Archives de
Étiquette : geek

Happy Geekmas

Happy Geekmas

Noël et les fêtes de fin d’année sont derrière nous, et je dois bien admettre qu’encore une fois, le Père Noël m’aura bien gâté ! Nouveaux chapeaux, 33tours de Dorothée ainsi qu’un bel ouvrage sur les années « Hélène et les Garçons ». Mais aussi le dernier Blake et Mortimer, la suite des albums de la série Le Château dans les étoiles et l’édition Collector du premier volet de Kaamelott ! Merci, merci : )

A l’approche des fêtes, j’aime toujours remettre à jour, discrètement, ma petite liste de cadeaux pour un Geek, mais cette année j’ai pris un peu de retard !

Happy Geekmas, 2021

Lire la suite Lire la suite

Lire, oui… mais quand ?

Lire, oui… mais quand ?

En route pour novembre et son autoroute qui nous emmènera à toute vitesse jusqu’à Noël. Comme chaque années, chez nous, tout s’enchaine dès les congés de Toussaint avec l’anniversaire des Miss, les séances de Noël au studio Petite Snorkys, le passage du Grand Saint Nicolas pour les enfants sages, l’anniversaire de notre petite dernière… et Noël !

Et crois-moi Père Noël, le plus sages ici, je crois bien que c’était moi cette année : ))) Alors je suis certain que si je te prépare cette année un peu plus tôt que d’habitude ce petit billet des trucs que je trouve chouette, comme je le fais chaque année, tu trouveras plein d’idées pour les Papas Geeks qui se sont donnés à fond en cette année tourmentée ! Alors, commençons comme l’année dernière par parler bouquins !

Coup de coeur de cette année 2021 : Le Faiseur de Rêves (Laniny Taylor)
Coup de coeur de cette année 2021 : Le Faiseur de Rêves (Laniny Taylor)

J’aime lire, m’assoir dans mon fauteuil avec une petite BD, m’installer dans mon lit pour ouvrir un roman. J’aime cela, mais ces moments sont rares. Avec les 4 qui s’excitent en jouant, cela manque un peu de calme à la maison… et le soir, je m’endors au bout de quelques pages… C’est parfois frustrant. J’ai même plusieurs livres entamés voire même pas encore ouverts et pour lesquels je me réjouis pourtant de trouver le bon moment pour m’y plonger…. J’arrive au bout de mon roman démarré l’année dernière (Si, si)… Une bien belle découverte que ce Faiseur de Rêves de Laini Taylor… Je me demande d’ailleurs si le frangin l’aura autant appréciée.

C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse… Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde.

Alors que côté BD, j’ai essuyé quelques déceptions hors de séries que j’appréciais jusqu’ici : La Boite à Musique, Le Voyage Extraordinaire et même le dernier album d’Ernest et Rebecca

Mais qu’importe, j’aime me promener dans les rayons de découvrir de nouveaux romans qui me donnent envie autant que les nouvelles Bandes Dessinées qui débarquent traditionnellement à cette époque !

Lire la suite Lire la suite

Fêtes de fin d’année sous contrôle.

Fêtes de fin d’année sous contrôle.

Une courbe qui ne fléchit plus, un pays entouré de voisins entrant dans la seconde vague, il est devenu de plus en plus limpide que les fêtes de fin d’année ne permettraient pas de pouvoir partager un moment heureux hors de son cocon familiale. L’année 2020 se terminera non plus en craignant ce maudit virus, mais bien dans un sentiment de crainte, de délation, d’un pouvoir répressif à l’excès… un sentiment d’injustice et non plus un sentiment de faire le choix de se protéger et de protéger les autres.

Pas de feux d’artifice, pas d’échanges de cadeaux et finalement même l’idée de se retrouver avec une seule famille pour un repas a fini par s’éclipser. Nous allions donc simplement vivre ces deux semaines de fêtes entre nous, faire confiance au Traiteur Carmello qui rythmait déjà quelques uns de nos weekend gastronomiques, découvrir de nombreux films avec les grands, inaugurer de chouettes jeux de sociétés,… sans trop sortir le bout de notre nez de la maison… Bé oui, il faut parfois chercher la logique, on peut aller se promener dans la galerie de Belle-île en Liège, mais dans les Fagnes ! Mais ce qui est certain, c’est que ne sera pas non plus pour cette année les Marchés de Noël Alsaciens…

Allé zou, on remise au placard les idées noires, et l’on se garde en souvenir les bons moments de ces quinze jours tous les 6, à profiter de notre chez nous sans la pression de devoir tout nettoyer pour les invités suivants… même s’ils me manquent beaucoup malgré tout !

