Archives de
Étiquette : terrasse

Roadbook sous le soleil de Toscane

Roadbook sous le soleil de Toscane

J’étais assis à une terrasse napolitaine ensoleillée avec une belle assiette garnie d’une énorme Tomate Mozzarella quand je me suis décidé à envoyer un message à madame. Et si la Toscane, c’était pour cette année ? La Toscane nous fait rêver avec ses belles couleurs, ses bâtisses perdues dans les collines, ses villages pittoresques à l’image de ce film que nous avions regardé il y a déjà bien longtemps, “Sous le soleil de Toscane

Sous le soleil de Toscane
Sous le soleil de Toscane

A 35 ans, la vie jusque-là parfaite de Frances Mayes, écrivain à San Francisco, prend un tour inattendu. Son récent divorce la laisse déprimée, incapable d’écrire. Sa meilleure amie croit qu’elle ne s’en remettra pas et la convainc de partir pour dix jours en Toscane. Sur un coup de tête, Frances achète une villa nommée Bramasole. La propriété a besoin d’être restaurée, mais quel meilleur endroit que le berceau de la Renaissance pour repartir à zéro ?

Nous étions probablement en 2004 lorsque madame et moi avons regardé ce film et il nous aura fallu attendre près de 10 ans avant de tenter un premier voyage dans le nord de l’Italie des Cinque Terra à Venise en passant par le Lac de Guarde, mais sans oser descendre jusqu’à la Toscane. Il est vrai qu’à l’époque, les jumelles n’avaient pas encore 2 ans ! Cette fois c’est à six que nous envisageons l’aventure avec nos enfants de 10, 7, 7 et 3 ans et demi.

Préparation des vacances
Préparation des vacances

Rapidement avec l’aide de l’application Padlet, nous avons rassemblé toutes les bonnes idées que nos amis nous ont recommandées afin de petit à petit définir un périmètre d’action qui nous plairait situé entre Voltère, Sienne et Florence. Nous l’avons dans un premier temps utilisée pour cibler une série de lieux de séjour, y ajouter des notes et un classement puis ensuite afin de répertorier les différentes visites et bons plans qui allaient servir à construire le futur Roadbook en picorant notamment dans d’autres roadtrips de qualité, tel que “Visiter la Toscane, une aventure gastronomique

Télécharger le Roadbook Toscan

Notre point de chute pour l’ensemble du séjour en Toscane sera « Casa Verniano » situé entre Sienne et Volterra, après une série de recherche, parmi les différents endroits répondant à nos critères : accueil d’une famille nombreuses (6 personnes, activités ou infrastructures un minimum adaptées aux enfants : jeux, animaux,…) et situé dans le triangle Sienne – Voltère – Florence.

Agriturismo Casa Verniano
Agriturismo Casa Verniano

Agriturismo Casa Verniano
Loc. Verniano 14/A -, Collalto 53034
Sienne (Sienne)

Le gite “Casa Verniano” se trouve à Colle di Val d’Elsa, entre les villes de Colle Val d’Elsa, Casole d’Elsa, Sienne et Monteriggioni. Parmi les champs cultivés et les forêts vierges, la propriété se compose de cinq logements, avec vue sur les villages de Casole d’Elsa et Querceto. La structure est en mesure de fournir l’hospitalité aux chevaux et cavaliers sur la route.

Dans cette région, les villages typiques sont nombreux, mais difficile dès à présent de savoir ceux qui seront nos préférés, néanmoins beaucoup de nos amis nous ont par exemple recommandé San Gimignano. J’ai donc conçu mon roadbook comme le précédent en rassemblant les différents lieux autour de zones géographiques autour de notre point de chute. Vers Sienne, Vers Florence, Vers Voltère,… mais également en direction du Lac de Trasimène en Ombrie ainsi que vers les côtes toscanes face à l’île d’Elbe.

