Archives de
Étiquette : Game Boy Color

Playing 2020, une année sous le signe du Jeu Vidéo !

Playing 2020, une année sous le signe du Jeu Vidéo !

2020, pour bien des raisons sera une année à oublier. Et pourtant, hors de toutes les frustrations et la morosité de cette année Coronavirus, il y a tout de même un peu de bonne chose à sortir de tout cela.

Link's Awakening sur la Switch, terminé !
Link’s Awakening sur la Switch, terminé !

En 2020, j’ai pu prendre du temps pour jouer à des jeux vidéo ! J’en ai même terminé plusieurs, ce qui sur les 10 dernières années devaient probablement se compter sur les doigts de la main. Link’s Awakening sur la Switch, fini ! Horizon Zéro Dawn, après 2 ans et demi, enfin fini, le tout enchainé par Final Fantasy VII Remake, The Last of Us Part II et pour terminer la version HD du premier ! Alors que la nouvelle PlayStation 5 et sa concurrente Microsoft viennent de sortir, nous nous sommes confortablement reposée sur la génération précédente mais cela fut également l’occasion lors de nombreuses occasions de sortir ma collection Retrogaming sur la NES de Nintendo ou la PSP de Sony en autre chose !

Cette année donc, je prends les devants avec mon petit tour d’horizon des “Games I Play in 2020” en y ajoutant, en seconde partie de billet, ces jeux auxquels je n’ai pas joué et qui pourtant pourraient me plaire.

On teste Minecraft en réseau !

Avec les enfants

Les enfants ne se lassent pas encore très vite de leur jeu. Sans surprise Les Sims 4 et Minecraft restent largement au dessus du lot, mais il faut bien admettre que Mario et les Lapins Crétins, en promo au printemps sur la Nintendo Switch a très rapidement eu son petit succès, peut-être même plus que Mario Kart 8.

Mario + Les Lapins Crétins, une direction artistique très réussie !
Mario + Les Lapins Crétins, une direction artistique très réussie !

Nous avons donc appris les bases du gameplay tactique sur le tas avec nos mini JoyCon en main. De fait, c’était la première fois que l’on jouait à un jeu à deux sur la Switch, pas si facile à appréhender ces machins ! Mais assez vite, le fun est bien présent et le concept de déplacement, aide d’un partenaire, saut, tacle, armes et protection se met en place. D’ailleurs, avoir regarder Papa et Maman jouer à Final Fantasy VII les semaines passées aide les enfants à comprendre le concept des PV et des objets à utiliser ;) Les parties sont amusantes, même si pour l’heure nous n’avons accès qu’à 4 aires de combats et 8 personnages, ils en redemandent. Ceci dit la direction artistique est tellement bien réussie que cela a vraiment fini par me donner envie de découvrir l’aventure en solo ! (A lire : Quand les lapins mettent le bazar chez Mario)

Doraemon: Story of Seasons - Switch (Namco Bandai - Brownies - Marvelous, 2019)
Confiné à la maison, prendre l’air en s’occupant de sa ferme dans Doraemon: Story of Seasons a eu un certain succès !

Charly vient tout juste de commencer à découvrir Animal Crossing : New Horizon, le simulateur de vie tout mignon sorti il y a déjà quelques mois, chez nous, c’était jusqu’ici l’épisode “Doraemon” de la série Harvest Moon/Story of Seasons qui avait été eu son petit succès. Nous aurons avec le fiston tenté de trouver un jeu de voitures fun pour jouer ensemble, Gear.Club Unlimited, malgré un niveau graphique un peu faible, n’aura pas démérité sans pour autant nous pousser à nous y remettre. De même Ni No Kuni 2 ou Dragon Quest Builder n’ont pas non plus réussi à se présenter comme des jeux fédérateurs !

– Les Sims 4 (Mac)
Minecraft (WiiU)
Mario et les Lapins Crétins (Switch)
Mario Kart 8 (WiiU)
Doraemon : Story of Seasons (Switch)
Legend of Zelda : Link’s Awakening (Switch)
Animal Crossing : New Horizon (Switch)
Duck Hunt (NES)
Zoo Tycoon (PC)
Ni No Kuni 2 (PS4)
Gear.Club Unlimited (Switch)
Super Mario Maker (WiiU)
Dragon Quest Builder  (Switch)
Need For Speed : Rivals (PS4)
WRC6 (PS4)
WRC6 - PS4 (Big Ben interactive - Kylotonn, 2016)
WRC6, décevant même pour une poignée d’Euros

(…) Des environnements variées, un plaisir de conduite, un sentiment de vitesse, le contrôle… J’ai adoré les jeux de Rallye des séries WRC et Colin Mc Rae sur mes premières consoles Sony, sur la PS3 cependant, rien n’est jamais venu m’émoustiller et l’approche large des premiers GRIDs ne m’ont pas non plus convaincu. Aujourd’hui en promo pour 3 sous, je me suis tenté à acheter ce WRC 6, l’épisode de BigBen reposant sur la saison 2016. Pas de problème à mes yeux, je n’ai aucune idée de qui roule dans quelle voiture : ) Mais très vite, j’ai été déçu de la qualité du jeu. Tout cela se montre très rigide,sans souplesse, les graphismes sont tranchés, alors que de la poussière, du grain, et tant de chose auraient pu casser cette rugosité visuelle sur des tracés fixes. La prise en main est là aussi rigide, et le plus pénible. ça lague, en permanence, j’ai l’impression que ma console n’est pas de taille à faire tourner le jeu. Un comble pour un jeu de cette génération. Décevant !

