Archives de
Étiquette : Restaurant

L’étau se resserrait

L’étau se resserrait

C’était il n’y a même pas 15 jours. On nous annonçait devoir un peu resserrer la vis, les restaurants allaient fermer à nouveau. C’était la mi-octobre, nous avions tout juste pris le rythme de la rentrée, de toutes les activités des enfants, les projets au boulot se mettaient en place, les visites au studio à la maison remontaient. Et pourtant, on le sentait, l’étau se resserrait. Autour de nous des proches et moins proches commençaient à être touchés par ce satané virus.

Ici, nous restions “prudents” depuis le déconfinement, sans pour autant avoir arrêter de vivre. Nous avions choisi de voir le suite de manière positive, en espérant que cette seconde vague n’arrive pas. Rassurés par le screen testing de l’Université et celui de l’école des enfants… Puis en quelques annonces, en quelques jours, les données se sont affolées. La classe de Rose a été mise en quarantaine, celle de Charly quelques jours plus tard, le télétravail s’est ré-imposé, et à nouveau nous avançons, inquiets, vers des semaines incertaines.

Halloween, zoupla, tu passeras à la trappe… Sans le cortège traditionnelle dans le quartier, je me contenterais bien de quelques bruyères et potiron pour égailler ma maison,… avec de la soupe peut-être ! La soirée pyjama des filles, ça se refroidit. Le séjour à Center Park avec nos amis mi-novembre, ça semble compromis. Saint Nicolas, Noël, Nouvel An ressembleront à quoi ? … Je croise les doigts que la situation se calme d’ici le lancement de notre session de Noël au studio,… je croise les doigts.

Lire la suite Lire la suite

Pas vraiment des vacances…

Pas vraiment des vacances…

Zoupla, aujourd’hui c’est la reprise. La semaine prochaine, ce sera la rentrée des classes. Les vacances sont terminées ! Vacances ? Mais quelles vacances ?

Il faut bien l’avouer, le bilan de ce mois d’aout est un peu déprimant. Si en juillet, nous avions espoir d’un mieux de cette crise du COVID19 pour envisager oublier les vacances annulées en Écosse et partir en dernière minute quelque part, les mesures resserrées et l’évolution chez nos pays voisins ne nous ont pas vraiment offert d’opportunité d’aller voir ailleurs. Comment imaginer des vacances à l’étranger avec 4 enfants sans visites, balades dans les villages, pauses sur une terrasses et après-midi piscine… Si j’avais bien commencé au début des vacances à rassembler quelques idées pour organiser des “vacances à la belge”, les mêmes contraintes sont venues se glisser dans l’équation à l’heure où notre gouvernement craignait l’arrivée d’une seconde vague. Payer le prix fort pour un parc comme Pairi Daisa sans pouvoir en profiter, en jonglant avec le masque, éviter les pauses WC, plaine de jeux et l’étape au restaurant… Nos deux mois de vacances se sont donc réduits au jardin, balades dans les bois pour promener madame Padmé, quelques barbecues entre amis et beaucoup d’heures dans la piscine pour les enfants !

Lire la suite Lire la suite

e-zzi, compare le prix de l’énergie pour vous !

e-zzi, compare le prix de l’énergie pour vous !

Il y a une bonne semaine, j’ai vu passer, peut-être comme vous, une publicité pour e-zzi. “Je calcule le prix du gaz aussi ou tout le monde a compris ?” Cela m’a fait sourire et bien évidemment rappeler cette publicité qui passait étant gamin à la télévision. Bref, j’ai d’abord pris e-zzi pour un nouvel opérateur d’énergie chez nous en Belgique venant se frotter aux autres. “Encore un de plus…” Mais non, que nenni !

Alors e-zzi, c’est quoi ?

e-zzi : L électricité et le gaz au juste prix, simplement.
e-zzi : L électricité et le gaz au juste prix, simplement.

e-zzi, c’est la face visible d’un projet ambitieux réalisé par deux associés, Nicolas et Stéphane qui travaillent dans le secteur de l’énergie depuis une vingtaine d’année. Un projet qui vise à accompagner le consommateur dans la réduction de ses dépenses et son empreinte environnementale. Actuellement l’outil se concentre sur deux ressources énergétiques qui rythment le budget de bon nombre de ménage : L’électricité et le gaz. Mais dans le futur nous pourrons probablement voir évoluer le service vers d’autres commodités tels que le mazout, les opérateurs téléphone/TV/Internet voire peut-être les crédits hypothécaires ?

