Archives de
Étiquette : école

Foutus masques

Foutus masques

En quelques semaines, tout a encore basculé. Par 3 fois nos ministres se sont réunis en urgence de vendredi en vendredi, nous laissant dans l’angoisse, non pas de savoir si la situation sanitaire allait mal, mais à savoir ce qu’ils allaient encore nous interdire. Car nous en sommes là. Après avoir suivi bien gentiment toutes leurs demandes. Après avoir annulé les fêtes de familles, reportés nos vacances, fermé notre commerce ‘Pas essentiel’ histoire de frapper fort. Après avoir encore reporté les vacances, zappé Noël, fait le vaccin pour que tout se passe mieux, misé encore sur le vaccin pour que notre grand puisse vivre sans masque sa rentrée en secondaire…. Après 3 ‘CODECO’, ils ont tranché. Nos enfants vivront masqués.

Toute cette énergie négative accumulée déborde maintenant de moi. Je suis en colère. Ce qui est volé, ce qui est interdit. Quand nous le rendra-t-on. Quand leur rendrez-vous !?

Je n’ai pas envie de m’étendre plus sur le sujet, juste crier ici pour m’en souvenir.

Charly s’en plaint, il fait comme nous. Les filles, me rétorquent qu’elle ont moins froid à la récré. Rose se trouve grande avec un masque… Ils s’adaptent, oui on pourrait croire que pour eux, ce n’est pas important. Mais ça l’est. Ce n’est pas un jeu.

Noël est proche, et pourtant encore loin de m’illuminer et me mettre en joie.

 

Synchronisation des montres

Synchronisation des montres

Et nous voici repartis pour une nouvelle année sur le chapeau des roues ! Oui, oui, c’est la rentrée !

Cette rentrée est toute particulière ! Si le premier weekend, je me retrouverais, en autre à recouvrir le premier cahier de dictée de notre petite dernière, Rose. C’est aussi la grande aventure pour notre Charly rentré en 1° secondaire. Pour chacun d’eux c’est une nouvelle aventure, de nouvelles habitudes, des nouveaux copains et copines…

Pour Papa et Maman, c’est tout de même un premier pas dans l’inconnu, celui de l’adolescence, de l’indépendance et l’école secondaire.

Fini de flemmarder sur la télévision le matin, fini de vivre sans réveil et de quitter la maison à 8h ! Il s’agit chaque jour de synchroniser les montres et que chacun soit prêt à 7h30 pour embarquer dans l’auto pour la tournée des écoles. Se faufilant entre les travaux de la rentrée, bien chargé du CHU au pied d’Embourg. Lacher le grand, refaire le chemin inverse pour rejoindre l’école des filles et pouf… me voilà à 8h10 assis à mon bureau !

Afin de s’éviter le même parcours au retour, nous avons eu la bonne nouvelle d’apprendre que La TEC inaugure cette rentrée une nouvelle ligne directe entre Chênée et le Sart Tilman, permettant en théorie de rejoindre en 15 minutes les deux écoles… ou presque. Pour l’heure, le Bus est arrivé par deux fois avec 10 minutes de retard.

D’ici peu, le traffic s’intensifiera, avec la rentrée des écoles supérieurs, et les nombreuses activités des enfants vont reprendre. C’est fait, c’est dit, c’est la rentrée et l’on ne soufflera qu’une fois le sapin de Noël planté dans la maison !

 

Un petit coup de pouce de Stoffel Vandoorne pour préparer le CEB !

Un petit coup de pouce de Stoffel Vandoorne pour préparer le CEB !

Le samedi 2 mai se déroule les 6h de Spa Francorchamps.

Le circuit fait environ 7km et Stoffel Vandoorne roule en 1m54 et 767 centième.  Quelle est la vitesse horaire de sa voiture sur un tour ?

Et bien ça tombe bien comme exercice de préparation au #CEB , n’est-ce pas Charly !

