Archives de
Étiquette : VolksWagen

Mort au diesel !

Mort au diesel !

Le mot d’ordre semble assez claire… “Mort au diesel !” Hier matin, faire le plein de Diesel coutait grosso modo le même prix qu’un plein d’essence… Merci au gouvernement et son “cliquet” magique. Et tout cela pourquoi ? Probablement pas pour réduire les effets de CO2, mais plutôt pour remplir les caisses de l’état. Depuis le VW Gates, bons nombres de pays ont commencé à faire le gros doigt aux voitures diesel, chez nous, c’est en augmentant la marge de taxe sur le carburant que l’on se fait avoir, le moteur diesel étant déjà plus cher à l’achat et plus taxé. L’avantage était d’une part que le véhicule consommait moins qu’un moteur essence, que le carburant était moins cher, que le moteur était plus robuste au nombre de kilomètre et qu’en principe il produisait moins de particules nocives… Mon moteur 2L VW recevait d’ailleurs une dose d’Adblue pour s’aligner à la dernière norme européenne.

Les constructeurs ont également pris le plis de ce changement de direction. Quelle aubaine, supprimons le modèle Diesel au plus tôt, cela fera un modèle de moins à produire et concentrons sur le marché juteux de la voiture électrique. Plus cher, pas si verte si l’on y réfléchit un peu peu… mais qui réfléchit ici ?

La face sombre de la voiture électrique
La face sombre de la voiture électrique

Ils ont choisi à notre place, la voiture électrique sera notre avenir, mais ce choix est loin d’être à notre avantage ! Plus cher, valeur résiduelle moindre, cout d’entretien, problématique d’autonomie, déplacement du problème pollution…

À l’heure où se termine le salon automobile de Francfort, le plus grand au monde, le constat final est univoque : l’avenir de la voiture est électrique. Voilà qui mérite que l’on s’y attarde quelque peu. Batteries et électricité sont‑elles tellement meilleures que moteurs à explosion et carburants ? Certainement pas dans le confort d’utilisation. L’autonomie des voitures électriques n’est pas comparable à celle des voitures conventionnelles. La densité énergétique d’une cellule de batterie est loin de celle du pétrole. Recharger des batteries prend plus de temps que faire le plein à la pompe. (A lire en profondeur, cet article du Pr Marc De vos – UGent)

Alors, pour la prochaine voiture… que choisir ? En 7 places et un coffre, l’hybride/électrique est inexistant et sera pour longtemps totalement hors budget ! Chez VW, l’offre en moteur essence sur le Caddy Maxi s’est étoffée… mais qu’en est-il du réel avantage ! Certes une betchette moins cher à l’achat, ces moteurs consomment plus et polluent plus !

Et coté taxes ? Je vais me replonger dans le document désuet de l’approche wallonne à ce sujet : http://www.wallonie.be/fr/taxe-de-mise-en-circulation

 

Projet Moia

Projet Moia

Avec notre grande famille, je reste un oeil grand ouvert sur les futurs voitures capables d’embarquer toute la famille. Le VW Multivan étant par exemple un modèle que j’aime assez bien, mais ce modèle est évidemment assez lourd écologiquement. A l’heure où le VW Gate fait toujours tâche, il n’est probablement pas étonnant que la marque s’associe à des projets tel que le Projet Moia, véhicule 6 places électrique.

Propriété du groupe Volkswagen, Moia est une jeune pouce implantée à Berlin. Elle vient de présenter un concept de minibus 100% électrique. Si l’on en croit le communiqué, ce véhicule voit le jour après 10 mois seulement de conception aux côtés de Volkswagen Commercial Vehicles. Malheureusement, ses spécificités techniques n’ont pas été dévoilées à ce jour. Moia donne simplement son autonomie, à savoir 300 km selon le plus réaliste cycle WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure). Une demi-heure suffira à recharger les batteries à hauteur de 80%. (Un article à lire sur Motor1)

7 Places + les courses

7 Places + les courses

VW Caddy Maxi Life - 7 places - CoffreArrivée avec un bon mois d’avance, nous avons donc reçu notre nouvelle VolksWagen Caddy Maxi Life en version 7 places. Vous aviez suivi longuement mes diverses réflexions sur le choix de cette voiture. L’équation était complexe et peu de véhicules de ce fait ressortaient du lot, avec un dernier trio composé de l’ancienne Caddy 7 places, le nouveau modèle et la Ford Grand Tourneo.

1° Défi : Faire les courses en mode 7 places.

L’un des premiers défis de notre nouveau carrosse, était donc de remplir le coffre des courses du mois. Tout en restant en mode 7 places, le défi est relevé haut la main avec 9 casiers dans le coffre. Cela peut paraître original comme approche, mais c’est le genre d’info que j’ai cherché avec beaucoup de difficulté. Qu’est-ce qui rentre concrètement dans le coffre des différents modèles en mode 7 places… et c’était l’un des éléments les plus importants pour moi dans le choix finale. Disposer d’un coffre généreux et d’un rang 3 suffisant sécurisé est accessible !

2° Défi : l’accès au rang 3

VW Caddy 2015 - accès rang 3J’avais analysé bon nombre de concurrentes dont par exemple la version 7 places de ma Peugeot 5008. Pour accéder aux deux derniers strapontins il fallait passer par le coffre ou plier le siège avant et marcher par dessus, peu pratique au quotidien ! Dans la VW Caddy, je peux soit enlever complètement l’un des sièges du Rang 2 ou également le plier/pousser contre le siège du Rang 1. L’accès est alors très aisé vers le rang 3 et je peux même très facilement entrer dans l’habitacle pour aller attacher les sièges autos !

Le 3° défi à venir sera dans cette configuration de vivre au quotidien les 3 sièges auto et le maxi-cosy. Le rang 3 est extrêmement généreux en place et l’on a beaucoup d’espace pour attacher les ceintures. Au rang 2, les 3 places sont par contre plus serrée que sur la Peugeot 5008 ou un VW Sharan par exemple, probablement proche du Renault Kangoo. Il faudra donc glisser les mains dans des espaces plus étroit… à suivre !

Lire la suite Lire la suite