Archives de
Étiquette : mozzarella

Anxiogène

Anxiogène

Hier, j’ai allumé le JT. Cela faisait plusieurs jours que je ne l’avais plus écouté. Cela faisait plusieurs jours que mon téléphone ne me donnait plus les courbes de la crise du COVID19. Je m’étais dit qu’il était peut-être nécessaire que je sorte un peu de ma bulle de sécurité et écouter comment va le monde. Mais les nouvelles n’étaient gère réjouissantes. Les décès sont plus nombreux, on ne peut pas encore parler d’avoir atteint le pic que l’on attend pour envisager le déconfinement. Oh, j’en suis conscient, il n’est pas pour le 18 avril. Peut-être même plus pour le 2 mai. Quelle situation ! Si le quotidien me permet de ne pas voir, de me concentrer sur ma famille, mon travail, ma maison… Mais dehors, on meurt. Dehors, des gens travaillent dans les hôpitaux, les magasins, des camionnettes,… pour nous permette d’être en sécurité. Oui, ce n’est pas amusant de ne plus voir nos proches, d’aller au resto, choisir nos courses, se promener, partir en vacance… mais nous sommes en sécurité. Eux non…. J’aurais du mal à dormir ce soir, qu’importe ce qui passera à la télévision !

Aujourd’hui, je dois retourner faire des courses. la boule au ventre. C’est comme partir en expédition dans The Walking Dead, on ne sait pas si on reviendra. Je me suis retrouvé un dernier masque acheté il y a plusieurs années pour enlever la laine de verre dans les combles. Il reste encore une boite de gants en latex de la dernière “épidémie” et le stock de flacon de gel désinfectant est stabilisé. Wouw, je ne me souvenais plus l’impression que cela fait de conduire ma voiture, on est jeudi ou vendredi ? On fait la queue au magasin pour entrer. On fait même tout un serpentin autour du bâtiment. Je dois être le n°40. J’ai le temps d’attendre entre ceux qui téléphonent, et ceux qui toussent sans masque et à qui je devrais prendre la place quand on avancera. Il y a ceux qui essaie de resquiller et passer devant tous le monde en sortant de leur Autoradio à roulette. Le monde ne change pas vraiment.

Me voilà dans le magasin. Je n’y vais jamais dans celui-là. Je ne sais pas où se trouve ce dont j’ai besoin. Mais en principe, il devrait y avoir plus de choix. Distance sociale. Mwouaip. Moi j’ai l’impression que tout le monde veut les mêmes morceaux de viande que ceux que je dois ramener. De la farine, ou celle-là plutôt… Et je fais quoi maintenant, j’en ai deux dans mon caddie. J’attends que les autres soient partis pour remettre mon paquet ? Du lait, … Raah, là j’en vois des bouteilles éloignée des gens autour du rayon. Elles sont vertes, on est bon ! La levure, toujours rien. C’est bête, on commençait à apprécier faire notre pain ! Bon, il me faudrait encore des produits frais. J’entend qu’il n’y a plus de mozzarella, tant pis. Ah, diable. Avec tout mon attirail sur le nez, je n’y vois plus rien. Buée sur mes lunettes. Ça va être coton pour m’y retrouver dans ce rayon.

Lire la suite Lire la suite

La Toscane en mode famille nombreuse (2° partie)

La Toscane en mode famille nombreuse (2° partie)

Le temps passe tellement vite, tant de choses se sont déjà passées depuis notre retour d’Italie. Les soirées à boire un petit Apérol avec madame pendant que les enfants mangent leur pizza au soleil tombant sur la terrasse d’un restaurant toscan me semblent être un lointain souvenir déjà. Il est temps de vous emmener dans cette 2° partie de nos aventures dans les collines du Val d’Elsa à la découverte de Monteriggioni, Florence, Sienne poussant jusqu’aux archipels toscans. Bien évidemment en 10 jours, il ne fut pas possible de visiter l’ensemble des idées préparées dans mon roadbook !


