Archives de
Étiquette : Belgique

Avant que Nintendo ne sorte une GameBoy Classics

Avant que Nintendo ne sorte une GameBoy Classics

Alors que la Mini Super NES Classics est venue envahir les magasins cet automne et que les Mini NES Classics de Nintendo s’arrachent encore à prix d’or sur 2emain… J’avais choisi de faire découvrir aux enfants ma collection de Game Boy un peu avant les vacances d’été, alors que nous étions en pleine GameBoyMania avec mes amis Thibault et Jeff.

1990, l'arrivée de la GameBoy en Belgique
1990, l’arrivée de la GameBoy en Belgique

C’est à la fin de l’année 1990 que débarque dans notre supermarché GB ce qui allait devenir un véritable phénomène de société ! Alors que la Master System, la NES et la nouvelle Megadrive sont rangées au rayon Maxitec aux cotés des micro-ordinateurs, la GameBoy est-elle rangée dans le rayon jouet du magasin dans un grand stand lumineux… Dans ce bloc gris rappellant le design des manettes de la console NES de Nintendo, on peut y découvrir le jeu Tetris qui demande de faire pivoter des formes géométriques pour compléter des lignes. Les fêtes de fin d’année aidant, la première réussite de console de jeux portable trouvera sa place dans bons nombres de foyers, comme chez mes amis Alain et Vivien. L’occasion de découvrir plus en profondeur les premiers titres qui feront un carton dans nos contrées : Super Mario Land, Ducktales ou encore Double Dragon. Avec son écran monochrome, la Game Boy n’a au fond pas à pâlir face aux alternatives du moment. Si les plus fortunés disposent de consoles en 16 couleurs, de mon coté, je joue toujours sur mon Commodore 64 avec un écran monochrome et les premiers jeux PCs que nous commençons à découvrir sont encore souvent limités aux 4 couleurs criardes du mode CGA. La fluidité et la lisibilité réussie des premiers jeux de la Game Boy font que ces derniers sont tout aussi réussis que les versions NES le tout déjà de jolies musiques en bliip bliip.

Lire la suite Lire la suite

MOOC in Japan

MOOC in Japan

Notre 2° saison de production de MOOC à l’Université de Liège bat son plein, avec 4x plus de projets à mettre en oeuvre que lors de la première saison ! Un défis fantastique à vivre au quotidien avec mes collègues, de nouvelles rencontres et de nouvelles expériences. Parmi tout cela s’est mis en place une semaine de tournage au Japon, à l’autre bout de la planète, aux pays du soleil levant, pays de Yoko Tsuno, des jeux-vidéo, des Animes et de la J-Pop. En quelques mots, vous l’aurez compris, le Japon est un pays, une culture, une histoire qui me fascine depuis toujours. Madame et moi avions souvent rêvé en faire la découverte, mais le manque de connaissance de la langue et du pays avaient souvent mis ce choix de destination en retrait, puis il y eu Fukushima et l’arrivée des enfants. Quelle sacrée aventure se présente donc ici que de partir accompagnés d’une spécialiste Belgique-Japon et un spécialise en culture numérique afin de réaliser une semaine intensive de tournages vidéo pour deux de nos futurs MOOC.

Le voyage se rapproche et je ne cesse de sauter entre réflexion sur le matériel et organisation à la maison…

Lire la suite Lire la suite

No power

No power

Je ne compte plus les saisons de Formule 1 regardées à la télévision. Tout cela avait commencé avec mon papa au début des années 90, je me souviens des GP de Belgique où je supportais le moustachu Nigel Mansell sur sa Ferrari, avant l’arrivée du grand Michael Schumacher. A cette époque déjà, Thierry Boutsen, notre pilote nationnal était en fin de carrière sur de mauvaises voitures et cela ne m’intéressait pas tellement… et c’est après le court épisode Philippe Adams sur la Lotus en 1994 que j’ai pris conscience que le chemin serait long avant le retour d’un pilote belge… Un long chemin rempli d’espoir et de désillusions jusqu’à l’arrivée de notre Stoffel Vandoorne dont j’ai suivi l’ascension dans les catégories inférieures jusqu’à son arrivée chez Mc Laren Honda.

Vandoorne, position
Alors, il est devant Plamer ?

Depuis cette année, regarder un GP est devenu quelque chose de bien différent. J’ai toujours été assez souple et enthousiasme par les résultats de l’un ou de l’autre. Tentant pro Vettel, pro Rosberg et supporter des outsiders,… cette année, je passe mon temps à regarder la position de Vandoorne. Priant pour que le moteur tienne, pestant sur la stratégie catastrophique de l’écurie et sur la grosse tête d’Alonso. Le soir, je marmonne et je m’inquiète pour mon petit pilote belge… Il faut qu’il fasse mieux que Jolyon Palmer, c’est le minimum syndicale… et le reste du GP m’apporte peu.

