12 ans de « Je t’aime, moi non plus »

12 ans de « Je t’aime, moi non plus »

Novembre est déjà dernière nous, et dans son tourbillon s’est organisé la fête d’anniversaire des 12 ans d’Alice et Juliette. Un premier acte avec vos copines d’école : Ethel, Rose, Lisa, Manon, Eve au Bowling de Tilff. Un second acte en famille suivi d’un dernier pour notre traditionnelle sortie au Center Parc avec nos amis !

Une année passée remplies de changement. Des nouvelles copines, une nouvelle école, certes mais aussi de nouvelles activités, de nouveaux rythmes, des téléphones… Et oui, fini mes petites filles, vous grandissez toutes les deux et nous ne pourrons plus vous arrêter !

Suite aux récentes modifications de Youtube, cette vidéo n’est accessible qu’à l’intérieur de la plateforme.

Toi mon Alice Panda, je sais que parfois tu as besoin de moi pour sortir de tes grognements, retrouver un mode <doudoupanda>. Tu aimes à aider, tu cherches à mettre en pratique toutes les petites demandes que nous faisons à la maison. Tu es toujours la première, prête et habillée le matin et je t’en remercie ! Continue à nous partager ce que tu ressens, ce dont tu as besoin, nous ferons tout notre possible.

S’il ne m’était pas facile de t’accompagner dans ta passion des chevaux, je suis heureux de te voir t’épanouir dans ta nouvelle équipe de Baskett. Tu y as trouvé ta place, je te voir prendre confiance en toi, grandir dans tes contacts avec les autres et surtout t’amuser. Tu me montres aussi ta faculté de prendre sur toi et d’attendre ton tour. Je suis aussi également content que tu m’aies emmené avec toi dans cette aventure, je me suis pris au jeu de devenir moi aussi bien sur ton premier supporter, mais également celui de ton équipe !

Compte sur moi, compte sur nous et grandi encore ainsi !

Ma Juliette, mon sourire ! Depuis toujours, tu t’es toujours montrée la plus énergique et guillerette ! Avec toutes ces heures de gymnastique, les chorées à la maison et les pirouettes, tu mettais un sacrée Peps à la maison ! Pourtant derrière ce sourire, il me semble que tu te refuses parfois à venir chercher ce dont tu as besoin près de nous. De câlins, des câlins et encore des câlins. Ce n’est pas toujours facile pour maman et moi de se couper en 4, mais n’hésite jamais à venir nous en réclamer, on en a en stock !

L’arrivée de tes 12 ans n’est pourtant pas si facile. Depuis l’année dernière, les histoires de copines font beaucoup de chichi et de chacha. Cela m’attriste que tu ressentes si fort le besoin de mettre des barrières avec ta soeur dans votre monde à vous, celui de l’école. Vous êtes pourtant bien différentes, vous avez votre caractère, et il me semble que vous arrivez à vivre cela positivement à bien de moments. A la maison aussi, j’aime vous voir jouer encore aux Playmobil, aux LEGO, imaginer des danses et tant d’autres choses que vous inventer toutes les deux…

Puis viennent ses implosions, de Je t’aime, moi non plus où tout vole là haut, des poupées aux crayons, des culottes aux mots d’oiseaux !

Pourtant j’ai autant d’amour pour toi que pour chacun de vous 4. J’étais fier de te voir prendre plaisir à tes premières compétitions de Gymnastique, et j’ai eu le coeur gros quand tu nous a fait comprendre que tu ne t’y sentais plus bien, pas soutenue. J’aime te voir danser, chanter, et j’espère que tu vas retrouver un sport qui t’épanoui, car tu en as besoin.

Reste ma Juliette souriante, ne te laisse pas guider par les pimprenelles que tu vois à la télévision, sur Youtube et Instagram. Ouvre-toi à découvrir, apprendre, et apprécier une chambre bien rangé : )))

Je serais toujours là pour te serrer dans mes bras et te rappeler combien tu peux compter sur nous !

Bisous mes filles, vous grandissez, c’est ainsi, mais vous resterez mes filles !

 

 

Vous aimerez aussi
On va rebondir !
On va rebondir !

Pas plus tard qu'il y a deux semaines, je me faisais la réflexion : "Wouw, qu'est-ce qu'il y en a (Lire la suite)

Assez sages pour écrire à Saint Nicolas ?
Assez sages pour écrire à Saint Nicolas ?

Novembre, c'est l'heure d'écrire sa lettre à Saint Nicolas, et malgré leur bientôt 12 ans, Alice et Juliette étaient tout (Lire la suite)

Une rentrée survoltée
Une rentrée survoltée

Et c'est reparti pour un tour... Quoi que des tours, on est parti pour en faire quelques uns cette année (Lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.