Archives de
Étiquette : vampire

Créer des musiques pour la Nintendo NES

Créer des musiques pour la Nintendo NES

Fin de l’année dernière, j’avais repris contact avec Lazycow, créateur de jeux-vidéo indépendants avec lequel j’ai travaillé ces dernières années au projet Powerglove sur Commodore 64 et Amiga 500. Il se lançait dans un nouveau défi, la réalisation d’un jeu destiné à la console NES de Nintendo. Une mission plus complexe puisque jusqu’ici je maitrisais assez bien les caractérises sonores des machines de Commodore, là où je devais un peu plus apprendre de ce que la première console à renommé mondiale de Big N était capable. Cette dernière dispose de 5 canaux sonores contre 3 pour le Commodore 64.

FamiTracker - Cyborg Jeff - Wolfing Zero
FamiTracker – Cyborg Jeff – Wolfing Zero

Cependant là où il est possible de définir à chaque fréquence ce que l’on veut utiliser comme modulateur d’ondes sur le Commodore, la NES fonctionne avec des générateurs fixes. 2 ondes de type ‘Pulse’ qui produisent des sons “Chiptunes” très spécifiques, un générateur d’ondes Triangle efficaces pour des séquences de basses et enfin un générateur de bruits plutôt orienté à la création des percussions ou effets spéciaux. Un 5° canal dit DPCM permet par exemple d’utiliser des samples, mais dans notre projet je n’y avais pas accès. Je pense que ce dernier pouvait être utilisé via des compétences plus poussées des cartouches. Bref, de nos jours pour composer des musiques pour la NES, l’outil le mieux adapté est donc FamiTracker un outil dans l’esprit des SoundTrackers que j’ai l’habitude d’utiliser depuis près de 25 ans.

Mon premier essai était plutôt concluant avec une séquence à l’ambiance “dans les tuyaux” un peu groovy. Cependant j’allais vite être confronté à une série de limitation technique à prendre en compte que l’outil FamiTracker, lui ne s’impose pas. Des limitations propres aux outils de développement sur NES.

Lire la suite Lire la suite

Lectures en cours…

Lectures en cours…

Pile de livre sur ma table de nuit

Je parle de beaucoup de chose sur mon blog, mais il est vrai que les bouquins y trouvent assez peu leur place. Pourtant, ma vie est à l’image de ma table de nuit. Remplie de belles choses, de découvertes, d’envie d’aller plus loin, de choses que je mets de coté et d’autres qui m’oblige à faire du ping pong…

J’ai entamé Le livre perdu des sortilèges durant l’été 2013 sous le soleil d’Italie. J’ai été transporté intensément par l’histoire de Diana Bishop chercheuse dans une prestigieuse université anglaise se découvrant d’une grande lignée de sorcière et tombant amoureuse d’un vampire. Un livre bien différent des histoires à la Twilight qui ne m’ont jamais intéressées et pourtant je suis resté à l’arrêt dans l’histoire… espérant un jour m’y remettre et surtout une adaptation cinématographique !

Un livre, c’est beau ! Oh grand jamais je ne pourrais me résoudre à ne pas avoir l’objet en main et j’apprécie beaucoup être séduit par les couvertures des jolies éditions de romans modernes que je découvre régulièrement sur le compte instagram de Sophie Lvrdr. Il y a tout juste un an j’avais été plus qu’intrigué par le roman La 5° Vague. Entre La Guerre des Mondes et Walking Dead, j’avais bien accroché le rythme effréné du roman entamé en janvier dernier. Mais ce dernier se retrouvait déjà sur le petit écran, ne me laissant pas vraiment le plaisir d’en savourer le dénouement… Puis, il y a la trilogie du Passe Mirroir et son 1° tome Les fianciés de l’hiver que je viens de commencer. J’avais offert ce roman il y a quelques temps déjà à madame qui l’avait adoré, comme toutes les personnes à qui nous l’avions recommandé. Mon boulot devrait me permettre de rencontrer son auteur Christelle Dabos dans les semaines à venir et il me tenait à coeur de me plonger dans cette univers avant cela !

A coté de tous ces romans, il y a mes divers ouvrages sur la culture “Playhistoire” signés Pix’n Love que je continue à enrichir… La biographie d’Eric Chahi par Daniel Ichbiah toujours en standbye. J’alterne pour l’instant les chapitres de l’excellent bouquin “la révolution PlayStation” avec mon livre de l’été “la guerre des mascottes” dont mon frangin vient tout juste de publier une excellente critique !

Enfin, j’ai parfois besoin de moments simples, je (re)découvre depuis un bon moment déjà l’univers de Jojo de Geerts à mesure de mes achats sur brocante. Trop ignoré étant enfant, j’y trouve une magie de simplicité, de nature et de poésie de l’enfance incroyable. La série débutée à la fin des années 80 a vraiment su vivre avec son temps et apporter des petites références à l’évolution de l’enfance dans les années 90 puis 2000. Et pour clôturer, c’est également au coté de Yoko Tsuno, idole de ma jeunesse que j’aime à voyager. L’été dernier, j’avais commencé à relire l’ensemble de la série qui n’a pas perdu une ride pour enfin me plonger dans les aventures électroniques jusqu’ici inédites pour moi avec un excellent le tome 24 : Le 7° code.