Heureusement, notre Stoffel a été confirmé pour l’année prochaine chez Mc Laren. C’était certes une formalité et pour l’heure ce n’est pas la meilleure place à prendre, mais il sera là… Espérons que chez Honda, la situation s’améliore et que le calme reviennent entre motoriste et constructeur et qu’enfin cesse les “No Power” synonyme d’abandon de course. Pour l’heure la situation de crise semble irréversible, on parle d’un switch avec le moteur Renault de la Toro Rosso,… mais il me semble que la meilleure option pour se démarquer des autres serait de continuer à croire en ce moteur Honda qui ne peut pas être pire l’année prochaine… Si ?

Le moteur Honda...
Le moteur Honda…
PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

PasLoinDeChezNous #1 – Le Zoo Gaia

Et si cette année, nous partions en vacances près de chez nous ? J’ai pour habitude chaque année de nous préparer un super roadbook remplis d’activités et de visites à faire en famille un peu partout en France, mais force est de constater que faire de même en Belgique n’est pas si simple, tant les sites web touristiques wallons sont désuets et font qui plus est l’impasse sur les activités à faire en Flandre, aux Pays-Bas, France ou Luxembourg, pourtant très proche ! Nous avions en tête de faire une nouvelle visite à Pairi Daisa le weekend dernier, mais nous avions été un peu refroidi par le tarif agressif estival, montant à plus de 160€ pour notre grande famille ! Durant nos recherche, nous avons découvert l’existence du Gaia Zoo, à quelques minutes de Maastricht soit moins d’une heure de Liège !

Visite du Gaia Zoo

Incroyable, nous sommes pourtant de grands amateurs de Zoo et en visitons plusieurs chaque années, mais tout est bien organisé pour qu’ici, on ne parle que du médiocre Monde Sauvage d’Aywaille aux animaux si tristes et enfumés… Un contraste énorme avec le concept de Gaia qui se veut offrir un parc respectueux des animaux ! En route donc, droit devant jusqu’au dernier rond-point pour le Gaia Zoo en famille !

Tout d’abord, il faut avouer qu’il est bien plus agréable de se promener sans se sentir oppresser de monde ! Nous sommes pourtant un samedi 22 juillet, mais le parc n’est pas noyer de monde comme celui de Pairi Daisa ! Certes les deux parcs sont loin d’être comparables, et je reste un grand amateur du gigantisme de ce dernier, mais il faut avouer que ne pas faire la file et pouvoir prendre le temps de s’arrêter pour regarder fait du bien ! D’autant que le Gaia Zoo offre de nombreux chemins ombragés ! Nous avons passés du temps à regarder les loutres faire les sossottes, les girafes et surtout les grands singes, d’autant plus fascinant alors que nous venons de regarder les 3 derniers films de la Planète des Singes !

Autres attractions originales du Gaia Zoo, le Dino Dome ! Un petit coin de Jurassic Park où les enfants pourront se défouler dans une grand espace intérieur dédié aux Dinosaures ! On regrettera peut-être le choix d’avoir fait l’impasse sur les instructions en français dans le parc, il faudra se contenter du néerlandais, de l’anglais ou de l’allemand… dommage !

Bref, une belle découverte que ce Gaia Zoo, tout proche, pour un budget moitié moins cher ! Il en reste qu’il est toujours aussi difficile de mettre mes quatre monstres en photo sans qu’un ne rouspettent et que l’objectif Sigma 135mm s’il se prette parfaitement à photographier les animaux me demandait trop de recul pour photographier notre famille !

L’idée était de profiter de la balade pour finir la journée à Maastricht ou peut-être Aachen toutes deux proches du parc, mais notre Rose s’étant échappée du harnais de sa poussette, il aura fallu rentrer de manière un peu plus hâtive à la maison !

EnregistrerEnregistrer

Problème d’envoie de SMS

Problème d’envoie de SMS

Voilà déjà quelques mois qu’un problème étrange apparait sur le Google Nexus 5X de madame. Ce dernier tourne sous la dernière version d’Android 7.1, mais ce problème arrivait déjà de manière aléatoire avant ces mises à jour : impossible de répondre par SMS à certaines personnes. Si le problème est relativement aléatoire, une fois qu’un numéro bloque, cela se montrait définitif. J’avais déjà migré de Hangout vers la nouvelle application “Messages”(*) de Google, mais le problème là aussi avait fini par réapparaître avec un code d’erreur 69 ou 10 le plus souvent, mais pas uniquement.

Peu de solutions trouvées sur le net tel quel, hormis de proposer d’effacer tous les messages ou de ré-initialiser le téléphone… ou encore de prendre contact avec son opérateur.

Avec 3 numéros posant problème ces dernières semaines j’ai fini par contacter Orange Belgique ce dimanche pour expliquer le problème, et nous sommes tombés sur un technicien vraiment efficace qui a permis de mettre un peu plus de lumière sur le problème après avoir échanger les cartes sim entre le Nexus 5X de madame et le mien et procédé à divers essais.

Lire la suite Lire la suite