Roadbook sous le soleil de Toscane

Roadbook sous le soleil de Toscane

J’étais assis à une terrasse napolitaine ensoleillée avec une belle assiette garnie d’une énorme Tomate Mozzarella quand je me suis décidé à envoyer un message à madame. Et si la Toscane, c’était pour cette année ? La Toscane nous fait rêver avec ses belles couleurs, ses bâtisses perdues dans les collines, ses villages pittoresques à l’image de ce film que nous avions regardé il y a déjà bien longtemps, “Sous le soleil de Toscane

Sous le soleil de Toscane
Sous le soleil de Toscane

A 35 ans, la vie jusque-là parfaite de Frances Mayes, écrivain à San Francisco, prend un tour inattendu. Son récent divorce la laisse déprimée, incapable d’écrire. Sa meilleure amie croit qu’elle ne s’en remettra pas et la convainc de partir pour dix jours en Toscane. Sur un coup de tête, Frances achète une villa nommée Bramasole. La propriété a besoin d’être restaurée, mais quel meilleur endroit que le berceau de la Renaissance pour repartir à zéro ?

Nous étions probablement en 2004 lorsque madame et moi avons regardé ce film et il nous aura fallu attendre près de 10 ans avant de tenter un premier voyage dans le nord de l’Italie des Cinque Terra à Venise en passant par le Lac de Guarde, mais sans oser descendre jusqu’à la Toscane. Il est vrai qu’à l’époque, les jumelles n’avaient pas encore 2 ans ! Cette fois c’est à six que nous envisageons l’aventure avec nos enfants de 10, 7, 7 et 3 ans et demi.

Préparation des vacances
Préparation des vacances

Rapidement avec l’aide de l’application Padlet, nous avons rassemblé toutes les bonnes idées que nos amis nous ont recommandées afin de petit à petit définir un périmètre d’action qui nous plairait situé entre Voltère, Sienne et Florence. Nous l’avons dans un premier temps utilisée pour cibler une série de lieux de séjour, y ajouter des notes et un classement puis ensuite afin de répertorier les différentes visites et bons plans qui allaient servir à construire le futur Roadbook en picorant notamment dans d’autres roadtrips de qualité, tel que “Visiter la Toscane, une aventure gastronomique

Télécharger le Roadbook Toscan

Notre point de chute pour l’ensemble du séjour en Toscane sera « Casa Verniano » situé entre Sienne et Volterra, après une série de recherche, parmi les différents endroits répondant à nos critères : accueil d’une famille nombreuses (6 personnes, activités ou infrastructures un minimum adaptées aux enfants : jeux, animaux,…) et situé dans le triangle Sienne – Voltère – Florence.

Agriturismo Casa Verniano
Agriturismo Casa Verniano

Agriturismo Casa Verniano
Loc. Verniano 14/A -, Collalto 53034
Sienne (Sienne)

Le gite “Casa Verniano” se trouve à Colle di Val d’Elsa, entre les villes de Colle Val d’Elsa, Casole d’Elsa, Sienne et Monteriggioni. Parmi les champs cultivés et les forêts vierges, la propriété se compose de cinq logements, avec vue sur les villages de Casole d’Elsa et Querceto. La structure est en mesure de fournir l’hospitalité aux chevaux et cavaliers sur la route.

Dans cette région, les villages typiques sont nombreux, mais difficile dès à présent de savoir ceux qui seront nos préférés, néanmoins beaucoup de nos amis nous ont par exemple recommandé San Gimignano. J’ai donc conçu mon roadbook comme le précédent en rassemblant les différents lieux autour de zones géographiques autour de notre point de chute. Vers Sienne, Vers Florence, Vers Voltère,… mais également en direction du Lac de Trasimène en Ombrie ainsi que vers les côtes toscanes face à l’île d’Elbe.

Je vous laisse ici quelques rapides notes que vous pouvez retrouver de manière plus précises dans le Roadbook à télécharger. Et il me faudra plus que probablement encore affiner celui-ci en y ajoutant des étapes plus “Avec les enfants“, un peu plus difficile à préparer que lorsque nous partons en France. En effet, les sites internets francophones offrent peu d’informations à ce sujet, et même avec quelques mots clé en italien, j’ai un peu de mal à trouver des activités plus adaptées aux enfants autres que les visites touristiques…. j’affinerais donc encore avec un “Le 6 migliori cose da fare nel Chianti per famiglie con bambini

Enfin, depuis la Belgique, il faut compter entre 12h30 et 13h de route. Nous pouvons faire une première étape en Alsace (Riquewir, Kaysenberg, Eguishem ou Colmar) puis une seconde au Lac de Come après avoir traverser la Suisse avec la vignette !

