Archives de
Étiquette : E-Motion

Last Trip On My Ship, il y a 16 ans.

Last Trip On My Ship, il y a 16 ans.

Cyborg Jeff - Last Trip On My Ship S.E.Cela fait plus d’un an maintenant que j’ai constaté un manque important dans ma discographie disponible sur la toile. Les années 99 et 2000 sont peu présentes alors pourtant qu’elles avaient été très importantes dans ma vision de la musique. Je pense que l’un des éléments de cet absence est que je suis resté un moment à considérer que techniquement, cette période était dépassée et qu’entre temps, j’étais techniquement encore au dessus. J’ai donc retourné l’idée dans tous les sens, faut-il décrasser ces morceaux ? Après de nombreux essais de relifting, j’en suis arrivé au constat que mes oreilles appréciaient ces morceaux dans leur rendu d’origine, que c’était ainsi qu’ils me permettaient de me souvenir de cette époque.

Et donc en janvier 1999, j’approchais de mes 21 an ! Je finalisais alors mon nouvel album de musique, le 5° album de Cyborg Jeff, toujours réalisé avec le logiciel de SounTracking, Impulse Tracker, bien connu dans le milieu de la Demoscène mais je pouvais surtout monter d’un cran supplémentaire dans la qualité des musiques.

Tout d’abord, je venais d’upgrader mon ordinateur Cyrix (génération Pentium I) avec 16mo de mémoire, ce qui allait me permettre de pouvoir créer des musiques contenants plus d’instruments, de gérer plus de samples de voix ou de guitare voire simplement utiliser des instruments aux rendus moins 8bits. De plus, les magasines tels que PC Team offraient régulièrement de nouveaux sons qui venaient agrandir ma grandissante bibliothèque. Et surtout, Cyborg Jeff était de retour au bercail ! Après une année passée à Louvain La Neuve, loin de mes amis, je faisais mon retour à la maison, proche des idées de Valentin (Tbob) et Pierrick, des gimmick de guitare de Thierry, des critiques constructives de Vivien et des solutions ingénieuses de mon frangin Pype.

Quand je relis les notes de l’époque, je me rends compte qu’à 21 ans je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait dans la vie ! Je pensais juste à faire de la musique, sortir avec mes pots et tomber amoureux ! Oui, et tant qu’à faire, trouver ce que je pourrais faire comme étude accessoirement. Ne pouvant me représenter à l’Institut des Arts de Diffusion, j’allais d’abord m’inscrire à l’ISET pour suivre des études techniques en informatique, avant de rapidement changer radicalement d’orientation et rejoindre mes amis à l’ESEJ en Marketing ! Une orientation étonnante, mais au fond, à cette époque, c’était pour moi essayer de rentrer dans le monde de la musique par une autre porte, apprendre à me vendre et qui sait faire de bonnes rencontres, ce qui sera d’ailleurs le cas !

Alors, voilà, la seconde édition de Last Trip On My Ship débarque donc sur le net, Bandcamp, Jamendo et très prochainement Spotify ! L’occasion de (re)découvrir les prémices de mon arrivée dans la Demoscène, mes premières compos de Pop Variété Française, mon premier morceau Jazzy ou encore la version originale du titre I Want, à l’origine composé pour le projet de Dance Music : e-Motion.

Lire la suite Lire la suite

Mon album Let The Sun Shine, 10 ans déjà !

Mon album Let The Sun Shine, 10 ans déjà !

Et oui, fin de cette année, il y a aura 10 ans que je vous partageais mon album d’EuroDance “Let The Sun Shine” ! Que le temps passe vite ! Alors que se dessine en ce moment un peu mieux la finalisation prochaine du nouvel album de Cyborg Jeff, je me suis dit que le moment était bien choisi pour revenir sur cet album emblématique de ma “carrière” de musicien.

Envie de mettre la musique avant que je vous raconte toute cette aventure ? Alors rendez-vous sur l’édition BandCamp de Cyborg Jeff – Let The Sun Shine que vous pourrez télécharger gratuitement (et également faire un petit geste de sympathie qui permettra de financer la réalisation de projets futurs)

Sachez tout d’abord que j’ai beaucoup de fierté encore dix années plus tard à écouter et vous parler de ce projet ! Ce fut mon premier grand projet entièrement dédié à la Dance Music, il m’a permis de rencontrer de travailler avec des personnes remarquables et de construire des amitiés virtuelles fortes : Steve Kossouho (K93), GDream, Sylvain Sarrailh (Toad), Olmo Lipani (Crazy Man),…

