J’ai toujours mon mot à dire…

J’ai toujours mon mot à dire…

Vous le savez, j’ai toujours mon mot à dire ! Un film, un jeu, un téléphone, un appareil photo,… Par contre je n’ai pas toujours le temps ou le besoin d’en faire un billet complet dans mon blog. A tord peut-être, car je n’ai aucune idée de ce qu’adviendra les outils que j’utilise, que ce soit Facebook ou d’autres défunts outils. Pour l’heure, j’utilise donc le très sympathique site : SensCritique. Mais je me suis dit qu’il pourrait être intéressant mensuellement de faire un petit compte rendu des choses les plus intéressantes qui m’ont marquées.

J’ai très peu joué ces derniers temps, trop de travail à faire. Mais je me suis octroyé tout de même quelques moments de lecture dont deux bonnes trouvailles BD.

New York – Ekhö, monde miroir, tome 1

Barbucci & Arleston, voilà qui augure un cocktail explosif. Et le résultat est au rendez-vous. Clairement les courbes généreuses et les couleurs de Barbucci se mélangent avec plaisir avec les aventures monde parallèles fantastique d’Arleston… Dès le début de l’histoire, j’accroche complètement à cette nouvelle série basée dans un New York de l’autre coté du miroir.

Petit à petit le scénario a pourtant un peu de mal à se démarquer de ce que j’ai déjà lu dans le même genre. C’est du Arleston qui sonne Arleston sans réellement pouvoir me surprendre (Les Mondes d’Ythaq, Elixirs, Lanfeust)…

A suivre, à suivre bien sur… Et il y aura-t-il une suite et quand… Là résidera tout le mystère. MEGAFAN de la série Elixirs scénarisée par Arleston, j’attends depuis longtemps mon tome 3. Il en va de même pour la magnifique histoire de Skydoll à qui Barbucci à donner la vie il y a de trop longues années.

La série Ekhö parviendra-t-elle à trouver son public et son ryhtme de croisière… Ma fois, j’en redemande et je l’espère !

Tueurs de mamans, tome 1

Intrigué par un titre provocateur et un dessin qui me rapelle Soda et Seuls… je me suis offert le premier tome de cette nouvelle série. L’histoire est au rendez-vous et colle très bien au dessin… Un genre de thriller / teenage pas mal du tout et qui donnerait même quelques frissons par moment. Je suis pressé de lire la suite qui est annoncée dans un peu de temps. J’imagine qu’il s’agira d’une série courte (2 ou 3 titres).

Bonne pioche !

J’ai également fini par lâcher mon 3° tome de Hunger Games auquel je n’accroche définitivement pas. Depuis le mois d’avril je me suis plongé dans VideoGame (à la poursuite de Lucky Wander Boy), mais je vous en parlerais prochainement, il me reste 30 pages.

Coté Cinéma, avec notre abonnement BeTV nous avons en général de quoi faire, même si ce mois de mai est plutôt pauvre, la faute à un nouveau magasine vraiment mal foutu et surtout une fatigue importante une fois les enfants au lit. Voici néanmoins quelques coups de cœur.

Chronicle

Gardons la caméra au poing et intéressons-nous aux pouvoirs des super-héros ! Ici la Bande Annonce m’avait plutôt laissé mitigé, gros bidonnage autour de que des ados pourraient faire avec des super pouvoirs ?

Au final, je trouve la manière de traiter le sujet intéressante et plus réfléchie qu’elle n’y parait ! Un très bon film si l’on apprécie le genre.

La Cabane dans les bois

Cela faisait un bon moment que je n’avais plus regardé de film “d’horreur”. Je me souviens très bien avoir été Assez inspiré par l’affiche du film La Cabane dans les Bois semblant faire référence à deux films que j’aime beaucoup : Détour mortel et La coline à des yeux.

Assez rapidement le film m’accroche, avec un début intriguant. Assez rapidement ont sent venir d’autres influences tel que Hunger Games ou Cube qui ne sont pas pour me déplaire.

Si dans l’ensemble j’ai trouvé le film parfois un peu trop léger, je l’ai tout de même bien apprécié. On sent que son auteur à qui l’on doit par exemple Lost et Cloverfield à continuer à pousser plus loin des idées qu’il apprécie.

Seul “regret”, la cabane de l’affiche n’a au fond rien à voir avec celle du film ;)

J’ai également regardé la trilogie la plus récente des Star Wars en version BluRay… diable que les effets spéciaux ont bien mal vieillis !

Mon compte “Sens Critique”

Vous aimerez aussi...