PS : L’ensemble des images de cette articles sont “découpées” de sites web variés…

Tout Proche

Casole d’Elsa – 19min (11km)

Parmi les recommandations des lieux tout proche de notre point de chute, la Casa Verniano recommande ce petit village situé à 20 minutes dans les collines du Val d’Elsa. Il pourrait donc être un premier point d’intérêt de proximité pour toute sortie de dernière minute.

casole d’elsa
casole d’elsa

Casole d’Elsa est un petit village situé sur une colline surplombant la partie sud-ouest de la région de Val d’Elsa. Le contraste entre le quart de pont siennois où se distingue encore le drapeau «blanc et noir» de la République, une forteresse du XIVe siècle qui est devenue l’hôtel de ville et l’installation d’art contemporain qui anime le socle et le petit déhor devant, est surprenant. Mais l’intérêt des amateurs d’art à Casole se concentre sur la Collegiata.

Monteriggioni – 28min (20km)

Un peu plus loin vers Sienne et coup de coeur de nombreuses connaissances, se trouve la ville moyenageuse de Monteriggioni. En image elle semble tout aussi attirante que Voltère ou San Gimignano qui sont toutes deux situées un peu plus loin. La Toscane semble quoi qu’il en soit regorger de petits bourgs et villages fortifiés et nous verrons lesquels offrent suffisamment de petits commerces touristiques sans être noire de monde !

Monteriggioni
Monteriggioni

Si vous aimez les villes moyenâgeuses, alors rendez-vous à Monteriggioni, une ville fortifiée située à 40 km à l’est de Volterra. La cité est dominée par son superbe château et son enceinte fortifiée qui compte 14 tours, autrefois utilisées pour la défense de la ville. Le mur suit harmonieusement les courbes de la colline qui monte et qui descend. Avec son cadre pittoresque parfaitement conservé, Monteriggioni a souvent été choisie comme décor de films, tels que Gladiator et Le Patient Anglais. (Extrait de Momondo.be)

L’archéosite Poggibonsi – 27min (19km) °>°

l'Archeodromo Poggibonsi
l’Archeodromo Poggibonsi

Situé à l’intérieur du parc Poggio Imperiale, cet endroit extraordinaire abrite une reconstitution historique d’un village ancien et est coordonné par des passionnés des mystères du passé. Ce qui est peut-être encore plus extraordinaire est totalement gratuit! Chaque dimanche, vous pouvez visiter la reconstitution – permanente – d’un petit village ancien, avec des acteurs vêtus de vêtements d’époque, soucieux des métiers et des activités qui faisaient partie de la vie quotidienne de l’époque et qui vivaient dans ce qui est maintenant une immense excavation. archéologique. Vous pouvez vous tenir au courant des événements et des activités organisés via leur page Facebook, constamment mise à jour (par opposition à leur site!).

Rocca di Staggia – 21min (15km) °>°

Château de Staggia Senese, Via dell’Ospedale, 2, 53036 Staggia SI, Italie

Qui n’aime pas visiter un château? Une autre aventure pour toute la famille au pays des merveilles. L’histoire de ce château remonte à environ 1000 ans: vous serez immédiatement captivé par sa magie dès le début de la visite guidée. Donatella, directrice artistique et auteur d’un guide en plusieurs langues, explique que chaque nouvelle personne qui visite le château, de partout dans le monde, et qui franchit le seuil devient une partie intégrante de son histoire. Depuis ses premiers propriétaires, jusqu’aux ambitieuses initiatives culturelles qu’elle accueille aujourd’hui, cette forteresse a toujours été une lumière d’espoir, de paix et d’innovation au fil des siècles. De nouvelles activités, expositions et autres sont organisées en permanence, jetez un œil à leur page Facebook pour ne pas rater les événements. Une fois que vous avez visité le château, je vous recommande au moins une courte promenade dans le petit village de Staggia Senese, où vous pourrez identifier de nombreux détails et caractéristiques distinctives expliqués par le guide lors de la visite du château. Heures d’ouverture: tous les jours de 10h à 19h sans pause déjeuner.

