Je suis un catalyseur de motivation vidéoludique

Je suis un catalyseur de motivation vidéoludique

Très vite, j’ai voulu être catalyseur de motivation vidéoludique (comme c’est bien dit) auprès de mes amis pour leur faire découvrir, tester et jouer à de nouveaux jeux ! A 8 ou 10 ans, je cherchais donc toujours après de nouveaux titres à ramener sur le C64, réaliser des classements hebdomadaires des nouveautés, je faisais des sélections de jeux sur des disquettes de compilations auxquelles j’ajoutais un genre de petite démo qui présentait les dits jeux sur de la musique en racontant un peu ma vie avec du texte animé… tant qu’à faire ! Déjà un blogger des années 80 ! Cela m’a aussi permis assez vite d’apprendre à utiliser des utilitaires de copies, comprendre comment copier des jeux sur K7 vers des disquettes,…

Quand nous sommes passés à la génération GameBoy et Mega Drive, des consoles qui n’étaient pas les bienvenues à la maison, je m’étais trouvé d’autres solutions. J’achetais les magazines et je venais présenter à mes amis… et leur parents, les supers nouveautés ! Qui ne manquaient pas d’être ensuite ramenés par des Papas très motivés du vidéoclub !

Nintendo Zone, liste XLS
Nintendo Zone, liste XLS

A l’école, j’avais également ma liste de jeux PC que j’enrichissais de nouveautés, avec des points, des classements par genre, le nom du studio et même les statistiques de mes meilleurs fournisseurs de nouveautés ! L’arrivée des graveurs CD aura amplifié les supers compilations… et le rétrogaming… Je me souviens avoir pris un été à tester 900 Roms de jeux Super Nintendo pour créer ma compilation Nintendo Zone, fournie avec un fichier xls qui classait les 900 jeux par genre avec une cote de 1 à 10 après avoir fait tester le jeu par plusieurs autres joueurs, histoire d’avoir un classement qui tienne la route. Version PC ou version PlayStation ! Quelle époque insouciante !

“Salut ! ! ! tu attendais depuis quelques semaines ma super nouvelle compile,… et la voici enfin. Mais ce retard était pour la bonne cause : avoir encore plus de jeux à te proposer… pour que quoi qu’il arrive, tu ne puisses pas t’ennuyer pendant tes vacances, même s’il pleut !  Donc voilà avec l’aide de Tbob qui m’a donné les premières roms et émulateurs pour la SNES, et surtout avec plus de 20 heures passée depuis janvier 2000 à fouiner le net : j’ai pu rassembler des centaines de jeux NINTENDO et également, je remercie à ce sujet mr Xav, des roms de la console d’arcade de CAPCOM. Alors comment s’y retrouver sur ce CD, comment utiliser tout cela à son meilleur niveau ? Tout d’abord en lisant ce fichier. Vous trouverez également un fichier .XLS (excel) avec la liste complète des jeux triés par type de console et par cote… et oui, j’ai testé tous les jeux,… ils fonctionnent tous ! et je les ai cotés pour que vous si le temps vous est compté vous puissiez aller à l’essentiel… Bien sûr ce n’est que mon avis… et sur mon petit ciryx 166 avec 32mo et un SB LIFE….” — NIntEnd0 z0nE.doc

NintendoZone.doc
NintendoZone.doc

En découvrant Internet, j’ai très vite voulu partager ma passion et mes trouvailles. J’ai rapidement rejoint la communauté de Lost Treasure.fr connu aujourd’hui sous le nom d’abandonware-france.org pour écrire quelques tests et surtout partager les nombreuses exclus que j’avais à l’époque dans mon stock de disquettes ! Oh j’avais bien déjà rêvé à d’autres média, comme la Radio ou la presse papier… mais les contenus que j’envoyais par disquette par la poste arrivaient rarement en bon état jusqu’au magazine Français.

Je me suis essayé à quelques tentatives sur Youtube, avant l’arrivée des Youtubers, mais je pense que j’étais trop exigeant quant à la qualité de ce que je voulais atteindre… Le meilleur résultat fut le pilote de mon projet « LoadGame ».

e rôle de bloggeur en revanche m’inspirait bien mieux. Dès mes débuts sur la plateforme SkyBlog, partager mes découvertes et attentes en jeux vidéo a pris de l’ampleur et, un temps, court finalement, j’ai eu un certain succès une fois le projet passer sur un WordPress personnel… c’était avant l’arrivée des réseaux sociaux !

J’ai alors rejoint un nouveau projet de passionnés qui montaient alors le projet Be-Games, un site belge dédié aux jeux vidéo ! Une belle aventure, de belles rencontres entre chroniqueurs, des articles, les félicitations de Nintendo pour mon article en hommage à Hiroshi Yamauchi, et même le plaisir de recevoir des jeux à tester, comme les pros !

Be-Games - Hiroshi Yamauchi
Be-Games – Hiroshi Yamauchi

>> https://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2013/09/23/hommage-a-hiroshi-yamauchi/

L’aventure s’est ensuite poursuivie un temps avec l’équipe de Press-Start avant de petit à petit mettre le projet de côté et finalement le laisser s’envoler… manque de  temps…

>>  http://www.press-start.be/author/cyborgjeff/

j’ai malgré tout continuer à écrire et partager ma passion par de longs articles qui mélangent spontanéité de l’expérience saupoudrés de Playhistoire sur mon blog perso >> le dernier en date, à la découverte de la Super Vision de Watara…

Super Vision et Game Master

Et demain…. une fois ce certificat terminé, mon rôle de catalyseur de motivation vidéoludique évoluera encore !

Graveur CD - Année 90

Vous aimerez aussi
Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…
Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…

... ou pas ! Ah pour sur, avec la série Final Fantasy, quand tu termines le jeu, il n'y a (Lire la suite)

Mes recherches de Retro Geek.
Mes recherches de Retro Geek.

Oui, c'est vrai... ce qui fait toujours un peu rêver, finalement, ce sont tous ces objets rétros que j'aime à (Lire la suite)

XmasGift for a Geek, version 2023
XmasGift for a Geek, version 2023

Oui, je suis Père Noël, je suis en retard, encore en retard ! Mais bon, j'avais pris l'habitude que tu (Lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.