Archives de
Étiquette : Atari 2600

La Master System 2, facile à brancher ?

La Master System 2, facile à brancher ?

Il y a quelques jours, je vous parlais de la console portable de SEGA, la Game Gear, cela entrainant la question, tiens j’ai un ami qui s’arrache les cheveux à brancher une Master System 2 sur un écran HD. Je me souviens qu’en son temps, j’avais eu un peu de mal à brancher la première version de la Master System sur mon écran HD Sony. Cependant, un peu plus récente, la Master System 2 devait à mon sens se connecter aisément sur le canal analogique C36 d’un téléviseur moderne.

Plus petite, plus plastique et abandonnant la possibilité d’un connexion sur le port SCART, la Master System 2 ne dispose en effet que d’un système de connection via la prise Antenne. Si les anciennes consoles de la génération de la première Master System ou de l’Atari 2600 sont souvent difficile à retrouver avec la recherche de fréquence automatique des télévisions modernes, la Master System 2 a facilement été auto-détectée sur le Canal C36. Ma nouvelle télévision HD Sony l’a dès lors automatiquement assigné à la chaine 01 de ma télévision. Plus qu’à jouer à Alex Kidd… Enfin, après avoir optimisé l’imagé en 4:3 et avec un petit filtre « sport » histoire d’avoir une image un peu baveuse et vintage plutôt que flashie et rugueuse.

Dit, on jouait encore comment à Alex Kidd, avec la bague là ?

C’est que madame était experte en son temps à Alex Kidd, la Master System avait été sa première console de jeux alors que de mon coté, je devais me contenter d’y jouer « à défaut » chez GB Maxitec pendant plutôt que de faire la file pour la version Megadrive de Sonic le hérisson ! Dès lors, nous n’avions pas accès au bouton « Pause », situé sur la console, permettant d’activer les différents pouvoir ramassés par notre petit héros. Quoi qu’il en soit, rien à faire… la reprise en main n’est pas si facile ! Est-ce Alex ou la manette qui manque un peu de réactivité ?

Passons la manette à une experte d'Alex Kidd
Passons la manette à une experte d’Alex Kidd

Lire la suite Lire la suite

Ready Player One, le film

Ready Player One, le film

Diable qu’il m’est extrêmement difficile de me positionner face à cette adaptation cinématographique de l’un de mes romans préférés ! Ce dernier nous embarquait dans une dystopie mélangeant monde virtuelle futuriste et plongeon dans les codes de la pop culture des années 80 et tout spécialement l’univers des premiers jeux vidéos ! S’il était relativement aisé de me faire transporter dans ces premiers jeux de pixels, et parfois même premiers sans aucun pixel par pages interposées, cela n’aurait probablement rien rendu à l’écran… De fait, les nombreuses épreuves que Wade Watts devra traverser via son avatar Parzival se retrouvent totalement différentes dans le film…

La De lorean DMC fait mouche dans la 1° épreuve de course à la "Mario Kart", même si l'on retrouve rien de cela dans le livre...
La De lorean DMC fait mouche dans la 1° épreuve de course à la « Mario Kart », même si l’on retrouve rien de cela dans le livre…

Exit, Joust, Pacman, Tombs of Horror, Blade Runner, Wargames ou encore Zork… Seul la quête dédié à Adventure sur Atari 2600 se retrouve dans le film, permettant ainsi de partager à large échelle le concept du tout premier Easter Egg dans le monde du jeu vidéo !

Il faudra attendre la dernière épreuve pour avoir apparaitre quelques titres de l'Atari 2600. C'est évidemment Adventure le premier titre à proposer un Easter Egg qui est mis en avant, alors que le livre s'attardent sur d'autres jeux.
Il faudra attendre la dernière épreuve pour avoir apparaitre quelques titres de l’Atari 2600. C’est évidemment Adventure le premier titre à proposer un Easter Egg qui est mis en avant, alors que le livre s’attardent sur d’autres jeux.

Lire la suite Lire la suite

Séance rétrogaming.

Séance rétrogaming.

Ah, quel été n’est-ce pas ? De quoi épuiser les stocks de jeux à terminer toutes consoles confondues tant la météo est exécrable !

Moi, je me suis dit que c’était une bonne occasion pour mettre à profit mes diverses trouvailles retrogaming de ces derniers mois. Deux jolies consoles Atari 2600 Darth Vader et Woody, une télévision de la fin des années 70 et de nombreux autres goodies « Atari ». L’air de rien, dans mon petit musée, l’Atari a trouvé l’une des plus grandes places. C’est d’autant plus amusant qu’à l’époque, j’étais un partisan de Commodore et je voyais la marque Atari comme son grand rival !

