FF signe d’invincibilité !

FF signe d’invincibilité !

ScreenShot002.jpgOh, on a beau dire que les jeux-vidéo d’avant, c’était pour les vraies Gamers, qu’il était bien plus difficile que maintenant… Dans un sens ce n’est pas faux, mais ils étaient surtout moins mollassons et gnangnan… Oui il fallait tout de suite se mette dans le bain, mourir pour mieux comprendre… Oui, mais, nous avions, faibles enfants que nous étions une arme ultime qui semble dans cette nouvelle génération, révolue… Le Cheat Code !!!

Pour ma part cela remonte à la faste époque des Trainers sur mon C64… où commençait à fleurir les superbes intros de “crackers” avec leur musiques folles… puis la possibilité de : F1 : unlimited time, F2 : unlimited life, … et en plus, j’apprenais des mots d’anglais ! Oui, c’est vrai, j’ai fini Giana Sister à coup de vies infinies… et malgré cela, ce ne fut pas une mince affaire,… j’en fais tomber dans des trous des Giana… et cramer les cheveux aussi… et cela n’a absolument pas couter au plaisir éprouvé sur ce jeu !! Que du contraire.

Bons nombres de jeux Commodore de la fin des années 80 m’arrivaient avec un écran de Cheats (tricherie…) activables, je n’abusais jamais de la chose, mais pouvoir disposer de vie infinie me permettait de pouvoir envisager aller le plus loin possible dans le jeu, sans trop de frustration… et surtout sans passer une éternité derrière mon écran.

Prehistorik_2_2.jpgAu début des années 90, mon C64 rentrant un peu dans le rang, c’est sur PC MS-DOS que je commence à jouer… et là, dans un premier temps il faut bien se débrouiller par soit même… Oh certes, merci Titus, Les Aventures de Moktar nous donnaient le challenge de trouver le Code du Niveau, avant d’arriver au bout de celui-ci, histoire de pouvoir repartir de ce point en cas de mort complète !! C’était une idée motivante qui a d’ailleurs fait recette également dans Prehistorik 2… Ceci dit, les codes étaient générés aléatoirement en fonction de la config de la machine… Trouver donc le code du niveau des Catacombes chez mon ami Vivien m’obligeait tout de même à le retrouver à la maison… Keen Commander, allait lui nous faire découvrir les joies des parties Sauvegardées !!! Waow… là c’était le pied… Pouvoir repartir à la recherche de l’aspirateur le lendemain, sans tout reprendre… c’était tout de même plus facile… Mais tout de même, quel bonheur lorsqu’un jour, mon ami Xavier Vanhoorick me montre quelques disquettes magiques… Il y avait bien RawCopy, qui permettait de déprotéger une série de jeu (une série de Crack en gros), et une autres disquettes  contenant pleins de Cheat Code pour mes jeux préférés…. ETAJV : L’encyclopédie des Trucs et Astuces de Jeux Vidéo… devenu 15 ans plus tard : http://www.jeuxvideo.com

Enfait, c’est bien simple ! A l’époque il existait deux techniques pour tricher dans un jeu ! La méthode douce, demandait de trouver des Codes Secrets ou combinaison de touche permettant de nous envoyer directement au Level 3, d’être invicible, d’avoir de meilleures armes, ou d’arriver à un menu d’options cachées permettant tout cela ! Dans certains jeux consoles, on pouvait trouver un menu : entrer un code, mais le plus souvent, c’était une combinaison de touches, trouvées dans un magasine spécialisée par le frère du cousin du voisin que l’on allait pouvoir tenter un : HAUT, BAS, GAUCHE, DROITE, A+START dans Sonic the Hedgehog afin de pouvoir activer le menu caché permettant de choisir son niveau… Je l’ai vu fonctionner, mais je n’ai jamais réussi à faire la manipulation moi même !

Je vous l’ai déjà raconté, j’ai passé plus de temps chez des amis à jouer sur leur console, qu’ à le faire seul, n’aillant eu que quelques Gameboys et une Super Nintendo très tardivement… Par contre, j’ai acheté des tonnes de magazines Sega, Nintendo, Joystick, Gen4,… me laissant réver à tous ces nouveaux jeux, et à faire le plein de Cheat Code pour épater les voisins !

