Playing 2019

Playing 2019

Et zoupla déjà deux donjons de terminer !!
Et zoupla déjà deux donjons de terminer !!

J’ai bien moins joué en 2019. C’est un constat sans appel et ce malgré l’achat il y a quelques mois de la dernière console Nintendo afin de pouvoir plonger dans Link’s Awakening, le remake du Legend of Zelda sorti il y a 25 ans sur la Game Boy. Oui, en 2019, mon quotidien est probablement devenu trop sérieux. Trop sérieux en tout cas que pour me lancer dans ce que le monde appel maintenant un “Triple AAA”, ces gros jeux développés avec des moyens pharaoniques, qui se vendent par million et qui impliquent d’utiliser ses 4 mains pour dompter la manette !

C’est définitif, je ne suis plus ce genre de joueurs, et d’ailleurs rares sont les jeux de ce genre qui parviennent à me distraire. En contre partie, aux cotés des jeux joués avec les enfants, cela reste évidemment le rétrogaming qui garde une place importante dans mes petits moments de détente avec cette année, la console NES de Nintendo et le Commodore 64 à l’honneur !

Avec les Enfants

Oh Pardon soeurette !
Oh Pardon soeurette !

Jouer est devenu encore plus cette année un moment partagé avec les enfants plus qu’avec madame, comme c’était le cas depuis de nombreuses années. Tous les 4 ont donc suivi une bonne partie de ma progression dans le dernier Zelda tout en y jouant également sur une partie propre, mais ils n’ont pas encore pour l’instant l’autorisation de chiper seul “ma” console.

“Crash” et son relifting de Crash Racing Team, a eu un certain succès, surtout chez Alice et Juliette. De fait, cette année nous n’avons pas joué à Mario Kart sur la WiiU. S’il faut faire avec nos, juste, 2 manettes de la Playstation 4, des parties à quatre ont quand même régulièrement été organisées quand les amis amènent leurs manettes. Ce remake de CTR n’a pas fédéré les anciens comme je l’imaginais, mais les enfants eux l’apprécient grandement avec toutes ces options de customisations et de nouveaux accessoires qu’ils débloquent petit à petit ! Lors des dernières vacances, les filles ont d’ailleurs pu découvrir que de nouveaux circuits avaient été ajoutés, dont un circuit “Noël !”

CTR - PS4, première course
CTR – PS4, première course

Je me rappelle des parties folles de CTR avec madame d’il y a 19 ans !! Je découvrais avec elle tout l’univers des jeux Sony : Spyro, Crash, Croc, Medievil… mais clairement les courses endiablées de l’univers de Crash Bandicoot étaient vraiment impressionnantes, fluides, colorées, funs, cooools. (A lire : Crash Bandicoot fait le plein de Nitro)

Just Dance 2017 - WiiU
Just Dance 2017 – WiiU

Aux côtés de ces deux incontournables, la WiiU n’a pas encore tiré sa révérence. Minecraft reste le jeu le plus joué par les enfants, au point que le stick gauche du GamePad aura probablement besoin d’une réparation cette année. Just Dance, qui a fait son entrée aura également mis l’ambiance lors de nombreuses soirées !

The Legend of Zelda : Link’s Awakening (Switch) – Crash Team Racing (PS4) – Monument Valley (Android/iOS) – Just Dance 2017 (WiiU) – Sonic Mania (PS4) – LEGO Harry Potter (PS4) – Puyo Puyo Tetris (PS4)

Puyo Puyo Tetris (PS4)

Puyo Puyo Tetris - PS4 (Sega - Sonic Team, 2017)
Puyo Puyo Tetris – PS4 (Sega – Sonic Team, 2017)

Un croisement entre l’incontournable Tetris et la série Puyo Puyo. Difficile à prévoir, je vous l’accorde. Et pourtant voilà qui offre autant de fun à ce genre de battle puzzle qui avait fait les beaux jours il y a 20 ans avec Disney Magic et autres Bust a Move. Pour peu de disposer de 4 manettes, il est même possible de jouer à quatre sur le même écran !

 


Block Busters

Uncharted 4 - PS4
Uncharted 4 – PS4

Le sujet est presqu’anecdotique cette année car les Block Busters auxquels j’ai joués sont pour la plupart sortis il y a déjà un certains temps. C’est essentiellement durant l’hiver dernier que nous avions pris un peu de temps madame et moi sur la Playstation pour “enfin” démarrer l’aventure d’Uncharted 4, sorti tout de même en 2016 ainsi que se pencher sur le phénomène Life is Strange qui était alors en promo, avant de se lancer avec une rapide déception dans Kingdom Hearts III au mois de février.