Lire la suite Lire la suite

Elevator Action sur Game Boy Color

Elevator Action sur Game Boy Color

Cela fait un bon moment que la cartouche de ce jeu traine dans ma collection. Avec son étiquette très 3D moches, un titre pas des plus sexy et un lien avec un licence d’ancien jeu que je ne connaissais pas tout à fait, je n’étais pas plus motivé que cela à le découvrir.

Tiré au hasard hier pour un petit moment découverte, j’ai plutôt été positivement surpris par l’ambiance visuelle et sonore une fois l’écran de menu passé.

Elevator Action (GBC)
Elevator Action (GBC)

Avec sa petite musique à la James Bond 8bits, notre petit personnage va devoir retrouver des documents dans un immeubles remplis de portes et d’ascenseur. On sent évidemment la “simplicité” d’un vieux jeux d’arcade d’époque, mais les animations des personnages, certes petits, est très sympathiques. Notre héros répond de manière très énergiques aux commandes et il n’est pas trop compliqué d’éviter les attaques des men in black qui sortent des portes.

Il m’aura malgré tout fallu comprendre ce que je dois faire et ce que je dois éviter. Comment rentre-t-on dans les portes en rouge ? Comment en sort-on ? Quels sont les armes bonus à éviter ? Et comment exploiter au mieux les ascenseurs.

Une fois, tout cela maîtrisé, et après une très amusante cinématique de “Continue”, c’est avec un peu plus de plaisir que j’ai pu récupérer mes trois premiers documents secrets… Question is ? Et après ? J’ai bien l’info que je dois maintenant quitter les lieux, mais je n’ai pas encore trouvé comment.

Quoi qu’il en soit, voici un jeu à retenir dans sa collection Game Boy Color !

Wendy : Every Witch Way, prémisse de la série Shantae

Wendy : Every Witch Way, prémisse de la série Shantae

Tant qu’à être confiné, j’ai ressorti quelques cartouches Game Boy Color que je voulais approfondir…

Wendy : Every Witch Way - GBC (Wayforward Tech. - TDK, 2001)
Wendy : Every Witch Way – GBC (Wayforward Tech. – TDK, 2001)

Ces dernières années, j’ai faits quelques acquisitions pour les anciennes portables de Nintendo, ciblant avec préférence les jeux de plateforme. Le hasard m’a amené à ce petit jeu, jusque là inconnu : Wendy – Every witch Way, qui avec son style très enfantin a probablement été pris pour beaucoup comme un énième jeu tiré d’un licence de dessins animés du début des années 2000.

Shantae - GBC (Wayforward Tech - Capcom, 2002)
Shantae – GBC (Wayforward Tech – Capcom, 2002)

Mais que nenni, il s’agit en réalité d’un titre du studio Wayforward, alors peu connu, auquel nous devons la série Shantae et Mighty Switch Force. Shantae justement était initialement sorti sur la Game Boy Color en 2002. Le jeu, uniquement distribué outre Atlantique est plus que probablement l’un des plus incroyable jeu de plateforme sur la petite portable de Nintendo et il s’arrache à prix d’or sur le marché d’occasion. Mais Wendy, sorti une année plus tôt offre déjà de grandes qualités. L’histoire y est plus simpliste, les graphismes très mignons restent dans des univers fermés, là où Shantae nous offrait un festival de décors. Mais déjà la fluidité, les animations et surtout l’originalité propre aux projets de Matt Bozon sont déjà bien présent. Cela manque peut-être un peu d’énergie.

Rien que le concept et son dynamisme surprennent pour un jeu Game Boy Color, puisque notre petite Wendy peut inverser l’apesanteur afin progresser dans les niveaux. En 2001, sur Game Boy, c’est surprenant ! J’en suis arrivé assez facilement au niveau 3-1, (il y a 3 niveaux par monde). La difficulté est assez facile, mais un mode hard est disponible.

Lire la suite Lire la suite

Pacman Syndrome : Remake, Demake et émulation

Pacman Syndrome : Remake, Demake et émulation

Petit tri dans toute l’actualité du Jeu Vidéo afin de vous rassembler les différentes news qui ont marqué mon attention ces dernières semaines !

