Archives de
Étiquette : voiture

Toys that made me – Micro Machines

Toys that made me – Micro Machines

La quarantaine approche, difficile étape qui n’a que l’avantage de voir de nombreuses références à mon enfance prendre vie autour de moi. Entre la série Stranger Things : apologie aux années 80, la ré-édition de la Mini NES de Nintendo ou encore des Playmobils Ghostbuster, j’ai découvert il y a quelques semaines, une série de documentaires signés Netflix qui s’attardent sur les jouets qui ont fait de nous ce que nous sommes : Toys that made us.

Si les 4 premiers épisodes s’attardent sur les figurines Star Wars, Barbie, les Maîtres de l’Univers et G.I. Joe… J’ai pour ma part envie de m’attarder sur les Micro Machines, c’est toutes petites voitures qui se sont invitées dans les cours de récré chez nous au cours de l’année 1988. C’était en 1987 que la société américaine Galoob lançait sa gamme de véhicule “micro”, 10x plus petit que les Matchbox, Majorettes et Hotwheels avec lesquels les enfants jouaient jusque là !

Janvier 1989, mon anniversaire avec les copains. Merci pour les Micro-Machines !
Janvier 1989, mon anniversaire avec les copains. Merci pour les Micro-Machines !

Je me souviens très bien avoir reçu ma première série de 5 Micro Machines après une longue journée à l’hôpital à prendre des décharges électriques dans les jambes. En sortant, ma maman m’avait proposé d’aller chercher un petit cadeau dans la boutique et j’y avais choisi un set de voitures classiques, plus que probablement la City Super Collection #2. Dès 1989, les Micro-Machines allaient être mon “cadeau” de prédilection. Tant pour l’anniversaire de mes 11 ans que sur la liste de Saint Nicolas.

Très vite, la mode des Micro Machines devient virale et les “échanges” entre copains s’imposent ! Je me souviens avoir très rapidement échanger mes véhicules de constructions reçu de ma petite voisine Annick pour mon anniversaire contre d’autres voitures. Non pas que je n’appréciais pas ces derniers… Les échanges, j’adorais cela ! Cela faisait partie de la Micro Machines Mania !

 

Lire la suite Lire la suite

Rectangles à roulettes de luxe ou Kawaï

Rectangles à roulettes de luxe ou Kawaï

C’est bien ma veine. Alors que ma VW Caddy, comme chaque début d’hiver m’énerve avec son témoin “problème de catalyseur”, voilà que la Dacia de madame que j’avais pris en renfort cette semaine grippe son barillet de contact ! Raah, rien de tel qu’une voiture japonaise ! Je n’ai jamais eu un seul soucis, ni une seule plainte à adresser à notre Suzuki Swift et notre Honda Jazz… Mon seul regret, un manque flagrant de modèles adaptés à mes besoins ! La Mistubishi ASX était trop petite pour nous 5 en, la Nissan Quashquaï avait alors perdu son “+2” et la Toyota Sienna ne s’est jamais adaptée au marché européen !

Or quelle ne fut pas ma surprise lors de mon arrivée au Japon de découvrir dans les rues de Tokyo un nombre impressionnant de petites et grandes voitures aux traits anguleux qui m’étaient totalement inconnues ! Daihastu Cocoa, Toyota Vellfire, Suzuki Hustler, Daihastu Wake, Toyota Voxy, Suzuki Lapin, Daihastu Canbus ou Toyota Tank et tant d’autres modèles chez Nissan ou Honda…

De part chez nous, seul Nissan s’est osé à nous proposer la Cube et l’Evalia hors de cette gamme qui semble tout à fait optimisée pour prendre le moins de place possible sur les routes et dans les parkings. Il faut bien admettre qu’ici ce sont surtout les affreux chars d’assault agressifs (comprenez S.U.V.) qui ont le vent en poupe, voiture parfaite pour contourner les brises vitesse et dominer la route de son ego… VW d’ailleurs ne cessant d’étoffer sa gamme de la Touareg, Tiguan et maintenant T-Rock afin suivre le courant d’Audi, Porsche, Jaguar, BWW ou Volvo…

Lire la suite Lire la suite

Roadbook : Une 4° visite du Languedoc

Roadbook : Une 4° visite du Languedoc

Nous descendrons sous peu pour une 4° fois dans Languedoc autour de Montpellier et plus précisément à Marseillan. C’est l’occasion donc de préparer un nouveau Roadbook de la région avec les différentes visites et activités que nous n’avons pas encore faites et celles qui mériteraient d’être à nouveau programmées à notre semaine de vacances en famille !