A moins de 1h vers le Sud (Sienne)

Sienne – 39min (36km)

La Piazza del Campo, la belle place publique de Sienne
La Piazza del Campo, la belle place publique de Sienne

A l’intérieur du triangle Voltère – Sienne – Florence, c’est la ville de Sienne qui sera la plus proche. La visite Sienne sera peut-être un peu moins compliquée à organiser car je n’ai pour l’instant pas vu de contre indication sur les accès en voiture pour les touristes, comme c’est le cas pour Florence. J’ai en tout cas mis de coté quelques points visuellement plus attractif hors des 7 Choses à faire à Sienne… voire tenter de repérer d’où faire de jolies photos des crêtes siennoises comme me le recommande Julien.

Rivale éternelle de Florence, Sienne qui se fait souvent voler la vedette est pourtant un petit bijou médiéval à voir absolument si vous vous rendez en Toscane. Cette région d’Italie riche de son art et de sa gastronomie est la destination rêvée des épicuriens. Visiter Sienne est sans nul doute plus reposant que Florence, la ville étant plus petite et intime et possédant un flux touristique un peu moins important qui offre des balades au calme. Compacte, la ville présente ses attractions principales à peu de distance les unes des autres ce qui permet de s’en faire une première idée en l’espace d’une journée. (A lire dans 7 Choses à faire à Sienne)

Rendez-vous à Piazza del Campo, le cœur vibrant de Sienne

Place principale de la ville, ce lieu est connu à la fois pour sa forme incurvée et son sol penché à l’image d’un amphithéâtre mais aussi pour l’attraction la plus populaire de Sienne, le Palio. Cette course de chevaux a lieu deux fois par an, en juillet et en août, et oppose les 17 contrades de la ville. Sur la Piazza del Campo ne manquez pas la visite du Palazzo Pubblico et de sa tour. Grimpez tout en haut de la Torre del Mangia afin de profiter d’un point de vue imprenable sur la ville.

Offrez-vous une balade dans le centre historique de la ville

Centre historique de Sienne
Centre historique de Sienne

L’Italie est le pays de la dolce vita et il serait dommage de courir d’une visite à l’autre sans prendre le temps de déambuler dans les jolies rues étroites de Sienne. Chacun de ses quartiers médiévaux possède sa propre fontaine, véritables symboles de la ville. Partez à leur recherche tout en dégustant une délicieuse glace de La Vecchia Latteria.

Crêtes siennoises, un lieu magique a quelques kilomètres de Sienne

Les crêtes siennoises
Les crêtes siennoises

// Bon plan de Julien, un endroit magique pour de jolies photos non loin de Sienne

La Crête siennoise est particulièrement jolie car c’est un territoire qui est dédié à la culture du blé. Ainsi, à certaines périodes de l’année, le spectacle est magnifique. Si vous passez par là entre avril et juin, vous profiterez de ses couleurs vertes. De juillet à août, les couleurs passent du jaune au marron.La Crête est également connue comme la Crête Lunari qui est dotée de paysages très particuliers, presque venant de la lune ou d’une autre planète. Sur la route de la Crête, il y a également des petits lacs dans lesquels vous pourrez vous baigner durant les mois d’été. (Extrait de EN-Toscane.blogspot)

Autour de nous
Autour de nous

Au Nord, vers Florence

Greve in Chianti – 1h02 (48km)

Greve in Chianti
Greve in Chianti

Il y a sur la route de Florence quelques villages qui médiévaux qui méritent le détour. Le marché de Greve in Chianti, une vue panoramique de la région depuis Lamole ou l’atmosphère charmante de Montefiorale.

Greve in Chianti est une ville médiévale située à seulement 30 km de Florence. Sa célèbre place de forme triangulaire est depuis des siècles le lieu du marché du samedi. Mais il y a bien plus que cela: à quelques minutes du centre-ville, vous trouverez un paysage de vignobles et d’oliveraies parsemé de petits villages médiévaux, de châteaux et de villas, qui ont tous abrité des muses, des explorateurs et des artistes sans peur.

// marché le samedi matin.

Lamole

Lamole
Lamole

Non loin de là on peut faire des photos à Lamole, vous trouverez l’une des meilleures vues panoramiques sur la région du Chianti, un endroit parfait pour prendre des photos. C’est un petit village avec un restaurant, une petite épicerie et une église. Vous y arrivez en empruntant la via Chiantigiana après avoir traversé des vignes, des fermes et des villas.

