Archives de
Étiquette : Mickey Mouse

Le monolithe noir et moi

Le monolithe noir et moi

Débarquée en Europe au printemps 2007, la Playstation 3 de Sony aura bientôt 10 ans. A l’époque, je me décidais à racheter une Playstation 2 avec la sortie tardive de la version européenne de Final Fantasy XII. Les choses auraient peut-être été différentes si le dernier né des studios Square Enix avait été disponible sur la nouvelle génération de console, mais à son lancement, le monolithe noir n’avait que peu de titres pour nous convaincre ! Certes, la petite versions rose de la Playstation 2 ne restera pas très longtemps à la maison cédant sa place à la Nintendo DS puis la Nintendo Wii.

Uncharted 1 - PS3
Uncharted, une jungle réussie !

Tout commencera donc un weekend d’octobre 2008, alors que madame, enceinte, m’interpelle d’un « Et si tu allais acheté une Playstation 3 ! » Diable, nous sommes samedi, il est presque 18h, et il est évidemment hors de question de contrarier une femme enceinte ! Ni une, ni deux j’avais couru chez Broze lui ramener cet énorme bloc noir de 80go. Le choix des premiers jeux fut plus difficile, je n’avais guère eu le temps de préparer mon achat. Si Ratchet & Clang était assez chouette pour se faire une idée de l’éblouissante qualité d’image de la bête, Assassin Creed se montra comme une grosse déception, complexe à prendre en main et trop saccadé. Ceux-ci furent rapidement rejoint par Bioshock, Dead Space, Little Big Planet et Motorstorm Pacific Rift avant a fin de l’année.

29. Little Big Planet
Little Big Planet, un concept de gameplay novateur !

Nous voici en 2017, et ma Playstation 3 s’apprête à tirer sa révérence pour terminer sa vie dans mon petit musée, alors que mon filleul Rémi, lui va pouvoir en découvrir les plaisir sur une édition plus compacte… Les années PS3 resteront figeront donc une longue période de fidélité au catalogue de Sony. En huit an plus de 100 titres sont passés sur ma console, qu’il s’agisse de jeux originaux, des nombreux échanges faits sur Gamerz et JeuContreJeu, de titres téléchargés sur le Playstation Store ou de rétrogaming issu du catalogue de la PS1. En effet, si rapidement Sony avait supprimé la possibilité de lire des jeux PS2 sur sa nouvelle console cette dernière était capable de lire les jeux de la toute première génération. La PS3 a également initié mes achats de jeux dématérialisée. Bien sur, je n’ai jamais cédé à acheter un gros titres disponibles en boite, mais c’était enfin la possibilité de gouté à de nombreux titres dit « Indies » vendu à des prix très démocratiques !

Cerise sur le gâteau, si la PS2 nous avait fait basculer à l’air du DVD, la PS3 allait nous offrir l’accès à de nombreux films en Haute Définition grâce à son lecteur BluRay…

Bref il est tant de rendre hommage à cette console portée par de tellement bons jeux que la plupart de ceux-ci se sont rapidement retrouvés portés en ré-éditions « HD » sur la nouvelle génération. J’ai donc profité de l’occasion pour réaliser un shooting « rétro » en studio avant de vous en raconter un peu plus…

Lire la suite Lire la suite

Playing 2015

Playing 2015

Playing 2015

 

Hé bien je vous avouerais que cette année 2015 coté jeux-vidéo ne m’a pas vraiment enthousiasmée ! Certes, il y a bien eu en tout début d’année la découverte du fabuleux Tomb Raider (2013) sur la PS3 ou les excellents moments passés sur Rayman Legends (2013) et New Super Mario Bros. U (2012) mais bien loin des nouveautés. Pourtant comme chaque année je me suis penché sur le Top/Flop de l’année afin de participer au grand article de fin d’année de Press Start. Pour ma part, entre l’impasse sur la PS4 et un manque flagrant de jeux géniaux sur la WiiU qui s’encroutent déjà, mon gros coup de cœur de cette fin d’année sera… Monument Valley sur iPad que j’envoie se frotter à Fallout 4 et autre Rise of Tomb Raider.

