Archives de
Catégorie : Mes passions

BDs, RétroGaming, DemoScène, Musique, Photographie, Montage vidéo,…
et bien plus encore !

La grande annonce de SEGA

La grande annonce de SEGA

Sony a repoussé la présentation de la PS5 pour laisser place à l’annonce affriolante de SEGA… la sortie d’une Game Bear Micro !
 
Si l’idée d’une version modernisée de la portable de concurrente de la Game Boy est plutôt intéressante, dès le départ la suite l’est tout de suite moins. 4 modèles différents incluants chacun 4 jeux. C’est très très peu, voire ridiculement peu, d’autant que le consoles d’époque font partie des ancêtres qui souffrent le plus du temps, la faute à un condensateur lié à l’image et au son.
 
Il n’est donc pas si facile de profiter des bons jeux sortis sur cette console, qui d’origine devait déjà jongler avec une consommation de piles importante et un écran couleur qui manque cruellement de contraste.
 
Si la Game Gear, console portable, ne tenait pas à l’époque dans une poche, ce que je vois de ces versions micro semblent si petit que l’on pourrait en mettre 4 dans sa poche.
 

Au moins, la boite de l’édition japonaise est-elle attrayante !

 

Lire la suite Lire la suite

L’amour et moi, l’album de Jenifer

L’amour et moi, l’album de Jenifer

8eme album parmi mes préférés, celui de Jenifer qui est aujourd’hui ma chanteuse préférée. Je pourrais juste vous déposer la couverture de l’album sans rien dire et vous laissez réagir ! “Ah oui, moi aussi, elle déchire”, “Nan sérieux, toi Cyborg Jeff tu écoutes JENIFER !?”… Mais vous me connaissez, j’ai toujours quelques choses à rajouter !

J’ai regardé la Star Ac’. C’était la première émission de télé réalité que je découvrais à la télévision à une époque où YouTube et Netflix n’existait pas,… Ou Internet n’était encore qu’à ses débuts. J’ai donc vécu devant le petit écran 36cm de la salle à manger la naissance de Jenifer du Château à la scène !

C’est vrai, c’était alors bien différent de mon style musical électronique, mais j’aimais vraiment la vibration de sa voix lors de chacun des “Primes”. Je m’en souviens encore “D’aventures en aventures“, “Gimme Gimme”, “En Harley Davidson“…  et lorsque vinrent les premiers singles, il fallait bien admettre qu’ils étaient très sympas, jusqu’à la sortie de ceux de la génération “Ma Révolution“.

En 2013, nous voilà en route pour notre première escapade dans le sud de la France avec une étape entre Dijon et Lyon. Je me souviens parfaitement de ce moment. Alors que nous allions reprendre la route, j’attends madame qui est allé chercher des pains au chocolat dans une boulangerie. Je suis dans la Kangoo, le soleil se lève sur une jolie propriété cachée derrière un mur de vieilles pierres, cela sent bon les vacances et passe alors à la radio sa nouvelle chanson “Sur le fil” ! Wouw mais elle est génial cette chanson. Elle l’accompagnera toutes les vacances. Au retour, j’irai chercher l’album à la Mediacité que j’écoute depuis très souvent au côté de son album Ma déclaration, reprises de Chansons de France Gall.

Aujourd’hui j’écoute surtout son nouvel album Nouvelles Pages, particulièrement réussi, les textes sont encore plus parlant… Mais cela restera L’amour et Moi qui marque la prise de conscience !

Et puis, de cette génération “Star Ac'” il y aussi un ré-écoute de morceaux que je trouvais alors “ringard” qui ont pris un peu plus de sens, ce premier pas dans le constat que les textes des chansons d’avant étaient souvent plus intéressant que ceux de bons nombres d’artistes d’aujourd’hui… Bref, je vous laisse un “Sur le Fil” à écouter !

 

 

Lire la suite Lire la suite

“Ciao Seb ?” ou la partie d’échec pour la saison 2021 de Formule 1

“Ciao Seb ?” ou la partie d’échec pour la saison 2021 de Formule 1

Pif, paf, poum… En quelques heures à peine le petit monde de la F1 qui jusqu’ici semblait s’être endormi en attendant un hypothétique lancement de la saison 2020 vient de s’enflammer !

Alors que la saison devait démarrer en mars dernier à Melbourne, l’explosion de la crise sanitaire liée au COVID#19 avait à la dernière seconde impliqué l’annulation du Grand Prix, alors que déjà la Chine avait annoncé ne pouvoir s’organiser. La crise grandissant, les circuits annonçaient un à un l’annulation ou un report éventuel des épreuves d’une saison 2020 dont la tenue restait incertaine.

Je prends cela pour une bonne nouvelle... C'est bête, mais regarder les F1 à la télévision me donnera l'impression que le monde se remet en route.
Je prends cela pour une bonne nouvelle… C’est bête, mais regarder les F1 à la télévision me donnera l’impression que le monde se remet en route.

Le déconfinement de certains pays faisant, l’idée d’une reprise cet été commençait à se faire sentir, plus que probablement avec un double Grand Prix en Autriche au mois de juillet, sur les terres de Red Bull. Mais hormis c’est quelques informations sur un calendrier remanier pour la saison 2020 et des courses virtuelles disputées par quelques jeunes pilotes, le petit univers de la F1 restait endormi.