 Montefiorale – 57min (49km)

Montefiorale
Montefiorale

Montefioralle est l’un des plus anciens villages de la région du Chianti et est toujours entouré de ses murs de défense originaux. Ici, les maisons et les rues sont en pierre, créant une atmosphère charmante. Vous pouvez vous arrêter pour déjeuner ou simplement pour vous promener.

OPC – Osservatorio Polifunzionale del Chianti – 37min (37km)

OPC
OPC

Strada Provinciale Castellina in Chianti, 50021 Barberino Val D’elsa FI, Italie

Situé à l’intérieur du parc Poggio Imperiale, cet endroit extraordinaire abrite une reconstitution historique d’un village ancien et est coordonné par des passionnés des mystères du passé. Ce qui est peut-être encore plus extraordinaire est totalement gratuit! Chaque dimanche, vous pouvez visiter la reconstitution – permanente – d’un petit village ancien, avec des acteurs vêtus de vêtements d’époque, soucieux des métiers et des activités qui faisaient partie de la vie quotidienne de l’époque et qui vivaient dans ce qui est maintenant une immense excavation. archéologique. Vous pouvez vous tenir au courant des événements et des activités organisés via leur page Facebook, constamment mise à jour (par opposition à leur site!).

 Florence – 1h07min (65,6km)

Florence
Florence

Florence est plus que probablement la belle des villes de Toscane, mais c’est aussi une grande ville qui donnera probablement un peu plus de fil à tordre à préparer. Il y a de nombreuses choses à voir à Florence et j’ai ciblé ici quelques points d’intérêts hors des 17 Choses à faire à Florence. Il est surtout important de ne pas oublier qu’il n’est pas possible d’entrer dans le centre de Florence en voiture et même compliqué d’y accéder plus en périphérie. J’affinerais le sujet, une fois que je me serais rendu compte de la taille de la ville, mais j’ai mis de coté le bon plan de Julien que j’approfondirai avant notre départ.

Visiter Florence : quelles sont les meilleures choses à voir et faire dans le berceau de la Renaissance en Italie ?

Les explorateurs du monde entier sont unanimes : visiter Florence est un régal. Et pour cause, la ville compte certains des meilleurs musées italiens, de magnifiques cathédrales et églises, mais aussi des rues et des places authentiques ornées d’élégants bâtiments. Tout simplement l’une des villes les plus enchanteresses d’Italie. Destination romantique, culturelle, artistique… En ville enchanteresse du pays, Firenze est donc tout simplement un excellent choix pour partir à la découverte des joyaux toscans le temps d’un week-end ou d’un séjour. Mais que faire à Florence ? Quelles sont les meilleures choses à voir ? Découvrez les incontournables de cette ville aux trésors. (Un article à lire dans 17 choses à faire à Florence)

Le Dôme de Florence (Duomo – Cathédrale Santa Maria del Fiore)

le dome de la cattedrale de santa maria del fiore.png
le dome de la cattedrale de santa maria del fiore

Le site le plus populaire à visiter à Florence est certainement son Duomo (cathédrale), la Cattedrale de Santa Maria del Fiore. La construction de l’immense cathédrale gothique a débuté en 1296, a été consacrée en 1436, et peut ajourd’hui accueillir jusqu’à 20 000 personnes. 

Son extérieur, fait de marbre vert, rose et blanc, possède plusieurs portes élaborées et des statues qui méritent le coup d’oeil. A l’intérieur, le dôme de Brunelleschi est un véritable chef-d’œuvre. L’entrée dans la cathédrale est gratuite mais prenez un billet pour gravir les 463 marches jusqu’à son sommet (comptez 10€) : la vue en vaut le coup. Ce ticket vous permettra en outre de monter à la tour Campanile de Giotto, d’entrer au Baptistère Saint-Jean, et à la crypte Santa Reparata.

Jardin de Boboli

Jardin de Boboli
Jardin de Boboli

Situé juste derrière le Palais Pitti, le Jardin de Boboli intègre indéniablement les merveilles de Florence. Souvent comparé à ceux de Versailles, le Jardin de Boboli offre une parenthèse luxuriante et luxueuse digne des plus grands contes de fée. Musée de la Porcelaine, Galerie des Costumes, Grande Grotte, Kaffeehaus, Il Viottolone mais aussi fontaines et parterres de roses et de dahlias dressent le portrait d’un lieu hors du temps, sublimé par de précieux héritages. Vous l’aurez compris,il serait regrettable de ne pas passer par le Jardin pendant votre voyage à Florence. D’ailleurs pour en profiter au maximum, prévoyez une demi-journée de visite, la période idéale pour éviter la foule et profiter du spectacle restant le printemps.