Bref, l’un de mes dada autour de l’univers du retrogaming, c’est de mettre tout cela en scène dans mon studio photo.

 

J’aurais l’occasion de me plonger prochainement sur Press-Start sur l’un de ces titres et je cogite actuellement au concept de « titres jalons et titres étalons » dans la vie d’un joueur… et ce qui fait que pour moi, j’ai peu d’affinité avec les jeux issus de la console Atari hormis pour l’intérêt historique des choses !

Merci à mon grand Charly d’avoir participé à ce projet. Merci également à Dragonus pour mes premières cartouches Atari, RaphRetro pour les notices, Urbinou pour les jeux en boite, Gerem Fortunato pour les deux consoles et un gars super sympa de la Bergerie dont j’ai récupéré un grand nombre de jeux Atari…

Photos réalisées par Petite Snorkys Photography.

Cable RF, pourquoi je n’ai pas d’image ?

Cable RF, pourquoi je n’ai pas d’image ?

Atari 2600 sur une vielle TV

Si vous vous souvenez, je me suis déjà penché sur la question à l’époque où je voulais brancher ma Master System. La plupart des anciennes consoles de jeux dans les années 80 sont équipée d’une sortie dites « RF » qui via un câble CINCH/COAX permettra d’être connectée à la prise antenne de la télévision. Il faudra alors trouver le canal adhoc et sur les télévisions à canal automatisée, il s’agit le plus souvent du C36. De fait avec la NES, SNES, Megadrive et Atari 7800, j’ai toujours su facilement trouver le canal tant avec ma télévision écran plan SONY Bravia, une ancienne TV cathodique pré-configurée (Chaine n°1 par défaut) ou ma toute nouvelle télévision rétro à réglage manuel !

télévision vintage - siera color

Sans soucis, je parviens à avoir une image « magnifique » de ma NES et toujours aussi crado de mon Atari 7800 qui doit visiblement avoir un soucis du coté du RF… Surprise, en branchant l’Atari 2600 Darth Vader à l’état incertain, j’ai là aussi une image parfaite… la vieille Woody, elle ne donnant aucun résultat…

Et si je branchais le Commodore 64 que mon frangin Pype vient de me laisser en dépôt ?

Et là, impossible d’avoir une image sur la vieille télévision, je teste deux autres modèles (un C64 1° génération UK, un C64G et un C64C) le résultat est à chaque fois semblable, j’aperçois un signal très éloignées et déformé en noir et blanc, mais impossible d’obtenir l’image !? Je suis pourtant sur une télévision à réglage manuelle, canal par canal, ce qui aurait justement dû rendre les choses plus précises que sur les TV à recherche automatisée, voire préprogrammés…

Lire la suite Lire la suite

Woody ou Darth Vader ?

Woody ou Darth Vader ?

Bon, le projet est lancé, les différents composants au projet « Recalbox » sont commandés et devraient arriver pour les vacances… Entre temps, j’ai continué à chercher le contenant qui serait utiliser pour y glisser le mini ordinateur Raspberry Pi. L’idée principale était un ancien Commodore 64, mais je n’ai pour l’heure rien trouvé. J’avais envisager la Prinztronic, mais je la trouve trop cheap pour ce projet car je souhaite vraiment que l’objet finale soit « classe » dans le salon.

Je suis donc tombé sur deux anciennes consoles Atari 2600. Un magnifique modèle « Woody » de 1980, seconde édition de cette console, ainsi qu’une version « Darth Vader » de 1982, la 2° édition. Les deux modèles sont assez semblables, seule la face avant en imitation bois ou toute noire font la différence. Mon idée principale était de garder la beauté de l’édition Wood dans mon petit musée et d’utiliser le modèle tout noire, plus sobre comme « box » pour le Raspberry Pi, cependant, il s’avère que cette dernière à un petit coup à l’avant d’une part et que d’autre part, je craquerais bien à exposer la Woodbox dans ce projet finale… Difficile dilemme !

J’ai entièrement nettoyé ces deux ancêtres qui en avaient grand besoin avec du gel alcoolisé et des lingettes pour bébé, un duo toujours aussi efficace ! J’ai pu me rendre compte que les entrailles de ce genre de machine n’ont rien de similaire avec la miniaturisation de notre époque !!

Je n’ai pour l’instant pas encore réfléchi à la manière dont je vais faire les découpes pour la connexion de l’alimentation USB et la prise HDMi, à réfléchir encore avec Urbinu qui a plus d’expérience que moi en la matière, mais il y a clairement plein de place à l’intérieur !

Posting....