Idées lectures pour 2021.

Idées lectures pour 2021.

Oyé Oyé, Sony a sorti sa PlayStation 5, Microsoft sa Xbox X One X, Apple des iPhones 12 de toutes les tailles et Google son nouveau Pixel 5. Oyé Oyé, Geeks de toutes les contrées, passez votre chemin si vous n’avez d’yeux que pour ces objets de tentation. Je ne vous jugerais pas, le temps viendra où certains me tenteront probablement, mais je n’en parlerais pas aujourd’hui !

D’ailleurs peut-on encore me classer dans la catégorie des Geek ? Voilà quelques temps que je me pose la question. Oh, j’ai bien des passions qui sortent de l’ordinaire, qui donne l’impression que je n’ai pas trop grandi et qui touchent aux ordinateurs, multimédia ou au moins jeux-vidéo. Est-ce suffisant ? D’autant que je prends tout autant plaisir à découvrir des jeux de société à partager en famille, lire des BDs et même des romans ! si, si ! Alors au fond, ces idées que je vous partages pourraient en inspirer plus d’un !

Cette année encore, j’ai pris plaisir à m’évader dans quelques bouquins. Je reste assez difficile à me laisser convaincre et je n’apprécie pas tous les styles d’écritures. J’ai la tête actuellement dans l’excellent 4° tome de la série Hunger Games, qui se pose comme une belle surprise. Lecture en cours, j’en suis au 2/3, ce 4eme tome raconte d’un bon dans le passé l’histoire de la jeunesse du président Snow. Il faut avouer que là comme cela, ce n’est pas folichon pour faire vendre un tome supplémentaires à une trilogie. Et pourtant, pourtant. Ce nouveau tome qui nous renvoie dans Panem, à l’heure des 10eme Hunger Games est plus puissant que les 3 autres et offre un regard , une approche, bien différents… J’y reviendrais à l’occasion lorsque je l’aurais terminé.

Plus tôt dans l’année, j’avais entamé longuement le roman Mortal Engines qui m’avait fait de l’oeil tout au long de l’année précédente et ce soir, par contre, je terminais la très belle histoire de Pax et le petit soldat que je lis régulièrement le soir avec mon Charly.

Pax et le Petit Soldat

Pax et le Petit Soldat
Pax et le Petit Soldat

L’année dernière, Charly s’est mis à lire un peu plus. La Cabane aux 18 étages, Frigel et Fluffy,… Et voyant cette petite étincelle, Ma dame avait trouvé sur l’une de nos nombreuses balade-brocantes un roman jeunesse à la couverture plutôt attirante. Avec son petit Renard, qui regarde la vallée, Pax me parlait tout particulièrement, alors que nous venions de terminer tous les deux la lecture du Petit Prince. Se glisser dans le lit de mon fiston, le soir, pour lui lire un roman est un moment particulièrement agréable et qu’il ne m’est pas si facile à organiser avec les 4 enfants ! Là où lui partager le Petit Prince, que je connaissais déjà, étaient de très bons moments, la lecture de Pax et le Petit Soldat l’était encore plus, puisque nous découvrions tous les deux une nouvelle histoire ensemble.

Tout commence alors que le père de Peter s’arrête au milieu de la route, au bord d’une grande forêt. Pax, le renard apprivoisé de son fils, il doit l’abandonner, c’est ainsi. Son père s’en va. La guerre approche, lui, le jeune Peter ira chez son grand père… Mais le lien qui uni Peter et son renard Pax ne peut être compris par son père, alors que Pax découvre pour la première fois les lois de dehors, Peter se lance dans une longue traversée, la nuit tombée pour partir à la recherche de son renard. L’écriture de Pax a quelques chose de tout particulier. Un chapitre pour l’histoire de Peter, avec les mots de Peter. Un chapitre pour Pax, dans son langage de Renard. Cette approche offre de s’immerger d’un personnage à l’autre de manière encore plus forte que dans un film… Oui, en lisant ce livre, je me suis senti par moment Renard, à comprendre ses sentiments, son lien avec Peter… Tout au long de ces mois de lecture, à la maison, l’idée qu’un petit chien n’entre dans la famille était à nouveau présente. Si j’ai toujours été contre, lire Pax a indéniablement fait partie de son long processus d’acceptation, sans pour autant me fermer à l’idée… Puisque ici, Pax est un renard… Hier, nous arrivions au bout du voyage de Peter et Pax. Pas juste des kilomètres à parcourir, mais également un voyage de maturité. Peter fera des rencontres qui le feront grandir, accepter son passé et réfléchir à ses choix. Pax, lui aussi va découvrir de nouveaux sentiments de renard, pas juste de l’instincts… des sentiments de Renard.