  • Les films du mois : Gastby le magnifique30 mai 2013 Les films du mois : Gastby le magnifique (0)
    Gatsby le magnifique (2013) 10/10Je n'ai jamais lu le livre des années 20, je n'ai jamais vu le film des années 60.. pour moi Gatsby le magnifique est nouveau et je n'ai aucune […]
  • Les films du mois : La Planète des singes, l’affrontement31 juillet 2014 Les films du mois : La Planète des singes, l’affrontement (0)
    La planète des singes : l'affrontement (8/10)J'étais déjà un grand quand avec mon paternel nous avons regardé le tout premier film de la Planète des Singes, bien plus tard que […]
  • 2018, côté ciné.29 janvier 2019 2018, côté ciné. (0)
    C'est un petit jeu auquel j'apprécie jouer depuis quelques années, je tiens à jour la liste des "Bons films" vus chaque année, mais également la provenance de ceux-ci. Cette année, ce sont […]
  • Les films du mois : Django Unchained31 janvier 2014 Les films du mois : Django Unchained (0)
    Django Unchained (9/10)Elle : Pourquoi as-tu enregistré ce film ? Moi : C'est un "grand film" qui a été primé, un western moderne avec des grands acteurs, dont LDC. -- on finit […]
  • Que nous reste-t-il ?13 février 2012 Que nous reste-t-il ? (2)
    Bon, aucun internaute n'ignore la bombe lancée par "Les Etats-Unis" sur notre petit cyber univers, faisant disparaitre les MegaUpload, SonicShare, BtJunkies et bien d'autres sites […]
  • Une histoire pour les grands1 novembre 2009 Une histoire pour les grands (7)
    [youtube YO69CGJRjyo] J'aime le cinéma. Plus les jeux-vidéo même je pense... même si c'est différent... Le cinéma m'emporte plus facilement dans un autre monde, me fait rêver, me pince […]

12 réactions au sujet de « J’ai toujours mon mot à dire… »

  1. Tout à fait d’accord avec toi pour Star Wars, je serais curieux de revoir la première version que je dois encore avoir chez mes parents en VHS…

  2. À propos de la cabane dans les bois :
    La cabane sur l’affiche, c’est plus pour annoncer une référence aux ‘Evil Dead’ dont le script a partiellement été pompé pour l’introduction du film.
    Et ça marche, car c’est une des raisons qui m’ont fait regarder ce film.

  3. En fait, je n’ai jamais vu le film Evil Dead… ou peut être juste le début d’un des 3 films il y a une dizaine d’année… Je suis un inculte des films d’horreur vintage.

  4. Voilà une belle occasion de commencer :)
    Tu devrais visionner Evil Dead 2.
    C’est le remake du premier, mais il a moins mal vieilli et est beaucoup plus fun.

    Le plus vieux que j’ai vu, ça doit être Häxan et le premier qui m’a laissé un souvenir ça doit être “ça” adapté de Stephen King. Je l’ai revu il y a quelques années et… tous les films ne sont pas bons à revoir malheureusement :(

  5. Je suis complètement biaisé par les films de cette époque. Certains ont beau être des navets, ils auront toujours un effet “magico-nostalgique” sur moi.
    Le site n’est plus activement mis à jour (c’est dommage) mais j’en ai redécouvert pas mal sur ce site : http://www.fast-rewind.com/

    J’aimerai beaucoup trouver une base de données la plus complète possible sur les films des années 80. Je me souviens d’un reportage sur un type à Bruxelles qui avait des centaines d’étagères bourrées de VHS de cette époque. Si seulement ce mec avait un site web ou une DB Filmotech :D

  6. Ah !?
    Je suis un peu à la masse question BluRay, je ne pense même pas en avoir vu un seul…

    C’était déjà le cas avec les remasterisations en DVD.
    En plus de l’image, souvent, ils modifient la piste audio, refont les voix off, voir carrément le script !

    En plus, la VHS est à la vidéo ce que le polaroid est à la photo. Certains détestent le grain et les ratés dans l’image ou l’audio qui se barre en sucette, pour moi c’est un effet nostalgique super style Instagram. Les amateurs de super 8 diront sans doute la même chose.

  7. Oui, le soucis c’est qu’en amélioration la définition, tu accentues les défauts ! Effectivement cela engendre beaucoup de grain dans les images sombres (Palme au film Les hauts de hurlevent que j’ai acheté l’année dernière)… Mais surtout pour tous les films POST-2005, les effets spéciaux sont beaucoup trop visible. Pirates des Caraïbes 2 en est un bel exemple. On a en permanence l’impression de passer de film à jeux-vidéo !

  8. Héhé :)

    En plus, les noirs profonds sur VHS ça n’existe pas si j’ai bonne mémoire. Il y a comme une voile chromatique qui apparaît.

    Pourtant, il est des effets spéciaux anciens qui encore aujourd’hui me fascinent. Et en parlant de film salement remastérisé, le premier qui me vient à l’esprit c’est dans le film “Labyrinthe” avec David Bowie.

    Vers le début du Labyrinthe, Hoggle et Sarah sont coincés dans une oubliette. Après avoir passé un marché, Hoggle soulève une porte en bois posée à terre sous un drap et la plaque sur un mur. En ouvrant la porte grâce à ses clés, d’un côté c’est le placard à balais, de l’autre c’est une sortie vers l’extérieur.

    Le plan et le trucage sont si bien montés qu’on ne discerne aucun montage. La lumière naturelle de l’extérieur renforce encore plus ce trucage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.