Largo Winch 007

Largo Winch 007

Largo Winch
Largo Winch – Tome 21 – L’étoile du matin

J’avais “étonnamment” zappé la dernière aventure de Largo Winch. tome 21 et tome 22. Sorti il y a déjà 3 ans “L’étoile du Matin” s’était laissée éclipser par bien d’autres nouveautés à lire et ce n’est qu’en profitant d’une offre à 2,5€ pendant que le confinement que je me suis “Tiens, et si je relisais d’abord touts mes Largo Winch” !

Sans en refaire le tour, voilà probablement 20 ans que je n’avais plus relu certains tomes de cette série que j’ai longtemps considérée comme ma préférée. Largo et Thorghal marquant chacun mon ouverture à la BD pour les grands à la fin du siècle dernier.

On pourrait dire que depuis le tome 11 “Shadow”, un tournant a été pris dans la série. Largo et son univers, créé par Jean Van Hamme ont probablement fait le tour de ce que l’on pouvait raconter comme aventure autour de ce jeune yougoslave préparé à devenir le successeur d’un milliardaire et de toutes les entourloupes financières qui allaient se mettre sur son chemin !

Entre temps la crise de 2009 est arrivée, les média ont pris bien plus d’importance et d’album en album, les scénario tentent de s’imprégner du nouveau monde financier. Pris de manière isolée et ponctuelle, j’avais toujours un peu de regrets quant aux nouveaux problèmes qui venaient se mêler au quotidien de notre Largo, mais en relisant la série de bout en bout, je trouve cela cohérent et apportant de la cohérence à l’univers… Les absences de Simon petit à petit éclipsé par Silky ayant elle-même mis Kaplan à la retraite apportent finalement un peu de fraîcheur, là où certaines séries ont parfois du mal au bout d’un moment à trouver un rôle à un casting devenu trop grand.

Et puis il y avait l’attentat de Londres, un double album 19-20 qui m’avait un peu laissé sur ma faim. Un Largo tombé trop vite amoureux, une histoire qui se dénoue un peu trop facilement… et qui en réalité trouve une certaine continuité dans les tomes 21 et 22.

L’étoile du matin (tome 21) nous replonge rapidement dans la suite de l’aventure. Saïdée dont Largo Winch était tombé amoureux dans le précédent dytique est morte en prison. Il remonte donc la piste d’Igor Malikov, commanditaire des attentats. Très vite, l’histoire prend une tournure qui a plus des allures de James Bond que de Largo Winch.

1° page du tome 21 de Largo Winch
1° page du tome 21 de Largo Winch
Largo Winch - Tome 22 - Les voiles écarlates
Largo Winch – Tome 22 – Les voiles écarlates

Si l’on reste bien dans l’univers de Largo, on sent que quelque chose a changé… et ce quelque chose serait bien le passage de flambeau de Jean Van Hamme à Éric Giacometti, romancier accoutumé au thriller policier. De fait, on sent une complexité profonde dans les noeuds scénaristiques. Si le tome 21 me laisse un peu trop sur ma faim avec énormément de poses d’éléments sur un concept financier assez complexe, le tome 22 se la joue film d’espionnage russe moderne digne des films de 007.

J’en reste à terminer l’histoire sans en avoir bien compris toute la “complexité”, oui c’est clairement le mot d’ordre. Avec un peu trop de méchant à démêler, avec des techniques bancaires électroniques pas si faciles à comprendre… là où justement les précédents albums me donnaient l’impression d’avoir compris la subtilité du sujet. Des morts, un Largo qui tue bien plus qu’à son habitude… Mais malgré tout un double album qui ne démérite pas.

Nous verrons si le nouveau duo Francq – Giacometti parvient maintenant à donner l’impulsion juste pour de nouveaux albums… On sait déjà que le démantèlement de cette étrange organisation devenue la “Phoenix Corporation” sera au centre de l’histoire…

Largo Winch Tome 22 Les Voiles écarlates Eric Giacometti Philippe Francq Aventure Thriller économie Finances Explosion 1
Largo Winch Tome 22 Les Voiles écarlates Eric Giacometti Philippe Francq Aventure Thriller économie Finances Explosion 1

Vous aimerez aussi...

  • Vacances en mode BD22 février 2015 Vacances en mode BD (0)
    Et bien, cela fait de longues années que je n'avais plus eu l'occasion de lire de nombreuses BDs. Il faut dire, qu'avec de jeunes enfants, il était tout de suite moins facile de […]
  • Soda, la résurection.4 décembre 2014 Soda, la résurection. (3)
    J'ai découvert la série Soda vers 14-15 ans. Mi Flic, Mi Pasteur, ces aventures font partie de mon passage de l'enfance à l'adolescence et l'envie de suivre des histoires plus matures, […]
  • Des idées sous le sapin24 décembre 2015 Des idées sous le sapin (3)
    Noël, Noël... c'est le moment pour faire sa liste au Père Noël non et traditionnellement, j'aime assez bien me faire mon petit Pinboard sur le sujet. 2015 ne dérogeant pas à la règle, j'ai […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.