Mon album Let The Sun Shine, 10 ans déjà !

Mon album Let The Sun Shine, 10 ans déjà !

Et oui, fin de cette année, il y a aura 10 ans que je vous partageais mon album d’EuroDance “Let The Sun Shine” ! Que le temps passe vite ! Alors que se dessine en ce moment un peu mieux la finalisation prochaine du nouvel album de Cyborg Jeff, je me suis dit que le moment était bien choisi pour revenir sur cet album emblématique de ma “carrière” de musicien.

Envie de mettre la musique avant que je vous raconte toute cette aventure ? Alors rendez-vous sur l’édition BandCamp de Cyborg Jeff – Let The Sun Shine que vous pourrez télécharger gratuitement (et également faire un petit geste de sympathie qui permettra de financer la réalisation de projets futurs)

Sachez tout d’abord que j’ai beaucoup de fierté encore dix années plus tard à écouter et vous parler de ce projet ! Ce fut mon premier grand projet entièrement dédié à la Dance Music, il m’a permis de rencontrer de travailler avec des personnes remarquables et de construire des amitiés virtuelles fortes : Steve Kossouho (K93), GDream, Sylvain Sarrailh (Toad), Olmo Lipani (Crazy Man),…

Let The Sun Shine fut également une vraie réussite en terme d’écoute. En 2003, à une époque où ICQ et les Forums étaient nos outils de communications, je pouvais me féliciter d’avoir plus de 1000 téléchargements direct de l’album sur son site officiel alors hébergé chez Free.fr (Voici à quoi ressemblait le site de l’album Let the Sun Shine), un album qui était présenté par T-Tracker, Sound Tracker croate talentueux. L’album avait également été bien reçu auprès des sceners de Nectarine et lors de sa publication sur Jamendo quatre ans plus tard, il recevait également de belles éloges avec près de 150.000 écoutes en streaming et plus de 20.000 téléchargement à ce jour !

Voilà pour vous planter le décors, et vous donnez envie d’aller écouter ou ré-écouter cet album made in Cyborg Jeff, je vous invite maintenant à venir découvrir toute l’histoire de fabrication des hits qu’il contient : I Want, L’amour est un soleil, Playin’ Gamez, Perfection, Need 2 see u back et bien sur Let the Sun Shine.

Let the sun shine (Martin) 12/2002 | impulse tracker – modplug tracker | DSKO.IT

Tout commence en décembre 2002. Cela fait déjà 7 années que je compose de la musique intensivement, avec plusieurs projets d’albums, des centaines de titres et des progrès constant. Cependant l’année 2002 avait été moins productive. Le dernier album en date était Pixelization finalisé au mois de mai et orienté exclusivement “DemoScene Music”. A cette époque je venais de commencer à travailler à l’Université de Liège à mi-temps et je commençais à trouver un rythme en le boulot, ma vie de couple et faire de la musique. Grâce à Internet je commençais également à rencontrer des tas de personnes intéressantes comme par exemple le français Steve Kossouho (K93) passionné de Sound Tracking, de dessin et de création de jeux-vidéo. De discussion en discussion me vient l’envie de lancer avec lui un projet musicale qui mélangerait nos talents, sans encore de grande ligne directrice, mais cet élan sera l’un des éléments important dans l’écriture du titre Let The Sun Shine en décembre 2002.

En parallèle, je débarque sur le forum de N-Zone New Formation regroupant de nombreux musiciens français dans l’esprit Sound Tracking et Demoscene. Ce partage de valeur va permettre de donner une toute nouvelle dynamique à mes compositions avec la possibilité de pouvoir discuter et progresser mais également de transmettre mes connaissances ! L’une des personnes les plus importantes dans ce re-nouveau sera GDream qui travaillait alors encore avec des outils de Sound Tracking.