Plus rien dans les assiettes, mais c'était vraiment bon !
Plus rien dans les assiettes, mais c’était vraiment bon !

J6. Monteriggioni – Colle di Val d’Elsa – Casole d’Elsa (61km)

Où allons-nous aller aujourd’hui ? Pendant que les enfants rendent visite aux animaux de la petite ferme, j’essaie de prendre la température auprès de notre hôte Roberta. Demain, c’est le Pallio à Sienne. C’est un grand évènement, la place centrale de la ville est pour l’occasion transformée en course de chevaux. Cela doit probablement offrir de magnifiques photos, mais avec quatre jeunes enfants… Cela va rendre probablement les choses un peu compliquées et les accès en voiture seront également probablement plus complexes. Peut-être vaut-il mieux prévoir Sienne après cet évènement plutôt qu’avant. Par contre, aujourd’hui il semblerait que l’on fête la Saint Martin à Colle di Val d’Elsa, avec festivités et feu d’artifice. Nous pourrions-nous prévoir cela pour la fin de journée et partir visiter la ville médiévale fortifiée de Monteriggioni qui ne se trouve qu’à une vingtaine de minutes de la Casa Verniano.

Perdu dans les collines du Val d'Elsa
Perdu dans les collines du Val d’Elsa

Il faut un peu grimper pour s’y rendre et… ce n’est pas bien grand. Quelques petits commerces autour de la place principale, un accès payant aux remparts, des restaurants hyper touristiques loin de la gastronomie attendue en Italie. Mais une affiche qui nous inspire ! J’avais effectivement repéré qu’un festival médiéval était prévu à Monteriggioni pour le weekend, après notre départ. Mais il semblerait bien que celui-ci démarre en réalité dès le vendredi soir ! Voilà qui devrait offrir une ambiance bien plus vivante à ce bel endroit qui semble encore un peu endormi…

Lire la suite Lire la suite

Roadbook sous le soleil de Toscane

Roadbook sous le soleil de Toscane

J’étais assis à une terrasse napolitaine ensoleillée avec une belle assiette garnie d’une énorme Tomate Mozzarella quand je me suis décidé à envoyer un message à madame. Et si la Toscane, c’était pour cette année ? La Toscane nous fait rêver avec ses belles couleurs, ses bâtisses perdues dans les collines, ses villages pittoresques à l’image de ce film que nous avions regardé il y a déjà bien longtemps, “Sous le soleil de Toscane

Sous le soleil de Toscane
Sous le soleil de Toscane

A 35 ans, la vie jusque-là parfaite de Frances Mayes, écrivain à San Francisco, prend un tour inattendu. Son récent divorce la laisse déprimée, incapable d’écrire. Sa meilleure amie croit qu’elle ne s’en remettra pas et la convainc de partir pour dix jours en Toscane. Sur un coup de tête, Frances achète une villa nommée Bramasole. La propriété a besoin d’être restaurée, mais quel meilleur endroit que le berceau de la Renaissance pour repartir à zéro ?

Nous étions probablement en 2004 lorsque madame et moi avons regardé ce film et il nous aura fallu attendre près de 10 ans avant de tenter un premier voyage dans le nord de l’Italie des Cinque Terra à Venise en passant par le Lac de Guarde, mais sans oser descendre jusqu’à la Toscane. Il est vrai qu’à l’époque, les jumelles n’avaient pas encore 2 ans ! Cette fois c’est à six que nous envisageons l’aventure avec nos enfants de 10, 7, 7 et 3 ans et demi.

