Archives de
Tag: Parasite Eve

Pacman Syndrome : on re-jouera à quoi en 2019 ?

Pacman Syndrome : on re-jouera à quoi en 2019 ?

2019 a démarré sur le chapeau des roues et je cours déjà de tout coté. Ce n’est pas pour cela que je n’aurais pas le temps de « jouer » à des jeux vidéo, tout simplement parce que ces moments me permettent également de faire un peu le vide mais aussi maintenant de passer des moments FUN avec les enfants.

Kingdom Hearts III

Scoop.it me faisant défaut, je profite du nouvel outil d’intégration de lien de WordPress 5 pour vous partager rapidement les différents jeux annoncés ces dernières semaines qui auront marqué mon attention. Il y a bien sur le remake de Link’s Awakening dont je vous ai déjà parlé il y a quelques temps ou encore Kingdom Heart III sur lequel Press-Start et Site Geek se sont tous deux penchés et que dont nous avons également commencé l’aventure en famille !

Kingdom Hearts 3 est un bon RPG qui aurait même pu être excellent s’il n’avait pas décidé de laisser sur le bord du terrain les joueurs n’ayant pas eu l’occasion de parcourir l’entièreté des épisodes parus à ce jour. Ses mécaniques de jeu font mouche malgré quelques soucis de confusion lors des combats – des aléas qui sont bien peu de choses face à la direction artistique envoûtante du jeu – et on prend plaisir à retrouver les personnages de la saga et de nos Disney favoris. (A lire sur Press-Start)

[contentcards url= »https://www.sitegeek.fr/article-jeux-video/test-kingdom-hearts-3/ » target= »_blank »]

Lire la suite Lire la suite

FF signe d’invincibilité !

FF signe d’invincibilité !

 

Trainer - C64
Trainer – C64

Oh, on a beau dire que les jeux-vidéo d’avant, c’était pour les vraies Gamers, qu’il était bien plus difficile que maintenant… Dans un sens ce n’est pas faux, mais ils étaient surtout moins mollassons et gnangnan… Oui il fallait tout de suite se mette dans le bain, mourir pour mieux comprendre… Oui, mais, nous avions, faibles enfants que nous étions une arme ultime qui semble dans cette nouvelle génération, révolue… Le Cheat Code !!!

Pour ma part cela remonte à la faste époque des Trainers sur mon C64… où commençait à fleurir les superbes intros de « crackers » avec leur musiques folles… puis la possibilité de : F1 : unlimited time, F2 : unlimited life, … et en plus, j’apprenais des mots d’anglais ! Oui, c’est vrai, j’ai fini Giana Sister à coup de vies infinies… et malgré cela, ce ne fut pas une mince affaire,… j’en fais tomber dans des trous des Giana… et cramer les cheveux aussi… et cela n’a absolument pas couter au plaisir éprouvé sur ce jeu !! Que du contraire.

Bons nombres de jeux Commodore de la fin des années 80 m’arrivaient avec un écran de Cheats (tricherie…) activables, je n’abusais jamais de la chose, mais pouvoir disposer de vie infinie me permettait de pouvoir envisager aller le plus loin possible dans le jeu, sans trop de frustration… et surtout sans passer une éternité derrière mon écran.

Prehistorik 2 et ses codes secrets

Au début des années 90, mon C64 rentrant un peu dans le rang, c’est sur PC MS-DOS que je commence à jouer… et là, dans un premier temps il faut bien se débrouiller par soit même… Oh certes, merci Titus, Les Aventures de Moktar nous donnaient le challenge de trouver le Code du Niveau, avant d’arriver au bout de celui-ci, histoire de pouvoir repartir de ce point en cas de mort complète !! C’était une idée motivante qui a d’ailleurs fait recette également dans Prehistorik 2… Ceci dit, les codes étaient générés aléatoirement en fonction de la config de la machine… Trouver donc le code du niveau des Catacombes chez mon ami Vivien m’obligeait tout de même à le retrouver à la maison… Keen Commander, allait lui nous faire découvrir les joies des parties Sauvegardées !!! Waow… là c’était le pied… Pouvoir repartir à la recherche de l’aspirateur le lendemain, sans tout reprendre… c’était tout de même plus facile… Mais tout de même, quel bonheur lorsqu’un jour, mon ami Xavier Vanhoorick me montre quelques disquettes magiques… Il y avait bien RawCopy, qui permettait de déprotéger une série de jeu (une série de Crack en gros), et une autres disquettes  contenant pleins de Cheat Code pour mes jeux préférés…. ETAJV : L’encyclopédie des Trucs et Astuces de Jeux Vidéo… devenu 15 ans plus tard : http://www.jeuxvideo.com

Enfait, c’est bien simple ! A l’époque il existait deux techniques pour tricher dans un jeu ! La méthode douce, demandait de trouver des Codes Secrets ou combinaison de touche permettant de nous envoyer directement au Level 3, d’être invicible, d’avoir de meilleures armes, ou d’arriver à un menu d’options cachées permettant tout cela ! Dans certains jeux consoles, on pouvait trouver un menu : entrer un code, mais le plus souvent, c’était une combinaison de touches, trouvées dans un magasine spécialisée par le frère du cousin du voisin que l’on allait pouvoir tenter un : HAUT, BAS, GAUCHE, DROITE, A+START dans Sonic the Hedgehog afin de pouvoir activer le menu caché permettant de choisir son niveau… Je l’ai vu fonctionner, mais je n’ai jamais réussi à faire la manipulation moi même !

Lire la suite Lire la suite

Perdu dans les nuages…

Perdu dans les nuages…

cover_18.jpgYop, un petit post qui était en attente pendant les préparatifs du mariage…

Stress, stress, stress… je me sens oppressé et en manque d’oxynène… alors c’est le bon moment pour ressortir ma compilation spécial Overclocking Traxx : Lost Clouds, regroupant une série de très bon ré-arrangement de musiques de jeux vidéo en version relaxante… Le contenu n’est pas tout, tout jeune, je m’étais fait cette compilation en décembre 2005,… pour le frangin d’ailleurs !

La pochette est loin d’être la plus jolie que j’ai réalisée, il faut bien l’admettre, mais la sélection musicale est, elle, au rendez-vous !

Lire la suite Lire la suite

PSX

PSX

PSX.. c’est ainsi que l’on appelait la Playstation, 1° du nom avant que sa version plus light ne soit rebaptisée PSOne pour mieux faire la différence avec la PS2. Bref, cette console est pour moi remplie d’innombrables souvenirs.  Si bien entendu Snes et Megadrive ont bercés ma jeunesse, je ne peux pourtant pas les mettre devant la première console de Sony.. Ma première expérience remonte aux début de la console vers 1996 chez Pascal Deiting et Cédric Vanrutten… Mais à l’époque je n’avais pas vraiment été emballer par les Destruction Derby et autre Gran Turismo… Nos PCs s’en sortaient pas trop mal pour tenir la concurrence… Non c’est bien plus tard que j’ai appris à la connaitre, durant l’année 2000, puisqu’en réalité, c’est la console que Madame avait alors chez elle…

Lire la suite Lire la suite