BD - Golden CityAvec ce vent de fraicheur va naître le morceau Let The Sun Shine qui donnera bien plus tard son nom à l’album. Musicalement, le titre se place calmement dans le style EuroDance de ce début de millénaire, gardant un petit rappel à ATB – t’ill I come discret dans la mélodie guitare de son gimmick. Techniquement le titre bénéficie de tout ce dont je disposais à l’époque avec mon nouvel ordinateur AMD Athlon 1800+, mon Roland E68 et les possibilités de mon Yamaha DJX. Au coté de cela deux nouveautés : d’une part un sample-set techno-dance de GDream, mais également quelques petits effets VST implémentés dans la version finalisée du module dans Modplug Tracker.

La musique terminée, j’avais rapidement écrit puis chanté le texte dans ma chambre / studio musicale. Je n’ai pas de souvenirs concrets de ce qui aurait pu avoir influencer le concept du sujet traité… En gros, l’histoire se passe dans le futur, un monde pas des plus amusants où les riches vivent là haut dans des gratte-ciel au de là des nuages de pollution. “Les Autres” vivent à terre, dans un monde où l’on n’est pas grand chose et où il faut se battre pour un peu de pain et d’air… Puis un jour, un prince de là haut descend avec son véhicule volant, perce le nuages et choisi une élue parmi tous… Je suis quasi certain qu’à cette époque je n’avais pas encore lu la BD Golden City mais cela n’est pas exclu malgré tout, quoi qu’il en soit si l’on mélange l’univers de cette dernière avec celui du 5° élément, vous devriez pouvoir être dans quelque chose d’assez proche.

Une fois diffusé, et malgré un mixage des voix difficile avec mon petit matériel, le titre reçoit un bon accueil, y compris dans la communauté Demoscene de Nectarine. J’ai alors envie de pousser plus loin le projet et j’imagine déjà K93 et son talent pour les dessins manga réalisé un clip en JapAnime, mais également faire traduire les paroles en japonnais et les faire chanter par une de mes collègues Laurence, voir via quelques contacts par une chanteuse japonaise.

Ce projet un peu fou sera évidemment abandonné, de nombreux nouveaux projets cloront pour un moment les grands projets d’album commun. Let The Sun Shine se retrouvera en février 2003 sur un album CD aux styles fort divers : “Past, Present, Future” regroupant les titres composés en ce début d’année.

Flood of energy (Martin) 03/2003 | impulse tracker | ALE.IT

Ericsson t10Ce ne sera que quelques mois plus tard que la machine va réellement se mettre en place. En effet durant l’hiver je me serais fortement concentré sur la composition de musiques pour le jeu d’aventure Point & Click : La guerre des Pâquerettes. Bref, au mois de mars, j’ai l’occasion de rencontrer à nouveau Charles Penelle, personnalité politique importante dans ma commune et avec qui j’avais déjà eu l’occasion de collaborer dans divers projets mélangeant jeunesse, musique, moteur et web avec Virtual Music et Nous@ussinet Racing. L’idée d’alors est de réalisée une musique qui serait intégrée dans une animation Flash du site de l’A.L.E. l’intercommunale s’occupant de la distribution du Gaz et de l’Électricité dans la région liégeoise avant la libéralisation du marché de l’énergie.

Le projet ne verra pas le jour, une fois de plus, mais le titre Flood of Energy sera pourtant un titre intéressant. Probablement le moins “Dance” du futur album, il reprend les sons et instruments de 150% composé pour le précédent album Pixelization. C’est dans ce morceau que le concept GSM Symphony que l’on retrouvera au fil de l’album fera son apparition ! En 2003, les sonneries de téléphones portables sont encore très basique et rarement polyphoniques. On reconnait aisément le biip biip d’un Nokia ou d’un Ericsson les deux leaders du marché, puis il y a les parasites si particulier des ondes de GSM dans les hauts-parleur, le mélange de ces éléments dans un petit break “chiptunes moderne” offrira à l’ensemble du projet une touche 2003 bien personnelle !