Lancez le jeu par K4.EXE -NOWAIT ou KEEN4E.EXE -NOWAIT. Pendant le jeu, appuyez simultanément sur F10 et l’une des touches suivantes :
G   Mode dieu (immortalité)
J   Voler en sautant
N   Pouvoir traverser les murs
Z   Pour se téléporter à un niveau
T   Infos sur les sprites
,   Affiche des informations sur la mémoire


action.jpgEt puis, il y avait l’autre technique… Celles des pros, qui sur Amiga 500 avait poursuivi son chemin de l’époque C64… En analysant un peu le programme en mémoire et en le brutalisant un peu… avec une Action Replay, les “Crackers” parvenaient à trouver quelle variable comptabilisait le nombre de vie… et Bouf,… comme disait Romu, là tu mes un FF (FF en hexadécimal est la plus grande valeurs possibles sur 2 bits, à savoir : 255) et tu à un nombre de vies illimités ! En gros, il ne s’agissait pas là d’opportunité laissée par le concepteur pour pouvoir nous laisser une chance… mais bien d’aller triturer le programme pour se l’offrir… Le Cracker aillant trouvé l’astuce, il construisait alors un petit programme autour du jeu original, avec une musique chiptunes sympa permettant d’activer quelques Cheats !

Début des années 2000, les jeux consoles ont commencé à devenir avares en code secret ! On pouvait toujours se procurer dans un magazine ou sur le net, une soluce complète… bien plus rapidement qu’à l’époque, mais si l’on voulait que notre Jill Valentine soit un plus résistante aux attaques du Nemesis, il allait falloir investir dans une Action Replay !

Rubans illimités:

800D3F58 6381
800D3F5A 0001

ff9_03.jpgUne cinquantaine d’Euro, clipssée à l’arrière de la PSX, l’Action Replay se lance à la place d’interface de la Playstation et propose à l’avance une série de Cheat Code à activer pour les jeux plus anciens ou la possibilité d’en introduire de nouveaux… Il fallait alors s’enfiler parfois une douzaine de lignes de Code Hexadécimal sans faire d’erreur, pour essayer de donner à Squall un peu plus de HP,… et parfois, rien n’y faisait,… Je n’ai jamais abusé de la chose non plus, juste de quoi prolonger le plaisir de jeux de quelques titres vraiment trop difficiles ! Des rubans illimités dans les premiers Resident Evil, c’est tout de même un peu de stress en moins que de savoir que l’on n’est pas limité dans son nombre de sauvegardes ! des Gills infinis dans Final Fantasy IX, c’est l’assurance de disposer des meilleures armes en cas de besoin !

Pourtant parfois, si je voulais ne pas laisser le jeu à l’abandon définitivement,… il fallait pousser plus loin la tricherie ! Je ne pense que j’aurais pu terminer l’excellent Parasite Eve 2 sans octroyer tous les pouvoirs magiques à Aya… Et pour battre le Boss finale de Final Fantasy IX, la possibilité de faire des attaques automatiquement à 9999HP n’ont pas rendu cette étape de jeu plus facile ! D’ailleurs, tricher trop entrainait une “punition”… Après avoir battu le boss de FFIX,… le jeu s’est planté complètement,… peut-être au fond n’aurais-je pas dû pouvoir le vaincre ?? Dans le bien trop difficile Galérian, l’action Replay était quasi inneficace, mais néanmoins nécessaire… User trop de magie causant la mort du héros… Ceci dit, là aussi face au Boss final, il semble bien qu’aucun coup ne puisse alors atteindre le dernier monstre…

Pourtant, … il est certain que madame et moi aurions pu peut-être voir la fin de notre première aventure Final Fantasy (le VIII) si l’action Replay avait dégné nous aider un peu… et puis il y a les petites bidouilles comique,… en tapant quelques codes aléatoire, j’ai tout de même pu offrir à la communauté un code exclusif, la possibilité de donné à Aya (dans Parasite Eve II), la gunblade, une énorme épée, tirée du jeu Final Fantasy VIII… un code tout à fait inutile, mais bo…

