Archives de
Mois : octobre 2014

Souvenirs d’octobre 2014

Souvenirs d’octobre 2014

CJ, 31 octobre : En route pour notre première soirée d’Halloween dans le quartier !

CJ, 29 octobre : Quelques anciens de mes albums débarquent sous peu dans Spotify et compagnie…

CJ, 27 octobre : Ce jour où j’ai mangé avec des baguettes… Si si tout arrive.
CJ : Sexy witch at home!

CJ : 26 octobre : Le Corniaud sur la RTBF, va falloir que je me trouve une place sur le voocorder, cela fait des mois que j’ai envie de le revoir : )

Les films du mois : Tu veux ou tu veux pas ?

Les films du mois : Tu veux ou tu veux pas ?

Tu veux ou tu veux pas ?Tu veux ou tu veux pas (9/10)

Un comédie française aux petits oignons mettant en scène le couple par excellence : Patrick Bruel et Sophie Marceau ! Bien entendu, on touche à un sujet un peu grivois et très coquasse, mais le résultat est au rendez-vous, on rit et on prend du plaisir !

Il était temps (9/10)

Prenez le scénariste de Coup foudre à Nothing Hill, également réalisateur de Love Actually, conservez le charme des comédie romantique à l’anglaise, la fraicheur de Rachel MacAdams (The Vow, Minuit à Paris) et le charisme Bily Nighy… mélangez le tout avec une bonne dose de voyage temporelle inspiré de l’effet papillon… vous obtenez “Il était temps”, un film surprenant qui nous impose de réfléchir à comment nous vivons notre vie…

La vie d’adèle (7/10)

Bon, il faut quand même bien dire qu’il est difficile de classer La Vie d’Adèle autrement qu’un porno sms. Parce que tout de même, quand on enlève toutes les scènes au lit (y compris toutes celles où Adèle dort !), on enlève la moitié du film ! Durant toute la première partie, il faudra aussi prendre son dico Ado avec soi, le langage SMS, c’est loin d’être simple à décoder…

Hormis, cela, le film supporte des valeurs. On ne peut pas lui reprocher, et surtout pas lui amputer. Le film veut montrer, choquer et rassurer peut-être un peu aussi ?

Artistiquement, je le trouvais intéressant, les plans souvent très proches donnent l’impression de vivre dans le film, d’en faire partie. Cela se complète par des images qui pourraient paraître inutiles mais qui construisent l’ambiance, qui se veulent vraiment raconter une part de l’histoire.

Blue Jasmin (6/10)

On sent le style intéressant de narration de Woody Allen, l’envie de découvrir les traits bien spécifiques de chacun des personnages et de comprendre où va nous emmener l’histoire et la relation de tout ce petit monde… Je reste un peu poil déçu de la fin, même si elle se veut dans l’esprit du film.

A.C.O.D. (5/10)

Mariage (n.m.) : 1re cause de divorce, on a vu mieux comme titre ! Au final le film est sympa, sans trop tombé dans la caricature…

Man of steel (5/10)

Bon, moi qui ne connais que le film superman de quand j’étais petit, qui était probablement le premier film avec superhéro américain que j’ai vu d’ailleurs. Il me faut bien avouer que la version moderne de Super Man est bien différente… le soucis, c’est qu’entre temps, des supers héros, on en a mangé, alors une bagarre de plus ou de moins… j’ai fini pars préféré un peu plus les Xmen ou les 4 fantastiques… voire Spiderman !

Pacific Rim (4/10)

Il y en a eu des pubs et des pubs pour ce film… Au final, je n’ai pas tenu plus d’un combat ! Parce que, je ne sais pas si je me fais vieux, mais la science-fiction bingbangboum… ça me fatigue ! J’ai vraiment l’impression de perdre mon temps ! Du coup, une attaque de la terre par des extra-terrestre godzilla combattu par des supermegabot bioman, piloté par deux frères effronté aux cerveaux bionic connectés… c’est bon, je vois où on va en venir ! et ça me fatigue !

Ce monde qui s’effondre

Ce monde qui s’effondre

picasso version LEGO

Du haut de mes 36 ans bien faits, qui suis-je pour juger de tout ce qui m’entoure.

N’empêche qu’en moins de trois ans, le monde me semble devenu complètement fou, c’est bien simple, j’ai décidé de ne plus lire l’actualité qui m’entoure, me limitant à tout ce qui touche à mon métier. Malgré cela, les réseaux sociaux on continuer à déverser de la fausse information à me yeux, des sites webs racoleurs spécialisés dans le n’importe quoi ont tant vu le jour, que même la presse jusqu’ici fiable, friande de voyeurisme, mais fiable n’a eu de cesse de relayer des informations non vérifiées.