Blue world (Martin) 03/2003 | impluse tracker | ALE2.IT

Assez rapidement après avoir terminé Flood of Energy, j’avais posté le titre sur le forum de N-Zone est reçu de bonnes critiques. L’ambiance y était vraiment agréable et cela m’avais motivé à composer un nouveau titre histoire de donner un peu de choix à Charles Penelle pour l’animation Flash (raison pour laquelle le fichier source s’appelle ALE2.IT). J’allais puiser à nouveaux dans les nouveaux sons de GDream, et y mettre tout mon coeur, car j’espérais vraiment pouvoir devenir membre de la N-Zone ! Assez vite, le morceau allait prendre un petit goût de Eiffel 65, bien connu pour son tube Blue sorti en 1998.

Need 2 see u back ‘BP 03 unreleased’ (Martin-Martin) 12/1999 – 03/2003 | impulse tracker | 4-DJX2K3.IT

Yamaha DJXDurant le printemps 2003, mon frère Pype et moi avions en projet de partir en Allemagne pour fêter “mon 25° anniversaire” et vivre l’un des plus grandes démoparty du moment, la Breakpoint ! Afin de préparer ce voyage, il me fallait au moins un morceau à présenter et je m’étais donc mis à la tâche pour réaliser un morceaux qui montrerait techniquement ce qu’en 2003 j’étais capable de faire avec mon Impulse Tracker ! Assez rapidement l’idée fut de repartir du thème de Need 2 see u back que Pype et moi avions composé fin 1999 et que l’on pouvait retrouver dans l’album What’s about the love now.

En ce mois de décembre 1999, j’étais plutôt déprimé. Vous savez, les filles hein ! Bref, alors que j’allais terminé une journée intéressante de plus, le frangin est passé dans ma chambre et à commencé à tapoter le clavier, mois j’ai splitté d’autres son et commencé à ribonner des basses… et quelques minutes plus tard nous avions un chouette morceau trance à quatre mains ! Ah il n’y a pas à dire, ce Yamaha DJX était fantastique ! (D’ailleurs il l’est toujours, maintenant c’est mon fils de 4 ans qui joue avec !) Ce soir là, j’allais sampler mes sons et programmer tout cela dans l’ordinateur… et puis, comme il fallait vraiment que je la revois cette fille, j’allais appelé cela : Need to see you back !

Perfection ‘N-Zone long edit’ (Martin) 03/2003 | impulse tracker | NZONE3.IT

n-zone - forum décembre 2003Les mois passants, j’avais commencé à passer beaucoup de temps sur le forum de N-Zone qui accueillait de nombreux autres musiciens électro francophones liés à la création de musique au format Sound Tracker. J’essayais de leur montrer le plus régulièrement possible ce dont Cyborg Jeff était capable, avec ce nouveau morceau composé le jour de l’anniversaire de mon frangin Pype. Le titre est techniquement bien réalisé avec beaucoup de variations et une jolie mélodie qui se situe dans un style assez proche des titres phares de ATB : 9PM (’till I come) et Don’t Stop en utilisant un instrument de guitare et le bender de mon Roland E68.

I Want ‘N-Zone Edit 03’ feat. Miranda (Martin-Rombauts-Ummels) 10/1998 – 04/2003 | impulse tracker | NZ42.IT

Cyborg Jeff - I Want - EP - cover by Steve KossouhoPropulsé par l’énergie N-Zone, GDream, Gooroo et toute la clique, j’enchaine les productions Dance/Trance. En ce début du mois d’avril, me vient alors l’envie de remettre au goût du jour l’un de mes titres phares : I Want, composé en 1998. Pourtant à cette époque, les Cyborg Jeff’s addict connaissent assez mal ce titre.

Tout avait commencé à l’automne 98, en sortie de mon année d’ingénieur du son à Louvain-La-Neuve. Aillant fait là-bas la rencontre de mon ami Didier Rombauts, nous avions eu l’envie de réaliser un projet EuroDance important. Une nuit de septembre, nous mettions en place la formation e-Motion, avec l’un de mes pseudonymes CJ Trapletti et lui sous le nom de DJ Emphasis. Je compose donc un premier titre Feeling que vous aurez prochaine l’occasion de redécouvrir. Le titre sera interprété par Marie-Noël Schumacher et en parallèle, un des amis de Didier, Alain-Gilles se propose pour s’occuper de chorégraphie et danseuse. Assez rapidement, deux autres titres seront composés dont I Want au mois d’octobre. Pas 100% convaincu par la motivation de notre chanteuse MaNo, Didier prend contact avec une autre chanteuse que son studio Quéne Arèdje a déjà eu l’occasion d’accueillir, et à la fin de l’année, Miranda Ummels vient donner un sacré coup de boost au morceau avec sa voix dans le Studio Quena.