On prépare le CEB
On prépare le CEB

 

Lire la suite Lire la suite

Trop de règles, mais un peu de soleil

Trop de règles, mais un peu de soleil

Trop de règles tuent les règles lisais-je aujourd’hui dans la presse. Voilà bientôt un an que ce foutu virus est venu mettre le bazar dans la vie de chacun… Voici février passé et les choses n’ont pas tellement changés depuis des mois. Les courbes montent et redescendes, nos ministres s’empêtre dans une volonté de « rester prudent » et petit à petit les règles mises en place, sans liens les unes avec les autres, parfois même dans un non-sens profond s’ajoutent, et s’ajoutent. Plus personne ne sait ce qu’il peut faire, ne peut pas faire, est toléré, ne l’est pas, plus… Seul me reste le sentiment que mes libertés sont entre les mains de deux hommes et leur mafia de virolgues… voilà qui n’aide pas à adhérer à ceux qui nous dirigent.

Bien vu le Ligueur, Quel sens à tout ça ?
Bien vu le Ligueur, Quel sens à tout ça ?

Mais je ne suis pas ici pour m’étendre sur ce sujet. Mon quotidien est suffisamment rempli que pour perdre du temps avec cela. Nous avons la chance de participer à nouveau à un programme hebdomadaire de testing depuis janvier, cette fois au sein de l’école des enfants. Se savoir « négatif » chaque semaine aide à vivre le quotidien de manière moins stressante. J’ai pris mes habitudes, un autre rythme, et certaines choses me plaisent mieux de la sorte… Mes Weekends sont sacrément bien différents depuis un an ! En revanche, je n’ai plus flâner dans les magasins depuis le même nombre de semaine. Mes soirées entre amis me manquent beaucoup, mais en ce moment, c’est essentiellement le manque de perspective d’évasion qui me manque le plus. Pas de resto, pas de ciné, et surtout pas de vacances sur les routes de France…

Besoin de partir en vacances.....
Besoin de partir en vacances…..

Mais qu’importe, ici le temps file. Le boulot de mon coté s’est intensifié depuis janvier. Ma formation est intensive et occupe toutes mes soirées, et les enfants me demandent une énorme dose d’énergie en ce moment. Tous les 4, avec leur besoin respectif, et le plus douloureusement avec mon Alice, trop rebelle ces derniers temps…

A l’approche des vacances de Carnaval, le froid et la neige ont particulièrement laissé leur place à un soleil généreux grimpant même jusqu’à 18° de ce mois de février ! De quoi même lancer un premier Barbecue, sans amis, mais bien agréable malgré tout !

Comme pour beaucoup, nous avons pris plaisir à faire quelques balades. Nous nous sommes aventurés de l’autre côté de l’Ourthe dans les bois jouxtant l’Abbaye de Brialmont pour redescendre ensuite sur le Ravel de Méry en direction de Tilff… Un coin tout proche de chez nous que nous n’avions jamais jusqu’ici exploré ! C’était l’occasion bien agréable de retrouver nos amis au grand air pour une promenade avec nos 8 enfants et les deux chiens !

On a sorti les vélos, bien que le Ravel soit bondé plus que la galerie Belle-île pendant les soldes. Mais qu’importe, le soleil montre le bout de son nez, le printemps va arriver et cela redonne un peu de moral !

Lire la suite Lire la suite

Entre deux confinements, il faut choisir une école…

Entre deux confinements, il faut choisir une école…

On ne sait sur quel pied danser. D’ailleurs, on danse seul. Rien ne va plus, ça s’améliore, mais on va attendre, mais on peut quand même partir mais pas se voir… puis on va attendre, il y le variant anglais, le sud-africain, le brésilien et même le liégeois… Un jour on y croit, hier aussi, mais aujourd’hui, c’est à nouveau le brol, mais ce n’est pas encore répercuté dans les courbes… chez les voisins, l’annonce est imminente… Soyons direct, quelle misère que ce Coronavirus.

