Archives de
Étiquette : Micro Machines

Micro Machines – Racing

Micro Machines – Racing

Quand j’étais gamin, c’était évidemment les modèles de courses qui m’intéressaient tout particulièrement. Mon paternel m’avait dessiné à l’échelle à l’arrière d’un grand poster, le circuit de Spa Francorchamps décomposé en petite case pour y placer mes Micro Machines. J’étais aux anges et pendant plusieurs années, j’y organisais de grandes courses avec une cinquantaine de concurrents. Dés en main, les différents pilotes, le plus souvent issus de mes camarades de classe ou pilotes imaginaires venaient s’affronter. Peter Satalioon, Bobby et Freddy Anders, Li Chting et Lo Ping aux cotés de Bruno Devalkenaar, Alain Gillooens, Julien Starsart et bien entendu Piet Martin et Skotty Du Boulon… Bref toute la bande des Jeunes Mécanos. (Oui, frangin, Piet Stop, cela aurait terrible, je te l’accorde !)

Dans cette partie de ma collection, je m’attarde donc tout particulièrement aux modèles de compétition, avec le petit numéro tout en mettant à part les monoplaces.

Car Set

1988, Sun Color #5 (Renault 5 Turbo)
1989, Off Road Collection #8 (Chevy Blazer)
1990, Snapback Collection # 3 (Ferrari F40)
1991, Super Sparklers Collection #1 (Chevrolet ’55) BONUS
199x, Year 2000 #4 Collection (Hyper Cruiser, Spectar 2000, Beta Blaster, Isotrek)

 

 

Retour à l’ensemble de la collection

Nouvelle génération de Micro Machines

Nouvelle génération de Micro Machines

L’année dernière HASBRO, qui détient la marque de jouet Micro Machine avait annoncé le retour des mini voitures, stars des 90 dans les magasins de jouet avec un partenariat avec la société Wicked Cool Toys. Les collectionneurs et autres amoureux de ces jouets fabriqués à l’origine par l’entreprise Galoob étaient très enthousiastes et pour ma part, même si je savais qu’en 2020, mon grand ne serait déjà plus intéressé par les Micro Machines, je me réjouissais vraiment de les voir réapparaître dans les rayons.

Ce Week-end, elles faisaient leur apparition lors de la Toy Fair aux États unis, et il faut bien admettre que ces premières images sont assez décevantes. Formes plutôt grossières, couleurs cheaps, grosses roues, les différents modèles aperçus font très copies en plastique. Les différents Playset, même s’ils rappellent ceux des belles années de la marque font très jouets en plastoc, eux aussi dans des couleurs trop éloignées de cette touche de réalisme que pouvaient avoir les jouets de la fin des années 80. À cette époque, comme pour les autres petites voitures, les Micro Machines étaient tout en métal et peintes à la main. Une autre époque. Bien évidemment, ces nouveaux modèles n’ont pas pour but de séduire les vieux que nous sommes devenus, mais les enfants, néanmoins, ne pas séduire les amoureux de la marque, c’est tout de même rater l’occasion de jouer sur la touche nostalgique !

Lire la suite Lire la suite

Trouvaille du jour, des Micro Machines

Trouvaille du jour, des Micro Machines

Wouwouw, plein de nouvelles Micro Machines trouvées sur la brocante ce matin !! #MicroMachines #toysthatmadeus

C’est en général plutôt sur mon compte Instagram que je poste mes trouvailles de brocante, ces rendez-vous dominicales bien agréables lorsque le soleil est de la partie. Si la saison dernière m’avait semblé être un peu décevante, j’ai le sentiment d’avoir eu plus de réussite cette année et j’y reviendrais peut-être en anté-datant quelques postes symboliques !