Ponte Vecchio

ponte vecchio
ponte vecchio

Édifié en 1345, le Ponte Vecchio (vieux pont) fut le premier pont de Florence enjambant l’Arno. Aussi célèbre que les monuments qui font de Florence une ville à la beauté si particulière, le Ponte Vecchio se traverse en empruntant le Corridor de Vasari, un passage secret construit par Vasari pour le duc Cosme Ier de Toscane en 1565 reliant le Palazzo Vecchio au Palais Pitti. Depuis le pont, profitez également d’une vue magnifique sur le fleuve Arno et les paysages environnants : l’arrêt mérite quelques beaux clichés. C’est d’ailleurs aux abords du pont que vous pourrez également découvrir des commerces authentiques. Ici et là ont été conservées des boutiques vendant de l’or et des bijoux en argent, typiques des lieux !

Giardino Bardini

Giardino Bardini
Giardino Bardini

Envie de profiter d’un joli coucher de soleil à Florence ? Direction le jardin Giardino Bardini. Typique jardin de la Renaissance, l’écrin de verdure est aussi et avant tout prisé pour son belvédère. 

Si le Jardin Boboli a tendance a lui faire de l’ombre, Giardino Bardani mérite pourtant que l’on y accorde un peu de temps. Parcourez les petits chemins qui vous mèneront aux fontaines et au canal avant d’emprunter l’escalier central pour atteindre le sommet du jardin. De là-haut, une vue imprenable sur Florence vous promet un superbe panorama, d’autant plus si vous profitez du coucher de soleil…

Comment se garer à Florence 

https://generationvoyage.fr/parking-florence/

Comme dans de nombreuses villes en Italie, il existe une ZTL – une zone à trafic limité – qui s’applique à Florence. En effet, comme les rues datent du 19ème siècle et sont reconnues comme patrimoine mondial de l’UNESCO, le gouvernement italien a décidé de les préserver en limitant les déplacements dans la ville. Seuls les résidents ont l’autorisation de se garer à Florence, vous serez donc dans l’obligation de vous garer soit dans un parking privé, soit en dehors de la ZTL.

Concernant les horaires, la ZTL s’applique du lundi au vendredi de 7h30 à 20h et le samedi de 7h30 à 16h. Il existe aussi une ZTL de nuit, du 7 avril au 2 octobre, qui rallonge les horaires des nuits des jeudis, vendredis et samedis de 23h à 3h du matin. Avantage : elle ne s’applique pas les dimanches.

Voici la carte des zones ZTL et des différents parkings de Florence que l’on y trouve

// Bon plan de Julien :  Viale Galileo. Au belvédère vittorio sermonti ou plus loin. Parking public. Superbe vue de Florence. Tu rejoins le centre par le jardin des roses. Ca descend fort donc l’ideal est de rejoindre le centre à pied puis de remonter en bus ou en taxi.

Certlado – 40min (36km) :(

Certaldo
Certaldo

Situé dans le Val d’Elsa, réputé pour sa production de cristal, Certaldo tire ses racines de l’époque romaine étrusque. La ville est caractérisée par des rues étroites, des petites places et une structure médiévale typique parfaitement conservée. Avec une exception: le Palazzo Pretorio a été reconstruit au 15ème siècle et abrite aujourd’hui des expositions d’art contemporain. Certaldo, contrairement à la plupart des villes, n’a pas de place principale. Au lieu de cela, la longue et large Via Boccaccio, qui tire son nom du célèbre écrivain qui a vécu ici, était le lieu où se déroulaient la plupart des cérémonies officielles. (Extrait de Visiter la Toscane : une aventure gastronomique)

San Gimignano – 43min (27km)

San Gimignano
San Gimignano

À 30 minutes au sud de Certaldo se trouve l’immense cité historique de San Gimignano. Cette dernière a été reprise par tous amis amoureux de Toscane comme visite à ne pas manquer !

