Downgrade de Big Sur à Catalina !

Downgrade de Big Sur à Catalina !

Zut, pas de chance, vous venez d’installer votre nouveau Mac, vous avez bien précisé au vendeur de ne surtout pas faire la mise à jour sur le tout nouvel MacOS X “Big Sur” encore trop récent, abandonnant le 32 bits et non compatible avec les version 10.4.6 de Final Cut Pro X… mais pas de chance, les mises à jour automatisées étaient activées sur la machine, le système de backup Time Machine n’a pas eu le temps de faire un premier backup du système, et vous voilà donc sur l’infâme nouvelle version de Mac OSX.

Il va donc falloir se lancer dans une procédure de “Downgrade” de Big Sur vers Catalina, la précédente version de MacOS X et vous verrez qu’Apple a rendu la procédure encore plus compliquée que précédemment… Il faudra d’ailleurs se farcir les bugs d’accès aux mode boot Repair récalcitrant de la nouvelle version de l’OS ! Quoi qu’il en soit, cet article n’a pas la volonté d’être un tuto à suivre à la lettre ou la seule solution pour régler le problème, mais un aide mémoire qui reprend toutes les moments particulièrement problématiques de la procédure.

1. Télécharger Catalina

Télécharger sur l’Apple Store la version de Catalina. On ne la retrouve pas dans le champs recherche, puisqu’elle est désuète. Ce serait évidemment trop simple, mais Apple liste sur son site des liens permettant de télécharger les anciennes version de MacOSX. Evidemment, si vous tentez simplement de lancer la séquence d’installation, votre système d’exploitation vous informera qu’il est déjà à jour et refusera d’aller plus loin.

2. Créer un disque de BOOT. 

Vous allez devoir créer un disque de boot sur une clé USB ou sur un disque dur externe. Il existe des petits outils automatisés pour le faire, comme Install Disk Creator, qui vous proposeront de créer un disque amorçable en fonction des images de MacOS X présentes dans votre répertoire App. Apple, lui propose de faire cela en ligne de commande.

sudo /Applications/Install\ macOS\ Catalina.app/Contents/Resources/createinstallmedia --volume /Volumes/LeNomDuDisqueDeBoot

Il suffirait ensuite de redémarrer le Mac en mode “choix de la séquence de Boot” en appuyant sur la touche ⌥ “Option” au démarrage, mais pas de chance, on vous informe que votre système d’exploitation s’est prémuni de toutes tentatives de démarrage depuis un disque autre que celui de Big Sur !

Je vous invite néanmoins à faire un essai, histoire de vous assurer qu’à ce stade, votre disque est bien bootable et vous propose de faire l’installation de Catalina… Car plus tard dans la procédure, il deviendra compliqué de retourner en arrière !

Security settings do not allow this Mac to use an external start up disk
Security settings do not allow this Mac to use an external start up disk

3. Modifier la sécurité de la séquence de boot.

Il faudra donc d’abord lancer l’accès au Boot Repair en appuyant sur COMMAND ⌘ + R pendant le redémarrage du Mac. Ne vous intéressez pas maintenant aux options principales qui vous sont proposées, et allons en haut dans le menu utility pour accéder au Startup Security Utility. Il faudra choisir l’option “No Security” et “Allow Botting from External or removable media”. Il m’aurait semblé suffire choisir les options intermédiaires puisque mon disque était connecté en Thunderbolt et construit via une procédure de disque de boot made in Apple… mais non, ce réglage ne fonctionne pas !

Peut-être d’ailleurs, ne parviendrez-vous pas à entrer dans l’outil Startup Security Utility ? En effet, celui-ci demande d’entrer en tant qu’administrateur et, très étrangement, les 3 comptes admins présent sur mon Mac refusent de reconnaitre leur mot de passe respectif… problème de langue de clavier, probable…. j’ai donc du faire un aller/retour dans MacOSX pour choisir temporairement un mot de passe simpliste.

