Retour vers le Futur version sorcier

Retour vers le Futur version sorcier

Il faut bien l’avouer, retrouver nos sorciers favoris est un plaisir attendu depuis longtemps. Je n’ai jamais vraiment pu me résoudre à me dire que tout était fini, que je ne retrouverais pas Harry, Hermione, Ron et Giny et peut-être vous souvenez-vous qu’il y a quelques années, JK Rowling nous avait fait rêver un instant avec une courte brève sur nos sorciers préférés devenus grands à lors de l’ouverture de la coupe du monde de Quiddich à l’intérieur de Pottermore, son univers en ligne…

Bref, À l’annonce de la sortie du livre reprenant le texte intégral de la pièce j’étais un peu inquiet quant à la lecture de ce dernier, probablement différent à aborder face à un roman classique. J’avais donc d’abord envisagé d’attendre que cela finisse par être réédité en vrai roman, cela n’était marketingment pas inenvisageable… voire tout simplement espérer une diffusion sur grand écran de la pièce de théâtre originale sous-titrée au cinéma… puisque l’on y diffuse bien des opéras !?

Harry Potter and the cursed child - the play
Harry Potter et l’enfant maudit – la pièce de théatre

Une fois le livre en magasin, l’envie de savoir, l’envie de replonger dans le monde d’Harry Potter, pas celui des Animaux fantastiques alors à l’affiche” est devenue grande, et j’ai fini par recevoir le livre pour la Saint Valentin.

Très vite, je me suis adapté à cette forme d’écriture propre aux pièces de théâtre. Quelques lignes pour décrire la scène, et de longs échanges de dialogues. Clairement, cela manque de détail, essentiellement pour décrire les décors, mais en grand amateur du petit sorcier, certes devenu grand, les lieus me sont tellement familier que mon esprit extrapole suffisamment les choses que pour reconstruire de manière précise l’endroit où se passe la scène. Le plus dur étant au fond de me représenter les personnages puisque la plupart sont soit des anciens qui aurait 20 ans de plus, soit des nouveaux personnages… Difficile de voir la jeune Rose Weasley-Granger avec une autre bouille que celle de la jeune Hermione…. C’est ce qui m’a manqué le plus et évidemment, si j’avais vu la pièce, j’aurais alors pu m’affranchir de cela… ou pas, puisque Hermione Granger sur les planches est à des années-lumière d’Hermione Granger au cinéma !

Et au fond, très vite, on se focalise sur cette nouvelle histoire, centrée sur Albus Potter, dernier enfant d’Harry et Giny et son meilleur ami…

=== Spoil (A ne pas lire si vous préférez découvrir tout ce qui suis par vous même) ===

Scorpius Malfoy, le fils de Drago. un duo où viendra se greffer Rose Weasley-Granger et Delphi Diggory… L’ensemble recomposant de manière, peut-être un peu facile en remélangeant les cartes ce qui faisait la particularité d’Harry, Ron et Hermione. À de nombreux moments, les choses semblent très proches de ce que l’on a ressenti alors en lisant Harry Potter à l’école des sorciers. À cela s’adjoint tout au long de l’histoire les relations tendues et difficiles entre Harry père et son fils Albus.

Le sujet est intéressant à traité, puisqu’entre-temps les lecteurs des romans de JK Rowling ont eu aussi grandi, certains sont maintenant de grand ado, d’autres sont devenus parents d’enfants plus grands, et donc eux aussi confronté à ce moment difficile dans la vie de parents.

Papa de 4 enfants, dont le plus grand approche des 8 ans, c’est une étape que je redoute, l’éloignement père-fils, la peur de perdre ce qui a été construit… et dès les premières scènes, les maladresses d’Harry Potter et le comportement d’Albus, se présentent tout à fait à ce que j’imagine comme “mauvais scénario”. L’auteur parvient donc bien à nous plonger dans ce moment un peu sombre de la vie de parents.

Harry Potter et l'enfant maudit - la pièce de théatre
Harry Potter et l’enfant maudit – la pièce de théatre

Puis, arrive le profond du sujet, le retourneur de temps, sauver Cédric Diggory… et là on plonge avec peut-être un peu trop de faciliter dans un remake de Retour Vers le Futur, version sorcier à lunette ! Tout y est, on change un petit truc dans le passé, et cela crée une différence dans le présent, on y retourne pour tenter de réparer les gaffes et nous voilà alors basculer dans un présent totalement noir où les rôles sont inversés… avec le grand méchant au pouvoir… On remet les choses en place, mais tadammm retournement de situation, et il faudra repartir encore plus loin dans le temps pour régler définitivement le tout…. C’est l’occasion pour l’auteur d’aller revoir de nombreuses scènes des précédents romans d’un autre angle ou plus en détail… Cela semble facile à faire quand on en parle comme cela, mais si l’on se souvient que l’on est au théâtre, c’est évidemment une idée très intéressante à proposer que de faire revivre certaines scènes connues de tous des romans et films…

Définitivement, Harry Potter et l’Enfant Maudit n’est pas un roman et n’a pas besoin de l’être… Il ne sera jamais non plus un film au cinéma, car il serait impossible avec les techniques actuelles d’y faire cohabiter les acteurs nécessaires… Quoi qu’il en soit, il s’agit maintenant d’une partie de la vie de notre sorcier préféré et j’ai grandement apprécié vivre ce moment à ses côtés et je garde cette envie de voir la pièce de théâtre originale ! Espérons que Kinepolis finisse par en envisager une retransmission au cinéma !

Vous aimerez aussi...

  • Bientôt un nouvel Harry Potter ? Pourquoi j’y crois à 100% !10 juillet 2014 Bientôt un nouvel Harry Potter ? Pourquoi j’y crois à 100% ! (1)
    Harry Potter, ce petit sorcier m'a réconcilié il y a bientôt 10 ans avec le plaisir de lire un livre ! Jusque là, avoir un livre sans image sur ma table de nuit était synonyme de […]
  • Un sorcier à New York27 novembre 2016 Un sorcier à New York (0)
     J'étais enthousiaste, très enthousiaste à me replonger dans l'univers magique de JK Rowling ! Mordu d'Harry Potter, papa et maman avait d'ailleurs choisi d'emmener Charly au […]
  • Wingardium Leviossa23 juillet 2009 Wingardium Leviossa (3)
    J'ai envie de fermer les yeux... de prendre ma baguette magique, ma chouette,.. ré-ajuster mes petites lunettes et tenter d'arranger mes cheveux, m'asseoir sur le grand fauteuil en cuir, […]

2 réactions au sujet de « Retour vers le Futur version sorcier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.