Archives de
Étiquette : Super Mario 3D World

L’odyssée de Mario, en attendant les vacances sur la plage de Cocolint Island

L’odyssée de Mario, en attendant les vacances sur la plage de Cocolint Island

Oui, c’est fait, j’ai ramené une Nintendo Switch, nouvelle génération à la maison ! Il y a des offres à ne pas louper… c’était il y a une semaine et depuis lors j’attends qu’Amazon se bouge un peu pour m’apporter le nouvel épisode de Legend of Zelda – Link’s Awakening. Oui je sais je vous ai probablement assommé ces derniers temps à ce sujet. Mais bien mal m’en a pris, voulant profiter d’un prix avantageux, me voilà à attendre interminablement des délais de livraison repoussé à près d’une semaine. Espérons que rien de ne se perdent dans le Vortex de Charleroi X, que le mouvement de grève de BPost ne prenne trop d’ampleur, voire que la neige et le gel ne s’en mêlent. Oui déjà je me souviens des ces grands moments de désespoir à attendre les jeux de ma Wii il y a quelques années ; )

Rien à jouer sur ma Nintendo Switch
Rien à jouer sur ma Nintendo Switch

Si j’ai pu le premier jour prendre le temps de découvrir “l’objet”, cela m’a confirmé que la Nintendo Switch n’est pas une console à mettre dans les mains d’enfants trop jeune, on loin de la construction du Gamepad de la WiiU où du monobloc de la 2DS. Tout ce système de clips, de switch et de différentes manières jouer implique d’être méticuleux. Non mais Charly, je n’ai jamais dit que tu pouvais me chiper ma Switch le premier jour, non je ne l’ai pas dit ! Bref, pour les plus jeunes, l’arrivée de la Switch Lite a vraiment tout son sens…

Sous les bons conseils du frangin Pype, je mettais en téléchargement quelques démos gratuites du store en ligne dont notamment l’excellent titres de Ori and the Blind Forest. La situation est cocasse, le premier titre tournant sur ma nouvelle console Nintendo est donc un jeu développé par Microsoft ! Probablement le plus beaux jeux “indés” de ces dernières années. Je pensais d’ailleurs n’avoir jamais l’occasion d’un jour y jouer. Mais je m’attarderais aujourd’hui sur Super Mario Odyssey que m’a gentiment laissé le petit frère ce weekend.

L’Odyssée de Mario

Denden Town Osaka - Mario Odyssey
Ah, enfin un étalage dédié à Mario Odyssey – Denden Town Osaka

Je vous avoue qu’il y a deux ans, alors que je me promenais dans les rues d’Osaka, je n’étais guère enthousiasmé par ce nouvel épisode de mon ami plombier, premier gros titre venant supporter le lancement de la Nintendo Switch sortie chez nous début 2017.

Un Mario qui lance sa casquette pour éliminer ses ennemis… Un Mario qui se balade dans New York,… Un Bowser en haut de forme et même un Mario qui entre dans la peau d’un Tyrannosaure. Euh, vous êtes sérieux ? Rien que le nom de Super Mario Odyssey sonnait faut dans ma bouche, avec toujours cette arrière-goût d’un Nintendo Switch qui n’a rien pour me convaincre d’abandonner ma super-WiiU et tous ces super-jeux familiaux !

D’ailleurs c’est moi où même ce rare étale de nouveautés aux couleurs du nouvel épisode de Mario dans les rues d’Osaka donne le sentiment que ce Mario n’est pas celui que l’on espérait ?

Peut-être aurais-je été un peu plus enthousiaste à cette nouvelle aventure si j’avais en son temps apprécié l’épisode tant adulé de Mario 64 venant bouleverser le jeu de plate-forme en 1996 sur la Nintendo 64. Mais pour ma part, cet épisode de Mario était le signe claire que j’avais grandi et que Mario n’était plus ce héro qui me faisait rêver…

Lire la suite Lire la suite

Playing 2015

Playing 2015

Playing 2015

 

Hé bien je vous avouerais que cette année 2015 coté jeux-vidéo ne m’a pas vraiment enthousiasmée ! Certes, il y a bien eu en tout début d’année la découverte du fabuleux Tomb Raider (2013) sur la PS3 ou les excellents moments passés sur Rayman Legends (2013) et New Super Mario Bros. U (2012) mais bien loin des nouveautés. Pourtant comme chaque année je me suis penché sur le Top/Flop de l’année afin de participer au grand article de fin d’année de Press Start. Pour ma part, entre l’impasse sur la PS4 et un manque flagrant de jeux géniaux sur la WiiU qui s’encroutent déjà, mon gros coup de cœur de cette fin d’année sera… Monument Valley sur iPad que j’envoie se frotter à Fallout 4 et autre Rise of Tomb Raider.

