Tant que je peux encore le faire…

Tant que je peux encore le faire…

L’échéance approche. Je commence un peu à me demander comment seront nos journées dans quelques semaines… C’est vrai que j’avais pris l’habitude de passer de calme nuit,… surtout d’un certain calme dans la maison une fois Charly au lit.

Alors, je reviens “encore” sur mon sujet jeu-vidéo, parce que d’ici peu, j’en aurais probablement nettement moins le temps… C’est la fin de l’année qui approche, et c’est à ce moment que pas mal de titres se décident à sortir. C’est un peu bièsse parfois, car du coup, cela impose de faire des choix ! Cruel dilemme en perspective d’ailleurs, puisque j’attends avec impatience l’arrivée de jolies perles de jeux de plateforme 2D à l’ancienne, et que celles-ci débarqueront respectivement le 4 novembre, le 13 novembre et début décembre : Sonic Generations, Rayman Origin et Kirby’s Return to Dreamland… Quand je pense que ce style de jeux était complètement oublié il y a n’y a pas si longtemps.

Sonic Generations (PS3 – 4/11/2011)

Je dois bien admettre que Sonic Unleashed sorti sur la PS3 n’avait pas été trop mal réussi, mais les phases “nocturnes” étaient loin d’être les plus passionnantes. Entre temps Sonic the Hedgehog 4, hyper rétro a fait bon impression sur les stores en ligne, et de ce fait un nouveau titre mélangeant en principe le meilleur de tout cela (y compris de Sonic Colours auquel je n’ai pas joué) a été programmé. Là comme cela, je pense que ce n’est pas celui sur lequel je me jetterais en premier,… mais pas loin peut-être !

La Sonic Team a visiblement décidé de fêter dignement le vingtième anniversaire de l’un des personnages majeurs de l’histoire du jeu vidéo. En ne cédant ni à la compilation facile ni au concept farfelu mais en travaillant au contraire sur un jeu neuf et complet, les développeurs rattachés à Sega ont choisi l’option la plus satisfaisante pour les fans. Sonic Generations apparaît donc pour le moment plaisant, grâce à ses deux gameplays rendant autant hommage aux épisodes 2D qu’à leurs successeurs en 3D. Prévu a priori pour la fin d’année, le titre reste toutefois encore mystérieux à bien des égards et on attendra donc d’en savoir plus pour émettre un avis plus catégorique à son sujet. (JeuxVideo.com)

Rayman Origins (PS3 – 13/11/2011)

Bon, je suis loin d’être un crac à Rayman, mais force est de constaté que graphiquement ce nouvel épisode semble magnifique, et amène une grand oufff de soulagement à un Rayman égaré derrière une armée furieuse de stupides lapins… Là comme cela, j’aurais envie de dire que Rayman Origins serait mon cris de coeur, d’autant que le pack collector s’avère être très joliment fournis ! Le gameplay tiendra-t-il la route ? On devrait pouvoir y jouer à deux en tout cas !

La découverte de Rayman Origins fut brève mais le titre sait se montrer charmeur. Fort d’une esthétique envoûtante à laquelle la série nous a habituées, d’une direction artistique singulière et soignée, le bébé d’Ubisoft Montpellier est un pur jeu de plates-formes qui devrait proposer divers degrés de challenge, idéal pour satisfaire les novices comme les joueurs férus de défis plus ardus. Certes il faudra en voir plus, mais l’optimisme est de rigueur. (JeuxVideo.com)

Kirby’s Adventure Wii (Wii – 25/11/2001)

En réalité c’est un peu la surprise, car cela fait peu de temps que j’ai appris l’arrivée d’un Kirby de retour sur Wii… Certes, j’ai toujours Kirby au fil de l’aventure, mais il est un moins fun et challenge qu’un habituel épisode de ma petite boule rose préférée… Donc, peut-être pas un neededhit, mais à prévoir pour un peu plus tard, après avoir fini New Super Mario et Donkey Kong ?

Brouillon est peut-être l’adjectif qui qualifie le mieux une partie multijoueur de Kirby Wii. Avec quatre joueurs qui sautent dans tous les sens, des effets spéciaux qui s’activent dès qu’un personnage lance une attaque, et un écran qui se gèle régulièrement pour souligner une super-attaque ou la perte d’une vie, l’action est très difficile à suivre. Après le zen dégagé par l’épisode Au Fil de l’Aventure, ce regain de tonus est un poil excessif au point de nuire au plaisir de jeu. Il reste néanmoins un peu de temps à Nintendo pour régler ces quelques lacunes puisque Kirby Wii n’est pas prévu avant la fin de l’année. (JeuxVideo.com)

Donkey Kong Country Returns (Wii – déjà dispo)

Sorti depuis le début de l’année dernière, je n’ai pas encore eu du tout l’occasion de découvrir ce nouvel épisode de Donkey Kong. A l’époque je m’étais dit que j’attendrais d’avoir terminé New Super Mario Bros Wii, ce qui commence à se rapprocher,… mais j’ai toujours une très grosse envie de le découvrir,… Mais il ne semble pas vouloir se montrer en occasion si facilement ! Pourtant, je trouverais cela bien amusant d’y jouer avec madame !