En 2017, je fais à nouveau confiance à BelPower pour 3 années
En 2017, je fais à nouveau confiance à BelPower pour 3 années

Le projet est noble… et sera bien utile pour tout qui n’a pas le temps, les réflexes et les astuces pour chercher les bons plans ! Personnellement, je tiens à l’œil l’évolution de mes frais énergétiques depuis près de 20 ans, armé d’un tableur excel, j’y notais mes relevés annuels, mes mensualités et ce que je de devais repayer en fin d’année. A la libéralisation du marché, tout est devenu bien plus compliqué et si vous avez suivi un peu mes pérégrinations, la disparition de mon opérateur BelPower m’avait entrainé dans bien des complications, devant sauter à la sauvette chez Zeno qui allait m’abandonner 6 mois plus tard… Bref, je ne m’en sors pas trop mal, je viens de signer en avril dernier un contrat à très long terme chez Mega alors que le marché de l’électricité était tombé particulièrement bas. Néanmoins, cela m’implique de conserver pas mal de données dans mon Evernote notamment pour me remémorer les tarifs et ce que j’ai négocié.

2014. BelPower Fixe (3 ans) 4,94c/Kw
2017. BelPower Fixe (3 ans) 5,05c/Kw (négocié)
-- arrêt des activités de BelPower
2018. Zeno Fixe (1 an) 5,95c/Kw (négocié) || lampiris 6.8c/kw - Eneco 5.62c/Kw
-- arrêt des activités de Zeno
2019. MEGA 'variable' 5,6c/Kw > 4,34/Kw // le fixe étant alors à 8,4c/Kw
2020. MEGA ZEN (5ans) 5,77c/Kw

e-zzi, ça marche comment ?

e-zzi, un peu de challenge...
e-zzi, un peu de challenge…

Je me suis dès lors posé la question de comment e-zzi pouvait fonctionner ? Pour ma part, je faisais un premier tri avec l’outil de comparateur d’énergie de Test Achat pour me faire une première idée de la situation. Après avoir fait un tri parmi certains opérateurs ou offres qui ne collaient pas à ma situation, j’allais en approfondir quelques unes en cherchant chez chaque fournisseur sa grille tarifaire. C’est un travail de fourmi et il faut bien admettre que si je pouvais avoir un ami comme e-zzi qui m’aide dans ces démarches, cela serait top ! Et encore, là je vous parle de l’électricité. Pour le Mazout, en fonction de ma consommation je dois suivre l’évolution du prix de celui-ci afin de stratégiquement faire le plein au moment où je peux au moins mettre 1000L et que la courbe est intéressante… Les prix pouvant passer du simple au double, soit de 400 à 800€ pour 1000L ! Mais c’est une autre histoire…

J’ai donc cherché à comprendre comment fonctionne e-zzi. Scrutte-t-il les offres tarifaires, se fie-t-il aux données que les utilisateurs vont fournir (comme c’est le cas pour les prêt hypothécaire sur “guide-epargne“) ?L’idée serait donc effectivement que e-zzi devienne un outil au service de sa communauté et que les utilisateurs s’échangent des informations et s’entraident au travers de la plateforme. Il y a d’ailleurs une option, semble-t-il à laquelle je n’ai pas encore accès qui permet d’ajouter des amis afin de comparer avec eux sa situation. Bref, un outil donc qui ne vise pas que les “geeks” comme moi, habitués à comparer les prix d’énergie, mais bien un large public. L’outil est ergonomique et agréable à utiliser et on me chuchote qu’il y serait possible à terme d’aider son réseau d’ami à faire de bon choix.>

Lire la suite Lire la suite

Encore 3 mois de plus !

Encore 3 mois de plus !

Déconfinés, déconfinés, c’est un concept ! Mais dans les faits, nous sommes partis ici pour prolonger de 3 mois supplémentaires la situation actuelle et ce n’est pas mentalement pas facile à gérer. Les vacances de Pâques annulées, il restait encore un maigre espoir d’envisager profiter de l’été, mais aujourd’hui, il est claire que les Grandes Vacances se résumeront à peu de chose prêt à notre quotidien, avec le télétravail et les devoirs du matin en moins ! 4 jeunes enfants à la maison 24h sur 24 pendant 6 mois, on va tenir bon ?

L’écosse, c’était déjà perdu depuis un bon moment, on espère à peine récupérer le coût des billets d’avion. Il est peu probable que les enfants rentrent à l’école d’ici la fin de l’année. Vu l’organisation nécessaire pour encadrer les élèves de 6° primaire, j’imagine mal les écoles envisager une phase supplémentaire qui accueillerait plus d’enfant. Serions-nous d’ailleurs près à l’envisager ?