Je vous laisse ici quelques rapides notes que vous pouvez retrouver de manière plus précises dans le Roadbook à télécharger. Et il me faudra plus que probablement encore affiner celui-ci en y ajoutant des étapes plus “Avec les enfants“, un peu plus difficile à préparer que lorsque nous partons en France. En effet, les sites internets francophones offrent peu d’informations à ce sujet, et même avec quelques mots clé en italien, j’ai un peu de mal à trouver des activités plus adaptées aux enfants autres que les visites touristiques…. j’affinerais donc encore avec un “Le 6 migliori cose da fare nel Chianti per famiglie con bambini

Enfin, depuis la Belgique, il faut compter entre 12h30 et 13h de route. Nous pouvons faire une première étape en Alsace (Riquewir, Kaysenberg, Eguishem ou Colmar) puis une seconde au Lac de Come après avoir traverser la Suisse avec la vignette !

Lire la suite Lire la suite

Notre cerisier pas en forme

Notre cerisier pas en forme

Carramba, qu’arrive-t-il donc à notre cher cerisier du japon qui ornait de ses belles fleurs roses notre jardin les années précédentes ? En 2014, lorsque nous visitions pour la première fois notre future maison, nous avions été ébloui par le charme qu’il offrait, un coup de cœur qui nous avait conforter dans l’achat de

Cerisier du Japon - Avril 2014
Cerisier du Japon – Avril 2014

notre maison. C’était alors le 4 avril, tant ce dernier que le cognassier du japon était bien en fleur, avec une couverture des branches magnifiques. Nous n’allions évidemment pas pouvoir en profiter, puisqu’il faudra encore attendre de longs mois avant que la maison ne devienne nôtre… La photo par contre me permettra de constater que la belle terrasse en pierre de Meuse a elle quand même souffert des travaux de l’été.

Cerisier du Japon - 23 avril 2015
Cerisier du Japon – 23 avril 2015

L’année suivante, début avril 2015, il se faisait attendre. Les bourgeons apparaissaient à peine et mi-avril quelques timides fleurs se montraient avant de nous offrir ses couleurs le 23 avril, après l’anniversaire de Charly. Lorsque l’on compare les photos, la santé de notre arbre semble assez similaire. Et nous pouvions en profiter pour faire quelques photos en famille.

Une  petite fille, un jardin, un cerisier du Japon en fleur et nous obtenons une séance photo très girly. Rose, cosy, comme je les aimes. Merci à ma petite Alice, mon petit modèle professionnel. (Jessica, Petite Snorkys, 2015)

 

Cerisier 2015, Petite Snorkys Photography

Lire la suite Lire la suite

Vacances, on oublie tout ?

Vacances, on oublie tout ?

Vacances tous à la piscine !

Les voilà arrivées ces vacances ! Ce fut intense jusqu’à la dernière heure… oublier, je n’y crois guère, j’ai d’ailleurs un beau sujet MOOC sur le feu à vous partager. Mais qu’importe pour l’heure, c’est le moment de profiter avec les enfants dans la nouvelle piscine… bien qu’à l’heure où je vous parle, il fait à nouveau gris, moche le tout soutenu d’un bonne grosse pluie à la belge.

J’ai des tas de projet pour les vacances ! Tout d’abord, il y a beaucoup à faire dans le jardin. Avec toute cette pluie, j’ai de quoi tailler des haies sur plusieurs jours. Je me suis déjà attaqué à arracher de gros massifs de buisson aux fleurs jaunes pour les remplacer par des fleurs roses. J’aimerais aussi refaire les joins des murets et de la terrasse, histoire d’avoir une jolie maison pour le baptême de Rose.

Les jours de pluies, je compte bien faire du rangement efficace dans mon musée-bureau qui ne ressemble plus à rien, dans l’arrière studio et dans la buanderie.

J’ai quelques articles à vous partager, un test du Google Nexus 5x et la poursuite de mon projet “Raspberry”…

Et puis, il y a les voyage qu’il est grand temps que je prépare, des barres et coffre de toit à trouver, des visites à programmer… cette année à 6, cela risque d’être un peu plus sport non ?

J’aimerais tenter le Monopoly et/ou Hotels avec Charly, installer Civilization V, faire du vélo,…

Et puis, le soir, après avoir avancé dans mes nombreux montages vidéo, je peux compter sur deux nouvelles séries TV qui rythmeront mon été : The Last Man on Earth et Mr Robot.

