7 Places + les courses

7 Places + les courses

VW Caddy Maxi Life - 7 places - CoffreArrivée avec un bon mois d’avance, nous avons donc reçu notre nouvelle VolksWagen Caddy Maxi Life en version 7 places. Vous aviez suivi longuement mes diverses réflexions sur le choix de cette voiture. L’équation était complexe et peu de véhicules de ce fait ressortaient du lot, avec un dernier trio composé de l’ancienne Caddy 7 places, le nouveau modèle et la Ford Grand Tourneo.

1° Défi : Faire les courses en mode 7 places.

L’un des premiers défis de notre nouveau carrosse, était donc de remplir le coffre des courses du mois. Tout en restant en mode 7 places, le défi est relevé haut la main avec 9 casiers dans le coffre. Cela peut paraître original comme approche, mais c’est le genre d’info que j’ai cherché avec beaucoup de difficulté. Qu’est-ce qui rentre concrètement dans le coffre des différents modèles en mode 7 places… et c’était l’un des éléments les plus importants pour moi dans le choix finale. Disposer d’un coffre généreux et d’un rang 3 suffisant sécurisé est accessible !

2° Défi : l’accès au rang 3

VW Caddy 2015 - accès rang 3J’avais analysé bon nombre de concurrentes dont par exemple la version 7 places de ma Peugeot 5008. Pour accéder aux deux derniers strapontins il fallait passer par le coffre ou plier le siège avant et marcher par dessus, peu pratique au quotidien ! Dans la VW Caddy, je peux soit enlever complètement l’un des sièges du Rang 2 ou également le plier/pousser contre le siège du Rang 1. L’accès est alors très aisé vers le rang 3 et je peux même très facilement entrer dans l’habitacle pour aller attacher les sièges autos !

Le 3° défi à venir sera dans cette configuration de vivre au quotidien les 3 sièges auto et le maxi-cosy. Le rang 3 est extrêmement généreux en place et l’on a beaucoup d’espace pour attacher les ceintures. Au rang 2, les 3 places sont par contre plus serrée que sur la Peugeot 5008 ou un VW Sharan par exemple, probablement proche du Renault Kangoo. Il faudra donc glisser les mains dans des espaces plus étroit… à suivre !

 

Hormis cela, en vert ! ça pète… Même si nous avions déjà conduit une Honda Jazz Rose à l’époque, je ne m’attendais pas à être si surpris : ) Le vert se joue d’aillers de multiples nuances en fonction du soleil. Le style est très carré, ce que j’aime assez bien…  avec quelques petits effets « Tuning » que la couleur flash accentue et qu’il faudra assumer !

A l’intérieur, le tableau de bord est sobre et complet. Il change de ce que j’ai eu comme voiture aujourd’hui tout en conservant une logique VW dont je me souviens de la vieille polo de mon paternel ! Les commandes se montrent plus intuitives que sur la Peugeot 5008 en tout cas. Enfin, j’ai été agréablement surpris par la qualité du Media Player tactile intégré, point relativement nébuleux au moment de l’achat. En effet, les concessionnaires ne connaissaient rien à son sujet. Au final le port USB et la gestion du téléphone en Bluetooth sont bien présents ! Le mode random fonctionne à merveille et j’ai même droit aux pochettes de ce que j’écoute ! Autre élément pratique, la possibilité de mettre en mémoire 4 numéros de téléphones directement accessibles depuis l’écran tactile de la console centrale.

A coté de cela, j’aurais apprécié un accoudoir centrale plus long. Ce dernier se trouve derrière mon coude et il faut en réalité choisir une option supplémentaire pour avoir une version réglable. A voir au fil des kilomètres, mais je trouve aussi les sièges du 1° rang très « fin ». On sent très vite les pieds des enfants à l’arrière et les ressorts. Étonnant pour un véhicule de ce standing !?

Enfin, pour terminer ce petit tour d’horizon au bout de 800km, il faut bien admettre que je me suis retrouvé dans une situation un peu stressante en commandant une VW deux semaines avant le DieselGate. J’ai du faire de nombreuses lecture et malgré les mails rassurant de VolksWagen Belgique, je restais inquiet des performances ou tout simplement disponibilité de ma future voiture. Pour l’heure le nouveau moteur Euro Type 6 n’est pas incriminé et le véhicule n’a donc eu aucun soucis lors sa première mise en circulation. J’ai par contre découvert à la remise des clés que je devais remplir de « Blue » un réservoir de mélange à base d’urée à mon diesel tous les 10.000km (25.000km dans l’ancienne génération) et ce à fin de réduire les émissions de CO2 et NOX…. Sur tous ces points, il faudra donc encore quelques kilomètres pour faire le bilan !

Bref, petite Rose… il y a de la place pour toi maintenant !

Je vous laisse terminer par une comparaison entre le coffre de la VW Caddy Maxi 7 places, la Peugeot 5008 en 5 places et la Renault Kangoo en 5 places.

 

— En 2018, il a été question de réfléchir à nouveau le choix d’une voiture pour notre grande famille. En réalité peu de nouveaux modèles ont vraiment de quoi rivaliser avec le VW Caddy Maxi, néanmoins, j’ai notamment mis sur la table le SpaceTourer/Traveller de Citroen et Peugeot ainsi que le modèle T6 de Volskwagen ! —

Peugeot Traveller, le bon plan pour les grandes familles ?

Vous aimerez aussi
Se déplacer, demain
Se déplacer, demain

Hier, j'ai commencé le premier épisode du docu "2080 - nos futurs" qui se pose sur la thématique de "se (Lire la suite)

Une voiture, 4 enfants et un coffre, prêt pour 2023 ?
Une voiture, 4 enfants et un coffre, prêt pour 2023 ?

Le moment arrive pour notre grande famille de réfléchir au véhicule qui remplacera notre Volkswagen Caddy Maxi, modèle qui avait (Lire la suite)

Le Dacia Jogger, un futur 7 places best-seller ?
Le Dacia Jogger, un futur 7 places best-seller ?

Dans la catégorie 7 places, le long break 7 places, le Dacia Lodgy tire sa révérence et laisse place au (Lire la suite)

2 réflexions sur « 7 Places + les courses »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.