E3 2019, et jouer me semble être quelque chose de si lointain

E3 2019, et jouer me semble être quelque chose de si lointain

Comme chaque année, la E3 rassemblait outre atlantique les grands noms du jeu vidéo afin d’annoncer les grands projets à venir ! C’était l’occasion pour Microsoft d’annoncer la prochaine Xbox, Sony de confirmer qu’une PS5 serait également dans la course d’ici fin 2020, ainsi que Google de donner quelques éléments supplémentaires sur sa console Stradia et sa technologie cloud… dont le concept repose sur du jeu en streaming sur des titres dont le rendu sera fait sur des serveurs géants. Waouw, je me dis quand même que je me prends un sacré coup de vieux avec tout cela !

Jouer,… jouer à un jeu vidéo. Voilà quelques chose qui devient pour moi de plus en plus rare. Alors bien évidemment, je me laisse bien moins vite embarqué dans une envie débordante de me plonger corps et âme dans de longues épopées et c’est donc avec encore un peu plus de recul que je pointe du doigt ces quelques titres annoncés en marge ou lors du salon de la E3…

The Legend of Zelda : Link’s Awakening (Switch)

Je vous avoue que le seul jeu qui me fasse vraiment rêver, c’est l’incroyable, le magnifique remake de l’aventure de Link initialement sorti sur Game Boy. Ce remake tout mimi s’est offert une nouvelle bande annonce qui brosse encore un peu plus l’ensemble de l’univers du jeu. La bande son  orchestrale est magistrale et le rendez-vous est pris le 20 septembre pour la sortie du jeu. Ne disposant toujours pas de Nintendo Switch, je reste à espérer une édition bundle, puisqu’il devient de plus en plus probable que Nintendo sorte prochainement une Switch reliftée… D’ici là, j’aurais eu le temps de mettre un peu de sous dans la cagnotte !

Final Fantasy VII – Remake (PS4)

Final Fantast VII - Remake
Final Fantast VII – Remake

L’autre jeu marquant est l’officialisation de la date de sortie du remake de l’un des épisodes phare de la série Final Fantasy : FFVII, pour le mois de mars 2020. Je n’ai pour ma part jamais joué à cette épisode sorti initialement en 1998 sur la première Playstation, puisque c’était avec l’épisode VIII que madame et moi avons découvert la série. Là où de nombreuses versions HD d’épisodes de Final Fantasy sont sortis ces dernières années, ce remake reprend la trame de l’histoire tout en proposant des nouveaux graphismes entièrement en 3D, des modélisations modernes, un gameplay revisité et même plus que probablement un découpage en épisode tant le travail s’annonce titanesque pour les équipes de Squaresoft. Bien que considéré comme le meilleur épisode de Final Fantasy, j’ai toujours trouvé l’univers de Midgar fort sombre et je risque de lui faire les mêmes reproche que l’épisode XIII, mais quoi qu’il en soit, je serais tout de même très curieux d’en faire la découverte le moment venu !

Square Enix Ltd. a annoncé que FINAL FANTASY® VII REMAKE, la spectaculaire réinterprétation d’un des jeux les plus marquants de sa génération, sera disponible à partir du 3 Mars 2020 sur PlayStation®4. Retrouvez la toute nouvelle bande-annonce de FINAL FANTASY VII REMAKE, dévoilée lors du concert FINAL FANTASY VII – A Symphonic Reunion, (Une brève à lire sur Press-Start)

Quoi d’autres sur Playstation 4 ?

J’attendais avec beaucoup de curiosité la sortie de Death Stranding ce jeu mettant en scène l’excellent acteur Norman Reedus (The Walking Dead) dans une production signé Hideo Kojima. C’était l’origine le projet Silent Hills finalement avorté qui avait réuni ces deux célébrités qui se sont ensuite retrouvé dans un projet plein de mystère, Death Stranding. Si les premières images et vidéos présentées ces dernières années donnaient un ton dérangeant, proche de la série Silent Hill, je dois bien admettre que cette nouvelle vidéo officielle me donne nettement moins envie avec un titre à nouveau très proche de ses mondes ouverts où l’on peut tout faire… et qui se ponctuent de cinématiques pour faire avancer l’histoire. On est donc très proche de Horizon Zero Dawn, un excellent titre, mais qui demande des heures et des heures de jeux. Bref, Death Stranding sera dispo en novembre sur PS4.