Monument Valley (iPad)Oh, vous savez, des petits jeux à se gratter les méninges sur devices tactiles, ce n’est pas ça qui manque ! C’est d’ailleurs parfois bien difficile de se trouver quelque chose de sympa tant il y a de trucs sur les stores d’Apple et Google. Or, il y a quelques semaines, je suis tombé sur Monument Valley, passé « FREE » en ce mois de décembre. Le concept est très simple, diriger un petit personnage, la princesse Ida dans un décor labyrinthique jusqu’à la sortie.

Soutenu d’une ambiance visuelle grandiose, le jeu repose sur les concepts d’objets géométriques impossibles de Maurits Cornelis Escher, de ce fait en modifiant la position de certains objets, de nouveaux chemins s’offrent à vous. L’un des points importants de Monument Valley qui lui permet de se démarquer des tas d’autres jeux auxquels j’ai joué cette année, c’est toute l’atmosphère, l’ambiance et la narration qui tournent autour des 10 niveaux à traverser. Dès le départ, le joueur est questionné. Que fait-il là ? Pourquoi poursuit-il son chemin, qui sont ces êtres étranges qu’ils rencontrent… Cela semble anodin, mais cela transporte le joueur dans une œuvre artistique qui semble être plus profonde qu’un simple jeu vidéo, probablement l’une des forces du courant « Indie ». Reste un regret. 10 niveaux, cela se parcourt vite lorsque l’on est accroc. Pourtant, l’histoire se termine et de ce fait, j’ai le sentiment que les add-ons payants offrants de nouveaux niveaux n’auront peut-être pas l’âme narrative de ce premier épisode.

Gageons que l’année 2016 redore le blason de Sony écorché dans mon coeur. Pour l’heure, la PS4 ne dispose d’aucun jeu grandiose qui me donne envie et s’aguiche de remake HD et d’un catalogue en ligne qui m’impose de tout racheter une 2° fois, ce qui a le don de me mettre en rogne à chaque fois que j’y pense !

Lire la suite Lire la suite

Ma collection WiiU

Ma collection WiiU

Console :

rp_2014-09-21-21.44.26-1-1024x768.jpgNintendo WiiU 32go avec boite et manuel.

Après avoir laissé la ludothèque de la WiiU s’agrandir, j’ai finalement cédé aux sirènes de l’ami Mario et son tout nouveau Super Mario Kart 8 en 2014. Le grand chamboulement terminé, je me suis octroyé l’une ou l’autre petites pauses sur la nouvelle WiiU ! Après avoir testé Rayman Legend un peu plus en profondeur, ce fut le tour de Wii Party U, qui comme son nom l’indique est une compilation de mini-jeux tirant parti des spécificités de gameplay de la nouvelle console Nintendo. Enfin, hier soir, j’ai enfin glissé la galette de Super Mario World 3D, l’un des premiers gros block buster à faire vendre cette dernière ! De quoi vous faire un petit retour d’expérience. (A lire, Une première soirée WiiU)

Jeux :

Captain Toad : Treasure tracker
Donkey Kong Country : Tropical Freeze
Just Dance 2017
Kirby et le pinceau arc-en-ciel
Legend of Zelda : The Wind Waker HD
Legend of Zelda : Breath of the Wild
LEGO : The Hobbit
Mario Kart 8
Mario Party 10
Minecraft
New Super Mario Bros. U
Nintendoland
Pikmin 3
Rayman Legends
Resident Evil : Revelations
Shovel Knight
Splatoon
Super Mario 3D World
Super Mario Maker (avec artbook)
WiiU Party

Jeux – eStore :

Affordable Space Adventures (eStore)
Another World : 20th anniversary (eStore)
Castlevania III : Dracula’s curse (Console Virtuelle – NES)
Child of light (eStore)
Donkey Kong Country (Console Virtuelle – SNES)
FAST Racing Neo (eStore)
Earthbound (Console Virtuelle – SNES)
Legend of Zelda : A link to the past (Console Virtuelle – SNES)
Mighty Switch Force 2 (eStore)
NES Remix (eStore)
NES Remix II (eStore)
Never Alone (eStore)
Poncho (eStore)
Shantae and the pirate’s curse
(eStore)
Super Mario Bros.
(Console Virtuelle – NES)
Super Mario Bros. 3
(Console Virtuelle – NES)
Super Metroïd (Console Virtuelle – SNES)
Super Mario World (Console Virtuelle – SNES)
UnEpic (eStore)

