Playing 2015

Playing 2015

Playing 2015

 

Hé bien je vous avouerais que cette année 2015 coté jeux-vidéo ne m’a pas vraiment enthousiasmée ! Certes, il y a bien eu en tout début d’année la découverte du fabuleux Tomb Raider (2013) sur la PS3 ou les excellents moments passés sur Rayman Legends (2013) et New Super Mario Bros. U (2012) mais bien loin des nouveautés. Pourtant comme chaque année je me suis penché sur le Top/Flop de l’année afin de participer au grand article de fin d’année de Press Start. Pour ma part, entre l’impasse sur la PS4 et un manque flagrant de jeux géniaux sur la WiiU qui s’encroutent déjà, mon gros coup de cœur de cette fin d’année sera… Monument Valley sur iPad que j’envoie se frotter à Fallout 4 et autre Rise of Tomb Raider.

Monument Valley (iPad)Oh, vous savez, des petits jeux à se gratter les méninges sur devices tactiles, ce n’est pas ça qui manque ! C’est d’ailleurs parfois bien difficile de se trouver quelque chose de sympa tant il y a de trucs sur les stores d’Apple et Google. Or, il y a quelques semaines, je suis tombé sur Monument Valley, passé « FREE » en ce mois de décembre. Le concept est très simple, diriger un petit personnage, la princesse Ida dans un décor labyrinthique jusqu’à la sortie.

Soutenu d’une ambiance visuelle grandiose, le jeu repose sur les concepts d’objets géométriques impossibles de Maurits Cornelis Escher, de ce fait en modifiant la position de certains objets, de nouveaux chemins s’offrent à vous. L’un des points importants de Monument Valley qui lui permet de se démarquer des tas d’autres jeux auxquels j’ai joué cette année, c’est toute l’atmosphère, l’ambiance et la narration qui tournent autour des 10 niveaux à traverser. Dès le départ, le joueur est questionné. Que fait-il là ? Pourquoi poursuit-il son chemin, qui sont ces êtres étranges qu’ils rencontrent… Cela semble anodin, mais cela transporte le joueur dans une œuvre artistique qui semble être plus profonde qu’un simple jeu vidéo, probablement l’une des forces du courant « Indie ». Reste un regret. 10 niveaux, cela se parcourt vite lorsque l’on est accroc. Pourtant, l’histoire se termine et de ce fait, j’ai le sentiment que les add-ons payants offrants de nouveaux niveaux n’auront peut-être pas l’âme narrative de ce premier épisode.

Gageons que l’année 2016 redore le blason de Sony écorché dans mon coeur. Pour l’heure, la PS4 ne dispose d’aucun jeu grandiose qui me donne envie et s’aguiche de remake HD et d’un catalogue en ligne qui m’impose de tout racheter une 2° fois, ce qui a le don de me mettre en rogne à chaque fois que j’y pense !

Quoi qu’il en soit, 2015 aura été l’occasion de découvrir la Master System et de ressortir ma Megadrive… De me plonger dans Ocarina of Time dont je vous reparlerais prochainement, de revivre l’aventure de Final Fantasy X dans son remake PS3 et d’enfin me lancer dans le dernier épisode des Chevaliers de Baphomet

En 2015, j’ai joué à …

Millipede - Atari 2600Atari 2600 :

– Dig Dug
– Millipede
– Joust

Au printemps, j’avais sorti l’Atari pour tester quelques cartouches en double dont Millipede mis à l’honneur dans le film Pixels ou encore Joust dont on parle dans le livre “Ready Player One” que j’ai lu cette année.