Apple Startup Security Utility
Apple Startup Security Utility

4. Formater le disque cible !

Je vous passe donc un aller/retour supplémentaire inutile, une fois la sécurité désactivée, vous bootez donc sur l’image d’installation de MacOS X Catalina et là… misère, il ne vous propose pas de l’installer sur le disque principal de votre MAC, celui-ci n’apparait même pas dans la liste… Evidemment, l’OS en cours, Big Sur, s’assure que l’on ne va pas venir l’embêter ! Il vous faut au préalable formater le disque principal du MAC ! Ok, on respire un grand coup, on a rien d’important dessus, c’était une nouvelle machine, mais évidemment s’il y a un backup à faire, après, ce sera trop tard hein !

On retourne donc dans la séquence de Boot Repair, au besoin en appuyant sur COMMAND ⌘ + R lors du démarrage de la machine et cette fois vous vous rendez dans l’utilitaire de disque proposé dans le menu principale, vous repérez bien le disque principale qui se nomme le plus souvent Macintosh HD et vous faites un petit Erase en conservant bien une partition propre à Apple.

Cela fait, votre ordinateur ne sera donc plus en mesure de booter seule !

5. Installer MacOS X Catalina

On redémarre donc la machine en appuyant sur ⌥ “Option” au démarrage ce qui permettra d’accéder au menu de choix du disque de démarrage ou vous retrouver celui dont l’icône d’installation de Catalina. Vous pouvez vous lancer dans la procédure et cette fois, votre disque Macintosh HD vous est bien proposé comme disque cible pour l’installation de l’OS… Plus qu’à suivre les étapes !

6. Cette fois on oublie pas…

  • D’aller désactiver les mises à jour automatiques du système d’exploitation dans les préférences système !
  • De configurer le disque de Time Machine pour lancer de suite un point de backup. Par ailleurs si vous avez un second disque de data, pensez à le formater en partition Apple si vous souhaitez pouvoir l’intégrer dans votre Time Machine !

 

Vous aimerez aussi...

  • Sous MAC, mon Disque Dur Lacie n’affiche qu’une partition de 400mb26 mars 2019 Sous MAC, mon Disque Dur Lacie n’affiche qu’une partition de 400mb (0)
    Voilà une situation qui se présente de temps à autres sur les dernières versions de MacOSX depuis High Sierra (et Mojave également). Lorsque je plug un nouveau disque dur, notamment de […]
  • L’après “Apocalypse now” – solution de backup15 juillet 2013 L’après “Apocalypse now” – solution de backup (0)
    Bon, si vous prenez mes derniers articles et que vous secouez le tout, vous aurez compris que j'ai pas de réflexion à avoir autour de mon équipement informatique et solution de […]
  • Corriger un problème de vidéo saturée de l’iPhone sur FCPX.10 avril 2021 Corriger un problème de vidéo saturée de l’iPhone sur FCPX. (0)
    Caramba, les vidéos issues du nouvel iPhone Pro 12 de madame m'auront mis quelques bâtons dans les roues. Ah, sur son téléphone, elles sont réussies, mais une fois importée sur mon vieux […]
  • de FCPX 10.4.3 à 10.4.6, problèmes d’effets et fonds5 février 2020 de FCPX 10.4.3 à 10.4.6, problèmes d’effets et fonds (0)
    Depuis de nombreuses années, je fais cohabiter plusieurs versions de Final Cut Pro X sur une même machine. Devant travailler en groupe, il arrive fréquemment que nous ne pouvions […]
  • Nettoyer Time Machine22 janvier 2018 Nettoyer Time Machine (0)
    Bon, changer de MAC tout en conservant son disque TimeMachine, c'est un peu compliqué. On ne peut de toute manière pas récupérer du contenu de l'ancien Backup et il est difficile de […]
  • Thunderbolt 3, rien ne va plus17 janvier 2018 Thunderbolt 3, rien ne va plus (1)
    Bon à nouvelle génération de machines, nouveaux problèmes de câbles. Depuis 2015, le format dit USB-C est venu prendre le relais aux nombreuses déclinaisons de port USB 1,2,3, micro ou […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.