Aujourd’hui, j’ai retrouvé une 40aine de petite Micro Machines sur la brocante de Plaineveaux, un petit village près de chez moi. Il s’agit d’une petite brocante de quartier, mais j’y fais en générale quelques achats sympathiques chaque année ! Des LEGO Friends, une malette, des BDs,… je n’en rentre jamais bredouille, mais cette fois, j’ai déniché quelques Micro Machines, ce qui je dois bien l’admettre n’est pas si facile. Vu la taille de ces petites voitures commercialisées de la fin des années 80 au début des années 2000, il est impossible de les trouver d’un rapide coup d’oeil dans les étals des marchands. Elles se retrouveront mélangées soit parmi de plus grandes voitures, soit parmi les tchiniss’ …

Elles iront donc rejoindre notre collection grandissante que je tente d’archiver avec un peu plus de complication depuis la disparition du site m-m world !

Si Charly, 10 ans, commencent déjà un peu à s’en désintéresser. Les 3 misstinguettes restent elles très attirées par ces petites autos microscopiques et les différents play-set qui permettent de créer des villes !

Ma Collection de Micro Machines

Dernière ligne droite avant la rentrée

Dernière ligne droite avant la rentrée

Et oui, c’est “déjà” pour moi la dernière ligne droite avant la fin des vacances ! La Toscane semble déjà à des années lumières, tout comme les deux vagues de canicules montant jusqu’à 40° qui ont fait transpirer la Belgique et toute l’Europe au mois de juillet. Depuis quelques semaines, il fait froid, venteux et humide au point de ressortir un gilet le soir ! Ces vacances étaient quoi qu’il en soit plus que nécessaire. Le besoin de rupture avec le quotidien était devenu vitale tant les mois de mai et juin avaient été éprouvant. Et ce quotidien là semble resté derrière nous, tant mieux !

Ils sont enfin rentrés !
Ils sont enfin rentrés !

Après la Toscane, les grands sont partis 10 jours en camps. Pas facile pour la petite dernière de s’occuper sans eux, mais je garde de bons moments à la regarder jouer comme une grande avec les LEGO, Playmobils ou ses poupées. Rose me rappelle alors encore plus son grand frère qui inventait des tas choses dans sa tête avant l’arrivée de toutes ses soeurs.

Alors qu’il ne me reste plus que quelques jours avant un premier mariage qui sonnera la fin de mes congés, je garde un sentiment de ne pas avoir fait “assez” avec eux. Mais qu’il est difficile de faire des activités avec les 4 en même temps, chaque jour, pendant que maman travaille. Nous avons tout de même pu faire quelques partie de Battle Gum, le jeu de société préféré d’Alice et Juliette ainsi qu’une partie bien plus stratégique avec Charly sur notre Hotel vintage en utilisant comme à notre habitude des Micro Machines comme pions. On même a fait des gâteaux avec papa, des bricolages avec maman…

Les vacances furent l’occasion de constater que les cours de piscine des trois grands ont été bénéfique à leur autonomie, mais il faudra surveiller Rose qui elle, n’a peur de rien ! Une fois les gonfleurs aux bras, elle se jette dans l’eau ! Rose nous a également offert ses premiers coups de pédales en vélo lors de nos balades au bord de l’Ourthe.

Manette réparée par Santo, plus qu'à remonter tout cela !
Manette réparée par Santo, plus qu’à remonter tout cela !

J’ai pris quelques moments pour jouer au jeux-vidéo avec eux, mais ils finissent par se chamailler. Il faut bien admettre que le dernier Crash Team Racing est vraiment gaie, mais 2 manettes pour 5, ils ne sont pas habitués à ce genre de restriction. J’ai bien tenté de m’arracher les cheveux dans la mise en place des “mods” dans Minecraft pour Charly. Mais malgré les instructions détaillées de mon Parmy, nous n’avons encore rien de concret ! Je me suis offert une petite soirée sur FEZ, une soirée Commodore 64 avec Santo histoire de terminer Ghoults & Goblins avant d’exploser la manette sur Giana Sister et la semaine dernière une journée découverte de la Sega Saturn, sur laquelle je reviendrais plus tard.