Préparation des vacances
Préparation des vacances

Rapidement avec l’aide de l’application Padlet, nous avons rassemblé toutes les bonnes idées que nos amis nous ont recommandées afin de petit à petit définir un périmètre d’action qui nous plairait situé entre Voltère, Sienne et Florence. Nous l’avons dans un premier temps utilisée pour cibler une série de lieux de séjour, y ajouter des notes et un classement puis ensuite afin de répertorier les différentes visites et bons plans qui allaient servir à construire le futur Roadbook en picorant notamment dans d’autres roadtrips de qualité, tel que “Visiter la Toscane, une aventure gastronomique

Télécharger le Roadbook Toscan

Notre point de chute pour l’ensemble du séjour en Toscane sera « Casa Verniano » situé entre Sienne et Volterra, après une série de recherche, parmi les différents endroits répondant à nos critères : accueil d’une famille nombreuses (6 personnes, activités ou infrastructures un minimum adaptées aux enfants : jeux, animaux,…) et situé dans le triangle Sienne – Voltère – Florence.

Agriturismo Casa Verniano
Agriturismo Casa Verniano

Agriturismo Casa Verniano
Loc. Verniano 14/A -, Collalto 53034
Sienne (Sienne)

Le gite “Casa Verniano” se trouve à Colle di Val d’Elsa, entre les villes de Colle Val d’Elsa, Casole d’Elsa, Sienne et Monteriggioni. Parmi les champs cultivés et les forêts vierges, la propriété se compose de cinq logements, avec vue sur les villages de Casole d’Elsa et Querceto. La structure est en mesure de fournir l’hospitalité aux chevaux et cavaliers sur la route.

Dans cette région, les villages typiques sont nombreux, mais difficile dès à présent de savoir ceux qui seront nos préférés, néanmoins beaucoup de nos amis nous ont par exemple recommandé San Gimignano. J’ai donc conçu mon roadbook comme le précédent en rassemblant les différents lieux autour de zones géographiques autour de notre point de chute. Vers Sienne, Vers Florence, Vers Voltère,… mais également en direction du Lac de Trasimène en Ombrie ainsi que vers les côtes toscanes face à l’île d’Elbe.

Je vous laisse ici quelques rapides notes que vous pouvez retrouver de manière plus précises dans le Roadbook à télécharger. Et il me faudra plus que probablement encore affiner celui-ci en y ajoutant des étapes plus “Avec les enfants“, un peu plus difficile à préparer que lorsque nous partons en France. En effet, les sites internets francophones offrent peu d’informations à ce sujet, et même avec quelques mots clé en italien, j’ai un peu de mal à trouver des activités plus adaptées aux enfants autres que les visites touristiques…. j’affinerais donc encore avec un “Le 6 migliori cose da fare nel Chianti per famiglie con bambini

Enfin, depuis la Belgique, il faut compter entre 12h30 et 13h de route. Nous pouvons faire une première étape en Alsace (Riquewir, Kaysenberg, Eguishem ou Colmar) puis une seconde au Lac de Come après avoir traverser la Suisse avec la vignette !

Lire la suite Lire la suite

Souvenirs de Juin 2011

Souvenirs de Juin 2011

Charly coupe coupeCJ, 29 juin : Cette fois c est officielle ce sont des filles!
CJ : a un mal de crâne abominable 
CJ : Someone have invitation for Google+ project ?

CJ, 28 juin : A tous… rendez-vous avec un méga orage vers 21h30-22h… En ce moment je pense qu’il sévit sur Charleroi et Namur… Et il semble assez énergique !

CJ, 27 juin : Le mystère demeure.rendez vous annulé.
CJ : dimanche matin : 13° – dimanche apm : 26° – aujourd’hui : 30° – demain : 32° – mercredi : 19°
CJ : Sun is up.. wohoooo wohoo oh oh.

CJ, 25 juin : Rendu du DVD en cours….
CJ : émulation Nintendo sur mon Apollo… possible or not ?
CJ : Coupe coupe les cheveux
CJ : A passé une chouette soirée, et bien content d’avoir revu Pierrick et Laurence

CJ, 24 juin : Yes j ai reçu mon album de owl city!!!
CJ : Garder les prénoms secrets jusqu’à la naissance… vous en pensez quoi ?
CJ : Tomates, concombres, germes de blé, hamburger, filet américain… Allé, je peux toujours boire mon café sans risque !