Skiing Yeti ChallengeiPad / Androïd :

– Monument Valley
– Skiing Yeti Moutain
– Frozen : Free Fall
– AG Drive
– Healer Quest
– Pacman 256
– Platform Panic
– Beneath the Lighthouse

Si Monument Valley a décroché la palme de mon meilleur jeu de l’année 2015, un autre petit jeu aurait était jusque là bien placé, Skiing Yeti Moutain. Un titre auquel j’ai joué sur mon Smartphone, tout ce qu’il y a de plus simple. Il faut diriger un petit personnage qui descend la montagne à ski, passer entre les drapeaux, éviter les obstacles… le tout dans le temps imparti. Rien d’extraordinaire me direz-vous, si ce n’est un aspect oldschool plutôt réussi, une prise en main rapide et un “free to play” qui n’est pas frustrant. Il faudra se farcir les publicités, mais les développeurs ont eu le bon gout de les intégrer de manière amusante dans la narration du jeu… Car oui, tout simple soit-il, le jeu dispose d’une petite histoire de recherche d’un Yeti dans la forêt et tous les 5 ou 10 niveaux, notre petit personnage rencontrera d’autres aventuriers dans la montagne, bref le titre est vraiment réussi !

Donkey Kong Country (GBC)GameBoy / GameBoy Color :

– Donkey Kong Country (GBC)
– Alfred’s Adventure

Jusqu’ici, les bons jeux sur GameBoy Color se sont montrés assez rares. Je suis tombé cette année sur le portage de l’épisode Super Nes de Donkey Kong Country pour la version couleur de la portable de Nintendo. Rien à avoir donc avec les Donkey Kong Land de la Gameboy sorti à la même époque, le portage date ici des années 2000,… et ce dernier est plutôt réussi. Donkey est fluide, on manque un tout petit peu de lisibilité avec le peu de couleur, mais cela reste correct et amusant d’y jouer… Peut-être par ce que je connais bien les niveaux ? La musique en version “GameBoy” est très réussie également !

GBA :

– Mario VS Donkey
– The Lost Vikings
– The Legend of Zelda : The mimish cap
– Tarzan

Master System :

– Sonic the Hedgehog
– Asterix
– Enduro Racer
– Hang On

Pocahontas (Megadrive)Megadrive :

– Pocahontas
– Virtua Racing
– Global Gladiator
– Jungle Book
– Kid Chameleon
– Quackshot

J’avais déjà eu l’occasion de tester très très rapidement le jeu à l’époque des émulateurs, mais ce n’est qu’avec les enfants que j’ai un peu plus approfondi le débuts du jeu. Celui-ci est accessible pour les enfants tout en apportant un challenge intéressant. Un mélange sutbile entre le changement de pouvoir (comme dans Lost Viking) et une progression du personnage dans des niveaux comme pour Flashback. Graphiquement, le jeu est réussi et la transposition du film de Disney est intéressante, même la musique sonne bien sur le chipsound FM de la Megadrive.

NES :

– Adventure Island

Legend of Zelda : Ocarina of Time 3DNintendo 3DS :
– Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D
– Legend of Zelda : A link between worlds
– Planes 2

Je vous promets d’y revenir prochainement, pendant que je passais mes journées de fin d’années à l’hôpital auprès de ma petite Alice, j’avais pris comme compagnon de solitude ma 3DS avec Ocarina of Time, épisode de Zelda auquel je n’ai jamais joué et qui ne m’a jamais attiré plus que cela… Si je n’avais déjà donné la première place de mon TOP 2015 à Monument Valley, ce serait Ocarina of Time qui l’aura remporté… à suivre !

Nintendo DS :

– Luxor : Pharaoh’s challenge
– Donkey Kong (G&W)
– Donkey Kong Jr (G&W)
– Metroïd Pinball
– Zoo Keeper
– Game & Watch Collection 2

PC/MAC :

Les Chevaliers de Baphomet 5– Les Chevaliers de Baphomet 5 : La malédiction du serpent
– Banished
– Beyond Earth
– Pause Ahead