Merci ma Valentine, je viens donc de commencer l’aventure après quelques hésitations. En effet, j’avais acquis Kingdom Hearts premier à sa sortie sur ma PS2. Madame et moi étions assez enthousiasme à ce concept qui mélait nos héros de Final Fantasy et le monde de Disney, mais très vite nous allions déchanter d’un gameplay un peu erratique lors d’un combat contre plein de petites bestioles noires… Las, je n’ai pas été plus inspirés par la sortie du second épisode, il y a déjà près de 15 années, malgré une si belle bande originale signée Yoko Shimomura. (à lire Kingdom Hearts III, le 9° épisode d’une saga complexe)

Kingdom Hearts III - PS4
Kingdom Hearts III – PS4

J’en avais rapidement dressé la situation à l’époque, mais très vite nous avons été déçu de ce Kingdom Hearts, j’avais pourtant été prévenu qu’il fallait s’accrocher pour se plonger non pas dans les deux derniers épisodes sortis 15 ans plus tôt, mais bien sur l’ensemble des 8 titres dont les différents épisodes périphériques sortis de la Game Boy Advance à la 3DS. C’est bien joli, on est content de voir passer Mickey, Dingo, Donald… mais c’était La Reine des Neiges et Raiponce que nous attendions de rencontrer avec les enfants… l’aventure aura été abandonnée avant cela !

Resident Evil 2 - PS4
Resident Evil 2 – PS4

Avec le recul, c’est finalement la courte expérience sur la démo du remake de Resident Evil 2 qui me reste en mémoire. Exploitant le moteur graphique développé pour le 7° épisode, la refonte tant visuelle qu’au niveau du gameplay était saisissante. Je me suis posé, peut-être un peu trop la question de savoir si j’avais encore le courage d’affronter des zombies pour sauver Racoon City.

Il faut bien admettre que 20 ans après, le remake de Resident Evil 2 est bluffant ! … Moi par contre, j’ai pris 20 ans et je ne suis plus tant efficace quand je me retrouve cerné par des zombies…

Resident Evil 2 – (PS4 Demo) – Uncharted 4 (PS4) – Life is Strange (PS4) – Super Mario Odyssey (Switch) – Kingdom Hearts III (PS4)


Les Jeux Indés

Ori and the Blind Forest - Switch
Ori and the Blind Forest – Switch

Ce que j’aime dans bon nombre de jeux indépendants, c’est un mélange de fraicheur et de rétro. Ils ne sont évidemment pas tous comme cela, mais ce sont souvent ceux-là qui m’attirent. Je n’y ai que peu joué, c’était une version demo, mais j’étais particulièrement content de pouvoir enfin prendre en main le jeu de plate-forme onirique Ori and the Blind Forest sur ma Nintendo Switch. Le titre avait été développé par un studio propre à Microsoft et je m’étais fait une raison qu’il resterait exclusif à la Xbox.

La force de tous ces petits jeux, c’est qu’ils sont vendus pour une poignée d’Euro sur les Playstation Store et autres eShop. J’ai beau détester les jeux dématérialisés, je me laisse malgré tout tenter par cette approche lorsqu’ils ne prennent pas trop de place sur le disque dur de la console. Cependant, vu la masse de titres maintenant disponibles tant sur la Playstation 4, que sur la Nintendo Switch, je me suis retrouvé un peu plus que par le passé devant des titres un peu décevant comme ce fut le cas avec Celeste et son système de Dead & Retry énervant ou Rad Rodgers et ses graphismes trop chargés.

Wolfing, un jeu homebrew
Wolfing, un jeu homebrew

Wolfling est un jeu d’action-exploration dans la veine Metroidvania. Votre aventure commence dans la peau de Ling, une jeune fille jetée dans le donjon d’un baron maléfique. Le baron en question a une peur bleue des créatures de la nuit et emprisonne Ling par crainte de sa nature nocturne. La jeune femme souffre en effet d’une malédiction qui la transforme en loup dès que la Lune s’allume dans le ciel. (Le test de Wolfing chez Press-Start)

Hyper Sentinel - a retro inspired arcade shoot 'em up
Hyper Sentinel – a retro inspired arcade shoot ’em up

Si je fais abstraction des titres “Indés” pour lesquels j’ai composé les bandes son sur le Commodore 64 cette année, c’est Hyper Sentinel qui m’aura fait la meilleure impression, un titre qui m’avait déjà intrigué il y a 3 ans lors de sa campagne sur Kickstarter !

