Souvenirs altérés

Souvenirs altérés

Depuis un peu plus de 10 ans, je tente de tenir à jour mon TOP 50 de jeux-vidéo intergénérationnel. Ce dernier est évidemment plus que subjectif et n’y figure pas spécialement les “meilleurs jeux”, mais plutôt ceux qui m’ont marqué à une époque donnée et le sentiment magique, difficile à décrire parfois qu’il m’inspire encore aujourd’hui. Dès lors, aujourd’hui, pour qu’un titre s’y glisse, il lui faudra me faire un sacrée effet “Waouw”. Ces 5 dernières années, x titres s’y sont donc distingués : le reboot de Tomb Raider (10°), Horizon Zero Dawn (17°), Final Fantasy XV (35°), Beyond two Souls (36°), Monument Valley (38°) et Detroit : Become human (50°).

Tenant longtemps, la 1° position, la série Résident Evil, menée par le 4° opus auquel j’avais joué sur Game Cube en 2005 a fini par se faire détrôner par l’inoubliable Final Fantasy X. C’est ici la vague de nostalgie et les diverses ré-éditions qui ont eu un impact. Ces dernières années, les nouveaux épisodes du survival horror de Capcom n’ont plus réussi à me faire frissonner et les ré-éditions ne m’ont pas permis de retrouver le plaisir ressenti à l’époque. Peut-être le visiblement très réussi reboot de Résident Evil 2 aurait-il pu changer la donne, mais je n’ai pas eu le courage de m’y mettre.

A coté de cela, il y a déjà quelques années maintenant, nous avions replongé un temps dans le remaster HD de Final Fantasy X sur Playstation 3 avec de belles heures de plaisir à revivre l’aventure de Tidus et Yuna qui nous avait transporté par le passé madame et moi et ce malgré, un remaster HD assez sommaire.

Dès lors, je m’étais imaginé revivre le même genre de sensation à tentant de nous replonger dans Final Fantasy XII avec la version Zodiac Age ré-éditiée sur PS4 l’année dernière.

Balade en Chocobo - Final Fantasy XII - PS2 (Square Enix, 2006)
Balade en Chocobo – Final Fantasy XII – PS2 (Square Enix, 2006)

Etrange que ce que les souvenirs de cet aventure de Final Fantasy m’avaient laissés en mémoire. Sorti chez nous au printemps 2007, Final Fantasy XII était tout d’abord un sacré casse-tête “financier” à résoudre. C’est qu’à l’époque après avoir fait le tour de la Playstation 2, j’avais en 2005 revendu cette dernière pour me concentrer sur la ludothèque de la Nintendo GameCube achetée l’année d’avant. En 2006, j’avais fait l’étrange choix de ne plus avoir de console et de monter un PC suffisament puissant que pour jouer dessus. Etrangement, cette période de ma vie est totalement vide de jeux (ou presque !). Bref, en 2007 lorsque sort le tout nouvel épisode de Final Fantasy, je n’ai plus de console Playstation 2 et… Sony vient de lancer la Playstation 3. Bon soyons sérieux, cette PS3, vendue près de 600€ à l’époque est complètement hors budget. Mais tout de même, ré-investir dans une Playstation 2 pour pouvoir jouer à ce jeu… cela marque les esprits !

Rose, sexy, magique et pleine de fantasie…

Final Fantasy XII - PS2 vs PS4
Final Fantasy XII – PS2 vs PS4

Dès le départ, l’univers de Final Fantasy XII me fait un peu penser à un croisement avec la série Star Wars et surtout présente un monde beaucoup plus complexe politiquement que les épisodes VIII, IX et X auxquels nous avons joué. C’était un point qui ne me plaisait pas, et je me souviens que de nombreuses choses m’avaient déplues dans cette nouvelle approche de la série, comme par exemple le besoin récurrent de faire du level up dans les plaines, ce qui était particulièrement barbant à regarder… Parce que oui, moi je joue à Final Fantasy par procuration !

Pourtant, aux fils des années, ce Final Fantasy XII s’est haussé dans ma liste de jeux préférés de plus en plus haut. J’en gardais en mémoire des musiques marquantes, comme celle qui accompagne les rues de Rabanastre. Des voyages dans des lieux impressionnants tant sous terre, que dans la jungle, dans les plaines, les montagnes. Mon esprit en a gardé le monde le plus incroyable à découvrir de la série et peut-être bien, du certaines manières le premier open-world (certes modestes) que nous découvrions en jeux-vidéo.
Même si je n’ai retenu aucun nom des différentes protagonistes (alors que je me souviens bien entendu des personnages des autres épisodes), j’avais trouvé à l’époque le character design des différents protagonistes réussis… tout en me laissant un petit gout de “Naboo” et de “Star Wars” sur les bords…

Quoi qu’il en soit donc, un souvenir plus que positif planait toujours en moi au moment où Square Enix avait annoncé la ré-édition en haute définition de Final Fantasy XII sur Playstation 4 que j’ai fini par enfin acheté.

Est-ce que l’on retente Final Fantasy XII ?

Final Fantasy XII : the zodiac age - PS4 (Square Enix, 2017)
Final Fantasy XII : the zodiac age – PS4 (Square Enix, 2017)

Et là, il me faut bien admettre qu’il est difficile d’accrocher. Malgré des graphismes retravaillés, je garde un sentiment de rigidité et d’un gameplay qui me mangerait des heures et des heures d’un temps devenu bien trop précieux.

Dès lors, alors que nous arpentions notre première visite de la ville, l’envie de trouver un point de sauvegarde à très vite pris le pas sur celui d’aller chercher des contrats pour chasser des monstres… Retendons-nous l’expérience. Le temps le dira, mais je crains qu’à l’image de Kingdom Hearts essayé l’hiver dernier, ce genre de jeu chronophage ne trouve plus sa place parmi nous.

Vous aimerez aussi...

  • Resident Evil : presque du film interactif !16 juillet 2007 Resident Evil : presque du film interactif ! (3)
    Ame sensible ! passez votre chemin… Comme vous aurez pu le voir dans mon « top 50 » j’affectionne pas mal de jeux haut en couleur à la Mario/Kirby, mais j’ai également pris goût à un style […]
  • Bilou retourne sur les bancs de l’école5 décembre 2018 Bilou retourne sur les bancs de l’école (1)
    Automne 1993, il y a 25 ans, mon frère Pype, Pierrick et moi donnions naissance à Bilou, un petit personnage tout rond, tout bleu à l'animation techniquement originale qui allait […]
  • Gaming O’ Clock 2 : Melodies inoubliables20 novembre 2007 Gaming O’ Clock 2 : Melodies inoubliables (3)
    Allé hop, encore un plongeon dans la passé, je vous présente ma 2° compilation des meilleures mélodies de jeux vidéo au travers des âges. On commence loin, loin dans le temps en 1978 avec […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.