Donkey Kong Country Returns fait partie des meilleurs jeux de plates-formes de 2010, tous supports confondus. Retro Studio est parvenu à rendre hommage à l’épisode originel tout en imaginant une toute nouvelle aventure et en greffant des mécanismes qui apportent beaucoup de fluidité à l’action. Le travail effectué sur la physique de Donkey permet au singe de prendre une toute autre dimension dans cet opus. Beau, parfois hardcore mais finalement plutôt équilibré, rigolo, appréciable seul ou à deux, DKC Returns est un petit bonheur à côté duquel vous n’avez pas le droit de passer ! (JeuxVideo.com)

Limbo (PSN – déjà dispo)

Et puis, il y a quelques jeux à prix plus modeste qui mériterait leur place… Cet été, j’avais sauté sur l’excellente démo du jeu d’aventure/réflexion Limbo au concept et graphisme très originale… S’il choisissait de descendre encore de quelques euros, il mériterait bien plus sa place sur ma PS3 que le dernier remake de Resident Evil !

Qu’il est bon de voir débouler de telles petites perles. Au milieu de jeux surproduits et multipliant les commandes, Limbo joue la carte de la simplicité graphique et ludique. Du noir, du blanc, du gris, deux boutons et pourtant il est plus riche que bien des titres multicolores exploitant toutes les touches d’un pad. On ne peut lui reprocher que sa durée de vie, mais on n’en a même pas envie. Incontournable. (JeuxVideo.com)

A boy and his blob (Wii – déjà dispo)

Et dans un genre assez similaire, plus coloré, ce remake de la licence des années 80 se présente avec de bien mignon graphisme. Je le pensais dispo via le Wiiware, mais en réalité, c’est en import version disc qu’il existe… A voir donc à quel prix on peut se le procurer, car il semble vraiment sympathique.

A Boy and his Blob est une franche réussite qui doit autant à sa somptueuse réalisation graphique qu’à son gameplay finement rodé. Le titre conserve ainsi les bases de la série en les dépoussiérant pour les adapter aux standards d’aujourd’hui. La tendresse qui se dégage du jeu réchauffe le cœur et donne envie de voir revenir très vite le tandem dans de nouvelles aventures, pleines de bonbons et des transformations inédites. (JeuxVideo.com)

Uncharted 3 : L’illusion de Drake (PS3 – 2/11/2011)

Et dans des styles différents de toutes ces petites aventures plateformesques, il y a bien d’autres titres qui débarquent. Notamment le plus qu’excellent troisième épisode de Uncharted, cloturant les aventure de Nathan Drake… Bon, je n’ai ni réussi à finir le premier, ni le 2°, mais j’en suis chaque très proche… Et il est à parier que ce nouvel épisode doit être époustouflant d’effets spéciaux !

Uncharted 3 : L’Illusion de Drake semble parti pour combiner le ton du premier épisode au gameplay et à la mise en scène du second pour aboutir sur un résultat déjà fort convaincant. Malgré un côté Pierre Richard parfois exagéré (mais après tout, on parle d’un titre qui s’inspire largement des Indiana Jones…), Drake devrait une nouvelle fois conquérir le cœur des amateurs du genre, notamment grâce à une mise en scène cinématographique des plus réussies. Disposant d’un panel de mouvements encore plus riche, l’aventurier va surtout braver d’innombrables dangers dans des décors extrêmement variés. En cela, on reconnaît la volonté de Naughty Dog de proposer un jeu d’action rythmé et coloré, dans la veine du précédent épisode. Vivement octobre ! (JeuxVideo.com)

Silent Hill : Shattered memories (Wii – déjà dispo)

Avec l’arrivée prévue du 6° épisode de Silent Hill (downpour) pour cette fin d’année 2011, j’hésitais un peu à tenter cette épisode Wii, bien qu’il ai reçu de nombreuses critiques positives aux cotés d’un résultat graphique moyen pour l’époque. Cependant, Downpour a été repoussé au moins au printemps 2012, ce qui devrait du coup offrir une chance supplémentaire à cette revisite de la première aventure de Silent Hill sortie initialement en 1999 sur Playstation. Le plus dur sera surement de la trouver à la vente !