Un projet de Shoot’m up qui semble vraiment génial… mais qui à nouveau montre une fracture avec ma réalité. L’envie de posséder l’objet “l’édition sur K7″… alors que soutenir le projet ne permet pas d’acheter une édition sur console de salon… ne jouant pas sur ordinateur et souhaitant éviter de mettre les pieds dans Steam…

Relentless (C64 mini) – Hyper Sentinel (PS4) – Ori and the Blind Forest (Switch – DEMO) – Wolfing (C64 mini) – Two Dots (Android/iOS) – Celeste (PS4) – Rad Rodgers (PS4) – Tomb of the Mask (iPad) – Gridpix (C64 mini) – Toren (PS4)

Hyper Sentinel (PS4)

Hyper Sentinel - PS4 (Huey Games - Four5Six Pixel, 2018)
Hyper Sentinel – PS4 (Huey Games – Four5Six Pixel, 2018)

Vendu pour une poignée de pixel, Hyper Sentinel est un hommage au shoot’m UP Uridium du C64…. Accessible, Fun, defoulatoire au possible, que demander de plus en ce moment ! Et n’oubliez pas de choisir votre style graphique préféré !!!

Celeste (PS4)

Celeste
Celeste

Crémilliard, c’est joli, mais les jeux où l’on passe son temps à mourir, cela ne m’amuse pas trop… Dommage, l’ambiance me plaisait bien !

Rad Rodgers (PS4)

Rad Rodgers - PS4 (THQ - Slipgate Studio, 2018)
Rad Rodgers – PS4 (THQ – Slipgate Studio, 2018)

Rad Rodgers ne semble pas être le plateformer de l’année, mais s’affiche tout de même comme un hommage à Keen Commander… cela mériterait tout de même de s’y pencher ??

Tomb of the Mask (iPad)

Tomb of the Mask - iPad
Tomb of the Mask – iPad

Un puzzle-game amusant et sympathique qui replonge graphiquement dans les débuts des jeux vidéo. Dommage que ce dernier soit rempli d’innombrables publicités !


Rétrogaming

Et puis, il y a enfin tous ces bons moments à découvrir ou re-découvrir des titres anciens, et oui, voilà 10 ans que je suis officiellement rétrogamer avec maintenant une jolie collection !

Cette année, j’ai tout d’abord partager les jeux de ma tendre jeunesse avec le C64 Mini. Ce dernier pouvant lire la plupart des jeux issus du catalogue du micro-ordinateur de Commodore, c’était évidemment un grand bonheur de pouvoir faire découvrir Pharaoh’s Curse à Charly, se faire une soirée Ghosts & Goblins avec Santo ou encore découvrir Outrun Europa que je n’avais pas connu à l’époque !

Legend of Zelda - NES
Legend of Zelda – NES

On aura aussi branché la console Saturn de mon ami Jeff afin de découvrir l’étonnant Nights into Dreams sorti en 1996, mais aussi la folie NES avec Fred, l’occasion pour moi de me rendre vraiment compte des sensations offertes par le tout premier Legend of Zelda.

Je dirais néanmoins que le “vieux” jeu qui m’aura le plus marqué en 2019 aura été Star Fox 2 auquel j’ai pu jouer depuis le catalogue Super Nintendo de la Nintendo Switch. En réalité, ce shoot’m up exploitant la puce 3D de la Super Nintendo était en développant en 1996, peu avant la sortie de la nouvelle Nintendo 64 et avait été abandonné. Il aura été officiellement publié en 2017 avec la sortie de la Super Nintendo Mini ! Graphiquement on reste dans l’esprit du premier Star Fox, avec des vaisseaux tout en polygone, mais le jeu offre beaucoup plus de profondeur et se montre aussi épique que les X-Wing et Wing Commander de l’époque !

