Archives de
Catégorie : Ma vie

Ma vie de Papa de Charly, Alice et Juliette au coté de ma Petite Snorkys de photographe talentueuse et charmante.

2018, côté ciné.

2018, côté ciné.

C’est un petit jeu auquel j’apprécie jouer depuis quelques années, je tiens à jour la liste des “Bons films” vus chaque année, mais également la provenance de ceux-ci. Cette année, ce sont 36 films auxquels j’aurais attribué une note de 8/10 au moins, sur une moyenne de 35 bons films par an. Je précise que pour prétendre à entrer dans cette statistique, il faut que le film soit vu pour la première fois en 2018 et non sorti en 2018.

2018, côté cinéLe graphique est tranchant, en 4 ans la proportion de bons films vus sur BeTV, la chaîne de télévision premium belge à beaucoup perdu. Cette année, je n’y ai trouvé que 10 bons films et je dois bien admettre que malgré une application BeTV Go maintenant compatible sur ma Smart TV, je ne suis que trop rarement enthousiasmé par leur catalogue. Il y a d’une part moins de bons films qu’au par avant depuis 2 ans mais l’autre raison est que, maintenant que notre petite dernière est plus grande, nous avons pu nous rendre plus régulièrement au Cinéma, réduisant dès lors le nombre de “première” à découvrir sur BeTV. Autres points de constatation, cette année Netflix a plus que doublé alors que le support BluRay a tiré sa révérence.

Je vous partage dès lors la liste de mes bons plans Ciné, qui est ce qui vous intéressera probablement le plus.

Lire la suite Lire la suite

Il manque quelque chose ?

Il manque quelque chose ?

Voilà de longs mois que je regarde avec étonnement et curiosité l’ascension fulgurante de la dernière console de Nintendo : La Nintendo Switch. Je vous avoue que je n’aurais pas parié un franc sur cette dernière. Un version nomade de la WiiU, plus cher que les Playstation 4 qui commençait alors à mettre un pied sous le 300€. Une console qui sortait avec son titre majeur, Legend of Zelda : Breath of Wild disponible parallèlement sur la génération précédente, une console non rétrocompatible, une console qui ne permet pas de récupérer ses achats faits sur le Nintendo Store au départ des machines précédentes, une console qui implique de racheter tout l’attirail du parfait gamer.

Zut, il n'y aucun jeu installé dessus : (
Zut, il n’y aucun jeu installé dessus : (

Et pourtant, la presse a crié au génie ! Les ventes ont explosé tant pour la console que pour tous ces jeux géniaux que sont Mario Kart 8, Donkey Kong Tropical Freeze, Rayman Legends, Toad Treasure, New Super Mario Bros.,… Tous ces jeux font partie de la ludothèque de cette fantastique console, La Nintendo WiiU que le public à tant bouder ! Une console proposant un Gamepad afin de jouer sans la télévision, de jouer jusqu’à 5 joueurs en même temps et remplie de pépites… Oui, je sais il n’y bien peu de différence entre la WiiU et la Switch sur papier, alors pourquoi diable la WiiU fut-elle un flop !? Un nom trop proche de la console précédente ? Un manque de gros titres à sa sortie ? Le potentiel du GamePad inexploité par les éditeurs tiers ou même Nintendo car trop avant-gardiste ? Il est vrai qu’il aura fallu attendre la sortie de Mario Kart 8 en 2014 pour rendre la WiiU à mes yeux indispensable !

La Switch pourrait atteindre les ventes de la Wii selon Nintendo
La Switch pourrait atteindre les ventes de la Wii selon Nintendo

Il c’est vendu 13M de WiiU de son lancement en 2012 à son arrêt en 2017 contre 29M de Nintendo Switch en 1 an et demi. La WIIU s’étant moins bien vendue que la Nintendo GameCube, considérée comme un échec commerciale également, vendue, elle, à 21M d’exemplaires en 7 années. Evidemment nous sommes encore loin des chiffres de vente totalement fous de la Nintendo DS, la GameBoy ou la Wii.

Avec ses 2,7 millions d’exemplaires écoulés à travers le monde en moins d’un mois, le succès de la Nintendo Switch n’est plus à prouver. Carton planétaire porté par la sortie de The Legend of Zelda : Breath of the Wild et plus récemment de Mario Kart 8 Deluxe, cette console hybride ambitionne de concurrencer les ventes vertigineuses de la Wii. (…) 

Avec 105 000 unités écoulées sur le weekend de lancement, le record des 95 000 unités écoulées par la Wii est donc officiellement tombé. A titre de comparaison, la Wii U n’avait à l’époque pu faire mieux que 48 000 exemplaires, tandis que la PlayStation 4 et la Xbox One se sont respectivement écoulées à 90 000 et 50 000 exemplaires sur des laps de temps similaires.(Une News à lire sur JeuxVideo.Com)

Lire la suite Lire la suite

Astuce : Composer pour le Commodore 64 sur mon MAC

Astuce : Composer pour le Commodore 64 sur mon MAC

Les machines et logiciels modernes sont évidemment des facilités à perpétuer le monde du rétro. Depuis que je participe à la réalisation des musiques pour les jeux-vidéo sur Commodore 64 que réalise Matthias ‘Lazycow’ Bock, je me rends compte que le monde du NéoRétroGaming regorge de nouveautés.

De mon côté, j’utilise le logiciel  Goat Tracker 2 conçu par Lasse Öörni dans sa version Windows, mais il me serait évidemment plus convivial de pouvoir faire tourner ce dernier également sur environnement MAC.

