Archives de
Étiquette : Runaway

Pacman Syndrome : Retour de Gamescom

Pacman Syndrome : Retour de Gamescom

La Gamecoms, rendez-vous des nouveautés vidéoludique européennes a pris fin et j’ai repéré dans l’actu quelques titres qui sortent un peu du lot. Il y a tout d’abord l’étrange voyage que propose le jeu indépendant The Vanishing of Ethan Carter sur lequel Franqui de Press-Start s’est penché.

The Vanishing of Ethan Carter est un jeu splendide, une vraie claque visuelle. De plus, l’équipe de « The Astronauts » a fait un travail remarquable sur l’histoire (même si la difficulté liée à l’enquête est ridicule) ainsi que sur l’ambiance qui l’accompagne. On regrettera la durée de vie très courte mais également cette promesse de liberté qui finalement n’est pas tenue.

Yesterday Origins
Yesterday Origins

L’équipe de Pendulo Software, le studio espagnol qui avait fait renaître le genre Point’n clic avec la série Runaway présentait Yesterday Origins, 2° volet de sa nouvelle saga à laquelle je n’ai pas encore grandement goûté… un peu dégoûté du système anti-copie qui limite le nombre d’installation du jeu !

Difficile de savoir en si peu de temps dans quelle mesure Yesterday Origins parviendra à rectifier les écueils de son aîné, qui a valu à Pendulo le fait d’être boudé par une partie de son public. Toutefois, l’atmosphère générale du jeu, son lifting graphique et son atmosphère sombre devraient ravir les amateurs du premier volet des aventures de John Yesterday que nous espérons plus abouties dans ce Yesterday Origins. Réponse en 2016 sur PC, PlayStation 4, Xbox One … (Un article à lire sur JeuVideo.com)

Enfin l’équipe en charge du prochain Final Fantasy vient de teaser une vidéo non pas de son prochain bébé, mais bien d’un film d’animation ‘Final Fantasy XV : Dawn’ qui racontera l’histoire permettant de comprendre l’univers dans lequel Square Enix nous emmènera prochainement. Certes la qualité de ces vidéos est impressionnante, mais cela reste de la cinématique, du tragique, mais pas non plus des émotions à vous retourner.

Chez Press-Start, l’équipe présente lors de l’évènement nous aura ramené son petit résumé des titres découverts dont l’étonnant Cuphead.

La première surprise réside dans son format. Faites une croix sur le jeu de plateformes, Cuphead sera un enchaînement de boss uniquement ou du moins en grande partie. Le deuxième choc est plus rude : battre un boss est plus difficile que de répondre à une fille qui vous demande si elle a grossi. La démo nous fait affronter un boss carotte. Le légume nous envoie déjà des projectiles à un rythme élevé, mais en plus il a une résistance de Terminator….

Ma vie, mes PCs

Ma vie, mes PCs

386 DX 40(mise à jour 2017) Depuis longtemps, les ordinateurs ont pris beaucoup de place dans ma vie… il faut bien l’admettre… cela a commencé avec un Commodore 64 arrivé en 1983 à la maison et est resté ensuite dans ma chambre jusqu’en 1995-96. Entre temps, un premier PC est arrivé à la maison, d’abord un 8088, que j’ai peu utilisé, puis en 1992 un puissant 80386 DX 40mhz avec 1mb de mémoire et une carte Hercule 2 couleurs… ainsi qu’un disque dur de 20mo. Pas de lecteur 3’1/2, juste un lecteur 5’1/4… Pour l’époque, il s’agissait d’une jolie bombe bridée pour ne pas que nous jouions avec… Mes amis avaient bien souvent un 80286, mais disposait par contre d’une carte son, d’un écran 256 couleurs et d’un lecteur 3’1/2… mais pas de disque dur, ou un bien plus petit… Mais en 1994 couleurs et son apparaitront, grâce au finance du petit frère… afin de faire progresser le développement de nos jeux Bilou et Calimero…

1993-1996

Processeur : 80386 DX 40mhz
Mémoire : 1mo
Disque dur : 20mo
Lecteur : 5'1/4 -> 3'1/2
Carte graphique : Hercules 2 couleurs -> Trident VGA 256 couleurs
Ecran : monocrhome -> VGA 14'
Carte Son : PC Speaker -> Master Boomer -> Sound Galaxy Pro 2
OS : MS-DOS / Windows 3.11
Magasin : CHG
Musique : Scream Tracker III
Image : Delux Paint
Vidéo : /
Jeux : Grand Prix Circuit, Keen Commander, Moktar, Formula One Grand Prix, Prehistorik 2,  Monkey Island, Day of the Tentacle, Game Maker