Et cet été. Même s’il n’a pas été annulé, j’imagine difficilement que s’organiserait le Camps des Louveteaux des enfants début juillet. Auront-ils même la possibilité de participer aux stages déjà réservés ? C’est un coup dur tant pour tous ces organismes et ASBLs qui sont à l’arrêt depuis des semaines, mais aussi pour nous qui avons payé des cotisations pour des activités qui n’ont pas lieu.

Pairi Daiza a rouvert ses portes, ce lund
Pairi Daiza a rouvert ses portes, ce lund

Ah, vous me direz que les Musées ou les parcs animaliers sont ouverts ! C’est tout à fait exact et cela permettra à beaucoup de pouvoir prendre l’air en vacances, mais je vous avoue qu’avec 4 enfants, payer près de 200€ pour aller à Pairi Daiza (et Dieu sait que nous aimons nous y rendre) dans un mode de visite imposé, sans pouvoir faire de pauses repas dans les restaurants, sans pouvoir se poser dans les plaines de Jeux,… le tout en portant tous le masque. Bref, ce n’est pas très attirant et on peut oublier l’appareil photo !

La restriction de l’affluence pour les premiers jours avait pour objectif d’éprouver le dispositif mis en place pour accueillir les visiteurs en toute sécurité (multiplication des lignes d’entrée, mise en circulation à sens unique des chemins, respect de la distanciation sociale, surveillance par les Corona-Stewards, port du masque là où Pairi Daiza l’exige…). Ces deux jours de tests se soldent par un succès, le parc va progressivement accueillir, en nombre limité, ses premiers visiteurs d’un jour. — RTBF

Partir à Brugges et ne pas pouvoir faire les boutiques, se rendre à la Mer du Nord qui serait la seule destination possible dans un contexte pareil… Partir en balade sans pouvoir se poser sur une terrasse,… Non définitivement, j’ai bien du mal à imaginer aujourd’hui comment vivre des vacances autrement que dans mon jardin… Et même en y installant une piscine pour les enfants, cela fera quand même 6 mois à la maison… Que faire ?

Lire la suite Lire la suite

Vacances temporelles

Vacances temporelles

Escapade en famille dans le sud réservées !
Escapade en famille dans le sud réservées !

Escapade en famille dans le sud réservées ! On va pouvoir re-préparer un petit road book vers Le Grau du Roi, Sainte Marie de la Mer, Nimes, Uzès, Montpellier, Baux de Provence, Aigues Mortes, Sommière,… j’ai oublié qqch ?

Sans l’épidémie de COVID19 qui a paralysé toute la planète, nous aurions dû prendre la route du Sud pendant les vacances de Pâques à la découverte d’un nouveau camping du côté du Grau-du-Roi. Début mars, alors que la crise avait pris l’Italie à la gorge, nous nous imaginions encore pouvoir partir mais le confinement venu, il devenait assez limpide que nous passerions les vacances à la maison ! Mais qu’importe, ces vacances devaient nous permettre de revisiter des endroits déjà connus. Je vous invite donc à un petit voyage dans le temps.

La famille Martin dans la Renault Kangoo, en route pour le Sud !
La famille Martin dans la Renault Kangoo, en route pour le Sud !

 

Pour descendre depuis la Belgique, nous avions éprouvé un bon scénario ces dernières années.

Je me mets au lit à 19h, pendant que les enfants regardent un film.. et à minuit, zoup, on démarre, tachant ensuite de nous relayer toutes les 3 heures afin d’arriver le lendemain matin. Pas de bouchons, Lyon vite traversé, nous serions donc arrivé aujourd’hui en fin de matinée… sur les terres de Provence pour découvrir ce coin de Paradou, comme les gens disent là-bas !

De la Renault Kangoo à la VW Caddy Maxi, le coffre aurait été bien rempli et cette année nous avions prévu d’embarquer les vélos sur le nouveau porte-vélo afin de pouvoir faire des balades de notre Camping

TENTONS LES CAMPINGS CLUBS FRANÇAIS À SIX
Tentons les campings clubs français à six !

Arrivés vers 14h, nous aurions peut-être pu plonger dans la piscine… Enfin les enfants ! En 2017, au camping Féérix de Marseillan, il avait fait près de 25° à notre arrivée début avril. Cette année, pas de regret à avoir, la météo autour de Montpelier s’annonce bien moins agréable que ce que nous avons eu en Belgique cette année. Nous irons donc au Petit Camarguais une prochaine fois… et la fin de journée aux abords du Grau-du-Roi également. L’occasion de découvrir le port de cette petite ville dont nous connaissons déjà le Seaquarium et le bon petit resto situé à l’arrière le long de la digue.

Lire la suite Lire la suite