Retour à l’ensemble de la collection

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Playing 2014

Playing 2014

Playing 2014

 

Dernier trait sur l’année 2014, un moment pour faire le point sur les différents jeux-vidéo passés entre mes mains. Sur Playstation 3, Nintendo 3DS, PC, Mac, iPad, Smartphone Androïd et plus récemment sur la WiiU.  Sur le nouveau site de Press Start, J’ai un peu plus de mal que de coutume à sélectionner les titres de mon TOP 3 de titres sortis en 2014, et cela est essentiellement dû à l’achat de la Nintendo WiiU qui m’a permis de découvrir bon nombre de super jeux déjà disponibles depuis quelques années, mais ici, je vais couvrir l’ensemble des jeux joués cette année.

Il y eut toutes les bonnes découvertes, avec bien en haut du tableau Rayman Legends qui se glisse sans conteste dans mon TOP 15 intergénérationnel ! Seul, à deux en multi le plaisir n’a cessé d’être présent sans jamais donné de sentiment de redondance ! Indéniablement Super Mario Kart 8 mérite la seconde place rythmant régulièrement les soirées entre amis. Peut-être maquait-il un peu d’audace et d’un mode “ballon” à l’ancienne. Enfin, Godus aura fini par louper la 3° place. Belle surprise de cette fin d’année, le titre tactile du père de Thème Park et Populus s’enlise dans un modèle free-to-play payant qui le rend frustrant à souhait… sans pour autant ne pas être addictif… Je préfère donc offrir à Bravely Default, petite perle RPG sur 3DS cette 3° place, même si je n’y ai que trop peu jouer !

Enfin, je terminerais ma petite rétrospective de l’année 2014 avec un petit « Coup de gueule » envers Electronic Arts !

Vous souvenez-vous des Sims 4, dont je vous avais parlé ? Dans l’ensemble, il me plaisait ce jeu ! Mais je reste sur ma faim. Tout d’abord, aucune version MAC à l’horizon à l’approche de Noël, ce qui m’oblige à y jouer sur un PC temporaire. Enfin, y jouer est un bien grand mot ! Faut-il encore que la plate-forme Origin m’y autorise ! Et le moins que l’on puisse dire est que mes créneaux de disponibilité ne semblent pas vraiment coller avec les heures de pointe du système. Au mieux, je peux me connecter pour faire une nouvelle mise à jour, ce qui est frustrant au plus haut point !

Lire la suite Lire la suite

Une première petite soirée WiiU

Une première petite soirée WiiU

Le grand chamboulement terminé, je me suis octroyé l’une ou l’autre petites pauses sur la nouvelle WiiU ! Après avoir testé Rayman Legend un peu plus en profondeur, ce fut le tour de Wii Party U, qui comme son nom l’indique est une compilation de mini-jeux tirant parti des spécificités de gameplay de la nouvelle console Nintendo. Enfin, hier soir, j’ai enfin glissé la galette de Super Mario World 3D, l’un des premiers gros block buster à faire vendre cette dernière ! De quoi vous faire un petit retour d’expérience.

Rayman Legends

Entendons-nous bien, Rayman Legends est vraiment splendide ! Lorsque j’avais découvert la DEMO sur PS3, j’avais déjà été époustouflé par la qualité des graphismes du nouveau titre d’UbiArt et l’exploit de faire quelque chose d’encore mieux que Rayman Origin. Graphiquement, on reste fort dans les mêmes mondes, mais les nouvelles idées sont tellement nombreuses que l’on n’a pas l’impression de déjà-vu. Je reste encore un peu perplexe sur la partie se jouant sur l’écran tactile du Gamepad, mais je dois bien avouer que je n’ai ici que joué seule, et clairement le titre semble taillé pour des parties endiablées à plusieurs ! Musicalement, c’est à nouveau un régal par contre, il y a un peu trop moyen de se perdre dans les menus divers.

Autre élément intéressant et propre à la console de manière générale, l’option “Jouer Sans TV”. A l’époque, je trouvais l’argument marketing assez peu convaincant. Quand on a une console de salon, c’est pour jouer sur sa TV! Au final, cette possibilité de jouer dans son fauteuil sans allumer la TV, juste zoup, comme cela, voire pendant que madame regarde Drop Dead Diva colle assez bien à mon rythme de jeux. Bien sur la qualité d’image, comme je l’avais déjà souligné est plus mole sur la GamePad, le plaisir n’en est pas, lui, atténué.

Lire la suite Lire la suite