Lire la suite Lire la suite

Pacman Syndrome : Novembre 2011

Pacman Syndrome : Novembre 2011

Je m’étais déjà attardé ce mois-ci coté Jeux-Vidéo sur la sortie du 3° tome de l’Histoire de Nintendo de Florent Gorges sur Pix’n Love ainsi qu’à la découverte de Shantae. C’est à nouveau l’occasion de clore le mois de novembre avec ma petite rubrique Pacman Syndrome en vous partageant l’actu JV qui m’a marquée !

Je suis amateur d’univers post apocalyptique, l’annonce de I am alive sur PS3 lors de l’E3 m’avait donc interpellé. Le titre est resté assez discret depuis lors. JeuxVideo.com vient de livrer une preview du titre passé depuis lors d’un gros titre à un titre plus expérimentale…

Après des années de gestation, I Am Alive revient enfin sur le devant de la scène. Surprise : le titre est passé du statut de blockbuster à celui de production modeste prévue, de plus, uniquement en téléchargement. Toutefois, à la vision de la démo à laquelle nous avons pu assister, le potentiel du jeu reste énorme. Et ce croisement dans un univers post-apocalyptique entre Enslaved et la série des SOS Final Escape s’annonce pour le moins étonnant. D’autant que la source principale d’inspiration des développeurs est l’excellent long-métrage La Route avec Viggo Mortensen…

Une super nouvelle que nous dévoile également JeuxVideo.com, la série des Chevalier de Baphomet se prépare a accueillir un 5° opus entièrement en 2D. Le remake HD des deux premiers opus sur iPhone et iPad a semble-t-il été concluant !

Toujours dans la catégorie des jeux d’aventure, le studio espagnol Pendulo Software qui avait fait renaître le genre avec la série Runaway vient d’annoncer un nouveau jeu : Yesterday.

Pendule annonce son prochain jeu d'aventure
Pendule annonce son prochain jeu d’aventure

“L’histoire se déroulera à New York où des clochards disparaissent les uns après les autres. Leurs corps sont retrouvés brûlés vifs tandis qu’une cicatrice formant la lettre Y apparaît sur la paume des mains d’individus sans lien apparent. Si la police n’accorde que très peu d’intérêt à la disparition de sans-abri, Henry White, fils de milliardaire très investi dans une association caritative, et son ami Cooper, sont les premiers à enquêter sur ces disparitions. Ils seront deux des trois personnages jouables, le troisième n’étant autre que l’énigmatique John Yesterday, dont la mémoire semble avoir été totalement effacée et qui se retrouve embarqué malgré lui dans cette histoire.” (A lire sur JeuxVideo.com)

Déjà dispo sur Nintendo DS et sur iPhone/iPad, le retour de soeurs Giana sera également disponible sur Android ! Cette nouvelle version proposera une 30aine de nouveaux stages. Voilà qui devrait permettre à Giana Sisters de prolonger sa durée de vie !

JeuxVideo.com vient également d’annoncer qu’Ubisoft plancherait sur une tablette de dessin destiné à la Wii, cette dernière s’appellerait UDraw.

S’il y a bien un jeu que j’attends en cette fin d’année c’est Rayman Origins. Une démo vient d’être mise à disposition sur PS3 et Xbox360. On peut y jouer jusqu’à 4 joueurs… ambiance !

Enfin, le frangin m’a fait découvrir un projet de jeu rétro Owl Boy réalisé par DPad Studio et RoflGames qui s’annonce vraiment chouette !

Owlboy
Owlboy

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Tant que je peux encore le faire…

Tant que je peux encore le faire…

L’échéance approche. Je commence un peu à me demander comment seront nos journées dans quelques semaines… C’est vrai que j’avais pris l’habitude de passer de calme nuit,… surtout d’un certain calme dans la maison une fois Charly au lit.

Alors, je reviens “encore” sur mon sujet jeu-vidéo, parce que d’ici peu, j’en aurais probablement nettement moins le temps… C’est la fin de l’année qui approche, et c’est à ce moment que pas mal de titres se décident à sortir. C’est un peu bièsse parfois, car du coup, cela impose de faire des choix ! Cruel dilemme en perspective d’ailleurs, puisque j’attends avec impatience l’arrivée de jolies perles de jeux de plateforme 2D à l’ancienne, et que celles-ci débarqueront respectivement le 4 novembre, le 13 novembre et début décembre : Sonic Generations, Rayman Origin et Kirby’s Return to Dreamland… Quand je pense que ce style de jeux était complètement oublié il y a n’y a pas si longtemps.