Voilà un sacré moment que je voulais découvrir le 5° épisode des Chevaliers de Baphomet. Après avoir attendu en vain une version “en boite”, je me suis rabattu sur un promo -70% de la série sur GOG.com il y a quelques mois. Dès le départ, on retrouve avec plaisir l’ambiance des premiers épisodes de la série. Les décors sont réussis et chatoyant, l’ambiance sonore adéquate et l’histoire colle parfaitement à la série. De coté c’est donc une réussite mais… Coté énigme, cela m’a paru un peu léger. Je n’ai buter qu’une seule fois, sur parchemin à traduire. Il est vrai que le jeu propose une forme d’aide bien faite pour ne pas rester coincer dans l’aventure, mais je n’en ai pas eu tellement besoin. Assez souvent, les choses me paraissaient évidente.. et parfois même redondante. Chipoter dans les câbles électriques, 1x, 2x… mais 4x… cela fait beaucoup ! Bref, au final… à force de discussion, il était assez facile de progresser. Cela n’a rien enlever à mon plaisir de jeu, mais j’aurais apprécier me gratter un peu plus les méninges.

Playstation :

– Les Schtroumpfs

1. Tomb Raider

PS3 :

– Tomb Raider
– Final Fantasy X/X2 HD
– Beyond : Two Souls
– FEZ
– Resogun
– Tales of Grace F
– Megadrive Ultimate Collection : Ecco the Dolphin
– Castle of Illusion starring Mickey Mouse
– Singstar
– Life is Strange (Démo)
– Contrast

Le début de l’année 2015 était tonitruant, alors que je me plongeais dans le reboot de Tomb Raider, titre fantastique certes, mais déjà agé de 2013. Puis les mois ont passé, et rien de bien nouveau n’est venu pousser au portillon d’une PS3 dépassée. Quelques soirées sur FEZ et de nombreuses heures à nous replonger dans l’aventure Final Fantasy X et son portage HD. Même les petits jeux Indies se sont mis à bouder le Playstation Store de la Playstation 3.

New Super Mario Bros. U (WiiU)

WiiU :

– New Super Mario Bros. U
– Mario Kart 8
– Fast Racing Neo
– Rayman Legend
– Child of Light
– Nintendo Land
– Captain Toad Treasure Tracker
– Super Mario World (SNES)
– Kirby and the rainbow curse
– WiiU Party
– Super Mario 3D World
– Mario Party 10
– Mighty Switch Force 2
– Super Smash Bros. WiiU
– Legend of Zelda : The Wind Waker

Rien de bien tonitruant non plus sur la génération WiiU. De manière générale ce sont toujours les mêmes jeux qui ont animés les soirées entre amis : New Super Mario Bros. U, Mario Kart 8 et Rayman Legend. D’un premier coup de manette Super Smash Bros m’a rebuté, j’ai passé quelques bons moments avec Captain Toad, sans pour autant dépasser les 10 premiers niveaux… Ce n’est qu’en fin d’année que j’ai été ébloui par l’énergie et les bonnes idées de Fast Racing Neo, comblant le manque d’un F-Zero sur la dernière console de Nintendo.

Vous aimerez aussi...

  • Playing 2014 1 janvier 2015 Playing 2014 (0)
     Dernier trait sur l'année 2014, un moment pour faire le point sur les différents jeux-vidéo passés entre mes mains. Sur Playstation 3, Nintendo 3DS, PC, Mac, iPad, Smartphone […]
  • Playing 201831 décembre 2018 Playing 2018 (0)
    L'année 2018 se termine et j'en profite comme à mon habitude pour faire un petit point Jeux-Vidéo. Bien que je sois loin de représenter le joueur moyen (puisque déjà, je n'ai pas Nintendo […]
  • Playing 201131 décembre 2011 Playing 2011 (0)
    Comme vous le savez, jusqu'à présent les jeux vidéo ont pris un place importante dans ma vie et dans les "points mémoires clés" de celle-ci. J'ai donc commencé à répertorier les titres […]

6 réactions au sujet de « Playing 2015 »

  1. Enfin, plus sérieusement, pour ma part, ça aura été FarCry 3, GTA 5 et Euro Truck Simulator 2 qui auront été mes jeux favoris pour 2015 ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.