Je rêvais secrètement de l’annonce de nos autorités d’autoriser la tenue du Grand Prix de Spa Francorchamps à huis-clos fin aout. C’est bête, mais savoir que mes petits bolides préférés recommenceraient à tourner me donne un certain espoir d’une retour à la vie normale… Yesss, le 15 mai dernier, notre Gaetan Vigneron annonçait sur Twitter que le Grand Prix de Belgique serait organiser cette année !

Mais depuis 3 jours, les sites spécialisés s’étaient déjà enflammé sur un sujet bien plus brulant : La prestigieuse Scuderia Ferrari et le champion du monde allemand Sebastian Vettel ont décidé de se séparer au terme de la saison 2020.

En quelques secondes, à peine avait-on le temps de se dire : “Qui pour épauler le jeune monegasque Charles Leclerc ?” d’un et pourquoi pas Nico Hulkenberg, que c’était autour de Carlos Sainz Jr, le fils à papa qui a déjà réussi à se faufiler de Toro Rosso à Renault puis Mc Laren d’annoncer qu’il rejoindra les rouges pour la saison 2021 !

Lire la suite Lire la suite

A la recherche des albums d’Adam Young – Owl City

A la recherche des albums d’Adam Young – Owl City

Je poursuis avec vous ce petit tour de mes albums favoris avec un arrêt en décembre 2009. Je vous en parlais alors sur ce blog…

OwlCity - fireflies
OwlCity – Fireflies, comme si c’était moi…

Noël dernier 2009, après un premier étonnement de découvrir sur les ondes de Radio Contact des notes de musique qui me rappellent ce style si originale de la Demoscène, il n’y a rien de plus à ajouter, je suis tombé sous le charme des sonorités de Owl City et son morceau Fireflies… entre temps un album est sorti, et depuis cette semaine je cherche sur mon auto-radio les morceaux de l’album n°7 : Ocean Eyes… Je suis dans un état autre, pas second… autre… j’y suis, c’est moi… je suis là derrière mon ordinateur, j’ai composé cette mélodie, je la vis, je la fais vivre… tous ces petits sons électroniques pures vibrent en moi, ils fourmilles et parcours tout mon être… je suis Owl City… c’est à n’y rien comprendre.

Bon vous le savez, je suis musicien depuis longtemps, j’ai de quoi être fier de mes créations, même si à cette époque je n’ai plus fait grand chose… mais c’est la première fois que la musique d’un autre artiste, Adam Young de son vrai nom me fait cette effet… Les sons, le style, l’ambiance… ce petit quelques choses de Radix, Hunz et autres musiques du monde de la Demoscène qui depuis toujours étaient mon influence principale… Entendre cela à la radio… vivre leur succès… Hier, j’ai regardais sur Youtube une vidéo filmée d’un portable de l’intro de leur concert… cela fait vraiment très Démoscène… Très vite, viendront s’ajouter dans mes armoires ces premiers albums et les suivants, mais de tous, c’est l’album Ocean Eyes qui me donne le plus de sensations. Pourquoi ?? pourquoi cette sensation si différente… peut-être aussi parce que la découverte de chacun des titres de cet album est magique… tout est inattendu, mais explosif !!!

Dès lors, une quête aux albums et aux nouveaux titres composé par Adam Young se mettra en route. Suivant les sorties d’EP versus sur iTunes, les duo sur Youtube. Achetant en primeur les nouveaux albums : Things bright and beautifull puis Mobile Orchestra ou encore UltraViolet qui ne sera disponible qu’en version numérique. Sa participation dans les musiques des films La légende de Ga’hool, Les Croods ainsi que Les Mondes de Ralph. Mais également ces albums de ses débuts sur MySpace comme May be I’m dreaming.

Je recevrais également son album signé du pseudonyme Sky Sailing, mais Adam Young aura en 10 ans signé des disques sous près de 40 pseudo différents ! Et puis comme-ci une petite flamme s’était estompé, il s’est retrouvé moins présent. La sorte de son dernier album Cinematic est resté discrète, avec peu de clip sur Youtube… J’en ai entendu quelques titres excellent qui me rappellent cet album Ocean Eyes… mais ce nouvel album n’est toujours pas entré dans ma collection…

Lire la suite Lire la suite

L’heure d’été

L’heure d’été

Poursuivons ensemble la découverte de mes 10 albums de musique préféré avec un petit saut en 2005, voilà qu’à la radio sort la chanson “Je me sens si seul” issu du nouvel album de… Marc Lavoine !

Tiens, mais c’est le “vieux” qui chantait “Les Yeux Revolvers” qui traînait sur une vielle K7 que j’avais trouvé dans les affaires de mes parents quand j’étais gamin. A l’heure des Coldplay, des Star Académie et cie, voilà donc que Marc Lavoine devient le premier artiste de variété à me donner envie de découvrir son album — rappelez-vous, les albums et moi, ce n’est pas spécialement mon truc. —

Ce qui me plait dans cet album ce sont les textes particulièrement originaux qui racontent vraiment quelques choses (comme dans les chansons des années 60) mélangés aux sonorités électroniques un peu rétro qui créent un style vraiment différent à ces chansons. Après une première écoute en version pirate, c’est décidé on prend le bus jusqu’à Cora pour aller acheter l’album de Marc Lavoine !

Et la découverte de Marc Lavoine chanteur m’aura également fait découvrir ses talents d’acteur, avec son style décontracté et sa voix grave, il fait partie des acteurs français que j’apprécie tout particulièrement.

Et pour un petit extrait de cet album, ce sera bien évidemment avec “Vogue le Magazine“,… les meilleurs sauront pourquoi !

 

Lire la suite Lire la suite