Sonic Generations (PS3 – 4/11/2011)

Je dois bien admettre que Sonic Unleashed sorti sur la PS3 n’avait pas été trop mal réussi, mais les phases “nocturnes” étaient loin d’être les plus passionnantes. Entre temps Sonic the Hedgehog 4, hyper rétro a fait bon impression sur les stores en ligne, et de ce fait un nouveau titre mélangeant en principe le meilleur de tout cela (y compris de Sonic Colours auquel je n’ai pas joué) a été programmé. Là comme cela, je pense que ce n’est pas celui sur lequel je me jetterais en premier,… mais pas loin peut-être !

La Sonic Team a visiblement décidé de fêter dignement le vingtième anniversaire de l’un des personnages majeurs de l’histoire du jeu vidéo. En ne cédant ni à la compilation facile ni au concept farfelu mais en travaillant au contraire sur un jeu neuf et complet, les développeurs rattachés à Sega ont choisi l’option la plus satisfaisante pour les fans. Sonic Generations apparaît donc pour le moment plaisant, grâce à ses deux gameplays rendant autant hommage aux épisodes 2D qu’à leurs successeurs en 3D. Prévu a priori pour la fin d’année, le titre reste toutefois encore mystérieux à bien des égards et on attendra donc d’en savoir plus pour émettre un avis plus catégorique à son sujet. (JeuxVideo.com)

Rayman Origins (PS3 – 13/11/2011)

Bon, je suis loin d’être un crac à Rayman, mais force est de constaté que graphiquement ce nouvel épisode semble magnifique, et amène une grand oufff de soulagement à un Rayman égaré derrière une armée furieuse de stupides lapins… Là comme cela, j’aurais envie de dire que Rayman Origins serait mon cris de coeur, d’autant que le pack collector s’avère être très joliment fournis ! Le gameplay tiendra-t-il la route ? On devrait pouvoir y jouer à deux en tout cas !

La découverte de Rayman Origins fut brève mais le titre sait se montrer charmeur. Fort d’une esthétique envoûtante à laquelle la série nous a habituées, d’une direction artistique singulière et soignée, le bébé d’Ubisoft Montpellier est un pur jeu de plates-formes qui devrait proposer divers degrés de challenge, idéal pour satisfaire les novices comme les joueurs férus de défis plus ardus. Certes il faudra en voir plus, mais l’optimisme est de rigueur. (JeuxVideo.com)

Lire la suite Lire la suite

Quelle console dans ton salon ?

Quelle console dans ton salon ?

J’ai l’habitude de vous embêter avec les jeux vidéos dont j’ai envie ou ceux que j’aime bien hein ! Madame la première souffre souvent de mon syndrome de Pacman, mais là, je ne vais pas l’embêter avec cela aujourd’hui, non non non… Aujourd’hui, j’en profite car cela fait DEUX couples d’amis qui me demande « MON » avis sur le sujet :)

Bon, je vais surtout vous donner de la RE-lecture,… d’une part les pérégrinations d’un joueur un peu spéciale,… qui en veut encore et toujours…. Et qui doit bien faire des choix puis une série de titres sur les 2 consoles choisies qui en valent vraiment la peine !

Pour le petit historique, Madame et moi sommes assez accroc au jeux… Depuis notre rencontre nous sommes passés sur plusieurs modèles Playstation et Nintendo, quelques fois plusieurs en même temps. J’avais revendu en mai 2007, notre deuxième Playstation 2 imaginant nous cibler à jouer sur PC… ce qui n’a jamais réellement fonctionner, et durant l’été 2007, j’avais donc acheté une Nintendo DS piratée… Mais assez vite, l’idée d’avoir une console de salon revient. Car rien à faire, c’est avec ce type de console que l’on peut jouer ENSEMBLE, c’est vrai que cela a toujours été un argument important pour Madame et moi.