CJ, 23 juin : Rainbow in the sky
CJ : Elle regarde deja les trucs roses!
CJ : Aaah, enfin un peu d’action, un montage vidéo comme je les aime à faire pour le boulot 
CJ : Raaah mon PC fait du surplace, mon projet plante… je perds un temps précieux 
CJ : Vindju, vla qu’il arrive à sortir de son lit en 4″ mon ptit bonhomme….

CJ, 22 juin : Bon… on dirait bien que l’on s’oriente vers le making of de Charly et ses drôles de dames….
CJ : Petite incursion sur facebook depuis la galaxytab
CJ : ouh.. .d’un coup j’ai un petit coup de stress pour tantot…

CJ, 21 juin : mwouais… 45″ pour charger Angrybirds… c’est un peu long quand même
CJ :’cause this is rocker’s night, tu te souviens Valentin Boigelot.

CJ, 20 juin : Petit test de l’appli SoundCloud Androïd, pratique pour conserver une petite mélodie qui vous trottent en tête…
CJ : Aah ! En principe, on a une crèche !
CJ : Bon je suis plutôt satisfait de ce petit SmartPhone .. faut juste encore que je trouve comment désactiver le réseau EDGE.

CJ, 19 juin : a peur des mouches…. ça devient un peu récurrent !
CJ : C’est offert un petit SmartPhone Android

CJ, 18 juin : Waouw… quels yeux tu avais Charly en découvrant les poissons à l’Aquarium hier soir !! Bon, c’est vrai, pas de Baleine, d’éléphant de mer, pas de Dauphin,… Mais tu t’es quand même bien amusé.

CJ, 17 juin : Presque 1H30 pour faire Seraing – Liège… heureusement un peu moins de 20 min pour monter au Sart Tilman… Ceci dit, Mr des TECs vous pouvez bien leurs refuser MORDICUS leur prime !!!

CJ, 16 juin : s’en va mettre à l’épreuve “sa” nouvelle Z5

CJ, 15 juin : Hmmm un Windows Phone, bien ou pas bien !?
CJ : Il est quand même beau le site de la TEC, on dirait que le webmaster fait grève depuis quelques années tant il fait vieillot.
CJ : Honteux: une grève jusqu’au 22 juin au TEC-Liège? Il ne veulent pas non plus une prime pour partir à Torémolinos non plus !?
CJ : Pfuuh, il y a encore plus de bazoor sur les routes quand les Bus annoncent faire grève que quand il le font comme des sauvages !

CJ, 14 juin : Sacrebleu… fallait la voir cette course ! Jenson Button magique, Schumacher doppé à la boisson energisante… Et surtout Gaetan Vigneron déchainé comme jamais !!! Enfin de la F1 comme je l’aime, même en redifusion de 30 minutes !
CJ : A commandé le nouvel album de Owl City … il devrait arriver d’ici une ou deux semaines…
CJ : Essent, champion des menaces quand on a déjà payé sa facture…

CJ, 13 juin : Pfuuh déclaration encodée… Chaque année, c’est un peu plus compliqué !
CJ : Pfuuuh, Drapeau rouge tellement long que mon Voocorder s’est arrêté avant le nouveau départ du GP

CJ, 11 juin : OK, après un bon coup d’aspi, mon CPU revient à une température décente !
CJ : Pfiiiuuuuh je suis fatigué de cette journée, mais l’on a bien fait le vide dans la cave… Fou tout ce que j’ai pu en ressortir… et ce qu’il y reste encore !
CJ : processor temperature overflow… hmmm :’
CJ : Il s’amuse ce matin

CJ, 10 juin : Auriez vous entendu parlé d’une actuelle grève ou perturbation des Recyparcs cette semaine (sur Seraing notamment).
CJ : Va y avoir un du boulot demain…

CJ, 9 juin : Et mais c’est qu’il bouge ce ptit nouveau titre… les hordes d’aliens n’ont qu’a bien se tenir !
CJ : ScreenToaster mort ?