PARASITE EVE 2 : Gun Balde (FF8) : 80074EF8 1770

actionreplay2.jpgSur Playstation 2, j’ai rapidement eu également une Action Replay. Cette dernière n’était plus un interface à clipser à l’arrière de la console, mais un CD Boot lié à une carte mémoire dédiée… Mais bizarrement, je n’en ai pas eu tant besoin que cela.. Jessica et moi avons terminé tout seul nos différents épisodes de Resident Evil, Silent Hill et même Final Fantasy… sans triche… avec juste quelques soluces de temps en temps… Alors ceci explique-t-il qu’il n’existe pas d’Action Replay pour Playstation 3 ??

Car voilà le triste constat… Les jeux actuelles sont certes devenus moins difficile, on peut sauvegarder presqu’à tout moment… mais malheureusement, devenu grand, le temps manque pour se plonger corps et âme dans un jeu qui demandera parfois plus de 20 heures pour en venir à bout ! … Et l’envie d’un petit code pour se faciliter la vie est grande !! Probablement qu’avec un Ratchet invincible, j’aurais moins vite laisser mon aventurier de l’espace à l’abandon ! Probablement qu’avec des pastilles jours/nuits illimitées dans mon Sonic Unleashed, j’aurais pris plaisir à passer la Muraille de Chine,… et probablement qu’avec un Mode Easy retrouvé, j’aurais pris plaisir à finir Silent Hill V décidément beaucoup trop difficile !

Mais voilà, pas d’Action Replay sur console NextGen, … par non plus de cheat code ! Il faudra juste se suffir de quelques maigres astuces pour progresser dans le jeu, d’une soluce plus ou moins complète voir de comment terminer le jeux en 100% en réussissant tous les défis, nouveaux “dada” des développeurs !

Dans Ratchet & Klang sur PS3, pour obtenir l’arme ultime, ramassez tous les Holo-Plans…
Dans Sonic Unleashed, collecter tous les Artworks, musiques, vidéos et documents secrets hormis la vidéo 36 pour participer à la dernière mission secrète.

Il faut bien admettre que c’est tout de suite moins utiles pour avancer dans un jeu comme astuces ! … Mais bon… il est claire qu’à l’époque, les programmeurs s’offraient des petits cheat-codes aussi pour pouvoir pousser plus loin les tests de leur cartouche ou logiciel, sans avoir la possibilité de pouvoir les modifier à la volée… Un circuit imprimé fini, comment s’assurer que le niveau 5 fonctionne bien, sans se farcir tout le jeu ! A notre époque… tout se développant sur des PCs ou Console en Kit de développement, le Cheat Code s’est perdu dans la bagarre… Quand à l’Action Replay… elle fait peur au grande marque, de la voir servir la cause du jeux pirates…

Vous aimerez aussi...

  • Et moi, je jouais à Moktar !29 septembre 2012 Et moi, je jouais à Moktar ! (13)
    Hé oui, pendant que vous étiez devant votre télévision à trouver les diamants cachés de Sonic et la Star Zone cachée de Super Mario World, moi je partais au secours de la Zoubida sur mon […]
  • Ma vie, mes PCs21 août 2013 Ma vie, mes PCs (5)
    (mise à jour 2017) Depuis longtemps, les ordinateurs ont pris beaucoup de place dans ma vie... il faut bien l'admettre... cela a commencé avec un Commodore 64 arrivé en 1983 à la maison et […]
  • Je peux jouer a la Ninteno?11 novembre 2011 Je peux jouer a la Ninteno? (5)
    -- Et un jour Super Mario débarqua au rayon Maxitec de chez GB --Compagnon de mes siestes sous le soleil d'Espagne, le troisième tome de l'histoire de Nintendo m'a un peu deçu... Si […]

Une réaction au sujet de « FF signe d’invincibilité ! »

  1. 8bit, en fait, pour 0xff.
    et F1..F3..F5 pour les cheat code, les F2..F4..F6 ne pouvant être obtenus qu’à coup de SHIFT sur le C64.
    ..
    et .. euh …
    invi*n*cibilité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.