Le Bal de Noël version Harry Potter LEGO
Le Bal de Noël version Harry Potter LEGO

En attendant Noël, Maman et Charly se sont lancés dans la construction du château de Poudlard en LEGO que Saint Nicolas lui avait déposé. Un château représentant le Bal de Noël organisé durant la Coupe de Feu du 4° roman. C’est avec étonnement que nous découvrirons qu’il manque une pièce dans la boite ! Il semble que cela ne soit pas si rare et LEGO a même laissé une page pour faire la demande pour recevoir une pièce manquante… Voilà une semaine que j’ai reçu un mail m’annonçant que la pièce manquante avait été mise en livraison, mais à ce jour, elle n’est pas encore arrivée !

Well, il devrait y avoir 5 pièces 4125220 dans cette nouvelle boîte Harry Potter 75948. Et il en manque une… Cela vous est il déjà arrivé ????

La traditionnelle après-midi de peinture de Noël a été un peu trop vite expédiée. Le temps de tout préparer et ils avaient déjà tout fini… Pfiiiuh, un peu avant Noël, nous nous sommes également lancés dans une première partie découverte du très joli jeu Via Magica qui a séduit les filles comme je vous en parlais il y a quelques jours. Ce fut également l’occasion de faire quelques parties à la nouvelle version des Mystères de Pékin que Juliette avait demandé à Saint Nicolas !

Encore quelques décorations et bougies à ajouter, un dernier GROS cadeau à récupérer qui ne pouvait rentrer sous le sapin et il était l’heure de se lancer dans notre premier réveillon en famille, ponctué de quelques session de Karaoke, avant que les enfants ne découvrent que, oui, Père Noël a installé Disney+, sur la télévision ! Non pas pour regarder Soul, Mulan ou Le Mandalorien… ils ont choisi Maman, j’ai encore raté l’avion !

Et puis, une petite surprise pour Papou et Mamou qui sont tout seul… on est venu leur chanter une petite chanson de Noël à la bougie : )

Lire la suite Lire la suite

« Stay Keen », la curation est de retour !

« Stay Keen », la curation est de retour !

Keen : un réseau social comme Pinterest, créé par Google
Keen : un réseau social comme Pinterest, créé par Google

Sans les bons plans de la bande à SiteGeek, je n’aurais peut-être pas entendu parler « StayKeen », la solution présentée comme le Pinterest de Google !

À la façon de Pinterest, Google dévoile Keen, un réseau social similaire à la célèbre plateforme de partage de photos, mais alimenté par l’IA. On connait tous, ou presque, Pinterest. Ce réseau social qui permet de partager des photos, images, recettes et bien d’autres très facilement, mais qui permet aussi de les enregistrer et de les voir à nouveau à n’importe quel moment, en créant des « tableaux » et en « épinglant » ces médias aux divers tableaux créés. Eh bien, Google vient de sortir Keen, un réseau social vraiment similaire à Pinterest, mais avec une légère différence. (Un article à lire sur SiteGeek)

En réalité, Keen se présente plutôt comme un croisement entre Feedly et GetPocket qui serait alimenté par Intelligence Artificielle. Certes si vous n’avez jamais entendu parler ni de l’un, ni de l’autre, il y a fort à parier que Keen ne vous emballera pas plus que cela. Pour ma part, depuis l’abandon de Google Read, l’obsolescence de Netvibes et les couts exorbitants de Scoop.it, j’ai bien du mal à trouver un outil qui conviennent à mes besoins.

Certains se souviendront qu’il y a un peu plus de 10 ans, les Flux RSS avaient changé la manière dont nous pouvions consommer la toile. Plutôt que fouiller nos sites favoris à trouver des informations qui pourraient nous intéresser, nous pouvions rassembler par thématiques les nouveaux contenus de ceux-ci dans un outil de curation tel que Netvibes ou Google Read.

Puis vint Twitter et Facebook, beaucoup plus « friendly » pour le commun des mortels, là aussi l’information venant directement à nous… en passant par les filtres de chacun ! Alors que Google Reads tirait sa révérence certains projets ont tenté de conserver cette approche sans être parfait pour autant tels que Feedly ou Flipboard.

Avec Stay Keen, on pourra donc personnaliser des thématiques que Google via son nouvelle outil alimentera automatiquement par un système de curation piloté par Intelligence Artificielle.

Je ne suis pas vraiment convaincu par l’ergonomie de l’outil, mais l’idée est intéressante, même si au fond je la trouve assez proche des suggestions de Scoop.it. Ce dernier était pour moi vraiment un bon outil permettant de jouer le rôle et curation (découverte d’information) et de curateur (ré-écriture de contenu une fois glisser dans une catégorie), malheureusement, la version payante est hors de prix !

Souhaitons à Keen de ne pas tomber trop vite dans les limbes des idées de Google parfois trop vite abandonnées

Lire la suite Lire la suite

e-zzi, compare le prix de l’énergie pour vous !

e-zzi, compare le prix de l’énergie pour vous !

