Archives de
Étiquette : Barbucci

Trop tard pour un Happy Geekmas ?

Trop tard pour un Happy Geekmas ?

Il parait que le Joueur du Grenier est à la bourre, il n’est pas prêt pour son épisode de Noël. Trop de chaines Youtube et surtout… un p’tit marmot ! Et bien, il n’est pas au bout de ses peines, car le Papa Geek que je suis peut lui donner un petit avant goût du futur. Entre s’assurer que le grand étudie, lise ses romans pour l’école et réussisse ses examens de Noël, garder le cap avec les jumelles pré-ado qu’il faut conduire à la Gymnastique et l’équitation sans qu’elles ne se scotchent à Netflix, Les Sims et la Switch et enfin, une petite dernière qui a tant de chose à raconter, partager et nous faire découvrir… le tout sur 3 écoles différentes…. Pas certain que « Papa d’un jeune enfant » soit la période la plus chornophage à prévoir !

De mon côté, mon rôle de Papa Geek Bloggueur est loin d’avoir le vent en poupe, d’autant que les Blogs, ce n’est pas encore vintage… c’est probablement HasBeen… Dès lors, avec en prime, un ordinateur at home longuement à l’arrêt. Je n’ai pas vraiment eu le temps de préparer mon traditionnel « Happy Geekmas » autrement qu’en accrochant à mon Pinboard quelques idées vues de ci de là.

Happy Geekmas 2022
Happy Geekmas 2022

Mais qu’importe, ma petite femme s’avait ce dont j’avais le plus besoin, de nouvelles pantoufles :))

Lire la suite Lire la suite

J’ai toujours mon mot à dire…

J’ai toujours mon mot à dire…

Vous le savez, j’ai toujours mon mot à dire ! Un film, un jeu, un téléphone, un appareil photo,… Par contre je n’ai pas toujours le temps ou le besoin d’en faire un billet complet dans mon blog. A tord peut-être, car je n’ai aucune idée de ce qu’adviendra les outils que j’utilise, que ce soit Facebook ou d’autres défunts outils. Pour l’heure, j’utilise donc le très sympathique site : SensCritique. Mais je me suis dit qu’il pourrait être intéressant mensuellement de faire un petit compte rendu des choses les plus intéressantes qui m’ont marquées.

J’ai très peu joué ces derniers temps, trop de travail à faire. Mais je me suis octroyé tout de même quelques moments de lecture dont deux bonnes trouvailles BD.

New York – Ekhö, monde miroir, tome 1

Barbucci & Arleston, voilà qui augure un cocktail explosif. Et le résultat est au rendez-vous. Clairement les courbes généreuses et les couleurs de Barbucci se mélangent avec plaisir avec les aventures monde parallèles fantastique d’Arleston… Dès le début de l’histoire, j’accroche complètement à cette nouvelle série basée dans un New York de l’autre coté du miroir.

Petit à petit le scénario a pourtant un peu de mal à se démarquer de ce que j’ai déjà lu dans le même genre. C’est du Arleston qui sonne Arleston sans réellement pouvoir me surprendre (Les Mondes d’Ythaq, Elixirs, Lanfeust)…

A suivre, à suivre bien sur… Et il y aura-t-il une suite et quand… Là résidera tout le mystère. MEGAFAN de la série Elixirs scénarisée par Arleston, j’attends depuis longtemps mon tome 3. Il en va de même pour la magnifique histoire de Skydoll à qui Barbucci à donner la vie il y a de trop longues années.

La série Ekhö parviendra-t-elle à trouver son public et son ryhtme de croisière… Ma fois, j’en redemande et je l’espère !

Lire la suite Lire la suite

Ekhö le monde miroir

Ekhö le monde miroir

Auteur : Arleston – Barbucci
Editions : Soleil (2013)
Albums : 1-4 (11)


Ekhö : Le monde miroir - New York
Ekhö : Le monde miroir – New York

Bon, ce jour là, à la base j’étais parti pour trouver Milo – Manara, et je suis tombé sur cette nouvelle série Ekhö !

Ekhö est un monde miroir de la Terre. On y retrouve nos villes, nos pays, mais légèrement différents : l’électricité n’existe pas, les dragons remplacent les avions de ligne, les wagons du métro sont sur le dos d’étrange mille-pattes… Mais le plus étonnant sont les Preshauns qui sous leurs airs de peluches formalistes, semblent tenir les rênes de ce monde… Une étudiante, Fourmille, et Yuri son voisin de siège dans le 747 qui les amène de Paris à New York se retrouvent propulsés sur Ekhö…

Une nouvelle série de Barbucci (Monster Allergy et Sky Doll) & Arleston (Lanfeust, Les naufragés d’Ythaq), voilà qui augure un cocktail explosif. Et, de fait, le résultat est au rendez-vous. Clairement les courbes généreuses et les couleurs de Barbucci se mélangent avec plaisir avec les aventures dans un monde parallèle fantastique d’Arleston… Dès le début de l’histoire, j’accroche complètement à cette nouvelle série basée dans un New York de l’autre coté du miroir.

Petit à petit, le scénario a pourtant un peu de mal à se démarquer de ce que j’ai déjà lu dans le même genre. C’est du Arleston qui sonne Arleston sans réellement pouvoir me surprendre…

A suivre, à suivre bien sur… Et il y aura-t-il une suite et quand… Là résidera tout le mystère. MEGAFAN de la série Elixirs scénarisée par Arleston, j’attends depuis longtemps mon tome 3. Il en va de même pour la magnifique histoire de Skydoll à qui Barbucci à donner la vie il y a de trop longues années.

La série Ekhö parviendra-t-elle à trouver son public et son ryhtme de croisière… Ma fois, j’en redemande et je l’espère !

— Pas de soucis, en 2022, ce sont déjà plus de 10 albums qui sont sortis. En revanche et sans surprise, j’ai petit à petit commencé à me lasser de l’histoire principale… —


Retour à ma Bédéthèque

Extrait de Ekhö monde miroir -1- New York
Extrait de Ekhö monde miroir -1- New York