CJ, 8 juin : J’aime pas le Foot, j’aime pas boire des bières dans le carré et je ne fais pas grève… qu’est-ce que je fais à Liège ?
CJ : La journée commençait SUPER BIEN, …. avant qu’elle ne me dise qu’il fallait que je me lève….
CJ : mettez moi une fricassée de mécaniciens de la TEC de Liège s’il vous plait !

CJ, 7 juin : Moi : Dju mais il fait MOURRANT De chaud ici
Vinch : Enfait, je n’ai pas compris pourquoi tu as monté la clim à 27°
Moi : –_–‘
Moi : Et tu ne savais pas le dire plus tôt !

CJ, 6 juin : Dju, et moi qui me prive de bons concombres, salade et tomates mozzarella depuis des jours
CJ : Tiens, un farfadet a remis mon permis de conduire dans mon porte-feuille….

CJ, 3 juin : Aah, il me faut une carte SD pour mettre à jour mon TomTom… bon
CJ : Yes, on a vaincu la chef des pirates !
CJ : La B.O. de D-Four est bien adapté à un séance de Gymtonic

CJ, 2 juin : Ah ben chouette, mon DirectX marchait mieux hier soir… The Next Big Thing était bien fluide

CJ, 1 juin : Après correction, rendu en cours…
CJ : 2 jours de congé, 1 de mariage et 1 de shopping… ça sera encore un peu court pour tout ce qu’il y a à faire !
CJ : Jouer dans le jardin… c’est vraiment ce qu’il préfère 
CJ : mince, j’ai oublié mon sac et mon HDD à la maison 

 

 

Oxygene, j’ai besoin d’oxygene

Oxygene, j’ai besoin d’oxygene

Bouf… après un temps vraiment moche jusqu’au 22 juin… nous voilà en pleine canicule depuis plusieurs jours !!! Régulièrement au dessus de 30°, j’ai en permanence mal au crâne… soif, besoin de frais, aucune énergie,… Oui, bon je sais tout le monde me dira qu’en Belgique on râle todi pour la pluie et le beau temps… faut dire que les jours où il fait un agreable 23° sont assez rares !!!

Au bureau, j’ai du déserté ma place principale… irrespirable… mais mon refuge à l’ombre manque maintenant autant d’air !! Et ce ne sont pas mes PCs qui arrangent l’affaire… D’ailleurs à la maison y compris, tous souffrent de la chaleur… J’ai eu droit ces dernières semaines à un festival de BlueScreen, le plus souvent dû à une surchauffe du processeur GPU des cartes graphiques grimpant à plus de 90°… Dans le local serveur au bureau, les alertes températures ne cessent de m’inquiéter, plus de 60° le weekend dernier… j’attends toujours l’arrivée d’un vrai système d’air co pour soulager ce dernier…

Samedi, j’étais parti en quête d’un petit système de ventilation pour mettre dans notre studio photo à la maison… rupture de stock dans tous les magasins…. cela risque d’être un peu pareil ce weekend, on annonce encore un samedi caniculaire ! Hmm je ne serais pas contre une bonne grosse pluie… allé, pour Dimanche… et y compris à Silverstone tant qu’à faire ;)

Dans le jardin, l’herbe est cramée… et nous n’osons plus allé y prendre l’air… en quelques minutes, madame avait sa jambe assaillie de larves de Tique !!! J’espère que ces sales bêtes seront bien vite mortes par la chaleur… et le manque d’hôtes pour survivre !!!

Bref… Hoegarden Rosé et Salade Mozzarella… il n’y a que cela pour tenir hein !!!

Que mes lecteurs du fin fond de la Sicile profite bien du beau temps ;)