Il y a une bonne semaine, j’ai vu passer, peut-être comme vous, une publicité pour e-zzi. « Je calcule le prix du gaz aussi ou tout le monde a compris ? » Cela m’a fait sourire et bien évidemment rappeler cette publicité qui passait étant gamin à la télévision. Bref, j’ai d’abord pris e-zzi pour un nouvel opérateur d’énergie chez nous en Belgique venant se frotter aux autres. « Encore un de plus… » Mais non, que nenni !

Alors e-zzi, c’est quoi ?

e-zzi : L électricité et le gaz au juste prix, simplement.
e-zzi : L électricité et le gaz au juste prix, simplement.

e-zzi, c’est la face visible d’un projet ambitieux réalisé par deux associés, Nicolas et Stéphane qui travaillent dans le secteur de l’énergie depuis une vingtaine d’année. Un projet qui vise à accompagner le consommateur dans la réduction de ses dépenses et son empreinte environnementale. Actuellement l’outil se concentre sur deux ressources énergétiques qui rythment le budget de bon nombre de ménage : L’électricité et le gaz. Mais dans le futur nous pourrons probablement voir évoluer le service vers d’autres commodités tels que le mazout, les opérateurs téléphone/TV/Internet voire peut-être les crédits hypothécaires ?

En 2017, je fais à nouveau confiance à BelPower pour 3 années
En 2017, je fais à nouveau confiance à BelPower pour 3 années

Le projet est noble… et sera bien utile pour tout qui n’a pas le temps, les réflexes et les astuces pour chercher les bons plans ! Personnellement, je tiens à l’œil l’évolution de mes frais énergétiques depuis près de 20 ans, armé d’un tableur excel, j’y notais mes relevés annuels, mes mensualités et ce que je de devais repayer en fin d’année. A la libéralisation du marché, tout est devenu bien plus compliqué et si vous avez suivi un peu mes pérégrinations, la disparition de mon opérateur BelPower m’avait entrainé dans bien des complications, devant sauter à la sauvette chez Zeno qui allait m’abandonner 6 mois plus tard… Bref, je ne m’en sors pas trop mal, je viens de signer en avril dernier un contrat à très long terme chez Mega alors que le marché de l’électricité était tombé particulièrement bas. Néanmoins, cela m’implique de conserver pas mal de données dans mon Evernote notamment pour me remémorer les tarifs et ce que j’ai négocié.

2014. BelPower Fixe (3 ans) 4,94c/Kw
2017. BelPower Fixe (3 ans) 5,05c/Kw (négocié)
-- arrêt des activités de BelPower
2018. Zeno Fixe (1 an) 5,95c/Kw (négocié) || lampiris 6.8c/kw - Eneco 5.62c/Kw
-- arrêt des activités de Zeno
2019. MEGA 'variable' 5,6c/Kw > 4,34/Kw // le fixe étant alors à 8,4c/Kw
2020. MEGA ZEN (5ans) 5,77c/Kw

e-zzi, ça marche comment ?

e-zzi, un peu de challenge...
e-zzi, un peu de challenge…

Je me suis dès lors posé la question de comment e-zzi pouvait fonctionner ? Pour ma part, je faisais un premier tri avec l’outil de comparateur d’énergie de Test Achat pour me faire une première idée de la situation. Après avoir fait un tri parmi certains opérateurs ou offres qui ne collaient pas à ma situation, j’allais en approfondir quelques unes en cherchant chez chaque fournisseur sa grille tarifaire. C’est un travail de fourmi et il faut bien admettre que si je pouvais avoir un ami comme e-zzi qui m’aide dans ces démarches, cela serait top ! Et encore, là je vous parle de l’électricité. Pour le Mazout, en fonction de ma consommation je dois suivre l’évolution du prix de celui-ci afin de stratégiquement faire le plein au moment où je peux au moins mettre 1000L et que la courbe est intéressante… Les prix pouvant passer du simple au double, soit de 400 à 800€ pour 1000L ! Mais c’est une autre histoire…

J’ai donc cherché à comprendre comment fonctionne e-zzi. Scrutte-t-il les offres tarifaires, se fie-t-il aux données que les utilisateurs vont fournir (comme c’est le cas pour les prêt hypothécaire sur « guide-epargne« ) ?L’idée serait donc effectivement que e-zzi devienne un outil au service de sa communauté et que les utilisateurs s’échangent des informations et s’entraident au travers de la plateforme. Il y a d’ailleurs une option, semble-t-il à laquelle je n’ai pas encore accès qui permet d’ajouter des amis afin de comparer avec eux sa situation. Bref, un outil donc qui ne vise pas que les « geeks » comme moi, habitués à comparer les prix d’énergie, mais bien un large public. L’outil est ergonomique et agréable à utiliser et on me chuchote qu’il y serait possible à terme d’aider son réseau d’ami à faire de bon choix.>

Lire la suite Lire la suite