Recalbox, l’OS dédié au rétrogaming passe en version 4.1
Recalbox, l’OS dédié au rétrogaming passe en version 4.1

La news principale étant qu’enfin Recalbox l’OS dédié au rétrogaming vient de passer officielement à la version 4.1, version qui intègre enfin l’émulation du mythique Commodore 64 ainsi que le Bluetooth interne… Bref, il va me falloir racheter un Raspberry Pi !

Les nouveautés de Recalbox 4.1 sont tellement nombreuses qu’il serait impossible de toutes les lister ici. Mais avec cette nouvelle version, ce sont désormais + de 52 systèmes qui sont pris en charge, dont certains, très attendus, vont faire la joie des utilisateurs, comme la Dreamcast, la PlayStation Portable (PSP), la GameCube, la Wii, Advance Mame, le Commodore 64, l’Apple II, et même… MS-Dos ! Recalbox, c’est donc aujourd’hui la possibilité de centraliser et d’émuler presque toutes les consoles portables, de salon, mais aussi les bornes d’arcade, via un menu unique ultra simplifié, retraçant ainsi l’histoire du jeu vidéo, de sa naissance jusqu’aux années 2000 (Un article à lire sur NeoZone)

Les jeux Game Boy améliorés sur le Game Boy Advance
Les jeux Game Boy améliorés sur le Game Boy Advance

Petite surprise Le Journal du Lapin se penche sur l’amélioration des jeux GB Color sur une GB Advance dans une belle analyse mettant en avant notamment l’excellent (mais impayable) premier épisode de Shantae mais également Wendy Every Witch Way qui vient de rentrer dans ma collection !

Pour de futurs dossiers, j’ai effectué quelques recherches sur le retrogaming et l’émulation. Et je suis tombé sur un sujet intéressant : les jeux améliorés grâce à la rétrocompatibilité. Premier post sur le sujet, les jeux Game Boy Color améliorés sur le Game Boy Advance. (Un article à lire dans le journal du Lapin)

L’excellent site Indie Retro News que j’ai commencé à suivre depuis quelques temps nous présente un projet de Demake du grand classic Alex Kidd sorti dans les années 80 sur la console Master System de SEGA. Cette ré-écriture étant ici concue pour tourner sur la petit console Pico8.

Developed over so many months, Alex Kidd in Pico World is a new release by Domarius that has been squashed down to fit on the token limit of the Pico8, with an almost complete version of the classic game while sacrificing certain elements such as the short level and symbol puzzle after the princess to get the crown, the graphical level map, title screen, power ups except the ring, as well as a few other bits that wont affect the game play in anyway. Furthermore, the developer has had to crunch down the music into fewer channels to fit it all in the game, making use of the arpeggio feature to simulate multiple note harmonies (Un article à lire en anglais sur IndieRetroNews)

Secret of Mana : un remake en 3D sur PS4, PS Vita et Steam est en préparation
Secret of Mana : un remake en 3D sur PS4, PS Vita et Steam est en préparation

Et coté Remake, celui de Secret of Mana, initialement sorti au début des années 90 sur la Super Nintendo s’annonce plus qu’alléchant. Ce dernier devrait notamment être dispo sur PS4 en 2018.

Mais de quel métal sera fait ce remake ? L’histoire et la vue de dessus seront conservées autant que faire se peut, ont précisé ceux qui chapeautent le projet, mais les graphismes (en 3D) et les contrôles vont être modernisés. Si l’annonce de ce remake a produit dans la rédaction un “effet wow”, le choix du passage à la 3D et la direction artistique très free-to-play ne sont en revanche pas du gout de tout le monde. (Un article à lire dans le Journal du Geek)

 

Stranger Things tease la saison 2, en jeu-vidéo

Stranger Things tease la saison 2, en jeu-vidéo

Fans de Zelda, Pokemon et autres RPG rétro… voilà que la série Stranger Things (dont la 2° saison arrivera bientôt sur Netflix) s’offre une version jouable sur mobile (et téléchargeable gratuitement) dans un style GameBoy Color plutôt réussi… Bon les spécialistes vous dirons que cela ne colle pas trop à l’univers année 80 de la série… certes, il aurait fallu faire une version Atari ou Commodore, mais cela n’aurait pas eu la même saveur ! Quoi qu’il en soit, c’est une manière assez originale de se remémorer les évènements précédents avant d’entamer la saison 2

L’événement de ce mois d’octobre ne sera pas Halloween mais bien la sortie de la saison 2 de Stranger Things. Pour nous changer des sempiternels trailers, Netflix a eu la bonne d’idée de s’associer au studio indépendant de développement BonusXP pour créer de toutes pièces un jeu mobile aux couleurs de la série fantastique. Stranger Things: The Game se présente comme une application rétro où vous pouvez incarner les différents personnages du show (le shérif Hopper, la bande de Mike) pour combattre les créatures venues du Monde à l’envers. (Un article à découvrir sur Kombini)