Les films du mois : Seul sur Mars

Les films du mois : Seul sur Mars

Seul sur Mars

Seul sur Mars (2015) 9/10

Si seulement nous passions plus de temps à la conquête de l’univers qu’à créer des armes et faire la guerre… peut-être en serions nous déjà à des missions sur Mars. Magnifique film dans la lignée d’un Robinson, Seul au monde ou encore Apollo XIII.

LOL (2009) 9/10

J’adore ce film… Sophie Marceau, Alexandre Astier… le plus beau duo évidemment ! On se sent dans un “La Boum” 30 ans plus tard… Par contre, qu’est-ce que je ne me réjouis pas que mes enfants soient ados !

Gone Girl (2014) 9/10

Ce n’est pas vraiment un thriller, ce n’est absolument pas une comédie dramatique… et c’est ce qui fait de ce film une réussite. On ne sait pas où l’on nous emmène dans cette recherche de la vérité. Mention spéciale à la bande son digne de Silent Hill à bien des moments !

 

Home Sweet Hell (2015) 7/10

Dangerous Housewife pour les francophone, histoire de rappeler bêtement la série “Desperate Housewife” permet de passer un moment amusant. L’humour va parfois (souvent) un peu trop loin, mais s’assume.

Une heure de tranquillité (2014) 7/10

Une comédie amusante et que l’on sent tirée d’une pièce de théâtre. Christian Clavier se laisse un peu trop emporter… et le reste du casting ne m’a pas vraiment convaincu. Malgré tout j’ai passé un bon moment, TV.

Hunger Games  : La révolte (partie 2) (2015) 6/10

Tout cela pour en arriver là ! Le 3° tome était vraiment mauvais, j’ai fini par décroché au 2/3… C’est donc avec la 2° Partie du film que j’allais enfin savoir le dénouement de l’histoire. A nouveau visuellement l’ambiance est réussie et fidèle au bouquin, le soucis, c’est le fond guerre entre le Capitole et les Districts sont beaucoup trop tactiques et peu passionnant. En réalité on se la joue 76° Hunger Games, voire même 77°… mais cela n’en donne pas l’effet. Tout est prévisible et surtout, les sentiments sont absents. Divers personnage clés meurent et on en reste presque indifférent tant le film est vide. Le tout se termine dans la petite maison dans la prairie… et l’on se dit… bon allé, c’est fini ou quoi !

Hotel Transylvania 2 (2015) 6/10

Le concept de ce 2° film fonctionne, un petit bébé est né de l’union de Mavis et son “humain” mais sera-t-il vampire ou non ? Le charisme des personnages principaux fait toujours sont effets mais un certain humour visqueux entre tripes et boyaux me dérange toujours… surtout pour mes enfants. Certains passages de la fin avec le gentil monstre possédé est un cran trop effrayant. Bref, je suis moins convaincu que pour le premier sur lequel j’étais assez sceptique avant de le regarder.

Alors Charly (6 ans), tu as bien aimé ? “Oui… et j’espère que le 3 sera encore mieux”…

Into the Woods  (2015) 4/10

Into the woods, into the wooOOOds ! et ce pendant pas loin de 2h… Pfiuuuuh, heureusement qu’il y un gratin d’acteur et actrices pour rehausser d’un poil tout cela…

Lire la suite Lire la suite

Les films du mois : L’agence

Les films du mois : L’agence

L'agence

L’agence (2011) 10/10

Voilà près de 3 ou 4 ans que ma soeur m’a dit ! “Tu as vu le film L’Agence ?” J’avais répondu par la négative, puis ce fut mon paternel qui me confirma alors que le film était vraiment bien. J’ai donc longtemps attendu son passage sur BeTV, ai-je du louper quelques choses ? J’ai malgré tout gardé dans un coin de ma tête qu’il y avait un intérêt certain à un jour voir ce film dont j’avais vu la bande en son temps… J’ai acheté le film pendant les vacances, et je me suis enfin décidé à le regarder…. Waouw ! Voilà clairement un film qui mérite un 10/10 parvenant à prendre le bon de Matrix ou Inception tout en y mettant les sentiments et la dose de romantisme nécessaire, prenant bien le temps de découvrir les personnages, leur âme, posé, mystérieux avant que la course folle ne se mette en place ! Merci petit soeur pour le bon filon !

