Bienvenue à Alice & Juliette !!

Bienvenue à Alice & Juliette !!

Nos petites jumelles, nées ce 18 novembre 2011.
Photos par PetiteSnorkys photography.

Et les voici donc arrivées mes princesses, que vous avez tant attendue avec nous. Un vendredi 18 novembre 2011 d’un après midi très ensoleillé ! Elles arriveront quand vous ne les attendrez plus,… c’était facile à dire évidemment. Car l’échéance se rapprochait. En effet au de là du 23, si les miss n’avaient pas pointé le bout du nez, il allait falloir envisager une césarienne programmée… alors que nous espérions plus que tout une naissance naturelle… Bref, vers 3h du matin, madame me réveille en sursaut ! “J’ai perdu les eaux !!”

Là comme cela, je peux vous dire que j’y croyais de moins en moins, mais au moment même, émergeant de mon sommeil, je lui ai répondu : “Cela veut dire que je dois me lever maintenant ?” Alors qu’elle s’activait et demandait d’aller réveiller Charly pour l’amener chez sa Mamou,… je tentais de me mettre les idées en place. Quel jour sommes nous ?, Je vais avoir faim, allons chercher des Cookies dans la réserve,… Ne pas oublier la Nintendo DS pour qu’elle puisse s’occuper au besoin… Je vous rassure, j’ai fini par me mettre dans le bon rythme quand même ! Le travail fut long : 11 heures. En soit, les six premières m’ont parues très rapide… je somnolais un peu, pendant qu’elle tentait de tenir bon dans la baignoire-jacuzzi de l’hôpital. Déjà un bon point, elle qui espérait passer son travail dans les deux salles rose du Bois de l’Abbaye… Ouverture à 3, à 4, à 5… encore à 5… Zut ça n’avance plus… Les contractions sont pourtant là depuis 6 heures, et plus que régulière… toutes les minutes ! Madame finira par s’aider de la péri… Mais quelle force et courage a-t-elle eu pour mettre tenir si bien toute cette grossesse et donner la vie à nos petites ! C’est drôlement impressionnant.

La péri a fait son effet, en quelques temps on passait donc de 5 à 9… presque 10. Maintenant il faut qu’Alice se mette à descendre. Et c’est plutôt là que ce fut longuet à attendre. J’allais donc me chercher un café, un sandwich, un coca,… histoire que le temps passe un peu plus vite… Et là, les minutes se figent, le temps me parait bien long. De plus, je ne sais trop quoi faire, je n’ai pas vraiment l’impression de pouvoir l’aider, je peux juste être là… Ne rien faire d’autre, c’est lui montrer que je vis cela avec elle !

Enfin la gyné arrive, il est 13h45. “Mais il y a déjà une tête qui se présente !” dit-elle aux Sages Femmes… Là j’ai bien vu dans son visage que toutes allaient devoir s’activer. En peu de temps nous nous retrouvions dans une arrière-salle d’accouchement bien moins mignonne où se retrouvent déjà pas mal de cliniciens avec leur masques et chapeaux… Machines, fils, capteurs,… Je ne sais trop où me mettre,… avec mon D700 autour du coup. J’ai un peu peur de ne pas trouver ma place. Les trois photographes initialement prévues n’ayant pu être dépêchées, c’est sur moi que repose d’être le parfait futur papa, et le photographe de ces souvenirs inoubliables ! Bref, je fais quelques réglages avant de me remettre dans le bain. On tente la poussée à l’expire, mais cela semble peu efficace,… Madame passe à la poussé classique. Elle devient si rouge que j’ai un peu peur qu’elle n’explose,… mais je la sens vraiment dompter la douleur qui doit être bien présente… Moi elle me semble si forte que je ne vois rien qui me laisse imaginer qu’elle souffre… Elle semble ne faire qu’un avec la nature et nos petites puces qui cherchent à nous rejoindre.

Cela semble s’activer à l’avant. Je tente un coup d’œil par delà une jambe… Arf, oui, il y a une tête qui sort là. “Préparez-vous pour la photo” me dit la Gyné,… zoup je passe derrière l’objectif… Clic clic… Voilà Alice sur le ventre de maman… Wouf, c’est un sacré coup d’adrénaline. Ce n’est pas pareil que pour l’arrivée de Charly. C’est inexplicablement différent, et tout cela n’a duré que 10 minutes… Madame reprends pour la suivante, alors qu’Alice découvre la vie sur son ventre… En quelques minutes, Juliette rejoint sa sœur, qu’elle semble serrer aussi fort que sur les échos

Vindju, que d’émotions. Voici une nouvelle vie qui commence pour nous. il est 14h30. Alice et Juliette se ressemble vraiment beaucoup, 47cm chacune et 3kg 100 l’une, 2kg 850 l’autre…

Vous aimerez aussi...

  • Petite balade dans les Jardins des Tuileries2 août 2012 Parents, touristes et photographe pro… (9)
    Et voilà, enfin les vacances et je suis plus qu'heureux de voir qu'après de si longues semaines sans rayons chaleureux de soleil, nous commençons les nôtres avec le premier signe de l'été […]
  • Joyeux Anniversaire Charly - 4 ans - Gateau Chevalier - Petite Snorkys Photography2 mai 2013 4 ans, la pré-adolescence… (12)
    4 ans, la pré-adolescence... C'est ce que disent les ouvrages spécialisés sur les enfants de 4 ans, ciblant même de période Fucking Four ! Tout un programme. C'est vrai qu'à la maison, à […]
  • Cinq à la maison1 décembre 2011 Cinq à la maison (2)
    Une semaine maintenant que nous sommes rentrés à la maison et que notre grande famille cherche ses marques... Une longue recherche, puisque d'ici le début de semaine prochaine, je […]

7 réactions au sujet de « Bienvenue à Alice & Juliette !! »

  1. Pffiou bravo à la Maman, j’imagine comme ça a dû être loooooooooooooog !!!
    Alors, elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau vos puces ?
    Vous arrivez à les différencier facilement ?
    J’espère que les premiers jours à la maison se passent bien et que vous trouvez vos marques, malgré la fatigue !

  2. Merci Delphine. Elles se ressemblent mais on arrive à les distinguer pour le moment car une est plus dodue que l’autre ;) .. nous verrons d’ici six mois.
    Nous les habillons toujours de couleur différente pour le moment, c’est un repère aussi :)
    La fatigue est bien présente évidement, pas facile, tu connais… surtout physiquement j’ai du mal à récupérer de l’accouchement. Et puis les hormones n’aides pas à se sentir bien non plus.

  3. félicitation a tous ;)

    tout le monde aime papa ;) c’est extraordinaire ;)

    encore félicitation ;)

  4. Oui, je sais comme les premières semaines sont difficiles physiquement… Récupérer de l’accouchement (le mien a été trèèès rapide donc ça a encore été mais j’imagine avec 11 heures de travail…), prendre ses marques avec du jour au lendemain 3 petits bouts à gérer, les nuits épuisantes, continuer à assumer toutes les autres tâches quotidiennes et ne pas délaisser l’ainé… Et puis les hormones, comme tu dis !
    Allez, courage, ça va aller, plus les semaines vont avancer; mieux ça ira. Ici les petits ont maintenant 9 mois et c’est un vrai bonheur de les voir évoluer ensemble ;-)
    Si tu as envie ou besoin d’en parler, n’hésite vraiment pas :-)
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.