Visiter San Gimignano équivaut à s’immerger complètement dans les atmosphères d’un bourg médiéval datant du XIVème siècle. Son aspect est effectivement resté presque intact au fil des siècles et la ville représente encore aujourd’ hui, l’un des meilleurs exemples au niveau européen d’organisation urbaine à l’époque des communes. (Extrait de Italia.it)

Vers le Nord – Lucca

Monterons-nous jusqu’à Lucques que l’on dit être la petite Versaille Toscane. Cette dernière se trouve tout de même à près de 2h de route, peut-être nous suffirons-nous de passer par Montecatini Alto que nous ont recommandé avec grand enthousiasme nos amis Jessy & Valentin. Néanmoins, toute cette zone est plus éloignée de notre triangle d’action…

Montecatini Alto – 1h26 (108km)

Le village médiéval préféré de Jessy & Valentin avec son funiculaire.

Lucca – 1h46 (136km)

Beaucoup d’avis positif sur cette petite ville à la “Versaille”, mais peut-être le maillon faible de ce roadbook.

Il est temps de se promener à la campagne, à pied ou à vélo, le long de la rivière ou dans les parcs et jardins des villas historiques de Lucca et des collines de Lucca. Ne pas a manquer les rendez-vous avec des expositions, des foires et des fêtes de village, toutes consacrées aux fleurs. A Lucca, il y a un lieu pour chaque émotion. (Office du Tourisme de Lucca)

 Vers l’Ouest – Volterra

Volterra – 48min (33 km)

Difficile de faire l’impasse sur la ville de Volètre, même s’il se dit qu’elle est moins jolie que San Gimignagno… C’est tout de même l’un des lieux mythiques de la saga Twilight !

volterra
volterra

Volterra, située dans la province de Pise, a connu divers développements culturels et historiques depuis l’époque romaine étrusque. L’aspect médiéval de la ville est intact, enfermé dans les anciens remparts de la ville. On estime l’époque de sa construction au 4ème siècle. Depuis lors, l’endroit n’a pas beaucoup changé et c’est donc une véritable immersion dans l’histoire qui vous attend là-bas.(Extrait de Visiter la Toscane : une aventure gastronomique)

VOLTERRA LA CITE HANTEE PAR LES VAMPIRES

Riche de trois mille ans d’histoire, la cité médiévale de Volterra se blottit à l’intérieur de ses puissantes murailles du 12e siècle. Dans ce bourg de Toscane, le temps semble s’être définitivement arrêté. Du haut de la tour, je contemple la ville. Je vois les collines perdues dans la brume, les murs étrusques entourant la cité et, plus bas, ce dédale de ruelles si pittoresque. (A lire sur Freerider06 Overblog)

Encore plus au Sud – Vers Pienza

J’avais dans un premier temps mis de coté cette région plus au sud de la Toscane, mais j’y ai trouvé un peu plus d’endroits attirants que dans le nord tout en s’approchant du lac de Trasimène comme par exemple la ville thermal de Bagno Vignoni par exemple.

Bagno Vignoni – 1h30 (83km)

Bagno Vignoni
Bagno Vignoni

Le village de Bagno Vignoni, situé sur une colline surplombant le Val d’Orcia, attire de nombreux visiteurs venus visiter la Toscane grâce aux sources chaudes, nombreuses dans la région. Bagno Vignoni est un site unique en son genre: sa place principale, la Piazza delle Sorgenti, est une piscine naturelle qui remonte au 16ème siècle. Elle est remplie d’une eau chaude, très riche en minéraux, d’origine volcanique. En d’autres termes, il y a une source thermale en plein milieu du village!  N’oubliez pas votre maillot de bain ! Une fois sur place, vous aurez sans doute envie de vous baigner dans ces eaux douces. (Extrait de Visiter la Toscane : une aventure gastronomique)

Pienza – 1h30 (103km)

Site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, son histoire est étroitement liée à celle du pape Pie II, né ici alors que le village était encore méconnu. Lorsqu’il devint pape en 1458, il voulut faire de sa ville natale le symbole de la Renaissance. La construction démarra en 1459 et dura quatre ans. Le village fût alors transformé en une harmonieuse ville du 15ème siècle. Malheureusement, suite à sa mort prématurée, les travaux furent interrompus, et Pienza n’a pas vraiment changé depuis lors. Visitez le Palazzo Piccolomini, un bâtiment de style Renaissance florentine qui servait de résidence d’été au pape. Le palais fût choisi par le réalisateur de cinéma Franco Zeffirelli comme lieu de tournage de Roméo et Juliette. (Extrait de Visiter la Toscane : une aventure gastronomique)