Le monde qui m’entoure existe-t-il vraiment ? Il y a-t-il réellement des clowns armés jusqu’aux dents, des conducteurs démoniaques, des patients atteints d’Ebola à Mons, un Premier ministre corrompu, le black out dans 3 jours… Mais qu’est-ce que ce monde dans lequel nous pataugeons.

Ai-je vraiment donné ma voie pour détruire mon pays, pour réduire à néant tout ce que tant d’autres avant moi ont essayé de construire. Peut-être arriverons-nous un jour à une situation telle que nous ne posséderons plus rien, peut-être juste une puce et une imprimante 3D pour produire uniquement ce dont nous aurons besoin.

Mes enfants auront-ils un jour une voiture, où ce produit de-luxe sera-t-il réservé à la haute classe, ceux vivants par de là les nuages, là où le soleil brille encore.

J’ai comme l’impression d’avoir fermé les yeux, quelques secondes de trop, et que d’un œil, le monde autour de moi s’est déjà perdu…

Petit coup de déprime et d’inquiétude en cette fin de mois d’octobre…

 

 

Charly & Papa #1 : L’attaque du repère des pirates

Charly & Papa #1 : L’attaque du repère des pirates

Charly & Papa #1 : L’attaque du repère des pirates from Pierre (Cyborg Jeff) Martin on Vimeo.

Avec les travaux et cie, je n’ai pas eu le temps de mettre en ligne cette petite vidéo réalisée pendant les vacances d’été. Depuis très longtemps j’avais en projet de réaliser quelques petites productions d’histoires inventées avec Charly et ses jouets. Voilà qui est enfin fait, un moment vraiment amusant à vivre autant qu’à voir et revoir. J’espère avoir l’occasion d’en tourner de nouvelles lors des prochaines vacances…

En avant moussaillons, il est temps de retrouver le trésor de mettre pied à terre sur l’île des pirates ! Playmobil, en avant les histoires !
Les images ont été tournées avec la Sony VG20 et le montage sous Final Cut Pro X.

Un loup-garou et deux petites sorcières

Un loup-garou et deux petites sorcières

Halloween 2014 Loup Garou VS Petite Sorcièe

Halloween, halloween, cette étrange fête dont personne ici ne parlait encore il y a 15 ans. Je n’oublierais d’ailleurs jamais la fascination que j’avais lorsque mon ami Len Sapp, venu de l’autre côté de l’océan, nous avait raconté comment se vit Halloween aux États-Unis, c’était en 1996 et je n’en avais jamais entendu parler à l’époque ! Il est bien certain qu’ici en Belgique, la fête d’Halloween ne repose pas vraiment sur des traditions, mais plus sur des arguments mercantiles, cependant, devenu parent, je lui trouve certains points positifs.

Tout d’abord, les enfants adorent se déguiser, et c’est une occasion pour le faire, voir d’inclure plus qu’à Carnaval, papa et maman dans la fête et les décorations. Si par le passé je trouvais énervant les enfants qui viennent chercher des bonbons à la porte… lorsque le quartier est un peu plus vivant, c’est assez différent, comme ce fut le cas près d’Anthisnes l’année dernière.

Autres éléments qui me semble importants, démystifier auprès des enfants toute une série de peurs ! Fin septembre, Charly s’est fait un blocage sur les Loups Garou ! Je pense qu’une fille un peu plus grande à l’école, lui a raconté qu’elle était moitié fille et moitié loup-garou et que la nuit elle venait le voir dans sa chambre… Depuis, il doit mal et s’inquiète beaucoup la nuit. De ce fait, j’ai décidé de le déguiser en loup-garou pour Halloween, lui expliquer ainsi que, cela n’existe pas vraiment, mais que c’est amusant de faire croire que cela existe, de jouer un peu à se faire peur, mais qu’il faut à moment de donner faire la part de choses… Le résultat fut assez efficace, même si pour les nuits, d’autres éléments sont encore à travailler, puisque monsieur s’est promené régulièrement dans la maison ces dernières nuits…

Sans avoir vraiment préparé le projet, j’ai lancé l’idée à madame de décorer notre nouveau studio photo aux couleurs d’Halloween pour une ou deux journées de shooting thématique. L’occasion également de tenter une première expérience avec l’artiste spécialisée en grimage Grimlinn rencontrée quelques jours plus tôt. Le résultat des préparatifs fut très positif ! Les enfants ont adoré la séance dans le studio Petite Snorkys et tous les trois se sont montrés coopératifs pour leur maquillage ! Je vous laisse donc quelques souvenirs de la journée, et qui sait peut-être serez vous là pour le shooting spécial halloween, il reste encore des places pour le lundi 27 au prix promo de 65€.

Séance Photo Halloween

Lire la suite Lire la suite