toujours aussi difficiles à se procurer, puisqu’uniquement disponibles depuis le Royaume Unis ou l’Allemagne.

Je profite donc de ce billet pour d’une part faire le point sur les différents notes prises ces derniers mois sur les téléphones Google et leur concurrences, mais également pour vous partager mon expériences et comparaison entre le Google Nexus 5X, le Google Pixel XL et le Google Pixel 2.

Lire la suite Lire la suite

Vacances bien remplies, mais vacances finies

Vacances bien remplies, mais vacances finies

Finies les vacances. J’ai moi déjà repris le chemin du bureau pour préparer une 3° saison de MOOC ULiège. Aujourd’hui, Rose disait un dernière au revoir à Andy, Anna, Catherine, Kessy à la crèche. Et oui, lundi elle suivra les grands pour entrer à l’école ! Oui, les vacances sont finies.

Finies, mais bien remplies. Je suis plus que satisfait de tout ce que nous avons fait ensemble cet été. Il y a bien sur eu notre Trip dans les Landes dont j’espère vous avez déjà été découvrir les photos, mais pas que…

Ici en Belgique, nous avons profité de cette belle météo pour nous rendre à Plopsa Coo, Pairi Daiza et Bobbejaanland et le Weekend Médiéval de Remouchamps. Je vous avoue que les parcs d’attractions belges sont loin de proposer des offres attrayantes pour les familles nombreuses. Cette année, nous avions tenté d’optimiser un peu les choses avec un abonnement à Pairi Daisa offrant en principe des réductions intéressantes dans d’autres parcs. Nous comptions sur un -50% sur le parc Efteling qui a modifié son offre par un -5€ nettement moins intéressant. Nos abonnement nous permettait de réduire à -40% les entrées aux parcs Plopsa, -60% pour Bobbejaanland, mais tout cela uniquement sur les tarifs “adultes”… Bref, si le concept abonnement + réduction à poursuivre pour l’année prochaine, nous pensons optimiser les choses d’une autre manière… Quoi qu’il en soit, c’était l’occasion de profiter cette année un peu plus de Plopsa, maintenant que Rose à dépasser le 1m, de découvrir Bobbejaanland avec les plus grands et de profiter des Estivals de Pairi Daiza pour aller écouter Newton Lawrence et son mini-piano. Par contre, la fête de médiéval de Remouchamps et son tarif familles nombreuses nous a grandement plu, avec de nombreuses activés et la rencontre de Pavard le Passeur d’Histoires.

Reste qu’il est parfois encore compliqué de jongler avec les règlementations des diverses attractions qu’on est 2 adultes et que l’on a 4 jeunes enfants.

Lire la suite Lire la suite