Archives de
Catégorie : Ma vie

Ma vie de Papa de Charly, Alice et Juliette au coté de ma Petite Snorkys de photographe talentueuse et charmante.

Utopie de Noël

Utopie de Noël

Chaque année, Noël me semble compliqué et je reste à chercher comment faire pour rendre ce moment et surtout “l’attente de Noël” magique, comme elle me semblait l’être ‘avant’.

Tu es un grand mon fiston maintenant, du haut de tes 10 ans et demi, et je me souviens qu’à ton âge, c’était pour un moment autant attendu que celui de Saint Nicolas, puis du réveillon de Nouvel An. Maintenant que la quarantaine m’a emportée dans son tourbillon, je peine à courir après Noël, l’anniversaire de tes deux sœurs puis le grand Saint passé. Saint Nicolas a-t-il tout juste fait le tour des maisons, maman a-t-elle tout juste terminé son traditionnel studio de Noël, que nous nous lançons à décorer la maison, comme ce dimanche matin, lendemain de la Saint Nicolas.

Et voilà, le sapin trône dans la maison. Et pourtant, je suis triste.

Accrocher les boules, jouer dans les guirlandes, fouiller dans les décos, je rêverais d’un moment en famille, un peu fou et plein de rire, comme tu le rêvais toi aussi. Alors, on va faire le sapin me disais-tu déjà le matin, alors que, mal réveillé de votre tapage, je grommelais.

Car oui, hier, c’était de l’énervement, du stress, des cris, des noms d’oiseaux, de la colère et des déceptions. Oui, bien sur un sapin géant de 3 mètre à installer dans la maison, c’est le stress qu’il ne tombe, des boules en verre, c’est le stress qu’on ne les casse. Quelle idée avons-nous parfois ! Et puis, quatre enfants, cela bouge, cela crie… Mais pourquoi n’arrivons nous pas à vivre de beaux moments ensemble pour autant. Les photos me le font croire, mais je reste triste.

Fiston, bien évidemment ne t’inquiète pas. Tu es mon formidable petit garçon, je t’aime tant et tu fais de ton mieux pour être un enfant joyeux, comme tes sœurs d’ailleurs. Mais sache que j’aurais aimé que ce moment, comme d’autres parfois soit différent. Ce n’est pas simple d’être un papa, c’est ce que je me dis bien souvent depuis plus de 10 ans…

Lire la suite Lire la suite

Le Pixel 2 est mort, vive le Pixel 3a

Le Pixel 2 est mort, vive le Pixel 3a

Le Google Pixel 3a
Le Google Pixel 3a

Diable, ce Weekend, mon fidèle, mon précieux Google Pixel 2 m’a abandonné en traitre. Coup de froid ? Obsolescence programmée ? Difficile à dire, mais ce dernier s’est retrouvé bloqué sur un écran noir avec la torche allumée. Google Black Screen of the Death.

Rien n’y a fait, j’ai bien tenté quelques tuto et simplement essayer de lui imposé un redémarrage, car le système s’active, je peux par exemple constater qu’il est reconnu via le Bluetooth, mais l’écran reste définitivement éteint.

Enfin reconnecté. Le Google Pixel 3a n’a pas la noblesse de ses grands frères Pixel, Pixel 2, 3 ou 4 avec sa finition plastique, mais côté photophone, il reste à mettre la concurrence au défi de faire aussi bien. Sans retouche, ces deux premières photos sont excellentes.

Impossible pour moi de rester sans téléphone plusieurs jours, voire semaines, le temps que ce dernier retourne en Grande Bretagne et ici en Belgique, aucune autre option que la série Google Pixel ne peut me proposer un téléphone parfait coté photo, ce qui est l’une des principales caractéristiques que j’attends d’un smartphone.

Dans la famille Pixel, le Google Pixel 3 est venu prendre le relais depuis l’automne dernier, rapidement complété par un Google Pixel 3a aux performance photo similaire, le tout dans une coque tout plastique mais vendu sous la barre des 400€, soit prêt de deux fois moins cher, et je le tenais à l’œil depuis le printemps.

Entre temps, le Google Pixel 3 a également vu son prix descendre, se rapprochant des 500€ puisque ce dernier a été remplacé en octobre par le Google Pixel 4. Quoi qu’il en soit, ici en Belgique, aucun des Pixels n’est vendu en magasin. Mon importateur habituel se montrant même en difficulté pour m’en dénicher un, je me suis donc reporté sur le site de e-commerce flamand Alternate.be chez qui j’avais déjà profité de quelques promotions intéressantes dans son catalogue de jouets.

Lire la suite Lire la suite

Saint Nicolas, nous sommes prêts… enfin presque !

Saint Nicolas, nous sommes prêts… enfin presque !

Il ne faudrait pas croire que Saint Nicolas reste tranquillement dans son fauteuil pendant une longue année, harassé d’avoir fait son petit tour le 6 décembre avec son âne pour gâter les enfants. Il y a un livre que j’aime beaucoup qui racontent d’ailleurs l’histoire de l’âne de Saint Nicolas où le voit dépoussiérer sa mitre et coiffer sa barbe… Non, non, même si Saint Nicolas et son âne s’est partagé le travail avec le Père Noël, ses reines volants, son traineaux magiques et son armée de lutin, il a tout de même quelques maisons à visiter avec un peu moins d’équipement, mais il a fort heureusement l’aide d’un puissant réseau d’agent secret qui lui permettent de savoir où se rendre pour trouver tous ce qui fera plaisir à nos petits enfants !