Days Gone - PS4
Days Gone – PS4

Sorti au début du printemps, Days gone avait lui aussi un petit quelques chose de Darryl sur sa moto qui doit survivre parmi les zombies. Sans entrer dans le monde de The Walking Dead, il faut bien admettre que ce jeu donne à s’immerger dans un univers très similaire. Sitegeek s’est penché sur celui-ci avec un peu de déception face à un monde pas si ouvert…

Dès le début du jeu, au-delà de l’aspect zombies, j’avais le sentiment d’avancer en terrain connu. C’est là que j’ai réalisé que Bend Studio, qui se trouve à la réalisation de Days Gone avait également travaillé sur des épisodes de Uncharted pour PS Vita. Comme dans beaucoup de jeux du genre, il faut passer le début avant de voir ce que le jeu réserve. En effet, le début met en place le scénario et se révèle TRES scripté. Impossible par exemple à un certain moment de faire 10 mètres de plus sous peine de se voir averti qu’on quitte la zone de mission. Un peu ridicule quand on sait que 2 minutes, plus tard c’est exactement vers la que la mission nous emmène. Un autre exemple vient du fait que les coffres des voitures regorgent de ressources pour votre avenir. Cependant, il s’agit de certaines seulement, les autres étant purement et simplement impossibles à inspecter. (Un test à lire sur Sitegeek.fr)

A Plague Tale : Innocence” ou le sombre et somptueux voyage de deux enfants perdus
A Plague Tale : Innocence” ou le sombre et somptueux voyage de deux enfants perdus

Bref, jouer à un jeu vidéo d’envergure aujourd’hui me semble être quelque chose de totalement improbable dans mon quotidien, ceci maintenant que Game of Thrones s’en est fini, je me dis que tant l’histoire que les graphismes de “A Plage Tale : Innoncence” donne envie. Une ambiance baroque dans un titre qui semble apporter beaucoup d’importance à la narration. Cela pourrait peut-être bien nous plaire un peu plus que le décevant Kingdom Hearts III.

Un frère et une sœur fuient l’Inquisition dans la France du XIVe siècle sur fond d’épidémie de Peste Noire. Tel est le point de départ du nouveau jeu du studio Asobo, le plus ambitieux qu’il ait jamais produit. Tragique et cruel mais aussi, par moments, miraculeusement lumineux, “A Plague Tale : Innocence” est un jeu prodigieux. (…) Jouer à A Plague Tale, ce n’est pas seulement se dire que, chouette, un studio bordelais presque inconnu – on exagère à peine – et ne bénéficiant clairement pas du même budget tutoie les créateurs d’Uncharted ou de Dishonored. C’est surtout, dans une enveloppe d’une extrême sophistication, se confronter à quelque chose de primitif et profond, de très ancien, d’éternel. A l’angoisse de la séparation, à la peur du noir, du vide ou du plein, du temps qui passe ou qui n’avance plus. À l’horizon : l’enfer de Bosch et Nosferatu de Murnau. Encore plus près de ces enfants : La Nuit du chasseur de Charles Laughton. A Plague Tale : Innocence est de cette famille : celle des cauchemars magnifiques, sombres et puissants, qu’on emporte avec soi pour longtemps. C’est affreux. C’est précieux. (Un bel article à lire dans les Inrocks)

Il faut bien admettre que les remakes restent une part importantes des titres qui me marquent cette années encore. Square Enix a notamment annoncé le portage HD de Final Fantasy Chronicle, initialement sorti sur Game Cube au début de ce millénaire, ainsi que, surprise, celui de Final Fantasy VIII. On est bien sur loin du remake de l’épisode VII. Quoi qu’il en soit, je trouve que graphiquement, cela reste un peu décevant mais peut-être est-ce parce que je n’y avais pas joué… Quoi qu’il en soit, le concept de l’époque était d’apporter un peu de multi-joueur à la licence, et si cela permet de jouer ensemble sur la même télévision, cela pourrait être sympa !

Dans un style un peu “Micro Machines”, j’ai eu l’oeil attiré par le titre Circuit Superstars qui devrait proposer une conduite plus réaliste qu’arcade.

