Archives de
Catégorie : Ma vie

Ma vie de Papa de Charly, Alice et Juliette au coté de ma Petite Snorkys de photographe talentueuse et charmante.
Les nouvelles Micro Machines – Série 2 arrivent enfin en Belgique

Les nouvelles Micro Machines – Série 2 arrivent enfin en Belgique

L’année dernière à l’approche du Grand Saint Nicolas, les Micro Machines ‘nouvelle génération’ fabriquée par Jazwares pour la marque Hasbro avait fait leur retour dans les rayons des magasins de jouets, chez nous en Belgique. Après de long mois d’absence, nous pouvions alors découvrir la première série de modèle avec plus ou moins d’enthousiasme.

Entre-temps, outre Atlantique, le marché américain a déjà écoulé les séries 2, 3 et 4 et proposent actuellement les modèles de la Série 5. Si bons nombres de modèles n’apportent que quelques changement de couleur esthétique, la série 4 a par exemple inauguré un retour partiel à des modèles liés à des marques originales.

Surprise chez nous, alors que petit à petit les rares magasins à proposer la Série 1 ont remisé leurs étals de Micro Machines, voici qu’enfin les modèle de la Série 2 sont apparus chez JouéClub et Maxi Toys !

Pas encore donc de modèle de marques originales, mais un peu de nouveauté néanmoins. Des peintures un peu moins brutes, des autobus, des motos, des hélicoptère et véhicules militaires et cette très réussies Rad Rot !

Chez JouéClub, aux cotés des packs par 15, 5 ou 3 Micro Machines, on retrouve également les Blind Packs de la Série 3 !!

Il se pourrait que l’on puisse espérer voir poursuivre l’arrivage des autres anciennes séries maintenant que Bandaï Europe a repris la distribution de cette nouvelle génération de Micro Machine… Aurons-nous droit néanmoins aux plus jolis modèles des nouvelles Série 4 et 5 ? Jazwares a de son coté annoncé qu’elle n’exporterait pas les nouvelles séries aux Royaumes Unis… A suivre

Je mettrais sous peu à jour ma page dédiée à cette nouvelle génération, de son coté Joe’s Curios est déjà ben à jour sur son site web à ce sujet !

 

Liège immobile

Liège immobile

Marre marre marre marre des bouchons
des autoroutes, des autos, des travaux, des camions
marre marre marre marre des bouchons
coincés comme des sardines dans des caisses a savon

Aah, mon cher Jean-Luc, elle me faisait bien rire ta chanson en 2009… C’est qu’à cette époque, ici en région liégeoise, les bouchons n’étaient pas aussi communs… Mais ces dernières semaines, avec la fermeture du tunnel de Cointes (l’axe permettant le transit autoroutier à travers Liège), les nombreux travaux entre autre aux abords de l’école du grand (Embourg), sur la jonction stratégique entre « chez nous » et les écoles (au niveau du CHU), l’interdiction des camions à circuler dans Liège (et maintenant Esneux) qui concentre la circulation vers la Route du Condroz, les plans B de tous les automobilistes à l’arrêt,… Chaque matin est un défi pour arriver à rejoindre les écoles avant le début des cours !!!

Certes, je ne me voile pas la face. Nous savions parfaitement qu’ajouter une école secondaire dans l’équation clôturait ce chapitre extraordinaire d’une mobilité tellement facile. 11 minutes entre la maison et l’école/bureau de papa, la tournée s’orientant dorénavant à 32 minutes.

Mais actuellement la tournée frisent les 60 minutes… et quand bien même splittons sur deux voitures, les 11 minutes d’avant se transforment en 27 minutes ! … Ah, quoi ? Et ils viennent de fermer le passage à niveau de Mery qui permet de rejoindre Tilff… Soyons fous !

A cela bien sur, s’ajoutent les nombreuses activités extra-scolaires de nos 4 morlocs… et pas de chance, la moitié d’entre elles impliquent d’emprunter l’accès entre Boncelles vers le CHU,… ce petit tronçon fermé jusqu’à Noël qui impliquent d’aller se plonger un peu plus loin dans d’interminables bouchons…

Marre, marre marre des bouchons
Marre, marre marre des bouchons
Camion sur la route... ben oui, on a justement été revoir Henri Dès en concert à Durbuy !
Camion sur la route… ben oui, on a justement été revoir Henri Dès en concert à Durbuy !