Octobre 2007, l’envie d’une nouvelle console se fait sentir, et je commence à regarder les 3 modèles NEXT GEN de l’époque : Nintendo Wii, Xbox 360 et Playstation 3 afin de pouvoir me faire une idée avec madame de celle qui nous plairait le mieux ! Divers arguments entraient alors en ligne de compte, dont le PRIX évidemment ! A l’époque la PS3 tappait encore à 499€ sans jeu et la Wii à 249€, alors qu’en console neuve, à l’heure actuelle on peut retrouver des prix bien plus correctes. La Wii avec un jeu et un ensemble WiiMote+Nunchunk ouvrant le bal à 149€. Il faudra entre 200 et 300€ pour une Xbox 360 ou un PS3 en fonction du pack choisi. A ce prix vient s’adjoindre les accessoires supplémentaires, puisque l’idée est donc de jouer à plusieurs, disons au moins deux dans un premier temps,… peut-être 3 sur la Wii. A l’époque celle-ci était assez gourmande, mais avec le temps, il est devenu inutile de s’encombrer de Nunchunk supplémentaires ou de Motion +. Sur la Playstation 3, le système Move devant rivaliser avec le concept de la Wii n’a vraiment été une réussite, et les packs différents propose un stockage sur disque dur suffisant. La Xbox reste plus complexe. Puisqu’un modèle très bon marché existe sans disque dur, et une option Kinect offrant un style de jeu “Fun” apporte une dimension bien différente à la console. Pour l’achat, autant je vous recommande l’achat de la console dans un magasin fiable, tel que la FNAC ou Mediamarkt, autant vous aurez tout intérêt à acheter jeux et accessoire sur un site tel qu’Amazon ou vous trouverez par exemple des manettes officielles à prêt de 20€ de moins qu’en magasin !

D’autres éléments jouent aussi, comme par exemple l’utilisation de l’appareil comme station multimédia par exemple. La PS3 aillant de ce fait l’avantage de pouvoir lire des films BluRay ou depuis un stick USB, là où la Wii ne dispose d’aucune option de ce genre. L’accès à des options dites Network peut aussi avoir de l’importance pour vous. Là, c’est surtout la Xbox 360 qui offre probablement le plus de contenu téléchargeable, permettant d’enrichir l’expérience… Mais à l’époque cet argument n’était pas vraiment mes priorités,… et je n’avais d’ailleurs pas encore de TV Haute Définition !

L’un des éléments capital au fond, ce sont les jeux qui vous attirent !

Si vous ne supportez par les plombiers moustachus et les couleurs chatoyantes, n’envisagez pas la Wii !! En octobre 2007, il me fallait encore beaucoup spéculer. Le catalogue PS3 était encore tout neuf comparativement à la Xbox 360, et celui de la Wii manquant encore de licences fortes… A l’heure actuelle, les choses sont vraiment bien différentes !

Bref après réflexion, c’est donc sur la Nintendo Wii que nous allions jeter notre dévolu avant d’écrire une petite lettre au Père Noël et le choix est fortement donc porté par la sortie toute fraiche du tout nouveau Super Mario Galaxy offrant un tout petit peu de coopération dans des quêtes plutôt solo, mais agréable à suivre au côté de sa compagne et bien sur Wii Sport regroupant divers activités à jouer jusqu’à 4, certes basiques (Tennis, Bowling,…) Mais qui ne manqueront pas de mettre un peu d’ambiance lors de quelques soirées…

Coté jeux justement, voici une liste non exhaustive de ce qui, à l’heure actuelle pourrait plaire

Et à Noël, en avant pour le premier essai !!

Nous avons déjà testé le dernier Resident Evil et MySims, mais j’en parlerais un autre jour… Je voudrais m’attarder un peu sur l’ensemble de la console… Tout d’abord, au premier contact, j’avais trouvé les Wiimote peu précis… Wiimote Wiimote, Nuchunk, Poulmout… non je ne parle pas japonnais … Les Wiimote sont les contrôleurs à l’aspect de télécommande que l’on utilise pour cibler ou faire déplacer le curseur à l’écran. Bref, j’avais donc l’impression que ceux-ci gigottaient beaucoup et du coup renvoyaient un coup de vibration assez désagréable… Mais après quelques lectures sur Gamerz.be j’ai appris qu’il fallait régler le degré de luminosité de la pièce… (Lire la suite)

Maintenant je vais vous proposer de cibler quelques titres sympa à jouer à plusieurs,… ou simplement parfois à suivre l’autre y jouer, comme un film interactif ! Je ne cible pas volontairement les remakes de jeux de table,… parce que franchement, hormis Monopoly Streets assez bien réussi et Trivial Puirsuit correcte, mieux vaux privilégier l’originalité d’un « Party Game » plus interactif…

Lire la suite Lire la suite