Square Enix Collective, qui édite des projets plutôt modestes, a annoncé lors de la conférence E3 de Square Enix le prochain jeu de sa gamme avec Circuit Superstars, à venir pour 2020. Le titre mélangera course d’arcade et conduite plus réaliste via divers types de courses. Ainsi, les joueurs pourront s’essayer au GT, aux véhicules classiques, aux camions et au rallye. (Une brève à lire sur JeuxVideo.com)

Quoi de chouettes pour la Nintendo Switch ?

Nintendo a fait de nombreuses annonces, dont celle d’une suite pour Legend of Zelda : Breath of Wild. Mais, je dois bien admettre que je n’ai absolument pas accroché à ce tournant de la série. Bien entendu sur cette console j’ai beaucoup de retard et de titres déjà sortis à découvrir. Je pendrais un moment pour me poser sur le sujet, mais revenons à ceux qui, aux cotés de Link’s Awakening, auront marqué mon attention.

Je sais que madame avait grandement apprécié Animal Crossing sur Game Cube, et cela reste parmi ces titres auxquels j’aimerais voir mes filles jouer maintenant qu’elles savent lire. Ce nouvel épisode, toujours un peu plus mignon ne semble grandement changer la donne, mais c’est le premier épisode à pouvoir être joué sur grand écran depuis près de 15 ans ! Je serais donc heureux de leur faire toutes découvrir Animal Crossing New Horizons.

Square Enix a également annoncé la sortie d’une compilation rassemblant tous les épisodes de la série Romancing Saga. Nous avons connu cette trilogie, ici en Europe avec Mystic Quest sur Game Boy, puis le 2° épisode Secret of Mana sur Super Nintendo et le 3° épisode Seiken Densetsu 3 est quant à lui resté uniquement localisé en japonais. Avec Collection of Mana, les trois épisodes se retrouvent réunis en Français !

Si l’on reste dans les jeux d’aventures, il y a ce titre Ni no Kuni sorti initialement sur la Playstation 3 auquel je n’ai pas eu l’occasion de jouer. La sortie de la suite sur PS4 étant dès lors improbable à envisager, mais voici qu’est annoncé tant sur PS4 que sur Switch une version remasterisée en haute définition du premier épisode signé Level 5.

New Super Lucky’s Tale est initialement sorti sur Xbox et voici Lucky le renard débarque maintenant sur Switch dans un plate-forme game à la sauce 3D tout en couleur qui sied à merveille à l’univers de Nintendo et qui rappelle un peu les maîtres du genre qu’étaient Rayman 3 ou Banjo Kazooie.

Cross-over étonnant Cadence of Hyrule mélange NecroDancer et l’univers de Zelda dans un titre nerveux tout en rythme ! Et il faut bien admettre que ce mix semble plutôt efficace !

Minecraft Dungeon

J’en terminerai avec ce nouveau jeu dans l’univers de Minecraft. Si je suis assez peu friand de construire et construire comme le fait Charly dans Minecraft, j’aime assez bien l’esthétique de la licence, et je trouve ce nouveau titre à la sauce “Diablo” assez sympathique à faire découvrir, le moment venu au fiston !

Keen Commander is back

L’improbable s’est produit ! On pensait que légalement, Keen Commander ne reviendrait jamais… On ne pouvait qu’imaginer un Keen Commander à la nouvelle sauce…. Voici que la licence débarque sur…. Mobile ! Mwouaips. Si l’univers original semble assez fidèle, le gameplay m’a l’air à des années lumières de mon jeu favoris au début des années 90 ! C’est presque une souffrance de voir notre Billy se mouvoir de manière aussi molle….

Vous aimerez aussi...

  • Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année.15 juillet 2018 Pacman Syndrome : J’ai dû louper l’E3 cette année. (1)
    Les vacances approchent à grand pas et il serait grand temps que je me plonge à préparer notre roadbook de vacances, mais pour ce weekend, je vais en profiter pour faire un peu d'ordre […]
  • Mon bilan E3 20171 août 2017 Mon bilan E3 2017 (2)
    A la veille de vos vacances de l'été, le mois de juin apporte régulièrement son lot d'annonces sur les nouveautés vidéo-ludiques à venir lors du salon américain de la E3 ! A l'aube de mes […]
  • Une E3 en demi-teinte8 juin 2012 Une E3 en demi-teinte (18)
    Et comme chaque année à la même époque, je me réjouissais d'apprendre ce que la E3, ze Rendez-vous du jeu-vidéo, allait nous apprendre pour les mois à venir... Force m'est de constaté que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.