Monument Valley (iPad)Oh, vous savez, des petits jeux à se gratter les méninges sur devices tactiles, ce n’est pas ça qui manque ! C’est d’ailleurs parfois bien difficile de se trouver quelque chose de sympa tant il y a de trucs sur les stores d’Apple et Google. Or, il y a quelques semaines, je suis tombé sur Monument Valley, passé « FREE » en ce mois de décembre. Le concept est très simple, diriger un petit personnage, la princesse Ida dans un décor labyrinthique jusqu’à la sortie.

Soutenu d’une ambiance visuelle grandiose, le jeu repose sur les concepts d’objets géométriques impossibles de Maurits Cornelis Escher, de ce fait en modifiant la position de certains objets, de nouveaux chemins s’offrent à vous. L’un des points importants de Monument Valley qui lui permet de se démarquer des tas d’autres jeux auxquels j’ai joué cette année, c’est toute l’atmosphère, l’ambiance et la narration qui tournent autour des 10 niveaux à traverser. Dès le départ, le joueur est questionné. Que fait-il là ? Pourquoi poursuit-il son chemin, qui sont ces êtres étranges qu’ils rencontrent… Cela semble anodin, mais cela transporte le joueur dans une œuvre artistique qui semble être plus profonde qu’un simple jeu vidéo, probablement l’une des forces du courant « Indie ». Reste un regret. 10 niveaux, cela se parcourt vite lorsque l’on est accroc. Pourtant, l’histoire se termine et de ce fait, j’ai le sentiment que les add-ons payants offrants de nouveaux niveaux n’auront peut-être pas l’âme narrative de ce premier épisode.

Gageons que l’année 2016 redore le blason de Sony écorché dans mon coeur. Pour l’heure, la PS4 ne dispose d’aucun jeu grandiose qui me donne envie et s’aguiche de remake HD et d’un catalogue en ligne qui m’impose de tout racheter une 2° fois, ce qui a le don de me mettre en rogne à chaque fois que j’y pense !

Lire la suite Lire la suite

Le plein de jeux en 2013 !

Le plein de jeux en 2013 !

Eh oui, en cette fin d’année 2013 la presse vidéoludique n’a de mots que pour les nouvelles générations de consoles. Sony et Microsoft venant de sortir leurs nouvelles armes : PS4 et Xbox One. Loin d’être attiré par ces nouveaux engins pour l’heure fortement orienté jeux en réseaux, combat en réseaux et broum broum en réseaux, je dois par contre bien admettre qu’après une année 2012 plutôt maigre le nombre de bonnes surprises débarqué durant toute cette année fut assez impressionnant ! Montrant régulièrement que ma PlayStation 3 avec encore de quoi me proposer des heures et des heures de jeux, quelques petites exclus pour la 3DS, des découvertes sur l’iPad…

Les TOPs

The last of usThe Last of us (Naughty Dogs, 2013, PS3)

Tout d’abord, il y a The Last of Us, sorti au début de cet été. Clairement l’une des plus belles claques reçues depuis un bon bout de temps. Reposant sur un moteur de jeux bien éprouvé par Naughty Dogz dans la série Uncharted, the Last of Us offre une ambiance et des graphismes qui exploitent jusque dans ces retranchements la PlayStation 3 qui ne donne pas l’impression d’être prête à passer le relais. Si l’on sent clairement dans le gameplay l’influence de la série Uncharted, le côté action est suffisamment renouvelé par l’apport « Survival » de la situation. Et parlons-en, The Last of Us est à mon sens ce qui se fait de mieux en scénarisation de jeux vidéo. Plusieurs années après la destruction du monde que nous connaissons par une vague de virus/zombie… les habitants tentent de trouver de nouveaux modes de vie. Celle de Joëlle va être légèrement chamboulée, alors qu’il se retrouve à devoir escorter une jeune fille qui lui rappelle sa fille disparue durant la vague zombie… une jeune fille qui pourrait transporter l’antidote dans son code génétique. Bien sûr, on retrouve de nombreuses idées sorties de tout ce qui existe en ce moment que ce soit de Resident Evil, Walking Dead ou le 28 jours plus tard… mais le résultat est soigné aux petits oignons.

The last of us
The last of us (Naughty Dogs, 2013)

Coté gameplay les phases de combat alternent avec les phases d’exploration dans des décors apocalyptiques incroyablement bien réalisés qui ne manquent pas de me faire penser à S.O.S. the Final Escape, mais également à la série Revolution. Là où le jeu se démarque de ce qui existe déjà, c’est qu’il faut arriver à gérer d’une part des minutions en très faible quantité, mais également des objets à ramasser pour voir ensuite confectionner de quoi se soigner ou se protéger… avec des temps de confection et de soin qui nécessitent de se trouver des caches pendant les conflits.