Pienza
Pienza

Montepulciano – 1h22 (96km)

Lorsqu’on traverse la Toscane, parmi les collines sinueuses et les  petits lacs, on tombe sur la commune de Montepulciano, un charmant petit bourg dominant le Valdichiana et le Val d’OrciaMontepulciano est riche en histoire et en œuvres d’art, en plein cœur du cadre paysager agricole qui caractérise le territoire siennois. C’est un endroit idéal pour se reposer en contact avec la nature, entre douces collines, oliveraies, vignobles et bois de pins et de châtaigniers. (A lire sur le site touristique Italia.it)

Sud Est – Vers le Lago Trasimeno

Dans le coeur vert de l’Ombrie, entre les roseaux et les nymphéas blancs, se trouve le lac Trasimène, un véritable paradis naturel peuplé entre autres de canards sauvages, de cormorans, de milans et de martins-pêcheurs. Il est situé sur une pente douce de collines boisées qui alternent champs de tournesols et de maïs, avec des vignobles et des oliveraies. Ici l’agriculture est une activité très répandue et se réalise en utilisant des pratiques traditionnelles. Les municipalités de Trasimeno sont variées: certaines donnent directement sur le lac, d’autres un peu plus éloignées profitent de l’attrait de cette étendue d’eau.

Castiglione Del Lago – 1h24 (147km)

Castiglione Del Lago
Castiglione Del Lago – Voyage en Toscane et Ombrie

Tout en préparant mes recherches, mon ami Tony m’a fait découvrir un circuit touristique entre Toscane et Ombrie qui m’aura permis d’ajouter quelques destinations et me donner envie de pousser jusqu’au lac de Tramisène et ainsi offrir d’autres paysages. Leur circuit se centre sur la petite ville de Castiglione Del Lego, ville fortifiée en bordure du lac.

Castiglione del Lago se dresse sur un promontoire de calcaire, sous lequel se trouvent les restes de plusieurs tombes étrusques. Dans cette commune italienne, vous pourrez admirer le château et les remparts médiévaux du Palazzo Ducale, relié par une passerelle à la Rocca del Leone, l’un des exemples les plus importants de l’architecture militaire ombrienne. À la frontière entre Ombrie et Toscane se dresse un bourg charmant construit par des siècles d’histoire, Castiglione protège le lac Trasimène alors que son profil se reflète dans les eaux du lac.

Monte Del Lago – 1h30 (123km)

Monte Del Lago
Monte Del Lago

Le lac de Trasimeno est certainement un endroit où s’arrêter quand on visite l’Italie centrale et l’Ombrie. Ici, sur itinari, j’en ai déjà parlé; je vous rappellerai rapidement que le lac est le plus grand de la région, possède une grande biodiversité, offre de nombreuses activités grâce à la nature et les plages de Trasimène, et son périmètre est ponctué de nombreux hameaux et villages. Monte del Lago est l’un de ces villages, situé à mi-chemin de la rive est du lac; il a cet aspect médiéval typique qu’on trouve si souvent dans ce territoire, et a toujours eu la réputation d’être le plus inspirant.

// marché le mercredi

Passignano Sul Trasimeno – 1h24 (113km) :(

Passignano Sul Trasimeno
Passignano Sul Trasimeno

Antique bourg de pêcheurs enchâssé entre le bleu des eaux du lac Trasimène et le vert des collines environnantes, Passignano est un authentique joyau. Sa position en fait un passage presque obligatoire entre l´Ombrie et la Toscane ; d´où son nom originaire de « Passu Jani » (Passo di Giano), mythique dieu des portes. Le territoire environnant offre la possibilité de pratiquer le trekking, l´équitation et le VTT.

Info: : www.comune.passignano-sul-trasimeno.pg.it

Sud Ouest – l’archipel toscan

L'archipel toscan
L’archipel toscan

J’avais également fait l’impasse sur les côtes toscanes, mais en affinant un peu le roadbook, j’ai pu constaté que nous étions à 1h30 de Castiglione Della Pescaia l’une des stations balnéaires face à l’archipel toscan. Avec de manganiques paysages et peut-être des températures plus aérées, cette destination pourrait être très agréable également.