Star Fox 2 (Switch/SNES) – Super Ghouls & Ghosts (Switch/SNES) – Kirby’s Adventure (Switch/NES) – Ghosts’n Goblins (C64 mini) – Pharaoh’s curse (C64 mini) – Congo Bongo (C64 mini) – Double Dragon II (Switch/NES) – The Legend of Zelda : the mimish cap (GBA) – The Legend of Zelda (NES) – Frogger (C64 mini) – Robocop (NES) – Kung Fu (NES) – Sega Rally (Saturn) – Warhawk (C64 mini) – Off Road (NES)
– Kirby Super Star Fun Pack (Switch/SNES) – Virtua Fighter (Saturn) – Outrun Europa (C64 mini) – Commando (C64 mini) – Armalyte (C64 mini) – DNA Warrior (C64 mini) – Nights into Dreams (Saturn) – Pitstop II (C64 mini) – Boulder Dash (C64 mini) – Ski (C64 mini) – Flying Ace (C64 mini) – Pitstop (C64 mini) – Inspecteur Gadget (GBC) – Un Indien dans la ville (GB) – Brain Drain (GB) – Final Fantasy XII : the zodiac age (PS4) – Daytona USA (Saturn) – Perfect Dark (GBC) – Bugs Bunny (NES) – Twinbee (Switch/NES)

Outrun Europa (C64 mini)

Outrun Europa 2
Outrun Europa 2

Découvert sur le C64 Mini, cet épisode à deux roues de la série Outrun permet de passer un bon moment en se replongeant dans le début des années 90. Quoi qu’il en soit, Il n’offre pas autant de plaisir à conduire la Ferrari de l’épisode originale

Pitstop II (C64 mini)

Pit Stop II - C64
Pit Stop II – C64

En 2019, difficile de prétendre que Pitstop II pourrait vous surprendre. Il ne fait pas graphiquement partie des plus belles réussites du Commodore 64 ni même des jeux les plus amusants à deux joueurs. Néanmoins, je pense qu’à l’époque, si j’avais pu avoir Pitstop II plutôt que le premier épisode qui se limite à un seul joueur, Pitstop II aurait clairement marqué ma vie de joueur !

Inspecteur Gadget (GBC)

Inspecteur Gadget : Opération Madkaktus - GBC (Light & Shadow Prod - Ubisoft - RFX Interactive, 2000)
Inspecteur Gadget : Opération Madkaktus – GBC (Light & Shadow Prod – Ubisoft – RFX Interactive, 2000)

Le jeu est graphiquement plutôt réussi, mais trop assisté. C’était la tendance à l’époque, il faut bien l’admettre. A coté de cela, les idées de gameplay ne sont pas très réussies !

Final Fantasy XII : the zodiac age (PS4)

Final Fantasy XII : the Zodiac Age - PS4 (Square Enix, 2017)
Final Fantasy XII : the Zodiac Age – PS4 (Square Enix, 2017)

Etrange que ce que les souvenirs de cet aventure de Final Fantasy m’avaient laissé en mémoire. Sorti chez nous au printemps 2007, Final Fantasy XII était tout d’abord un sacré casse-tête “financier” à résoudre. Je suis depuis plusieurs mois la sortie de ce nouveau remaster d’un des épisodes de la série Final Fantasy. Après avoir pris plaisir à revivre l’épisode FFX, mon préféré en remaster HD sur la PS3, c’est autour de FFXII de débarquer sur PS4. A sa sortie en 2007, j’avais acheté une nouvelle Playstation 2 plutôt que la nouvelle PS3… (A lire : Souvenirs altérés)

Perfect Dark (GBC)

Perfect Dark - GBC (Rareware, 2000)
Perfect Dark – GBC (Rareware, 2000)

Graphiquement, ce n’est pas joli, mais on peut tout de même se dire que pour l’époque, sur une console portable, c’était plutôt une belle tentative.

Vous aimerez aussi...

  • Playing 201831 décembre 2018 Playing 2018 (0)
    L'année 2018 se termine et j'en profite comme à mon habitude pour faire un petit point Jeux-Vidéo. Bien que je sois loin de représenter le joueur moyen (puisque déjà, je n'ai pas Nintendo […]
  • Playing 201731 décembre 2017 Playing 2017 (0)
    L'année 2017 s'en est allée, et comme j'aime à le faire, c'est l'occasion de prendre le temps pour faire le point sur l'impact qu'aura eu l'univers du jeu-vidéo dans ma vie. Alors que […]
  • Une PS4, what else ?4 mars 2016 Une PS4, what else ? (2)
      Du sucre, j'en ai fait tomber sur la dernière console de Sony. Je suis loin de la porter dans mon cœur et pourtant, je sais que le jour viendra où ma brave PS3 finira par […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.