Que dire si ce n’est merci à Madame et tout ce qui a mis ce livre sur notre route, je sais que ce moment, cette histoire partagée avec Charly restera un souvenir inoubliable pour chacun de nous deux.

 

 

Lorsque je me promène dans les rayons des librairies, il m’arrive quelques fois d’être intrigué par l’un ou l’autre roman que je vous partage ici. La couverture, son touché, son titre, son format, et puis le résumé…

Un bon bouquin ?

Dix jours avant la fin du monde

10 jours avant la fin du monde
10 jours avant la fin du monde

Bon, c’est à partir de 13 ans… mais le pitch me plaisait bien.

Deux lignes d’explosions ravagent la Terre. Nul n’en connaît l’origine mais quand elles se rejoindront au large de notre côte atlantique, le monde sera détruit. Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d’échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde… Et vous, que feriez-vous s’il ne restait que dix jours?

The Loop

The Loop
The Loop

Depuis que le monde est gouverné par une intelligence artificielle nommée Happy, les guerres ont disparu de la surface de la Terre. Mais dans le Loop, la prison ultramoderne du District 86, les adolescents criminels sont soumis à une routine écrasante. Chaque jour, à l’heure de la Récolte, ils sont vidés de leur énergie afin d’alimenter le bâtiment en électricité. Et tous les six mois, lors des Reports, ils doivent faire un choix : servir de cobayes lors d’expériences scientifiques ou… mourir. Jusqu’ici, Luka, Kina et Malachai ont eu de la chance : ils ont réchappé aux traitements expérimentaux qu’on leur a fait subir. Cependant, les anomalies de fonctionnement du Loop se multiplient et on leur annonce un Report exceptionnel. Cette fois, leurs chances de survie seront minces… Très minces ! Alors Luka et ses amis décident de fuir. Mais qu’est donc devenu le monde qu’ils connaissaient ? Happy a-t-elle perdu le contrôle ? S’ils veulent retrouver leurs familles et sauver ce qui peut encore l’être, ils devront d’abord survivre au chaos qui semble avoir tout englouti… Le premier tome d’une dystopie hallucinante et survitaminée, à la croisée de Prison Break, The Walking Dead et Hunger Games.

La fin et autres commencements

La fin et autres commencements
La fin et autres commencements

Bien que je n’ai pas lu la série Divergente, ni l’autre roman de Veronica Roth, le Pitch de son nouveau roman était intéressant !

Une exploration fascinante du futur ! Six univers. Dans chacun de ces mondes futuristes parfois proches du nôtre et parfois si différents, la technologie transforme les êtres et façonne de nouvelles possibilités. Pourtant, chacun reste confronté à des problématiques profondément humaines. Plongez dans ces futurs, et explorez des histoires de mort et de renouveau, de haine et d’amour, de vengeance et de pardon… dont la fin n’est qu’un nouveau commencement. 6 histoires émouvantes et futuristes, qui chacune à leur manière explorent les thèmes de la mort (celle que l’on inflige, celle qui nous frappe), l’amitié, la famille, la résilience. Avec des illustrations intérieures superbes.

Multiversum

Multiversum
Multiversum

La couverture m’avait tout particulièrement inspiré. Le Pitch est un peu plus classique des romances impossibles propres aux romans pour ados.

Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d’inconscience. Jusqu’au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir… Ils découvrent qu’il existe une infinité d’univers parallèles et que la réalité qui les entoure n’est qu’une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre…

Armada

Armada
Armada

Attendue pendant plusieurs années, la traduction français du nouveau roman d’Ernest Cline dont j’avais adoré le roman “Ready Player One” est enfin arrivée chez nous. Entre temps, les nombreuses critiques ont eu le temps d’un peu me faire perdre l’excitation de l’attente de ce roman qui ne semble pas avoir séduit les fans…

Sa mission : sauver la planète Terre. Et ce n’est plus un jeu. Beaverton, Oregon, USA. Zack Lightman rêve d’un autre monde. Son père a disparu tragiquement, sa mère rentre tard chaque soir, et au collège, il passe le plus clair de son temps à défendre le souff re-douleur de sa classe. Il ne se sent chez lui qu’au Starbase Ace, la salle de jeux vidéo où ses réfl exes, son intuition, son sens de la stratégie.

Et tant qu’à rester dans le sujet, je reste toujours intéressé à ajouter une belle édition BluRay du film Ready Player One dans ma collection… il sera bientôt de pouvoir regarder le film avec Charly !

Alice aux Pays des merveilles

Oh, et j’oubliais, maintenant que Charly prépare la pièce de théâtre issue du roman de Lewis Caroll, j’ai encore plus envie que cette merveilleuse édition d’Alice aux Pays des Merveilles illustrées par Benjamen Lacombe chez Metamorphose sur laquelle je lorgne depuis quelques années, entre dans notre maison… Oui, oui je sais, il y a aussi le second tome “De l’autre coté du mirroir”. Maintenant que Pax est terminé, j’apprécierais beaucoup pouvoir partager cette lecture avec les enfants !

Alice aux Pays des Merveilles - illustrations Benjamen Lacombe - Metamorphose
Alice aux Pays des Merveilles – illustrations Benjamen Lacombe – Metamorphose

 

Je m’attarderais à d’autres idées BDs, jeux de société, jeux vidéos et Cie un autre jour…

Vous aimerez aussi...

  • Divergente 3 : Une bande son captivante31 mars 2016 Divergente 3 : Une bande son captivante (2)
    Quelle bonne surprise que ce 3° film et demi de Divergente ! Je ne partais pourtant pas vraiment sur l'idée d'aller voir "un bon film". Autant le tout premier film m'avait bien plu, […]
  • Les 74° Hunger Games.2 février 2012 Les 74° Hunger Games. (2)
    C'est suffisamment rare que pour le souligner. En ce moment je lis un roman ! Durant la dernière décennie, j'avais lu les sept tomes d'Harry Potter. Avant cela, il faut retourner à […]
  • Mortal Engines, première lecture 202019 janvier 2020 Mortal Engines, première lecture 2020 (0)
    Pour moi, un livre n'est pas juste une histoire à lire. C'est aussi un compagnon que l'on prend en main et qui nous rappelle alors tout ce que l'on a construit dans sa tête en le […]
  • Le 4° tome de la trilogie Hunger Games4 janvier 2021 Le 4° tome de la trilogie Hunger Games (0)
    J'ai déjà eu l'occasion de le raconter, je ne suis pas un dévoreur de roman. Néanmoins, depuis la découverte d'Harry Potter, j'ai pris un plaisir certain à m'évader avec un bouquin entre […]
  • Les meilleurs films de 202028 décembre 2020 Les meilleurs films de 2020 (0)
    Non, je ne ferai pas l'affront au monde du 7° art de titrer mon article "2020, côté ciné". Parce que cette année sous le signe de ce foutu virus aura été catastrophique pour les différents […]
  • Pandémie13 mars 2020 Pandémie (0)
    Au début, il y a de cela 2 mois, on regardait d'un oeil critique l'arrivée de cette nouvelle grippe, là bas. A l'autre côté de la planète, en Chine. La Chine, c'est loin, ce n'est pas […]

2 réactions au sujet de « Idées lectures pour 2021. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.