Pourtant les projets signés e-Motion tarderont à se faire connaitre. A l’époque je rêvais encore qu’un jour je serais une Star, et les titres étaient donc réservés à être présentés chez de producteurs et radio… L’album 1999 Last Trip on my ship en fera donc l’impasse, et ce n’est au fond qu’en 2003 que I Want aura enfin droit à un certain succès ! L’un des défis de ce remix était d’arriver à donner plus d’énergie aux morceaux d’origine composé en 132 BPM, puisque les voix avaient été enregistrées sur ce rythme. Bref, ce super remix cadencé en 143 BPM allait me demander de découper presque syllabe par syllabe la voix de Miranda ! La nouvelle version allait être accompagnée d’une pochette un poil coquine dessinée de main de maître par Steve Kossouho (K93).

S’agapao ‘CJ’s homing 03’ (Martin) 04/2003 | impulse tracker | SAGAPAO.IT

Giorgos AlkaiosLes titres s’enchainent, et pourtant je ne suis pas certain que déjà à l’époque, le projet d’un album 100% Dance soit déjà présent dans ma tête. Alors que je prenais des nouvelles de mon ami TBob (Valentin Boigelot) de retour de vacances en Grèce, ce dernier veut me faire écouter un morceau de musique qui l’avait marqué là-bas. Nous nous connectons donc par MSN en chat vocal, et j’écoute ce que donne le titre S’agapao de Giorgos Alkaios. A l’époque on aurait pu dire que c’était le Ricky Martin grec… bref, je propose à Tbob une séance de tracking en “live” via le chat MSN, tachant de reprendre un peu l’ambiance et quelques éléments rappelant le morceau dans un style bien plus Dance CJ. Au final, la version Cyborg Jeff en conserve le titre S’agapao, qui veut dire Je t’aime, et une ligne de basse assez proche… Ce sera aussi à ce jour la dernière production réalisée avec mon Valentin.

Web@love.you ‘2003 boué-X-long’ (Martin) 04/2000 – 05/2003 | impulse tracker | IS2K32.IT

caramailEn parallèle avec tous ces projets, j’avais commencé depuis l’hiver à réaliser des musiques pour les petits jeux vidéos de Toad (Sylvain Sarrailh) de Boué Team. Il travaillait alors sur un nouveau jeu relativement ambitieux : Gang of Boué. De nombreux titres seront réalisés pour ce jeux, et l’une des demandes est d’utiliser mon titre Web@love.you, composé en 2000. Je me lance alors dans une version plus peps et collant à scène d’orage du tableau du jeu.

Pour la petite anecdote, je venais de découvrir durant le printemps 2000, le site Caramail, un outil de chat et fait une rencontre virtuelle avec une fille qui s’apellait Déborah. Bon, c’est une peu comique, mais pour l’époque c’était une révolution sur l’utilisation d’Internet qui me servait jusque là à télécharger des images de jeux de GameBoy et imprimer les classements des championnats du monde de F1. Bref, cette expérience allait se traduire par le titre du morceau. Et d’ailleurs pour finir, ma vraie petite femme, j’allais la trouver sur Caramail quelques mois plus tard.