Silent Hill Shattered Memories est un titre qui divisera au sein de la communauté Silent Hill. Tout en ayant habilement remanié le fond et la forme, les développeurs de Climax se sont néanmoins fourvoyés en cherchant coûte que coûte à construire leur jeu autour de quelques éléments de gameplay. Le résultat se veut donc mi-figue mi-raisin. En somme, si on appréciera un scénario plus sophistiqué ou l’ambiance glaciale, en totale opposition avec celle du volet initial mais dénotant d’un malaise aussi profond, on pestera devant une plus grande linéarité et des séquences de cauchemar synonymes de courses-poursuites complètement loupées. Toutefois, Silent Hill reste plus que jamais une aventure dérangeante. Dommage que ce ne soit pas toujours dans le bon sens du terme… (JeuxVideo.com)

Xenoblade Chronicle (Wii – déjà dispo)

Celui-ci je vous en ai déjà parlé il y a quelques semaines, ce titre RPG sur Wii se présente comme l’une des plus belles productions sur la console Nintendo faisant d’ailleurs écho à Final Fantasy XII qui avait su sublimé la Playstation 2 en fin de vie… Si nous ne nous sommes toujours pas plongé sur ce titre, c’est essentiellement car FFXIII et Eternal Sonata sont toujours à terminer, et que l’implication demandée par un tel jeu est importante, et je ne me sens pas non plus à vouloir m’immerger entièrement dans un monde… De plus, il est préférable d’investir dans un stick de jeux adapté supplémentaire.

Xenoblade Chronicles donne une leçon à tous les J-RPG HD qui se bornent à privilégier la forme au détriment du fond pour le plus grand malheur des joueurs. On retrouve ici toute la magie qui caractérisait les perles de l’âge d’or du RPG japonais, à commencer par un univers gigantesque où l’on peut s’évader librement pour enchaîner une infinité de quêtes annexes avant de se replonger avidement dans l’intrigue passionnante de la trame principale. Sa profondeur de jeu n’a d’égale que sa bande-son d’anthologie et tout concorde à faire de ce titre un RPG culte, sinon plus. (JeuxVideo.com)

Capitaine Morgane et la tortue d’or (27/10/2011)

Puis, il y a un style bien différent… Celui qui se joue tranquillement au lit le PC sur le genoux. La trilogie Runaway avait pour cela été une réussite, ce qui est loin d’être le cas de leur nouvelle série Next Big Thing à laquelle je n’accroche absolument pas… Mais dans le genre Point & Clic, nous avions découvert il y a quelques années une chouette nouvelle série : So Blonde, genre de croisement entre Monkey Island et Paris Hilton… Graphiquement très chouette et aux énigmes accrocheuses, le jeu souffre malheureusement d’une lenteur atroce lors des temps de chargements entre chaque scène… La version Wii, revisitant l’histoire d’un autre point de vue, peine un peu à m’accrocher,… ce type de jeu sur console est loin d’être aussi agréable qu’en version PC… Du coup, en sachant que Capitaine Morgane et la tortue d’or, sorte de suite de So Blonde a notamment amélioré les temps de chargment… Cela motive. Quoi qu’il en soit, il me semble nécessaire de finir la version PC de So Blonde avant de se lancer dans celle-ci ! Il faudra juste que je retrouve ma sauvegarde !

Si le genre point & click est peu représenté, notamment sur consoles de salon, il n’empêche qu’il peut aboutir parfois à des aventures à la fois fun, originales et – mine de rien – matures. Cela semble être exactement le cas de Captain Morgane and the Golden Turtle. Car si cette production est modeste, elle n’en témoigne pas moins d’un vrai savoir-faire de la part de développeurs qui, depuis So Blonde, connaissent leur sujet par cœur. Résultat : grâce à une esthétique stylisée, des énigmes pas trop difficiles, des temps de chargement très rapides, une durée de vie estimée à une quinzaine d’heures et un prix riquiqui (40€ sur PS3, 30€ sur les autres formats), le titre semble présenter de solides arguments pour tenter un maximum de joueurs. Vérifications lors du test très prochainement… (JeuxVideo.com)

Et pour le reste…

On pourrait encore cibler un Pacman Party sur Wii, histoire de se faire des parties folles entre amis, le toujours énigmatique Another Code : R, même si dans le genre il n’est pas vraiment mon premier coup de coeur,… Enfin, j’aurais peut-être un jour le temps d’enfin découvrir Civilization V et Anno 1404… Un jour, un jour…

Enfin, je terminerais pour madame qu’elle sera heureuse d’apprendre qu’un épisode de Rune of Factory est en principe annoncé pour la fin de cette année sur PS3.

Vous aimerez aussi...

  • Quelle console dans ton salon ?11 octobre 2011 Quelle console dans ton salon ? (2)
    J'ai l'habitude de vous embêter avec les jeux vidéos dont j'ai envie ou ceux que j'aime bien hein ! Madame la première souffre souvent de mon syndrome de Pacman, mais là, je ne vais pas […]
  • Un peu de E3 ?26 juin 2010 Un peu de E3 ? (0)
    Comme chaque années la E3 est LE rendez-vous de l'année pour découvrir et rêver à tout ce qui touche au monde du Jeu Vidéo ! Si de mon coté, j'ai un peu perdu le contact (je n'étais pas […]
  • Playing 201131 décembre 2011 Playing 2011 (0)
    Comme vous le savez, jusqu'à présent les jeux vidéo ont pris un place importante dans ma vie et dans les "points mémoires clés" de celle-ci. J'ai donc commencé à répertorier les titres […]

3 réactions au sujet de « Tant que je peux encore le faire… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.