Oh, je ne suis probablement pas à plaindre. A Bruxelles c’est pire… Mais voici peut-être ce à quoi ressemblera dans 10 ans notre quotidien,… non plus en attendant que les travaux soient terminés, mais de manière définitive ! Alors en attendant, râler sur les bouchons, me fait du bien ! Tiens aujourd’hui, vendredi ça roulait mieux, on était presque sous les 40 minutes, et déjà les camions sur la route qui font prout, prout, prout nous font presque rire avec les filles !

Lire la suite Lire la suite

Mon album « Popbuster » fait son come back.

Mon album « Popbuster » fait son come back.

Allé, aujourd’hui je vous reparle un peu de cet époque où je composais régulièrement de la musique puisqu’en ce mois de septembre, j’ai enfin finalisé la remise en ligne de mon album « Popbuster » initialement sorti en mars 2005.

Le site web de l'album "Cyborg Jeff - Popbuster"
Le site web de l’album « Cyborg Jeff – Popbuster »

A cette époque, pas encore de grande plateforme de partage pour les musiciens, et c’est sur serveur FTP que se partagera d’abord l’album au coté d’un sympathique site web HTML, avant sa mise en ligne sur la plateforme Last.FM 2 ans plus tard…

Si plusieurs des mes albums anciens et nouveaux ont par la suite été partagé sur Jamendo, Bandcamp ou Spotify, depuis la disparition de Last.FM il y a déjà plusieurs années, Popbuster avait disparu de la toile et je m’étais mis l’objectif cette année de vous le proposer à nouveau, avec l’ajout de quelques bonus.

L’année 2005 vient alors de débuter et j’approche de mes 10 années de créations musicales dans le petit cercle fermé du Sound Tracking, cette technique de composition musicale propre à l’Amiga et la Demoscène en général ! Entammé durant l’été 95 sur Fast Tracker, j’ai alors déjà dépassé le millier de compositions, dont la plupart composées avec Impulse Tracker tournant en MS-DOS !

Mais depuis quelques mois, un sérieux tournant s’est opéré, me donnant l’envie de donner une toute autre direction à mon prochain album signé Cyborg Jeff, succédant au style Dance & Trance de « Let the Sun Shine« .  (Album sorti décembre 2003.)

Trackers@Work, le forum
Trackers@Work, le forum

En ce temps-là, je passais mes soirées non pas sur Netflix, mais sur les forums de Trackers@Work, OverclockingRemix ou encore Nectarine Radio, voir à chatter sur MSN avec Toad autour de ses nouveaux projets de la Boué Team

En effet, voilà une année que j’ai rejoint la communauté en ligne « Trackers@Work » qui m’a donné à explorer d’autres genres musicales, mais également d’autres outils et tout spécialement Jeskola Buzz Tracker. 

Avec ce Tracker moderne et mon nouveau PC Intel Pentium IV sous Windows XP, je peux maintenant contrôler une série d’instruments virtuels (VSTi) me permettant d’ajouter plus de voix, des accompagnements orchestraux ou encore de la guitare !

Jeskola Buzz Tracker
Jeskola Buzz Tracker

Si vous n’y comprenez pas grand chose, je vous pardonne, en ce temps là, Internet était encore remplis de coins secrets où l’on faisait de belles rencontres et ces rencontres naitrons de nombreux projets musicaux à retrouver dans cet album : Crazy Man, Gazus Snake, Vanisher III, Pops125, Phenixir, Lightning, Gdream, Xenon, Virgill, Toad, Alex Carciore, Jessica Bagabo, Moby,…

Je vous invite à petit plongeon dans le Cyborg Jeff du milieu des années 2000 ! A la recherche d’une touche « Pop » je n’en oublie pas pour autant mes sonorités préférées qui font l’esprit Cyborg Jeff.

Popbuster est actuellement disponible en exclusivité sur Bandcamp

Lire la suite Lire la suite

Synchronisation des montres

Synchronisation des montres

Et nous voici repartis pour une nouvelle année sur le chapeau des roues ! Oui, oui, c’est la rentrée !

Cette rentrée est toute particulière ! Si le premier weekend, je me retrouverais, en autre à recouvrir le premier cahier de dictée de notre petite dernière, Rose. C’est aussi la grande aventure pour notre Charly rentré en 1° secondaire. Pour chacun d’eux c’est une nouvelle aventure, de nouvelles habitudes, des nouveaux copains et copines…

Pour Papa et Maman, c’est tout de même un premier pas dans l’inconnu, celui de l’adolescence, de l’indépendance et l’école secondaire.