Les lettres à Saint Nicolas
Les lettres à Saint Nicolas

Bien évidemment, Saint Nicolas est connecté de nos jours. Il négocie les meilleures bon plans entre Amazon Allemagne, Dreamland ou encore les jouets Broze. Il repère les hypermarché Carrefour qui vident leurs stocks tout au long de l’année ainsi que les enfants qui… devenus grands troquent leurs anciens jouets contre des Smartphones, ordinateurs autres trucs de leur génération. Oui, pendant toute l’année Saint Nicolas prépare son stock afin d’être prêt, lorsque viendra de recevoir toutes ses lettres qui lui arriveront par millier !

Et chez nous, justement… l’anniversaire des miss à peine passer, il nous faut stratégiquement organiser l’après-midi “Lettres à Saint Nicolas” en famille, histoire que les 4 lettres de Charly, Alice, Juliette et Rose arrivent dans les temps… Mais l’occasion pour moi également de vous partager, qui sait, quelques idées à l’approche de toutes ces fêtes : LEGO, Playmobil, Jeux de société, livre, BD et tout une série d’autres idées pour sortir des habitudes…

Lire la suite Lire la suite

Ici, novembre, c’est déjà presque Noël

Ici, novembre, c’est déjà presque Noël

Chez nous, le mois de novembre est toujours un mois chargé. A peine sorti les décorations d’Halloween, qu’il nous faut réfléchir à celle de Noël, puisque chez nous, on s’y prépare depuis le mois de septembre afin de proposer aux familles de chouettes séances de shooting Noël. Ce sont bien sur Charly, Alice, Juliette et Rose qui font les petits modèles afin de tester les nouvelles idées. Cette année, deux thèmes seront proposés dans le studio Petite Snorkys et nous devons encore finaliser la scène extérieure avant le début des séances qui démarreront fin novembre.

OhOhOh ⛄️ 🎄 🎅
Les réservations pour le studio Noël ont déjà commencées !
Les minis shooting de Noël auront lieu du 21 novembre au 2 décembre 2019. Pendant la semaine en journée et les 2 WE (attention vite pris).
Priorité de choix pour le rendez-vous aux clients VIP. Réservation par mail

Lire la suite Lire la suite

Petits congés en famille

Petits congés en famille

Parfois faire un break devient nécessaire et je vous avoue que cette année, même si être à la maison (avec les 4) est épuisant, les journées au boulot m’épuisent bien plus que toutes celles passées les années précédentes. Même avec une petite Rose en mode Varicelle éclaire et athypique… (Probablement le Pitch de La Varicelle 2 : Le retour). Bref, cela m’a fait du bien de passer du temps à la maison, la tête ailleurs ! Comme toujours, il y a des tas de choses que j’aurais voulu faire, planter mes tulipes, faire des sorties en famille, mais il n’empêche que je reprends le travail avec le sentiment d’avoir profité des enfants !

Il y eu de belles soirées avec nos amis, la balade d’Halloween dans le quartier, des pâtisseries avec les enfants, jeux de société, câlins, la découverte nombreux 33tours pour enfants, LEGO, Playmobil, Micro Machine… et le soir venu, de quoi continuer à avancer dans mon aventure de Legend of Zelda… Mais surtout, ranger, ranger et encore ranger tout ce bazar qui se forme à chaque fois qu’ils se posent dans un coin de la maison !

Leur dada pour l’instant, c’est de construire de grandes écoles en utilisant des Kapla pour délimiter les classes et faire des bancs qu’ils remplissent de personnages Playmobil. Saint Nicolas cela te donnera peut-être des  idées !? Côté Micro Machine, je dois bien admettre que le fun semble s’être un peu atténué ces derniers mois. Alice était contente de faire découvrir cela à son ami Louis, mais j’ai fini d’ailleurs par faire un gros archivage de ce qu’il y avait dans la chambre de Charly, qui est maintenant un peu moins chargée. Idem, Pirates et Dinosaures Playmobil ont tiré leur révérence pour retrouver une nouvelle famille.. un peu comme dans l’histoire de Toys Story 4 que nous sommes allés voir au cinéma !

Miss Rose accroche à mon tourne disque, elle réclame souvent pour que je mette tourner de la musique, et j’ai justement récupéré tout un stock de disques pour enfants ! Henri Dès, Dorothée, Chantal Goya ou encore Manique et Jo !

Et puis moi, entre toutes les séries du soir que nous avons entamées, je poursuis mon aventure de Link sur l’île de Cocolint. J’ai bien tourner dans la baie avec mes palmes en écoutant les conseils de la sirène, mais… rien à faire, comment entrer dans gueule du poisson chat ! Pype, un petit conseil… Ah, je vois que tu bloques au même endroit qu’à l’époque me répond-il… et tu étais justement revenu avec un soluce du jeu… Allé, plonge un peu !

Lire la suite Lire la suite