Les jardins du roi (2015) 8/10

J’aime assez bien me plonger dans ce genre d’ambiance, autour du château de Versaille, à la belle époque. On y suis ici Sabine de Barra qui a en charge la réalisation d’une partie des jardins du nouveau palais de Louis XIV. Le film est assez lent, et nous laisse un peu le temps de révasser et vivre les émotions des différents acteurs dont Kate Wisley et Alan Rickman qui y sont parfaits. Quoi qu’il en soit, une part du rêve s’évapore, quand on sait que tout ceci n’est que fiction et qu’il n’y a jamais eu de femmes en charge des jardins du palais…

Nos étoiles contraires (2014) 8/10

Il faut avouer, ce film est un superbe drame romantique. Je déteste les histoires de maladies, encore plus ce type de maladie… Mais nous n’avons aucune emprise sur celle-ci… A l’instar de la série The Big C, Nos histoires contraires, oblige un peu à ne pas vivre dans le déni. Bon, quand vous saurez qu’en plus de cela je travaille sur des capsules eLearning atour des soins palliatifs et de fin de vie en ce moment… voilà quoi.

 

Lire la suite Lire la suite

Pacman Syndrome : On garde à l’oeil…

Pacman Syndrome : On garde à l’oeil…

Nintendo 2DS
Nintendo Wii Mini
Nintendo Wii Mini

2013 approche de son point d’orgue et c’est un peu l’occasion de faire le point sur les titres que je garde à l’oeil. Si pour l’instant, je prends plaisir à découvrir mes premiers jeux 3DS alors que Nintendo vient tout juste de nous annoncer la sortie d’une version sans 3D de sa console, mieux adapté aux plus jeunes et testée chez Be-Games. Pas encore tout à fait en fin de vie, la Wii s’est décliné en mode ‘Mini’ pour un tarif de 99€. A ce tarif, pas réseau, donc pas de WiiWare ni de jeux rétro.

Pendant que j’attends toujours avec impatience l’arrivée du nouveau Zelda sur la 3DS, Nintendo vient tout juste de nous annoncer un nouveau jeux sur cette console dédié à Kirby.

Tout lifté et coloré de partout, le jeu, dont on ignore encore la date de sortie, devrait néanmoins débouler courant 2014. Le personnage sera comme toujours capable d’absober différent pouvoirs au cours des niveaux. Dans la première bande-annonce ci-dessous, on peut voir Kirby porter son fameux bonnet de Link pour utiliser une épée, ou encore une corne de scarabée pour tout défoncer sur son passage. (A lire sur JeuxVideo.com)

Si l’on reste chez Nintendo, les nouveautés à venir sur la WiiU sont allechantes : Yoshi, Donkey Kong et Mario Kart seront de la partie l’année prochaine, comme on pouvait l’apprendre durant l’E³.

Sur les autres plate-forme, j’ai tout de même vu quelques autres projets intéressants. J’étais notamment plutôt emballé par le remake du jeu Flashback des années 90. Mais la démo sur PS3, mais ensuite plutôt refroidi.

Zoo Tycoon - Xbox One
Zoo Tycoon – Xbox One

Je garde également un œil sur d’autres titres. Le retour de la licence Zoo Tycoon, pour l’heure exclusif à la nouvelle Xbox One, un Lemmins Touch pour PSVita, Day of the Tentacle qui pourrait bénéficier lui aussi d’un remake HD comme ce fut le cas pour Grim Fandango et enfin Rayman de retour sur iPad dans Rayman Fiesta Run.

Selon ses développeurs, Zoo Tycoon sur Xbox One reprendra les éléments de base du premier épisode tout en y ajoutant quelques principes généraux. On se retrouve donc avec un concept simple : il faut construire un parc animalier puis y placer des animaux dont il convient de s’occuper convenablement. Ceux-ci génèrent des recettes qui doivent ensuite être réinvesties afin de s’offrir des installations toujours plus sophistiquées ainsi que de nouveaux animaux. Sur cela, les petits gars de chez Frontier entendent appliquer un concept de grandeur. Mais qu’entendent-ils par là ? Eh bien tout d’abord, la dimension de l’aire de jeu a été revue nettement à la hausse. Les parcs peuvent désormais s’étendre sur 4 km² et contenir plusieurs milliers d’animaux. Une centaine d’espèces est d’ailleurs à prévoir, ce qui constitue une grosse augmentation par rapport aux opus précédents. Notez toutefois qu’il n’a pas été fait mention d’espèces aquatiques pour l’instant. Des DLC sont-ils déjà à prévoir ? (Un article à lire sur JeuxVideo.com)

Alors que j’attends toujours de pouvoir découvrir FEZ sur ma PS3 dont mon frère me parle tant, le projet de suite a été abandonné par son auteur… pour de tristes raisons !

Fez II annulé
Fez II annulé

C’est une étrange histoire que celle qui a scellé le sort de Fez II. Phil Fish, le bouillant créateur du jeu d’origine, a effectivement annoncé l’annulation de cette suite très attendue (le premier jeu nous avait séduit, comme beaucoup). Le développeur a posté sur son compte Twitter (désactivé depuis) un message acrimonieux : « Fez II est annulé. Je prends l’argent et je me casse ». Il poursuit : « Ce n’est pas le résultat d’une seule chose, mais la fin d’une longue et sanglante campagne. Vous avez gagné ». (A lire dans le Journal du Geek)

Je terminerais avec la bande annonce de Sacrilegium, un titre suprise présenté lors de la GameCom qui semble rentrer dans la case “Survival Horror” avec un petit gout de vampire ?