Peu de gens savent que la côte toscane figure parmi les meilleures en Italie et qu’elle abrite un archipel spectaculaire, qui se révèle comme un paradis pour les plongeurs et les amoureux de la mer.

Vous avez le choix entre séjourner sur l’une des îles ou bien partir en croisière une journée depuis Castiglione della Pescaia ou Porto Santo Stefano. Le bateau vous emmènera autour des principales îles de l’archipel dans la mer Tyrrhénienne, à savoir l’île de Giglio, l’île de Giannutri (un parc naturel à l’accès limité avec un site archéologique fabuleux), l’île d’Elbe, Capraia, Montecristo et Pianosa. Cette croisière inclus généralement un repas de fruits de mer et des escales pour se baigner.

 

Castiglione Della Pescaia – 1h29 (106km)

Castiglione Della Pescaia
Castiglione Della Pescaia

Les plages de Castiglione della Pescaia longent la station balnéaire, établie au siècle dernier. On y trouve tous les équipements et services de plage habituels ainsi que des criques un peu plus préservées. Une piste cyclable traverse la pinède qui borde le rivage sur plusieurs kilomètres.

Punta Ala – 1h39 (93km) :(

La pointe très huppée de Punta Ala ferme le golfe de Follonica. Sur cette partie de la côte se retrouvent les amateurs de calme et d’eaux cristallines. Le long du petit port, la plage La Vela est une des plus mythiques. Vous y trouverez tous les services souhaités. Quand on remonte vers le nord, les plages deviennent plus sauvages, jusqu’à la magnifique Baia Verde.

Porto San Stefano – 1h40 (130km)

Cette agréable station balnéaire est le principal bourg de la presqu’île du mont Argentario et point d’embarquement pour les îles voisines de Giglio et Giannutri. Porto Santo Stefano étage ses maisons à flanc de colline, de part et d’autre de sa citadelle aragonaise du 17e s. (la Rocca) d’où vous pourrez découvrir de belles vues sur le port et le golfe de Talamone.

 Etapes du voyage

Depuis la Belgique, il faut compter entre 12h30 et 13h de route. Nous pouvons faire une première étape en Alsace (Riquewir, Kaysenberg, Eguishem ou Colmar) puis une seconde au Lac de Come après avoir traverser la Suisse avec la vignette ! Pour descendre, nous passerons par Côme et Cernobbio, mais c’est évidemment Varenna qui semble être le plus bel endroit du Lac de Côme… peut-être en étape au retour, nous verrons bien.

 

Belgique - Italie
Belgique – Italie

 

Vous aimerez aussi...

  • Ciao Bella Italia : Notre voyage en Italie (1/2)22 août 2013 Ciao Bella Italia : Notre voyage en Italie (1/2) (4)
    Barf, j'ai l'impression que le retour en Belgique m'est vraiment difficile cette année ! Oui vraiment il me reste un goût de trop peu de nos vacances en Italie. Perdus au milieu des […]
  • Cosatto - Italie - Et maintenant on va ou ?14 août 2013 Vita Bella, en route pour l’Italie (4)
    Les vacances se rapprochant, il est temps de préparer notre RoadBook en direction du nord de l'Italie, une première ! J'ai encore pas mal de choses à rassembler comme les cartes ID des […]
  • Mise à l’épreuve du Sony Alpha 7rIII dans les rues de Napoli31 mai 2019 Mise à l’épreuve du Sony Alpha 7rIII dans les rues de Napoli (0)
    La semaine dernière, mon équipe s'envolait pour Naples afin de participer à un colloque majeur lié aux MOOCs. J'avais profité de cette occasion pour emporter avec nous le nouveau boitier […]

2 réactions au sujet de « Roadbook sous le soleil de Toscane »

  1. Et si entre tout ça tu as aussi l’occasion de faire Cortona, c’est un superbe village médiéval sur une colline. J’avais été assez déçu par Sienne par contre.

  2. Hey Urbinou !
    Je l’avais dans les différentes destinations, c’est d’ailleurs l’un des lieux de tournages du film “Sous le soleil de Toscane”. Mais il est plus éloigné de mon triangle et un peu seul dans cette direction. J’ai encore un peu de mal à me faire une idée de la variété que vont offrir se grand nombre de petit village médiévaux d’une part… et d’autre part comment les potentiel plus de 35° de l’été auront un impact sur nos habituelles déplacements quotidiens ! Mais je garde l’idée en mémoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.