J’avais trouvé l’année dernière qu’une version avait été également compilée pour MACOSX par l’équipe de Coverbitops mais cette dernière ne fonctionne pas tel quel sur les MACs modernes. La raison en est que le mapping des touches pensés Windows se recoupe avec des touches dédiées à des actions de l’environnement Apple de ces 10 dernières années. Impossible dès lors de charger un fichier, sauvegarder ou faire un PLAY, STOP, charger un instrument…

Ré-activer les touches F1,F2,F3 sous MAC
Ré-activer les touches F1,F2,F3 sous MAC

La première tactique est de ré-activer de manière temporaire les touches F1 à F12 qui sont par défaut mappées pour régler la luminosité, le volume et autres fonctions. Il y a lieu de faire cette action avant de lancer la version MAC de Goat Tracker.

Il devient presque possible de récupérer les fonctions de base PLAY, STOP, LOAD… il me manque le SAVE mappé sur la touche F11 qui reste alors réservé à MACOSX, néanmoins, la version MAC dispose d’une fonction de sauvegarde par menu contextuel accessible par la souris.

Goat Tracker sous MAC
Goat Tracker sous MAC

L’autre point problématique est que le clavier MAC ne dispose pas de la touche INSERT. Cette dernière est importante dans la composition au format Tracker pour insérer un élément entre 2 notes, mais également pour amorcer le début du SubTune en lui assignant un Pattern…

Il faut donc se rabattre sur une combinaison de touche telle que : OPTION+FN+BACKSPACE. Néanmoins cette solution semble différente d’une génération de clavier un l’autre.

https://apple.stackexchange.com/questions/29463/where-is-the-insert-key-on-a-macbook-air

Bref, voilà qui devrait m’aider à être plus efficace pour les prochains projets !

Composer, aussi simple cela soit-il est la meilleure manière que j’ai de faire sortir tout ce qui traine au fond de moi… Anxiété, amour, joie, espérance, doute… Certes, cela ne veut pas dire que celui qui l’écoutera m’aura compris ; )

Lire la suite Lire la suite

Vide

Vide

Mwouaip, je crois que cela doit faire bien longtemps que je ne suis plus resté aussi longtemps sans rien écrire ici. Ce ne sont pourtant pas les idées qui me manquent. J’aurais pu vous parler de voiture à 7 places, de nouveaux jeux découverts, de super bons plans ou mettre des photos des enfants… Mais non. C’est l’hiver, le printemps est loin… et c’est déprimant. J’ai l’impression de vivre au jour le jour et de passer mes journées à régler des problèmes. Des problèmes au boulot, des problèmes à la maison, des voitures en panne, de chaudière en panne, des ordinateurs en panne, des économies qui fondent, des projets qui stagnent, des amis qui sont loin, du temps qui me manquent pour tout… d’une route que j’arpente et qui n’est pas le chemin qui me convient…

J’ai mes petits monstres, j’ai ma famille, je peux même être content d’avoir refait quelques chouettes musiques ces derniers mois… Mais voilà, c’est l’hiver, c’est maussade,…

Du coup, je n’ai pas d’inspiration pour broder autour de ma nouvelle collection de photos, je n’ai pas le temps de finaliser la publication de l’OST de Wolfing non plus… Je vous laisse juste, parce que je l’ai sous la main, cette petite compo rapide en cours qui pourrait bien être la première du nouveau projet “Spector”… La mélodie en 2E et 30 ne ressemble à rien, ce n’est encore qu’un guide… mais il y a déjà un petit quelques choses de positif dans tous cela.

 

 

2019, une année pleine de défis à relever !

2019, une année pleine de défis à relever !

L’année 2018 a tiré sa révérence et le monde vit déjà au rythme de 2019. C’est le moment pour moi de vous souhaiter, les fidèles lecteurs et amis de passage nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année pleine de défis. D’un rapide regard en arrière, je gardais une petite déception sur l’année qui vient de se terminer. En effet, j’attendais déjà beaucoup changement de cette année 2018 qui en n’en prenant le meilleur se sera montrée comme un tremplin à la décade à venir. Car oui, demain quoi qu’il arrive, en arrivant à mon bureau pour me remettre au travail, je déposerai sur mon bureau un petit calendrier qui me poussera à relever ces défis à venir !

Calendrier 2019 - Paralympic - Miho Nijo - Petite Snorkys Photography
Calendrier 2019 – Paralympic – Miho Nijo – Petite Snorkys Photography

De cette année 2018, je retiens ce magnifique projet artistique de ma Petite Snorkys d’épouse. Un reportage photo spontané et plein d’émotion d’une sélection d’athlètes qui participeront aux prochains jeux paralympiques de Tokyo. Un projet qui l’aura emmené à vivre sur les traces de mon passage au Japon une année au par avant. En changeant les rôles. C’est moi qui reste à la maison, c’est elle qui découvre, c’est elle l’artiste ! Et quelle artiste !

Je suis fier de ce dépassement de soi et de ce talent reconnu qui sont pour moi des exemples à suivre. Je suis heureux de cette belle rencontre avec Claire qui aura fait naître de beaux projets durant cette année 2018.

Et puis, qui sait, peut-être finirons-nous par marcher ensemble dans les rues de Tokyo ?

Quoi qu’il en soit, les défis de 2019 seront chez nous nombreux, que ce soit dans nos projets photos, dans la saison 3 de MOOC uLiège, dans le projet de Doula de Jessica ou dans les examens de fin d’années des enfants. 2019 posera les bases de ce que seront les années suivantes…

Le pouvoir des rêves ou Fais le ou ne le fais pas. Il n’y a pas d’essai.