Let The Sun Shine fut également une vraie réussite en terme d’écoute. En 2003, à une époque où ICQ et les Forums étaient nos outils de communications, je pouvais me féliciter d’avoir plus de 1000 téléchargements direct de l’album sur son site officiel alors hébergé chez Free.fr (Voici à quoi ressemblait le site de l’album Let the Sun Shine), un album qui était présenté par T-Tracker, Sound Tracker croate talentueux. L’album avait également été bien reçu auprès des sceners de Nectarine et lors de sa publication sur Jamendo quatre ans plus tard, il recevait également de belles éloges avec près de 150.000 écoutes en streaming et plus de 20.000 téléchargement à ce jour !

Voilà pour vous planter le décors, et vous donnez envie d’aller écouter ou ré-écouter cet album made in Cyborg Jeff, je vous invite maintenant à venir découvrir toute l’histoire de fabrication des hits qu’il contient : I Want, L’amour est un soleil, Playin’ Gamez, Perfection, Need 2 see u back et bien sur Let the Sun Shine.

Lire la suite Lire la suite

J’ai retrouvé la version démo de “I Want”

J’ai retrouvé la version démo de “I Want”

Cyborg Jeff - I Want 2003 - Cover by K93Tiens, par hasard dans ma playliste, je suis retombé sur la toute première version d’un de mes titres Dance que pas mal d’entre vous connaissent : I Want… Alors vu que cela fait un bon moment que je n’ai plus eu l’occasion de composer de nouveau truc, je ressort les vieux biblos des fonds de tirroir… Bref, voici ici la version “démo”enregistré… au studio Quena Arèdje (Quena.be quoi) en 1998… C’était à un moment où Didier et moi tentions de créer un groupe du nom de E-Motion. Le titre devait dans un premier temps être chanté par Marie-Noël Schumacher (ou Schumaker pour finir j’hésite un peu)… avant que Miranda Ummels ne lancent dans le projet… Ici c’est donc moi qui avait enregistré la piste de guide, juste après avoir improvisé les paroles… La musique avait été composée avec mon brave Cyrix 166 mhz et Impulse Tracker… et à l’époque j’avais décidé temporairement de me faire appellé non plus Cyborg Jeff, mais CJ Trapletti… à l’italienne, ca le faisait mieux ;)

Vous pouvez retrouver la version 2003 et la version original de I Want sur mes albums :

Let the sun Shine (2003)
We Want More (1996-2006)

La guerre des gangs de Bouéville

La guerre des gangs de Bouéville

BouévillePetit retour au début de l’année 2003. A l’époque je travaille toujours au LabSET à mi-temps, et j’ai donc pas mal de temps pour me consacrer à ma passion de composition musicale. Parallèlement à mon implication avec l’équipe de développement du jeu “La guerre des pâquerettes” dont je vous ai déjà parlé, je fais la rencontre virtuelle de Sylvain ‘Toad’ Sarrailh par l’intermédiaire de Steeve Kossouho. Toad perdu dans sa citée du sud de la France, encore lycéen, griffonne pendant les cours quelques illustrations de ses camarades de classes, et crée ainsi l’univers de Bouéville, de ses gangs d’ados, une petite citée à la Springfield de plusieurs dizaines de personnages…

Non content de réaliser quelques modestes BDs (modeste à cette époque), Toad se lance dans la conception de jeux vidéo sur base du moteur de Click & Play… Et c’est là que j’interviens, car de mon coté, je produits moulte musiques dont le style plait à Sylvain…. une collaboration de plusieurs années va ainsi naître au fil de nos discussion sur MSN.


YouTube Direkt

Lire la suite Lire la suite

Didier@Quena.be

Didier@Quena.be

Didier & Roseline Rombautsun peu plus tard… un peu avant d’en finir avec les études secondaire, j’ai rencontré via La Troupe de L’îlot pour qui j’étais régisseur Lumière, le frère de Wivine, Didier Rombauts, qui venait de créer son studio d’enregistrement.. A l’époque en 1996, j’étais encore débutant dans la création musical et mon groupe de musique de l’époque balbutiait encore…
1 an plus tard, un projet de clip vidéo se met en route autour de Viens au Soleil et sera enregistrer au studio Quéna Arèdje… c’est surtout avec son papa que je vais faire connaissance, plus qu’avec Didier,.. mais nous découvrons alors tous les 2 que nous avons en projet d’entrer à L’institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain La Neuve.

Lire la suite Lire la suite