Je nous avais trouvé la version remaster de Final Fantasy XII, histoire de passer quelques soirées avec madame dans ce jeu qui m’avait laissé un bon souvenir il y a bientôt 12 ans. Mais force de constater que le rythme de cette grande aventure ne colle plus à notre rythme de vie… Et aux coté d’une parenthèse lecture de l’autobiographie de Jim Destroy et l’âge d’or de la presse vidéoludique, ce sont les séries TV qui auront pris de plus en plus de place : Ozark S1-S2, Big Little Lies S2, Les derniers Tsars, The Handmail’s tale S3, Chernobyl, La Casa de Papel S1.

Tout cela sera vite loin, les balades en vélo, la tête sous l’eau, les aventures dans les arbres à Forestia… Le quotient toque déjà à la porte, les mallettes se remplissent,… septembre n’est déjà plus très loin !

E3 2019, et jouer me semble être quelque chose de si lointain

E3 2019, et jouer me semble être quelque chose de si lointain

Comme chaque année, la E3 rassemblait outre atlantique les grands noms du jeu vidéo afin d’annoncer les grands projets à venir ! C’était l’occasion pour Microsoft d’annoncer la prochaine Xbox, Sony de confirmer qu’une PS5 serait également dans la course d’ici fin 2020, ainsi que Google de donner quelques éléments supplémentaires sur sa console Stradia et sa technologie cloud… dont le concept repose sur du jeu en streaming sur des titres dont le rendu sera fait sur des serveurs géants. Waouw, je me dis quand même que je me prends un sacré coup de vieux avec tout cela !

Jouer,… jouer à un jeu vidéo. Voilà quelques chose qui devient pour moi de plus en plus rare. Alors bien évidemment, je me laisse bien moins vite embarqué dans une envie débordante de me plonger corps et âme dans de longues épopées et c’est donc avec encore un peu plus de recul que je pointe du doigt ces quelques titres annoncés en marge ou lors du salon de la E3…

The Legend of Zelda : Link’s Awakening (Switch)

Je vous avoue que le seul jeu qui me fasse vraiment rêver, c’est l’incroyable, le magnifique remake de l’aventure de Link initialement sorti sur Game Boy. Ce remake tout mimi s’est offert une nouvelle bande annonce qui brosse encore un peu plus l’ensemble de l’univers du jeu. La bande son  orchestrale est magistrale et le rendez-vous est pris le 20 septembre pour la sortie du jeu. Ne disposant toujours pas de Nintendo Switch, je reste à espérer une édition bundle, puisqu’il devient de plus en plus probable que Nintendo sorte prochainement une Switch reliftée… D’ici là, j’aurais eu le temps de mettre un peu de sous dans la cagnotte !

Final Fantasy VII – Remake (PS4)

Final Fantast VII - Remake
Final Fantast VII – Remake

L’autre jeu marquant est l’officialisation de la date de sortie du remake de l’un des épisodes phare de la série Final Fantasy : FFVII, pour le mois de mars 2020. Je n’ai pour ma part jamais joué à cette épisode sorti initialement en 1998 sur la première Playstation, puisque c’était avec l’épisode VIII que madame et moi avons découvert la série. Là où de nombreuses versions HD d’épisodes de Final Fantasy sont sortis ces dernières années, ce remake reprend la trame de l’histoire tout en proposant des nouveaux graphismes entièrement en 3D, des modélisations modernes, un gameplay revisité et même plus que probablement un découpage en épisode tant le travail s’annonce titanesque pour les équipes de Squaresoft. Bien que considéré comme le meilleur épisode de Final Fantasy, j’ai toujours trouvé l’univers de Midgar fort sombre et je risque de lui faire les mêmes reproche que l’épisode XIII, mais quoi qu’il en soit, je serais tout de même très curieux d’en faire la découverte le moment venu !

Square Enix Ltd. a annoncé que FINAL FANTASY® VII REMAKE, la spectaculaire réinterprétation d’un des jeux les plus marquants de sa génération, sera disponible à partir du 3 Mars 2020 sur PlayStation®4. Retrouvez la toute nouvelle bande-annonce de FINAL FANTASY VII REMAKE, dévoilée lors du concert FINAL FANTASY VII – A Symphonic Reunion, (Une brève à lire sur Press-Start)

Lire la suite Lire la suite