Fini de flemmarder sur la télévision le matin, fini de vivre sans réveil et de quitter la maison à 8h ! Il s’agit chaque jour de synchroniser les montres et que chacun soit prêt à 7h30 pour embarquer dans l’auto pour la tournée des écoles. Se faufilant entre les travaux de la rentrée, bien chargé du CHU au pied d’Embourg. Lacher le grand, refaire le chemin inverse pour rejoindre l’école des filles et pouf… me voilà à 8h10 assis à mon bureau !

Afin de s’éviter le même parcours au retour, nous avons eu la bonne nouvelle d’apprendre que La TEC inaugure cette rentrée une nouvelle ligne directe entre Chênée et le Sart Tilman, permettant en théorie de rejoindre en 15 minutes les deux écoles… ou presque. Pour l’heure, le Bus est arrivé par deux fois avec 10 minutes de retard.

D’ici peu, le traffic s’intensifiera, avec la rentrée des écoles supérieurs, et les nombreuses activités des enfants vont reprendre. C’est fait, c’est dit, c’est la rentrée et l’on ne soufflera qu’une fois le sapin de Noël planté dans la maison !

 

Vite, évadons-nous en Charentes Maritimes

Vite, évadons-nous en Charentes Maritimes

Vite, vite, oublions la Belgique… et peut-être même un peu ce foutu covid. Après de très longs mois d’attente, nous revoici sur les routes de France à la découverte de jolis villages, de plongeons dans la piscine… Bref, un mélange de vacances adaptés à toute la famille !

Après un petit prélude digne d’un Tour de France, descendant vers Avignon pour saluer nos amis du coté d’Isle sur Sorgues, poussant plus au sud encore jusqu’à Montpellier retrouver Didier & Roseline, puis remonter  jusqu’à Carcassonne pour une ultime étape près de Toulouse, nous nous posions enfin en Charentes Maritines, une région que nous avions déjà découverte et appréciée 5 ans plus tôt !

Je m’étais tardivement préparé un RoadBook afin de pouvoir planifier nos différentes visites de jolis villages touristiques optimisés avec les activités à proposer aux enfants. Tardivement, plus que probablement, puisque que quelques grossières erreurs avaient pu s’y glisser. Sarlat entre autre qui n’avait aucun rapport avec le village du même nom proche de Bordeaux, mais j’y reviendrais.

Quoi qu’il en soit, en courant après les démarches pour la vignette Critic’Air, rassembler tous les documents de Pass Sanitaire et autres paperasse,… j’allais partir avec une vieille version imprimée de ce Roadbook, m’obligeant à utiliser sa version Evernote en ligne… dans un Camping où tant la 4G que le WiFi étaient quasi inutilisable !

Youpla, on plonge dans la super piscine du Camping Sanday - L'orée du bois
Youpla, on plonge dans la super piscine du Camping Sanday – L’orée du bois

Camping Sandaya : L’Orée du Bois

Arrivée donc au Camping Sandaya « L’Orée du Bois » à quelques kilomètre des plages de La Palmyre. Un camping annoncé 5***** d’une chaine que nous avions particulièrement apprécié deux années plus tôt un peu plus au Sud. S’il est vrai que nous avons souvent pesté sur un réseau téléphonique impossible et un WiFi payant inutilisable, nous gardons malgré tout de chouettes souvenirs de nos vacances à l’orée de Bois. La Piscine, chauffée était particulièrement chouette pour les enfants, et sécurisée pour nous parents et il faut bien admettre que l’équipe d’animation aura été au Top pour mettre l’ambiance à tout moment !

Alors, oui, c’est vrai, la météo était loin de faire l’unanimité. 21 à 23°, un soleil qui se cache souvent, des grosses pluies qui s’invitent, mais nous aurons réussi à profiter et organiser les journées.

Je garde une petite préférence malgré tout pour le 4**** du Col Vert que j’avais trouvé plus aéré, et proposant une ferme et des activités équestres à proximité. Ici, le camping propose un parc Accrobranche, mais le timing météo ne nous aura pas permis d’y gouter.

Ah, on voit où se gagne la 5° étoile, probablement dans l’espace Premium, particulièrement joli, mais… malheureusement, celui-ci était déjà complet lors de notre réservation… Bref, il est temps de faire quelques visites.

Lire la suite Lire la suite

Posting....