Bref, the Last of Us est plus qu’une bonne surprise en cette fin de vie de la PS3, c’est un monument à ajouter à mon TOP 50 intergénérationnel, et ce même si au fil de l’aventure, le schéma de jeu devient petit à petit un peu répétitif.


Lire la suite Lire la suite

Au cas où les vacances seraient pluvieuses…

Au cas où les vacances seraient pluvieuses…

On a eu un printemps pourri en cette année 2013, le pire que j’ai connu et il semble que l’été ne s’annonce guère mieux à entendre les spécialistes. (Les spécialistes hein, il fait une temps superbe depuis début juillet !). Certes nous irons chercher un peu le soleil plus au sud, mais il faudra tout de même bien s’occuper à d’autres moments. Les vacances, c’est un peu aussi le moment où j’ai un peu plus le temps de jouer à des jeux vidéo ! Enfin, au moins c’est ce que je crois hein ! Et justement, nous sommes à quelques semaines de la E3 et donc de l’annonce de plusieurs nouveautés. Et puis, j’ai tellement eu peu de temps depuis le début de l’année que j’ai fait l’impasse de pas mal gros titres…. Alors histoire de me changer un peu les idées…

A la veille du début des mes vacances, voici un petit topo de ce qui pourrait m’accompagner lors de quelques soirées détentes !

Pour les vacances

The Last of USThe Last of Us (PS3 – Juin 2013) (YES)

Il est certain que The Last of Us a beaucoup de chance d’être le compagnon privilégié de mes soirées de vacances, à moins que, à moins que… que je n’en arrive au bout avant d’être vraiment en vacance ?
Je n’ai pas vraiment envie de vous en dire trop maintenant, car il aura droit à son article complet, mais j’en suis déjà presque à 50% du jeu acheté mi-juin. Cela faisait des lustres que je n’avais plus tant plaisir à jouer à un jeu vidéo de manière régulière…

A suivre donc un dossier plus complet à son sujet !

 

Animal Crossing : New Leaf (3DS – Juin 2013) (Commandé !)

Je trouve les graphismes de la série très mimi, et j’aime bien regardé madame y jouer. Cela me plairait qu’elle s’y mette pour les vacances, d’autant que l’édition spéciale de la 3DS XL au couleur d’Animal Crossing me plait beaucoup ! Le jeu a d’ailleurs reçu de très bonne critique avec notamment la possibilité d’organiser sa ville.

Bien réalisé, parfaitement optimisé pour la 3DS, Animal Crossing : New Leaf est un véritable régal pour les amateurs de simulations de vie. Entre ses nombreuses interactions sociales, ses milliers d’objets à collectionner et ses possibilités de customisation sans précédent, cet opus est clairement à ce jour le plus réussi de la série (Darh – JeuxVideo.com)

Lire la suite Lire la suite

En mode 3D ? (3DS ou pas)

En mode 3D ? (3DS ou pas)

Cela fait maintenant un bon petit moment (Mars 2011) que la dernière console portable de Nintendo est sortie : La 3DS et sa version large la 3DS XL. Je n’avais pas vraiment été emballé par les débuts de cette dernière, que je trouvais même fatigante dans son mode 3D lors de mon essais dans un supermarché. Depuis lors, j’ai eu l’occasion de tester très épisodiquement la 3DS du filleul de madame Mattéo, tout d’abord avec le premier jeu qui suscita pour moi un intérêt sur cette console : Super Mario Land 3D, puis sur Mario Kart 7 et enfin une petite soirée récemment à New Super Mario Bros 2.

New Super Mario Bros 2 - 3DS
New Super Mario Bros 2 – 3DS

Ce dernier m’a mis en appétit. En mode 3D « light » l’effet visuel n’est pas fatiguant et apporte un aux graphismes un peu de profondeur bien réussie. J’avais jusque là zappé ce nouveau New Super Mario Bros. 2 mal reçu par la presse spécialisée, alors que personnellement, j’étais très content de retrouver Mario en mode raton laveur entre mes mains…

Alors, suffisant pour craquer sur la Nintendo 3DS ? Et si oui, la version normale ou la version XL ?

Lire la suite Lire la suite