Notre lieu de séjour : Camping Féerix

http://www.feerix.fr/
Camping Féerix
34340 MARSEILLAN PLAGE France
04 67 21 90 58
Camping Féerix - Marseillan
Le module de jeu pour les enfants

Le Camping Féerix se situe à Marseillan-Plage, à seulement 300m de la mer et de ses 6km de plages de sable, au cœur d’une ville touristique très animée.  De par sa situation, le camping vous permet d’accèder à pied, aux commerces, restaurants et à la plage. Tout est à votre disposition immédiate ! Laissez la voiture et profitez en pour vous balader et flâner le long de ce quartier animé. Marseillan-plage est une station balnéaire très dynamique. Il y a de nombreuses activités à pratiquer en journée et en soirée. Farniente, sports de glisse, balades le long de la plage ou de l’étang, fêtes, dégustation de vins du terroir…plaisirs et détente rivalisent à Marseillan. C’est le lieu idéal pour des vacances animées, sportives, et nature ! Entre Marseillan-ville et sa plage, le paysage se fait sauvage : des flamants roses, des hérons, des aigrettes, des centaines d’oiseaux campent sur les bords de la réserve du Bagnas. Ici, la faune et la flore vous charment par leur richesse. Les sportifs ne sont pas en reste puisque l’Étang de Thau offre une multitude d’activités ouvertes sur les plaisirs de l’eau et de la nature : voile, kitesurf, ski nautique, rame, aviron… Le camping dispose d’un centre aquatique neuf et chauffé, comprenant  1 grande piscine de 500 m2, le fameux toboggan spacebowl pour les plus grands (taille minimum 1,2m), 2 Toboggans, et 1 pataugeoire enfants !

Marseillan Plage (7 min)

Marseillan Plage

Marseillan (9 min)

– Ancienne cité phocéenne, Marseillan a gardé le caractère authentique d’un village de pêcheurs au bord de la Méditerranée et du Bassin de Thau. –
http://www.marseillan.com/decouvrir.asp?lang=francais

– Le Canal du Midi : Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, cet ouvrage remarquable de l’illustre Pierre Paul Riquet, achève paisiblement son périple, dans l’Etang de Thau, devant la pittoresque pointe des Onglons
– La Lagune de Thau – L’étang du Bagnas: Des flamants roses, des hérons cendrés, des aigrettes, des centaines d’oiseaux campant fièrement sur cette vaste étendue préservée. Ici, la faune et la flore vous charmeront par leur richesse.

Lire la suite Lire la suite

Infatigables Micro Machines

Infatigables Micro Machines

Après tout ce temps, vous avez appris à me connaitre, être papa, c’est aussi une manière de rester encore un peu enfant et j’ai plaisir à re-sortir de cette lointaine époque des jouets trop vite oubliés ! Il y a quelques années, j’ai retrouvé dans le grenier de mes parents, deux boites de ce que les collectionneurs appellent des “Playsets” Micro Machine. Peut-être vous souvenez-vous de ces toutes petites voitures pas plus grande qu’une pièce de 5Fb qui ont débarqué chez nous à la fin des années 80. Moi, je me souviens douloureusement de ma première “série” offerte par ma maman après une série d’examen à l’hopital fin 1988 qui furent rejointes par d’autres modèles à mon anniversaire et les Saint Nicolas suivantes. Aux cotés des véhicules, apparut donc également des éléments de jeux comme des batteries et autres trousses à outil mécanique qui se “transformaient” en villes et garages… J’ai gardé un bon moment mes petites Micro Machines, et j’ai surtout beaucoup jouer avec ces dernières sur un grand circuit de Spa Francorchamps que mon paternel avait réalisé… puis à l’adolescence, je les ai échangées contre des devises étrangères afin de compléter ma nouvelle collection de pièces.

De brocantes en bonnes occasions, j’ai petit à petit retrouver une série de Micro Machine afin de pouvoir enfin faire découvrir ces jouets aux enfants l’année dernière… puis un joli lot, certes très incomplets de “Playsets”, afin de montrer à Charly que l’on peut créer des villes avec autres choses que Simcity.

Bref, le weekend dernier, j’avais envie de répertorier les différents éléments de notre “collection” allant de 1987 à 2003 et d’en profiter pour réaliser un reportage photo que je pourrais vous partager !

Tombent les feuilles

Tombent les feuilles

Il y a quelques jours à peine, je me disais que les feuilles tardaient à tomber en photographiant les enfants dans le jardin… puis en une nuit, tout a changé. Parfois, on ferme les yeux quelques secondes et tout a déjà changé. Diable que le temps passe vite, si vite… Les petits chalets de Butgenbach au bord du lac, le super Weekend à Center Parc en familles nombreuses, tout cela est déjà si loin. On court pour les MOOCs, on court pour préparer les anniversaires, écrire les courriers à Saint Nicolas, vendre la Panda puis trouver une nouvelle voiture, préparer les dictées, faire les devoirs, s’assurer qu’il y ai quelque chose à manger dans le frigo. Je dois bien avouer que la fatigue est là … et en plus j’ai froid… Alors que les loustics, eux, débordent d’énergie !

Rien ne changera, tout ira de plus en plus vite, 2017 et un nouveau cycle… Même ici, j’ai du mal à suivre pour laisser quelques notes de tout ce qui me passe par la tête, de tous les trucs géniaux, de toutes les inquiétudes… Mais j’essaie, cela me donne l’impression d’être moins seul…

Ah sinon, j’ai planté pas loin de 250 bulbes de fleurs pour le printemps autour de la maison…. J’espère que cela portera ses fruits !