C’étaient mes premières Micro Machines

C’étaient mes premières Micro Machines

Avec pas loin de 1000 petites Micro Machines, j’ai finalement retrouvé celles qui furent premières, durant l’automne 1988.

J’avais passé cette journée là à l’hôpital. Après une longue série de tests électriques dans les jambes, nous nous étions arrêtés à la boutique de cadeaux avant de nous rendre à l’arrêt de bus. J’avais choisi cette série de 5 Micro Machines. A cette époque, j’avais essentiellement des voitures miniatures plus grandes fabriquées par Matchbox et Majorettes mais j’avais déjà dû en voir chez mon voisin Christophe.

Je suis presque certain que j’aurais voulu choisir des modèles de courses, comme les petits dragsters rouge ou jaune, mais cela devait être le set le plus joli du magasin. Une Rolls Royce dorée, une Mercedes, une Porsche 911, l’incroyable Lamborghini Countach et une Jaguar. Les plus beaux modèles auxquels rêvaient les petits garçons de chez nous.

Je devais encore attendre les 2 de bus avant de pouvoir ouvrir la boite et ne pas perdre de si petites voitures dans le bus, mais je suis presque certain que j’ai dû très vite en échanger plusieurs avec mon voisin une fois rentré à la maison car c’est ainsi que j’aimais les Micro Machines ! Et tout ceci ne fut que le début !

Les fins connaisseurs et collectionneurs s’étonneront peut-être de cette sélection de 5 Micro Machines. En effet, la série officielle de 1988 reprend bien la Porsche 911 noire et rouge, la Lamborghini blanche, la Jaguar bordeaux et la Mercedes dorée. Mais la 5° voiture est en principe une MG décapotable rouge. En effet, la Roll Royce dorée apparait en principe uniquement dans la version 1987 de cette série qui en principe proposait à ses côtés un Mercedes argentée, une Porsche et une Lamborghini rouge et une Jaguar noire.

De mon coté, je suis pratiquement certains que ma Rolls était dorée, ma Lamborghini blanche et la Porsche noire. Cependant, comme on peut le constater sur le site de référence de Joe’s Curios il existe régulièrement des variantes. L’une d’elle reprend d’ailleurs la série European Collection de 1988 avec une Rolls Royce noire plutôt que la MG Outre-Atlantique. Il est tout à fait possible que dans nos contrées, celle-ci était dorée. Il me faudrait retrouver la trace d’une version toujours scellée pour confirmer cela.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.