Bref, il n’y a pas de temps à perdre, même si pour le coup, le barbecue de ce soir semble compromis, foutue pluie !

Les vacances arrivent !!

Les vacances arrivent !!

Là il pleut, j’ai même l’impression qu’il pleut depuis de longues semaine et ce serait presque oublier comme il a fait un temps magnifique tout le mois de mai. Les vacances arrivent et que le soleil soit de suite de la partie ou pas, elles seront les bienvenues, car depuis plusieurs semaines, je ne cesse de courir dans tous les sens, suivre et gérer beaucoup de chose en même temps… En principe, d’ici le début des vacances, les “gros” travaux seront terminés… Il faudra encore déménager toute la maison de haut en bas et de bas en haut, mais je vous montrerais bientôt le joli résultat réalisé pour trouver l’espace nécessaire pour accueillir nos petites jumelles…

Il reste encore une série de choses à préparer de toute manière… Comment arranger la nouvelle chambre de Charly, y mettre un chauffage,… Le choix de la poussette et d’où faire la liste de naissance,… tout en étant qu’il semble de plus en plus évidemment que la Bugaboo Donkey ne sera pas disponible en Belgique à temps ! J’ai dans ma ToDo List plein d’autres trucs à faire dans la maison, rafraichir le plancher de la terrasse, vernir la véranda, réparer l’abri de jardin….

J’aurais bien sur les montages vidéo de mariage de la saison 2011 à réaliser, et peut-être un petit coup d’avancement dans les derniers choix à faire pour mon album Chiptunes… Quoi qu’il en soit, il faudra que j’aménage un peu mon nouveau lieu de travail.

De vraies vacances tout ça ?? C’est vrai qu’en hiver, nous avions envisagé de descendre en Italie,… Un projet qui tombe à l’eau… Pour l’instant, je ne sais pas trop s’il sera raisonnable de partir en vacances, ni où, ni comment… Mais nous essaierons quand même de ne pas rester cloitrer en permanence à la maison… Dans la mesure ou Madame sera capable d’aller prendre un peu l’air… C’est que là son ventre est presque aussi rond qu’à l’arrivée de Charly, et il reste pourtant encore 4 mois !! … Encore, encore,… ou déjà plus que !!! Moi, je me verrais bien dans un endroit similaire à l’année dernière…

Mon esprit a déjà été tellement pris dans 36 trucs à gérer, que parfois j’en oublie l’essentiel,… dans 4 mois, les jumelles arrivent, dans 4 mois on se lance en mode unlimited, et quand je vois comme parfois, Charly tout seul arrive à nous épuiser, ça me fait quand même un peu flipper… Quand je vois les racatours qu’il va falloir faire le matin et le soir pour aller à la crèche, à l’école, au boulot… Je me dis qu’il me faudrait presque deux voitures… Vraiment, je crois que seuls ceux qui sont dans la situation que nous allons vivre pourraient s’imaginer de ce qui nous attends !

Alors, franchement, nous  avons peut-être aussi intérêt à nous garder aussi quelques moments de détente pendant ces vacances,…. avant la tempête !

Je serais plutôt motivé à ce que madame reprenne à l’occasion la quête Final Fantasy XIII que nous avons mise de coté il y a de longs mois… Certes, FFXIII est loin d’égaler en intérêt les précédents volets… Dernièrement nous avions aussi repris celle d’Eternal Sonata mis en standby, il y a facilement 1 an et demi. Avec un peu de volonté nous avons pu venir à bout de la reine des pirates et se replonger dans l’aventure…

Et pourquoi pas d’autres péripéties ? En attendant Uncharted 3, Silent Hill 6 et les remakes HD de Resident Evil 4 et Code Veronica… Pourquoi ne pas découvrir “Alice : retour au pays de la folie” ?

Je serais ceci dit 1000x plus intéressé à dégoter un Xbox 360 en pret pour y jouer à l’excellent Alan Wake,… si si, je finirais bien par le découvrir un jour ou l’autre…


YouTube Direkt

Coté lecture, j’ai fait ma petite commande Pix n Love pour les vacances, avec surtout le 3° tome de l’histoire de Nintendo dédié à la NES, il me reste quelques BDs à finir dont mes intégrales Spirou & Fantasio, mais il faut bien admettre que Charly ne me laisse pas vraiment bouquiner paisiblement en général.

