Salut Yakari

Salut Yakari

Parmi toute une série de héros de Bande Dessinée découverts quand j’étais gamin au début des années 80, il y avait Yakari le petit indien qui parle aux animaux.

Ma collection de Yakari
Ma collection de Yakari

Mes parents aimaient tout particulièrement le dessin et l’univers créé par Derib et Job que j’ai toujours pensé être belges d’ailleurs tant le dessin de Derib était dans l’esprit de la BD bien de chez nous !

Dès 1983, le petit indien et son univers, son cheval Petit Tonnerre, ses amis Arc-en-Ciel et Graine de Bison, Tilleul le castor,… se retrouvait dans une série de dessin animé sur l’émission pour enfant Récré A2, suivant les traces des Schtroumpfs de Peyo. En 2005, la RTBF s’associe à différents studios d’animation belges et français pour offrir aux enfants un vent de fraîcheur pour notre petit indien.

De mon coté, au début des années 2010, j’avais tenté de partager entre autres les aventures de Yakari à mes 3 grands, qui malgré toute la poésie et la magie des rencontres que font Yakari avec les bisons, Grand Aigle, Petit Tonnerre, les castors, les ours, les loups, le pélican et j’en passe… Les enfants n’ont jamais accroché à tout ce qui tourne autour des Indiens… Playmobil compris !

Yakari et Petit Tonnerre, illustration de Derib, 2015
Yakari et Petit Tonnerre, illustration de Derib, 2015

Cet été, sortait dans nos salles le premier long métrage de Yakari, toujours produit par ces mêmes équipes, il offre une ré-écriture de la rencontre de Yakari avec Grand Aigle, lui conférant le pouvoir de parler et comprendre les animaux… ce qui pousse encore un peu plus Yakari à devenir l’ami de ce jeune mustang fougueux, Petit Tonnerre !

Je vous avoue que la bande annonce m’avait plutôt enthousiasmé, j’y retrouvais tout l’univers du jeune papouse, avec cette petite pointe d’humour que l’on retrouve parfois dans les dessins animés d’Astérix… Si les 3 grands, n’étaient qu’à moitié emballés, ma petite dernière, elle était sous le charme… Et ce Week-end, malgré cette crise du Coronavirus qui ne donne vraiment pas envie d’aller se cacher dans un cinéma, le masque sur le nez,… coincé par une course cycliste, toute la famille s’est retrouvée devant le grand écran pour découvrir Yakari – La Grande Aventure !

Je ne vous en raconterais pas l’histoire, mais on reste autour de la thématique du premier album “Grand Aigle” où Yakari découvre son don et vit sa première aventure en aidant Petit Tonnerre. A cela vient s’ajouter toute une série d’éléments que l’on ne retrouve pas de livre et déjà quelques rencontres avec, en autre, Tilleul le jeune castor. Les bases sont posées et donne l’envie que le studio nous propose déjà un nouveau film, tant les premiers albums ont de quoi créer d’autres grandes aventures… Nanabozo, le Grizzly, le Pélican….

Ah en tant que Papa, je bloque sur un petit point… En effet, dans le livre Yakari qui a désobéi à ses parents, revient dans un premier temps avec la plume de Grand Aigle. Son père la lui reprend, car aux yeux des siens, il n’a pas accompli d’acte de bravoure… Et il aura quelques punitions en retour pour ses “bêtises et mensonges” avant que sa tribu ne le reconnaisse.

Ici, Yakari n’est pas grondé pour avoir pris tant de risque, un grand câlin et le voici félicité… Dommage ; )Enfin, j’ai une oreille très attentive aux musiques et aux sons. Sans retrouver la chanson de Yakari que chantait Arianne quand j’étais enfant, il y a néanmoins un gimmick permanent qui revient tout au long du film et qui s’intègre par moment au sein de l’aventure. Les autres musiques du film sont elles aussi réussie, presque comme des ambiances d’un jeu vidéo, cela m’a beaucoup plus. Et je dois admettre que la version “ambiance” du générique de fin est une vraie réussite ! Bravo.

La rencontre avec Tilleul implique inévitablement le besoin d'un second film Yakari !
La rencontre avec Tilleul implique inévitablement le besoin d’un second film Yakari !

J’en terminerais sur la qualité visuelle de l’aventure. Si je trouve que les ambiances, les décors, les couleurs sont vraiment magnifiques, j’ai un peu moins apprécié les ombres trop prononcées. Cela donne dans certaines textures, comme les cheveux par exemple, un effet cell shading que je n’aime pas trop. Les cheveux et les crinières sont un peu trop rigides également… Mais ces éléments, je serais peut-être le seul à m’en plaindre.

Sorti, dans une période difficile, le film Yakari, malgré une publicité importante ici en Belgique, parviendra-t-il à attirer suffisamment de monde dans les salles ? Peut-être au contraire profitera-t-il d’une affiche très réduite en ces temps de crises pour gagner le cœur de quelques familles qui ne l’aurait pas initialement choisi ?

Les 3 grands ont finalement apprécié le film… quand à ma petite dernière, elle s’est vue transportée à voler auprès de Grand Aigle et à grimper sur le dos … Comment il s’appelle encore ? PeTit TonErre : )
Allé zoupla, on peut ressortir tous les albums Bds de Yakari pour elle maintenant !!

Quoi qu’il en soit, il mérite que vous lui portiez de l’intérêt. Osez une sortie pour aller faire découvrir Yakari à vos enfants et tournez le dos à téléchargement pirate… Il y a tous ces passionnés, là derrière qui ont créé un hommage magnifique à notre petit sioux et qui méritent de voir qu’il aura été apprécié !

Vous aimerez aussi...

  • Vacances en mode BD22 février 2015 Vacances en mode BD (0)
    Et bien, cela fait de longues années que je n'avais plus eu l'occasion de lire de nombreuses BDs. Il faut dire, qu'avec de jeunes enfants, il était tout de suite moins facile de […]
  • En mode BD11 juin 2010 En mode BD (3)
    Vous aurez constaté que j'ai peu parlé Jeux Vidéo ces derniers mois ! C'est qu'il faut bien l'avouer, je regarde plus les boitiers de FFXIII et Heavy Rain que ce que je n'allume réellement […]
  • Les Mondes de Ralph : 22/202 novembre 2013 Les Mondes de Ralph : 22/20 (6)
    Bon, comment vous dire... le dernier Disney, Les Mondes de Ralph, j'en suis fan ! Et pourtant voilà seulement près d'un an après sa sortie que je le découvre !Dès la lecture du […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.