L’année a repris, welcome 2021, mais vous l’aurez compris, on ne lui mettra pas trop d’espoir non plus. Les vacances reportées au printemps semblent déjà peu probables. L’efficacité du vaccin, incertain… Mais janvier est là, avec même quelques flocons pour distraire les enfants ! Oh qu’ils en ont bien besoin, va-t-en savoir si demain les écoles ne fermeront pas à nouveau. C’est dans l’air.

peser le pour et le contre...
peser le pour et le contre…

Et en parlant d’école, le sujet est permanent ici ! Il nous faut faire le choix de l’école secondaire du grand, du premier,… Faire un choix « virtuel », puis qu’évidemment, pas de Journées Portes Ouvertes dans les écoles ! Je me félicite d’avoir pris les devants l’année dernière en visitant l’école A et B, ce qui nous aura longuement permis de mettre sur la table l’option D, ou pas… pourquoi la C ne nous convient pas et s’il faudrait envisager une option E, F, G ! Oh joie du décret inscription belge…

La situation Code Rouge aura mis les établissements dans un flou total pour faire leur show.

Si l’on nous aura accueilli pendant les heures de classe chez l’un, l’autre nous propose des visites au compte goute en soirée avec un enseignant attitré. Stratégiquement, cette approche nous laisse dépendant de tomber sur une personne qui sera à même de faire la promo de son école et savoir répondre aux questions. Résultat moyennement concluant.

Certains se sont focalisés avec plus ou moins de succès dans une vidéo de promo. Si parfois cela en jette, avec l’utilisation de nouveaux mini-drones, montrer des classes vides est parfois déprimant. Difficile néanmoins de se faire une idée d’une école ainsi. J’aurais  voulu voir plus d’élèves, l’ambiance, quelques mots de la direction, des profs, des cours… Mais évidemment en quelques jours pour préparer tout cela, pas simple.

Certaines écoles ont choisi de créer un site web de visite virtuelle avec Genial.Ly. J’ai trouvé cette approche la plus intéressante, et cela montre un vrai travail de scénarisation avec parfois une production impressionnante !

Ce que j’aurais aimé, c’est une présentation des autorités, la découvertes des profs, des matières, se promener virtuellement dans l’école… On est d’accord, c’est un travail de scénarisation et de production titanesque… Mais certains, sur la ligne d’arrivée parfois, y ont mis les moyens !!

Vidéo de présentation de la direction + Une visite interactive avec interviews des enseignants !
Vidéo de présentation de la direction + Une visite interactive avec interviews des enseignants !

Bref, s’enchaineront encore cette semaine les Vidéoconférences de questions/réponses… Mais dès lundi prochain il faudra se fixer sur notre choix de préférence et y déposer notre dossier ! En espérant d’ici là que les écoles ne ferment pas (Si, si,… je le vois bien venir). Il faudra ensuite valider en ligne les « autres choix »… Ou peut-être avant par ailleurs.

On nous en propose jusqu’à 10… Peut-on vraiment être certain que ces options n’auront aucun impact sur l’attribution du choix finale… faites confiance à la machine, faites confiance à la machine !

 

J’ai bien essayé de me faire un liste de critères, de penser plus large, de me projeter dans l’avenir, faire des ébauches de trajets du matin… Reste qu’il y a les options que l’on pourrait faire entrer dans la proximité ou celles qui impliquent de prendre le bus, voire le train pour se rendre vers des écoles dont l’approche pédagogique semblent plus proches de ce qui correspond à nos critères et nos valeurs… Mais comment imaginer mon premier enfant prendre le bus ou le train à 12 ans pour se rendre en ville chaque jour… Dur dur d’être parent !

Ici, nous sommes bien loin du « Choisir, c’est renoncer ». Dès lors, une fois le « premier choix » validé, les autres options ne seront pas vraiment des « autres préférences », plus des solutions de replis tactiques…

Lire la suite Lire la suite