Bref, à l’époque, j’étais surtout entrain de préparer mon retour à la InScene 2K et il allait me falloir un morceau qui cartonne, histoire d’être en mesure de terminer 1°. Je cherchais donc un morceau qui sonne dans le style Trance de l’époque, avec des voix, une chouette mélodie et une construction complexe. J’utilisais donc des sons de mon Yamaha DJX et de nouveaux samples d’AEON Music ou encore DJ Saki & Friends qui restait une référence pour moi. L’idée était de mettre le morceau dans la machine e-Motion et d’écrire des paroles qui seraient chantées par Miranda ou Joëlle, la chanteuse des Coal Angels au studio Quéna Arèdje. Le style général du morceau était dans l’inspiration d’un morceau que j’aimais beaucoup à l’époque : Chicane – Don’t give it up.

C’est pour finir New Millénium qui lui sera préféré pour représenter Cyborg Jeff à la InScene 2K, mais la version 2003 avec des nouveaux instruments et l’ambiance orageuse sera parfaite pour la bande son du jeu !

L’amour est un soleil (3 versions) (Segara-Martin-Gdream-Boulanger) 05/2003 – 09/2003 | Impulse Tracker – Modplug Tracker |

L'amour est un soleil - Gdream - Cyborg JeffVoici au fond, l’un des plus gros projets qui sera à terme le moteur de ce nouvel album Let the sun Shine. A la fin du printemps, un morceau de variété sort du lot, un titre de la chanteuse francophone Hélène Segara, L’amour est un soleil. A l’origine, ce n’est pas vraiment le style de musique qui me plait en général, mais clairement ce morceau à beaucoup d’éléments qui me plaisent. L’intro au piano par exemple, de très belles paroles et une mélodie qui me fait penser au Highland irlandais… bref, on en revient encore et toujours à DJ Sakin & Friends – Dragonfly… Ceci dit, pour l’idée de réaliser un remix Dance du titre d’Hélène Segara, c’est plus vers le titre 2003 DHT – Listen to your heart qui sera l’un des moteurs du projet.

Annonçant la mise en route du projet avec une version instrumentale encore perfectible, GDream me propose alors de travailler ensemble à la création de ce remix. Le projet va donc s’étoffer, avec notamment la recherche d’une jeune chanteuse. Ce sera Astrid Boulanger qui répondra à la “petite annonce” Internet et qui viendra enregistrer le chant dans mon Home Studio Creadream, bref, dans ma chambre / bureau. Une fois tout se travaille terminée, c’est autour de Gdream de travailler à la finalisation de la bande son et à réaliser le mixage. 3 versions seront proposées au final, notre Versus, une version 100% Gdream et une 100% Cyborg Jeff.

Le projet sera présenté à l’automne accompagné d’une jolie pochette dessinée par Steve Kossouho (K93), une fois de plus !

Let the sun shine (Remix by Little Bitchard) (Martin-Gdream-Boulanger) 07/2003 | ?? |

Playin’ Gamez (Martin) 07/2003 | Impulse Tracker |

J’envoie valser (Zazie-Martin-Thirion) 11/2003 | Impulse Tracker |

Rêve en général  (Martin) 11/2003 | Impulse Tracker|

Perfection (Remix by Gdream) (Martin-Gdream) 11/2003 | ?? |

Let the sun shine  (Martin) 12/2003 | Impulse Tracker |

Vous aimerez aussi...

  • La guerre des gangs de Bouéville11 septembre 2008 La guerre des gangs de Bouéville (1)
    Petit retour au début de l'année 2003. A l'époque je travaille toujours au LabSET à mi-temps, et j'ai donc pas mal de temps pour me consacrer à ma passion de composition musicale. […]
  • Super CJ Land : Welcome to my TinyWorld2 janvier 2014 Super CJ Land : Welcome to my TinyWorld (1)
    Bonne année mes amis ! Enfin, enfin le voilà ce nouvel album de Cyborg Jeff ! Je sais, cela fait très très longtemps qu'il est dans les cartons et que je vous en parle... Il est loin […]
  • Mon album “And what’s about the love ?” enfin en ligne !3 avril 2016 Mon album “And what’s about the love ?” enfin en ligne ! (4)
    Un grand nombre de mes albums CD composés par le passé sont présents depuis un bon moment sur la toile, mais l'un d'entre eux manque à l'appel depuis sacré bout de temps ! Alors que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.