… Et si on y arrive, on essaiera d’aller voir le dernier épisode d’Harry Potter au cinéma, pour notre anniversaire de mariage, il fallait se faire les deux parties du septième… ce qui était un peu trop long, nous avions donc opté pour le dernier Xmen, une bonne surprise…

… Bon, vu qu’Harry Potter, c’est déjà fait, il y a justement le 5 aout la sortie de La Planète des Singes : Rise Up !!!

Piet ze bricoleur…

Piet ze bricoleur…

Je ne suis pas très adroits avec les outils… J’ai du mal à construire droit, je tombe toujours sur des murs trop durs ou qui se décomposent,… Ceci dit, dans une maison, il faut bien de temps en temps jouer au bricoleur, et heureusement petit à petit j’ai commencé à avoir une série d’outils correctes, et parfois un peu d’astuce qui se révèle positive ! Quand je prends mon beau mètre enrouleur pour faire mes mesures avant de commencer un projet, je pense à mon ami Tony qui me l’a offert et qui m’a donné les premiers petits coups de pouce nécessaire pour que je sois dans cette maison !

Il y a un mois, madame m’a dit qu’elle aimerait que je transforme le renfoncement de 1m sur 45cm de son studio en espace de rangement, afin qu’elle ordonne tous les accessoires de son studio photos ! J’ai bien tenté de lui proposer des options “faciles” tirées du magasine Ikea, mais elle voulait pouvoir tirer parti du maximum d’espace disponible ! Et elle a su me trouver des motivations pour que je me mette à l’ouvrage (On en reparlera plus tard). Bref, mesures prises, j’hésitais surtout sur la manière d’accrocher mes futures planches.

Rien à faire, je n’ai ni l’expérience, ni l’œil du bricoleur et non plus son établi… Bien entendu, mesurer la taille de la future planche devant faire un peu moins d’un mètre, avec ma bonne règle – niveau de 60cm ne me rend pas précis, je n’ai jamais été très adroit pour faire mes traits… et bien évidemment, quand je suis revenu avec mes 4 planches de 98cm, elles étaient 1cm trop longues… et pour me corser un peu la vie, je pouvais alors vraiment voir que, comme partout dans ma maison, le mur est loin d’être droit, avec une différence de près de 0,5 cm entre l’avant et l’arrière du mur… Oh joie, j’allais devoir retailler mes belles archelles découpées sur mesure par Mr Brico… Je n’ai pas vraiment d’astuce pour prendre ce genre de mesure (je suis preneur !), mais j’ai une scie sauteuse depuis la construction de la terrasse, un bon investissement, même si elle manque de précision… Oui, elle a beau avoir un petit laser pour suivre la ligne de coupe, si je coupe de la main gauche, je coupe trop peu, et si je coupe de la main droite, je coupe trop !!

Il me fallait donc trouver une solution pour fixer mes planches sur base de mes compétences limitées en la matière, et en regardant mes deux morceaux de découpes au magasin, je me suis dit qu’en m’en servant comme support pour poser mes planches, j’avais tout à y gagner !! Je n’invente rien évidemment, un bon bricoleur y aurait pensé au besoin, mais avec cette technique, cela me permettait d’avoir un support de fixation qui ne m’aurait pas demander de faire des mesures précises afin de positionner des équerres par exemple qui seraient toutes à égale distance… Histoire de ne pas risquer de fendre le bois en vissant mes supports, j’avais même pensé à les pré-forer, c’est que je commence à avoir quelques bons réflexes avec le temps ! (Merci Didier ;))

Et voilà,… il m’aura quand même fallu 6h pour monter cela, dont un peu plus d’une heure pour réfléchir chez Brico à la méthode à suivre… C’est plus long que si cela avait été une armoire Ikea, c’est probablement moins précis que si cela en avait été une, mais… on exploite le maximum du volume,… et je peux tout de même être fier de mon travail !

Si vous voulez vraiment des bons plans pour rénover votre maison… rendez-vous ici : http://jerenovemamaison.skynetblogs.be/

Lire la suite Lire la suite